Logement étudiant
Source : P. KAMOUN
TERRAINS À CONQUÉRIR
Demain, on partira à la conquête
de nouveaux espaces urbains.
La révolution industrielle
Source : P. KAMOUN
Cité ouvrière de Mulhouse
Source : P. KAMOUN
CHANGEMENT D’USAGES
Demain, les immeubles changeront régulièrement d’usage.
LES HBM
Source : P. KAMOUN
Logement social
Conquête de
l’espace
Conquête de
l’intimité,
de l’hygiène
et du confort.
Source : P. KAMOUN
NOUVEAUXFINANCEMENTS
Demain,ontrouveradenouvellessourcesdefinancementdesprogrammesimmobiliers.
3
Évolution des missions
Le droit des locataires, Loi Quilliot 1982
Source : P. KAMOUN
3. NOUVEAUXFINANCEMENTS
Demain, lesparticuliersfinancerontdirectementlesprojetsimmobiliers.
J’aime 11
CO-CONSTRUCTION
Demain, les habitants seront impliqués dans la construction !
Les premiers grands ensembles
Source : P. KAMOUN
Les Modernes
Source : P. KAMOUN
BIOMIMÈTISME
Demain, ons’inspireradelanature
pourconcevoirdes projetsarchitecturaux.
Les normes réduites
Source : P. KAMOUN
Taudis
Source : P. KAMOUN
DES IMMEUBLES DANS LE VENT
Demain, le vent produira l’énergie
consommée par l’immeuble.
Loi du 21 juillet 1950
Les HBM deviennent les
Habitations à Loyer Modéré
Source : P. KAMOUN
Cité Menier à Noisiel
Source : P. KAMOUN
NOUVEAUX SYSTÈMES DE PRODUCTION D’ÉNERGIE
Demain, l’énergie des immeubles proviendront
des eaux usées ou des habitants !
HLm : Bâtisseurs de Villes
Source : P. KAMOUN
Maison ?
Source : P. KAMOUN
LA CAMPAGNE À LA VILLE
Demain, on consommera des légumes produits sur place.
Tony Garnier et Le Corbusier
• Séparer les fonctions
dans la ville
• Séparer habitat et
circulation
• Esthétique de la pur...
Maisons Loucheurs
Source : P. KAMOUN
REFORME DE 1977
De l’aide à la pierre
à l’aide à
la personne
Création de la
La PALULOS
Source : P. KAMOUN
MAQUETTE NUMÉRIQUE
Demain, lacollaborationserafacilitéepardesnouveauxoutilsnumériques.
Le temps des
ZUP
• pour construire un
logement :
20 mois en 1955
6 mois en 1959
• Nombre moyen des
mises en chantier :
de ...
Le développement durable
Économies de charges
Participation des habitants
Environnement
Source : P. KAMOUN
MAISON IMPRIMÉE
Demain, on téléchargera des plans et on imprimera sa maison.
10. MAISON IMPRIMÉE
Demain, on téléchargera des plans et on imprimera sa maison.
Qualité de la construction
Source : P. KAMOUN
NOUVELLES MÉTHODES DE CONSTRUCTION
Demain, on construira des immeubles en une nuit.
MATÉRIAUX BIOSOURCÉS
Demain, on utilisera du bois et de la paille
pour construire des immeubles collectifs.
13. MATÉRIAUX RECYCLÉS
Demain, on utilisera des produits recyclés pour construire.
Le familistère de Guise
Source : P. KAMOUN
L’HABITAT PARTICIPATIF
Demain, la copro se conjuguera au mode participatif.
Source : P. KAMOUN
MATÉRIAUX RECYCLÉS
Demain, on utilisera des produits recyclés pour construire.
MAISONS NOMADES
Demain, nos maisons bougeront facilement !
Cité d’urgence
Source : P. KAMOUN
Le temps des cités jardins
Source : P. KAMOUN
Maison en polystyrène
Source : P. KAMOUN
RÉSEAUX ENTRE VOISINS
Demain, on choisir son logement
en fonction des réseaux sociaux mis en place !
