Sdm

208 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
35
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sdm

  1. 1. www.soir-de-match.fr PRO A - 22e journée - Samedi 9 mars à 20h NANTERRE ROANNE© Claire Macel Respectons l’environnement. Ne jetez pas ce programme dans la salle ou sur la voie publique. Merci !
  2. 2. PRÉSEN LE BANC COACH ASSISTANT DONNADIEU LE GOFF Pascal 48 ans / FRA Franck 41 ans / FRA DU MA 4 10 NZEULIE LIGHTY 19 Jérémy David DIARRA Arrière / 1,87 m 22 ans / FRA Ailier / 1,98 m 24 ans / USA Mamoutou Ailier / 2,00 m 9 32 ans / FRA COROSINE Xavier Arrière / 1,85 m 27 ans / FRA 13 14PASSAVE-DUCTEIL MEACHAM 16 Johan Trenton PALACIOS Pivot / 2,00 m Meneur / 1,87 m Juan 27 ans / FRA 32 ans / USA Pivot / 2,04 m 27 ans / COL 6 WARREN 15 8 Chris Meneur / 1,76 m BRUN OLIVER 24 ans / USA Stephen Chris Intérieur / 2,02 m Intérieur / 2,01 m 32 ans / FRA 27 ans / USA L’ENJEU À SURVEILLER LA 4E D’AFFILÉE AMAGOU, L’EXPÉRIENCE… Au match aller, P.P Amagou n’avait pas À DOMICILE ? hésité à perturber la défense nanterrienne en inscrivant 16 pts assortis de 3 rebonds, Depuis le début de cette année 2013, la JSF Nanterre est invaincue 7 passes pour 21 d’éval’. Il est donc l’un sur son parquet. Après Poitiers, Cholet et Orléans, c’est au tour de des joueurs cadres de la Chorale Roanne, Roanne de venir le fouler. C’est aussi l’occasion, pour les joueurs de qui abordera très sérieusement cette Pascal Donnadieu, d’effacer la terrible défaite (94-64) du match rencontre afin de rester dans le top 8 synonyme de qualification aller. Décrite comme une équipe très défensive, Roanne est aussi pour les play-offs. Apportant de la confiance à son équipe, il est capable d’être performante en attaque, comme elle a pu le prouver à un élément clé pour Luka Pavicevic, le coach roannais, qui ne va Limoges (victoire 90-77). Les joueurs nanterriens devront se méfier certainement pas se priver de son expérience. La JSF Nanterre devra et compteront sur la ferveur de leur 6e homme, leur précieux public, ainsi rester vigilante tout au long de la partie pour éviter de revivre pour continuer leur sans faute à domicile depuis la phase retour. le même scénario que lors de la phase aller. www.soir-de-match.fr 2
  3. 3. NTATIONATCH ASSISTANT COACH BROUILLAUD PAVICEVIC Frédéric 34 ans / FRA Luka 44 ans / MNE LE BANC 4 5 10 REID KECMAN GRADIT Ryan Dusan 20 William Ailier / 1,97 m Pivot / 2,05 m 26 ans / USA Ailier / 1,98 m 35 ans / SRB SANGARE 30 ans / FRA Yohann Meneur / 1,93 m 29 ans / FRA 6 8 BOUEDO 9 HOWARD COLLINS Arthur Matt Coleman Meneur / 1,90 m Intérieur / 2,03 m Pivot / 2,06 m 23 ans / FRA 24 ans / USA 26 ans / USA 7 AMAGOU Pape-Philippe Arrière / 1,85 m 13 11 28 ans / CIV SAMNICK GRAY Victor Steven Intérieur / 2,03 m Arrière / 1,94 m 33 ans / FRA 23 ans / USA LE DUEL COLLINS VS PALACIOS On peut s’attendre à un beau duel entre pivots… D’un côté, l’insurmontable Coleman Collins fait partie des meilleurs rebondeurs de Pro A (7,3 prises en moyenne par match). De l’autre, J. Palacios, arrivé en milieu de saison, est un véritable “plus“ pour une défense nanterrienne en constante progression. Le combat entre les deux sera bien au rendez-vous. Certes, sur le papier, l’Américain C. Collins semble avoir l’avantage (10,2 pts, 7,3 rebonds pour 13,9 d’éval’). Mais le Colombien J. Palacios, pas forcément très connu dans le championnat, peut réserver bien des surprises et s’imposer tant sur le plan défensif qu’offensif. Sa confiance, gagnée au fil des matches, fait de lui un redoutable adversaire pour C. Collins. 3 www.soir-de-match.fr
