Infographie arrêts de production mieux vaut prévenir que guérir

82 vues

Publié le

Toutes les industries courent un risque d’arrêts de production non-planifiés si elles ne cherchent pas à les prévenir : 52 % des causes d’interruption sur les chaînes de production sont des pannes techniques, soit la première cause, selon Business Continuity Institute.

Pourtant, nombre de ces arrêts pourraient être évités avec la mise en place de contrôles spécifiques, et d’outils adéquats. Et cela vaut le coup de s’y intéresser car pour 1h d’arrêt de production, le coût pour les industries peut s’élever entre 4 000 et 50 000 €. Alors mieux vaut prévenir que guérir !
Découvrez à travers une infographie la nécessité de prévenir les risques de réactions en chaîne sur votre ligne de production, et les bonnes pratiques à mettre en place pour éviter ces arrêts non-planifiés. Dès à présent mesurez, identifiez et prévenez !

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
82
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Infographie arrêts de production mieux vaut prévenir que guérir

  1. 1. ARRÊTS DE PRODUCTION NON PLANIFIÉS : MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR ! INDUSTRIE, n.f. 1. Activité organisée de manière précise et sur une grande échelle. Évitez de mettre en péril la disponibilité de votre chaîne de production. Dès à présent MESUREZ, IDENTIFIEZ ET PRÉVENEZ. ! La disponibilité est la variable qui compte le plus dans la mesure de la performance de vos moyens de production. Cette mesure est normalisée par le taux de rendement synthétique (ou TRS). Et les arrêts de production impactent directement cette disponibilité. Quelles conséquences pour les arrêts de production non planifiés ? LES ARRÊTS DE PRODUCTION COÛTENT CHER... = = = ... ET PEUVENT AVOIR DES CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES POUR VOTRE ENTREPRISE des entreprises n’ont pas de vision transparente de leur chaîne de production. Dans 44,7%* des cas vos revenus diminuent.. 1hd’arrêt de production 4 000€de pertes pour l’industrie agroalimentaire 10 000€de pertes pour l’industrie automobile VS 50 000€de pertes pour la métallurgie Dans 40,6%* des cas, vous recevez des plaintes de clients qui finissent par vous échapper. *Zurich Insurance *Business Continuity Institute Dans 34,6%* des cas, la panne nuit à l’image de votre entreprise. Dans 34,1%* des cas, votre trésorerie s’épuise.. Dans 47,5%* des cas, le coût du travail augmente puisque cela nécessite de réaffecter votre personnel à d’autres postes. Autrement, cela conduit au chômage technique du personnel. ANALYSEZ À PRIORI ET SOYEZ EN VEILLE CONSTANTE Utiliser des logiciels de MES (Manufacturing Execution System) vous permettra de suivre et d’analyser en temps réel la performance de votre production. Vous pouvez également réaliser des analyses vibratoires et thermographiques. Ces dispositifs vous permettront d’identifier les sources de pannes, ou les zones de surchauffe potentielles. SOYEZ ATTENTIF À VOS ÉQUIPEMENTS Réaliser une maintenance très régulière est évidemment la clé pour assurer la longévité de vos machines. SOIGNEZ L’ENVIRONNEMENT DE VOS INSTALLATIONS Poussière, chaleur, humidité sont les ennemis des machines. Choisissez un environnementquipréservevosinstallations.Vousferezl’économied’unemaintenance trop régulière ! AVEZ-VOUS PENSÉ À LA CLIMATISATION ? En ayant pris toutes les précautions précitées, l’utilisation d’un climatiseur pour vos armoires électriques est une solution efficace, très simple et rentable pour assurer la continuité de votre ligne de production. L’ENVIRONNEMENT Humidité, fortes chaleurs, vibrations, chocs, saleté Défaillance mécanique, défaillance électrique ou électromagnétique, défaillance par corrosion Les éléments les plus sensibles de votre production restent les postes haute tension et les composants électroniques se trouvant dans les armoires électriques et baies informatiques. Une majorité des arrêts ou dysfonctionnements des installations électriques est d’origine thermique : Bilan thermique non réalisé Conditions climatiques non contrôlées Coupures d’électricité LES PANNES TECHNIQUES Depuis 2012, elles représentent 52,9%des sources d’interruption sur les chaînes de production, soit la première cause.* LA DÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE AVEZ-VOUS CONSCIENCE DES RISQUES ? ATTENTION AUX RÉACTIONS EN CHAÎNE CONNAISSEZ-VOUS LES CAUSES DES ARRÊTS ? FOCUS SUR LES POINTS SENSIBLES APPLIQUEZ-VOUS LES BONNES PRATIQUES ? PRÉVENEZ LES ARRÊTS Business Continuity Institute Et pourtant… MESUREZ TOUJOURS VOS PERTES Il n’y a pas de petits arrêts, analysez la moindre des défaillances qui pourrait survenir, elle peut vous servir à identifier un problème plus profond ou à prévenir une panne prochaine ! Les composants électriques et électroniques constituent la pierre angulaire de votre ligne de production, ne pas les protéger peut avoir des conséquences dramatiques sur l’activité de votre entreprise. De nombreuses mesures doivent être prises pour les protéger, au rang desquelles l’utilisation d’un climatiseur s’avère être primordiale.

×