NOUVELLES MÉTHODES DE TRAVAIL
Demain, les partenaires travailleront en coproduction !
L’ÉVOLUTION DU RAPPORT À L’HABITAT
Demain, le rapport au logement sera totalement différent !
HABITAT CONNECTÉ
Demain, la connexion permettra de
proposer de nouveaux services !
BATIMENTS ÉVOLUTIFS
Demain, on pourra faire varier la taille
de son appartement en fonction de ses besoins.
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2

1 624 vues

Publié le

rétrospective/prospective sur la maîtrise d'ouvrage

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 624
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 093
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Cette maison a fait son apparition entre deux immeubles situés dans le nord de l’Angleterre.
  • Le Foncier Aérien comme solution
    « Le foncier aérien constitue un espace urbain à conquérir pour aborder différemment la problématique du coût et de la rareté de la charge foncière. »
    L’étude de l’atelier CANTAL-DUPART, « Le foncier de Paris peut-il être aérien » démontre à travers 12 rues étudiées, une réserve ou une capacité foncière aérienne d’environ 466 650 m² en respectant les plafonds fixés par l’actuel PLU ». La surélévation est une solution.
    Développons les principes constructifs innovants et adaptons les outils du droit de l’urbanisme et de la construction pour rendre possible le renouvellement de la ville par le haut.
    Créer de nouveaux logements de qualité,
    Redonner de la mixité en centre ville,
    Renouveler un centre ville vieillissant,
    Développer une ville tournée vers l’avenir et soucieuse de ses habitants,
    Densifier la ville sans la défigurer,
    Faire la promotion de nouveaux logements de qualité respectant des normes environnementales accrues,
    Financer des travaux d’amélioration de l’habitat et des parties communes,
    Végétaliser la ville,
    Créer des nouveaux espaces  mutualisés au sommet des bâtiments,
    Lutter contre un étalement urbain qui compromet l’environnement et dégrade la qualité de vie des employés qui empruntent des transports pour des distances de plus en pl
  • Surévalution d’un immeuble des années 7O rue de Tolbiac. Quatre fois 400 M2.
    Foyer jeune travailleur.
    Etude par l’atelier Cantal-Dupart… Douze rues parisiennes 466 650 m2 d’habitation. Pas de transformer les immeubles en tour mais aligner les faitages.
  • Une résidence pour artiste à Varsovie.
  • Bimby… On vend chacun un bout du jardin pour construire une maison.
  • Au Québec, l’hôtel de luxe Loewe ferme pour devenir une résidence pour personnes âgées.
  • Rhéabilitation… Des Milanais ont lancé impossibleliving.com. Un site pour repérer et réhabiliter les habitations abandonnées.
  • Lymo.fr, première plate-forme française de crowdfunding spécialisée dans l’immobilier, propose aux investisseurs particuliers d’investir collectivement dans la pierre.Lancée il y a tout juste six mois en période test, la start-up toulousaine a d’ores et déjà permis le financement de trois projets immobiliers et a levé 500 000 euros auprès de particuliers.
    Une nouvelle plate-forme de "crowdfunding" verra le jour fin février en Belgique. Particularité, il s'agit d'une initiative de financement participatif sur internet en matière d'immobilier. La plate-forme de crowdfunding immobilier Deal5000 sera opérationnelle et accessible aux particulier dès fin février. Ce concept de crowdfunding immobilier existe déjà aux Etats-Unis et en France.
  • Faire que les projets de financements participatifs tirent parti des dispositifs existants. Ioby est un site de financement participatif citoyen qui cherche à changer l’environnement de voisinage. Un de leurs projets phares est d’aider les communautés Latinos de San Francisco a impliquer leurs édiles à convertir des interstices urbains en parcs publics. Leur projet ne cherche pas à construire un parc, mais à récolter quelques milliers d’euros pour s’assurer que la communauté pourra participer aux audiences et faire pression sur les fonctionnaires municipaux pour défendre leurs droits et leurs réclamations.
  • A brixton, une Opa cityonne sur l’énergie. L’installation de panneaux solaires sur les Hlm avec financement par les habitants.