  4. 4. TROIS QUESTIONS À... © Claire Macel JUAN « VRAIMENT UNPALACIOS SUPER PUBLIC ! » ÉQUIPIERS ET SUPPORTERS ONT BIEN AIDÉ LE COLOMBIEN, NÉO-NANTERRIEN DEPUIS DEUX MOIS, À SE SENTIR PRESQUE COMME CHEZ LUI À LA JSF.Juan, parle-nous de ton intégration depuis deux mois à la JSF et en France ? J’ai eu la chance d’avoir des coéquipiers très solidaires qui ont facilité mon intégration, àla fois dans le groupe et dans la vie quotidienne. Ils me donnent beaucoup de conseils. Les supporters ont aussi été très sympas, toujours là pour me soutenir pendant les matches, surtout au début. La France est vraiment un pays agréable à vivre. J’ai juste du mal à m’adapter à la température, mais j’espère que le temps se réchauffera bientôt ! Quelle différence fais-tu entre le championnat espagnol, où tu évoluais auparavant, et celui de Pro A ? Selon moi, l’espagnol est un peu plus technique tandis que le français est plus athlétique. Il y a vraiment de très bons joueurs au sein de cette Pro A plutôt physique, au classement très serré et où tout se jouera sur la fin. Comment trouves-tu l’atmosphère nanterrienne les soirs de match ?On a vraiment un super public, qui nous soutient tout le temps et encore plus en fin de match.La salle est un vrai chaudron. Et s’il y a une chose que j’apprécie, c’est bien de voir le drapeaude mon pays flotter. J’ai l’impression de jouer à la maison ! En tout cas, merci aux supporters et surtout, continuez à nous encourager, surtout dans les phases de jeu difficiles.www.soir-de-match.fr 4
  5. 5. LE SAVIEZ-VOUS ? DONNADIEU SUR “L’ÉQUIPE 21“ Au lendemain de la victoire (79-71) face à Évreux en 8e de finale de Coupe de France, Pascal Donnadieu a été invité sur le plateau de “L’équipe 21“ dans l’émission “L’équipe du matin“. Parcours, fusion entre clubs, qataris… Différents thèmes ont été abordés lors de l’échange en direct sur l’antenne, avec donc l’occasion de mettre un peu plus en avant une JSF Nanterre en manque de médiatisation. LE FIL DE LA SAISON Journée Date Match Score Top-marqueur Pts1/3 page 1 06/10 Limoges 68-70 Xavier Corosine 19 2 13/10 @ Le Havre 79-90 Lighty, Passave-Ducteil 18 3 20/10 ASVEL 90-77 David Lighty 23 club 4 26/10 @ Paris Levallois 81-77 Chris Warren 21 5 03/11 Nancy 82-78 Chris Warren 17 6 10/11 @ Roanne 64-94 David Lighty 13 7 17/11 Boulazac 80-72 Chris Warren 21 8 24/11 @ Poitiers 68-70 Chris Warren 13 9 01/12 Le Mans 74-80 Warren, Oliver 15 10 08/12 @ Orléans 79-83 Trenton Meacham 23 11 16/12 Chalon 81-74 David Lighty 28 12 22/12 @ Cholet 72-71 Lighty, Brun 15 13 26/12 @ Strasbourg 68-87 Chris Warren 21 14 28/12 Gravelines-Dunkerque 77-87 Trenton Meacham 19 15 12/01 @ Dijon 80-88 David Lighty 20 16 19/01 Poitiers 85-74 Trenton Meacham 22 17 25/01 @ ASVEL 84-87 David Lighty 22 18 02/02 Cholet 84-77 David Lighty 17 19 09/02 @ Le Mans 91-81 Trenton Meacham 28 20 23/02 Orléans 21 02/03 @ Nancy 22 09/03 Roanne 23 16/03 Dijon 24 23/03 @ Gravelines-Dunkerque 25 30/03 Paris Levallois 26 06/04 @ Chalon 27 13/04 Le Havre 28 20/04 @ Boulazac 29 27/04 Strasbourg 30 30/04 @ Limoges STATISTIQUES CUMULÉESJoueurs MJ Min Tirs % 3pts LF Rb Pd In Co Bp PtsDavid Lighty 17 31 83-166 50,0 29-68 42-53 4,4 2,8 1,1 0,1 2,1 13,9Trenton Meacham 15 26 67-140 47,9 37-84 17-24 2,3 2,6 1,1 - 1,3 12,5Chris Warren 19 28 70-169 41,4 38-105 49-57 1,7 2,2 0,7 - 1,6 11,9Chris Oliver 19 22 69-137 50,4 5-14 37-46 3,8 1,0 0,8 0,2 1,3 9,5Johan Passave-Ducteil 19 21 70-115 60,9 - 36-64 5,1 1,0 1,1 0,3 2,1 9,3Xavier Corosine 19 22 48-110 43,6 33-79 5-5 1,1 1,0 0,5 - 1,0 7,1Stephen Brun 19 21 51-129 39,5 26-76 7-8 4,1 1,9 0,7 0,1 1,0 7,1Marc Judith 3 20 5-9 55,6 1-5 2-2 2,0 2,0 0,7 - 1,3 4,3Mamoutou Diarra 11 11 9-29 31,0 3-17 7-10 1,5 0,6 0,5 - 1,4 2,5Jérémy Nzeulie 17 12 14-38 36,8 7-23 6-9 1,2 0,6 0,2 0,1 0,3 2,4Juan Palacios 3 12 3-7 42,9 - 1-3 1,7 0,7 0,7 0,3 - 2,3Chris Massie* 12 20 49-81 60,5 - 13-25 5,2 0,9 0,8 0,3 1,8 9,2Rashaun Freeman* 2 9 3-4 75,0 - 2-2 1,5 - - 0,5 2,5 4,0Seidou Njoya* 7 9 0-12 - 0-8 2-2 1,0 1,1 0,4 - 0,6 0,3Total 19 - 541-1146 47,2 179-479 226-310 29,1 13,9 7,1 1,1 13,2 78,3www.soir-de-match.fr 6
  6. 6. 7 www.soir-de-match.fr
  7. 7. www.soir-de-match.fr 8
  8. 8. 9 www.soir-de-match.fr
  9. 9. www.soir-de-match.fr 10
  10. 10. 11 www.soir-de-match.fr
  11. 11. www.soir-de-match.fr 12

×