    Fay Gordon… 60 euros… On ne diminue pas la consommation d’énergie, mais on fait travailler les jeunes du quartier
  • Tony Hsieh share Zappos
    Réaménagement du centre de Las Vagas…
    Retrouve des liens entre les habitants… Attire des investisseurs…
    Nouvelles manières….
  • Un promoteur consulte les habitants
    Le promoteur suédois Skanska a organisé une consultation en ligne à l'occasion de la construction d'un nouvel immeuble dans le quartier de South Lake Union, à Seattle. 
    Les habitants se sont exprimés sur les magasins et restaurants qu’ils voulaient voir s’installer au rez-de-chaussée des futurs bureaux construits par le promoteur. Ils ont aussi pu poster leurs idées sur le site et voter en faveur de leurs préférées. 
    Pour les moins « connectés », Skanska a également mis à disposition des tableaux noirs sur le site de construction, afin que chacun puisse contribuer. Trente-sept suggestions ont ainsi été soumises concernant le futur bâtiment, parmi lesquelles on retrouve une brasserie, un magasin de jouets, un studio de yoga, un coffee shop, ou encore un bar à sushis. 
    Expérience FJT.
  • A Bordeaux, habitat jeunes le levain construit en associant des jeunes à leur construction.
  • Quelques principes du vivant qui ont inspirés les architectes :
    Pour le projet Farmscrapers, le cabinet Caillebault s’est inspiré de la nature. Il a considéré que :
    La Nature ne fonctionne principalement qu'à l’énergie solaire.
    Elle n’utilise que la quantité d’énergie dont elle a besoin.
    Elle adapte la forme à la fonction.
    Elle recycle tout.
    Elle parie sur la biodiversité.
    Elle limite les excès de l’intérieur.
    Elle transforme les contraintes en opportunités.
    Elle valorise l’expertise locale.
  • TGV et le martin pêcheur.
    L’eau qui glisse et la feuille de Lotus.
    Un immeuble bâti sur le même principe, au Zimbabwe, réalise une économie de 90% sur la consommation d'énergie. Son secret : un système de galeries qui reste à une température constante, quelle que soit celle qui règne à l'extérieur.
  • L’alternance des 2 couleurs crée donc des micro-courants d’air à la surface de la peau des zèbres, ce qui crée en quelque sorte un système de ventilation naturelle, et permet une régulation naturelle de leur température corporelle. Celle-ci diminue ainsi de 17,5 degrés F, raison pour laquelle ils survivent sous la canicule malgré leur peau si fine…
    C’est l’architecte suédois Anders Nyquist, spécialisé dans la construction écologique (eco-cycle design), qui a le premier tenté d’appliquer ces lois de la physique dans le design d’un édifice à Sendai, au Japon. Peindre le bâtiment d’une alternance de rayures blanches et noires a permit de contrôler sa température de surface extérieure. En été, cela a permit de diminuer la température intérieure de 8,5 degrés F, ce qui représente à peu près une économie de 20% d’énergie…
  • Un bâtiment poilu...
    Quand les fines tiges aux propriétés piezoélectriques bougent dans le vent, elles génèrent de l'électricité. Ce bâtiment, encore à l’état de projet, devrait être construit à Stockholm, Suède, par le cabinet Beltachew Arkitekter
  • Deux tours dans le vent.
    Le studio d'architecture ARXX a conçu ces tours auto-suffisantes en énergie. Eoliennes à elles seules, turbines pour le vent, elles devraient être construites à Dubaï. Encore en projet.
  • La résidence HLM écolo fait baisser les factures
    A Gonesse, les futurs locataires de ces logements sociaux ne paieront que 130 € de chauffage par an pour un appartement de 66 m2.
    Passiv haus… Former les locataires à une vie presque sans chauffage….. Et puis, il y a des contraintes : trous de perceuses,
  • Bientôt des algues sur les toits pour produire de l’énergie
    Recycler les eaux usées d’un bâtiment pour faire pousser des algues puis produire de l’électricité et de la chaleur : c’est ce que propose la jeune société Ennesys
  • Au Brésil des prisonniers pédalent.
    Pédalez pour alimenter la TV de votre chambre d’hôtel. au Loge Cottage, au Royaume-Uni, s’impose. Cet hôtel du 17ème siècle apporte un côté écolo et sportif pour l’une de ses suites. La chambre est équipée d’un téléviseur qu’il va falloir alimenter en pédalant sur un vélo.
    Salles de sports connectés
  • Implanter des data centers dans des immeubles d'habitation, des bâtiments tertiaires ou des collectivités, afin d'en faire des "chaudières numériques". C'est l'idée ingénieuse et écologique de la start-up grenobloise Stimergy.
    En savoir plus sur http://lentreprise.lexpress.fr/business-green-business/stimergy-le-cloud-vert-qui-fournit-l-eau-chaude_45333.html#96mzzdgAiXIYyGcj.99
  • Une start-up francilienne, Qarnot Computing, a mis au point Q.rad, un radiateur d’un nouveau genre qui utilise la puissance de calcul des ordinateurs pour chauffer, gratuitement, un logement. Un immeuble HLM parisien a commencé à en être équipé.
    C’est un deux pièces comme il y a en tant d’autres dans cet immeuble HLM de la rue Balard à Paris. À une nuance près : son locataire ne paie pas le chauffage. C’est la jeune start-up francilienne Qarnot Computing qui règle la facture à sa place. Elle y a installé, dans le cadre d’un partenariat rendu public mercredi 10 juillet avec la Ville de Paris et la régie HLM qui gère l’immeuble, deux radiateurs d’un nouveau genre qu’elle a mis au point. Baptisé Q.rad, ce sont, en fait, des radiateurs numériques dans lesquels quatre ordinateurs remplacent les résistances traditionnelles pour créer de la chaleur. D’ici à la fin de l’année, les 100 autres appartements de cet HLM vont aussi pouvoir se chauffer à l’œil.
    “L’idée est qu’un ordinateur en marche dégage de la chaleur et qu’en mettant dans un radiateur classique les composants essentiels d’un PC comme le processeur et la carte mère on peut arriver à chauffer un logement”, explique Paul Benoit, fondateur et président de Qarnot Computing. L’utilisateur peut, grâce à un thermostat, régler la température comme il l’entend et les ordinateurs logés dans les radiateurs s’adaptent en tournant plus ou moins à plein régime. La part d'électricité générée par les radiateurs dans la facture EDF est remboursée par l'entreprise
  • Bosso Verticale
    Au nord de la ville de Milan, dans le quartier de Porta Nuova Isola, deux tours de béton, l'une de 80 mètres et l'autre de 112 mètres, sont sorties de terre. Autour des structures, les grues s'agitent pour monter ce qui fera de Bosco Verticale (« forêt verticale ») un projet unique au monde : des arbres.
    Pas de plantes en pot mais de véritables arbres matures. « 480 de grande et moyenne taille et 250 de petite taille », explique-t-on au studio italien de Stefano Boeri, l'architecte à l'origine de Bosco Verticale.
    Tout l'exploit réside dans la gestion du poids des arbres et de la terre organique, beaucoup plus légère que celle de nos sols. En envoyant les arbres en l'air, les architectes italiens espèrent avoir trouvé une autre façon de réduire la pollution dans les grandes villes.
  • Tour de la biodiversité, Paris
    Ce bâtiment, haut de 50 mètres, sera construit en 2014 dans le XIIIe arrondissement de Paris. Au fur et à mesure des années, les plantes, issues des milieux sauvages, devront recouvrir toute la façade, du haut vers le bas et ensemencer les espaces verts du quartier.
  • Potagers de facade
    Deux jeunes Français ont mis au point un potager coulissant fixable aux façades des immeubles.
    Gaëtan Laot et Marie Maifondet espèrent voir leur potager coulissant fixé aux façades de logements sociaux pour offrir à des populations défavorisées un havre de nature et et leur donner la possibilité de cultiver quelques aromates, fruits et/ou légumes.
  • Terraform one… faire pousser les maisons comme on fait pousser les plantes; Mit, Mitchell Joachin… L’idée : à l’université réduire de 300 % la consommation énergétique des habitations. Pourquoi couper les arbres, les transporter.. Fab Tree Hab… Une maison formée par les arbres dont la croissance est dirigée par un programme informatique…
  • Ray Creatis
    Logiciel de simulation thermique 3D temps réel sur la maquette numérique (BIM), en interaction directe avec les CAO architecturales - See more at: http://www.raycreatis.com/fr/produits/archiwizard#sthash.eYanFAbk.dpuf
  • GOOGLE Et Lego es se sont associés pour mettre au monde Build with Chrome, qui permet de construire virtuellement n’importe quelle structure et de la déposer n’importe où sur la carte proposée par Google Maps.
    En se déplaçant sur la carte, il est d'ailleurs possible de retrouver tous les édifices déjà construits. Et, pour les plus ambitieux, une Build Academy a même été mise en place, avec des tutoriels pour bâtir des structures complexes.
  • 1910
  • Imprimer sa maison
    Behrokh Khoshnevis, de l’Université de Californie du Sud, a fait sensation en diffusant une vidéo montrant une espèce d’imprimante 3D géante. Cette dernière sculpte littéralement les murs d’une maison d’environ 230m² en 20 heures.
  • Wikihouse est un système de construction architectural en open-source élaboré par une équipe de Londoniens ; l’idée est de permettre à tout individu d’éditer en ligne le module architectural dont il a besoin, télécharger les plans de découpe, insérer le tout dans une fraiseuse numérique qui découpera toutes les pièces nécessaires.Une fois vos pièces livrées, il ne vous reste plus qu'à les monter vous-même ! 
  • Fab Lab House… Maison solaire en bois… Madrid.
    on coût de construction est très abordable et il suffit de 2 semaines pour la monter totalement. Reposant sur trois piliers, la maison est décollée du sol, ce qui lui permet de créer un espace sous la maison pour des activités de plein air.
  • Construire la plus haute tour en 7 mois
    La plus haute tour du monde, Sky City, se tiendra bientôt dans la ville chinoise de Changsha, dans la province du Hunan (au sud-est du pays). Haute de 838 mètres, elle sera composée de 220 étages. La tour aura une capacité d’accueil d'environ 30 000 personnes et comprendra un hôtel, une école, un hôpital, des bureaux, différents commerces, tous accessibles par l’intermédiaire de 104 ascenseurs, explique le site Quartz.
    A l'origine, son promoteur a annoncé que la tour serait construite en seulement... 90 jours. L’entreprise en charge du projet, Broad Sustainable Building (BSB), assurait qu'elle parviendrait à construire cinq étages par jour. BSB a déjà montré ses talents en ce qui concerne les projets de construction rapides, puisqu'elle a réalisé un bâtiment de trois étages en neuf jours et un hôtel de 30 étages en 15 jours. Mais BSB a finalement reconnu sur son site Internet qu'il lui faudrait 7 mois pour achever le projet.
  • Un centre d’hébergement d’urgence financé sur par la fondation Mérieux.
    L’industrialisation – charpente bois et caissons tridimensionnels pré-équipés – a permis de réaliser rapidement trois bâtiments d’hébergement, tout en répondant à tous les critères d’esthétisme, de confort et d’exigence thermique exigés aujourd’hui pour toute construction.
    L’ idée était d imaginer un bâti qui, tout en s inscrivant dans la perspective du développement durable, soit esthétique et puisse être reproduit dans différentes villes. Au plan fonctionnel et afin d accueillir un public mixte, il s agissait de concevoir des bâtiments pouvant être organisés de façon modulable tant pour l hébergement, l accueil et les services d accompagnement que pour les lieux de vie.
    L’objectif est de réduire le temps de construction donc les prix.
  • Comment construire et pourvoir 1000 logements en quelques mois? Confrontée à une pénurie de logements étudiants, la ville d'Amsterdam a décidé en 2005 d'investir dans le projet innovateur de la société. Tempohousing : le recyclage des conteneurs de fret en habitations. C'est ainsi que la cité universitaire de Keetwonen, constituée de 1000 conteneurs employés sur cinq étages, est née en quelques semaines. Ces logements fonctionnels, pratiques, écologiques et esthétiques, ont permis d'apporter une solution rapide (et économique) aux problèmes de logement. Spacieux (25 mètres carrés), sûrs et bien équipés (cuisine, salle de bain et balcon), les conteneurs recyclés sont loués à un prix abordable (de 250 à 350 euros/ mois).
  • Un bâtiment en bois avec isolation en paille
    Le Toit vosgien a inauguré vendredi 10 janvier à Saint-Dié-des-Vosges (88) une résidence HLM de huit étages dont la structure est en bois massif et l’isolation en paille.
     Faite de bois et de paille, la construction certifiée Passivhaus conjugue photovoltaïque, géothermie profonde et exposition bioclimatique pour parvenir à un bilan carbone positif de 1 100 tonnes de CO2, contre un bilan négatif de 600 tonnes de CO2 pour une solution classique béton-polystyrène-PCV.
    Implantée sur une parcelle de 2 500 m2 à l’emplacement d’une ancienne école des années Jules Ferry, la résidence se compose de deux bâtiments regroupant 26 logements de type T 3 et T 4. Sa construction mobilise 4,1 millions d’euros HT.
  • Chenelet à Sin le Noble dans le nord. Des logements en bois massif, brique terre crue avec isolation ouate de cellulose et fibre de bois… Loyer 378 euros par mois pour un 4 pièces.
  • Le Corona Save the Beach, situé sur les bords du Tibre à Rome est constitué d’une douzaine de tonnes de déchets en tout genre - canettes, chaussettes, carcasses de voiture... - collectés sur les plages européennes. Cet hôtel accueille les amateurs de poubelles et autres natures mortes dans l’une de ses trois chambres et de ses deux salles de ba
  • Expérimentation Cergy Justice Mauve… Une pièce en plus.
  • Coab, un logement sur mesure, voisins compris
    L’habitat participatif est en vogue. 400 projets d’habitat participatif ont déjà été concrétisés en France. En Allemagne, cette forme de copropriété représente 15 à 20% des logements neufs, alors que ce mode de construction n’existait pratiquement pas dans les années 90.
    Coab soutient des projets d’habitat participatif, à savoir l’achat à plusieurs d’un logement avec des espaces à partager. Cette start-up aide les porteurs de projet à dénicher un terrain, un architecte, un notaire, une banque et les futurs habitants. Elle organise des speed dating pour trouver ses futurs voisins.
  • À San Fransisco, la Scrap House a été construite avec des claviers d'ordinateurs, des tuyaux d'arrosage, du bois peint, des panneaux de signalisation.
  • Une affaire ancienne.
  • Après Vélib’ et Autolib’, voici « Livelib’ ». Un complexe résidentiel composé d’une tour détenue par la ville, qui fournit l’énergie, et de "capsules d’habitation" privées qui s’y branchent. L’énergie verte devient ainsi plus accessible, car financée par la ville. Le but de ce projet est aussi de faciliter la mobilité des habitants en leur offrant une solution de déménagement rapide et économe puisque les capsules peuvent être retirées de la tour pour s’implanter ailleurs, dans d’autres tours de ce genre.
  • Ma démarche est de créer des yourtes sur-mesure de qualité. Aussi les modèles qui suivent sont donnés à titre d'exemple. Il ne s'agit pas d'un catalogue mais de vous permettre d'avoir un aperçu des tarifs. Ces modèles sont conçus pour durer et les matériaux sont de la meilleure qualité. Les temps de réalisation varient de 3 à 6 mois pour une yourte d'habitation.Je suis spécialisé dans les yourtes utilisées en tant qu'habitat permanent, accueillant ses occupants toute l'année dans de bonnes conditions de confort. J'ai adapté mes techniques et le choix de mes matériaux dans cette direction. Les quelques modèles décrits ci-dessous sont conçus dans cette optique. Beaucoup de paramètres peuvent être adaptés à vos choix : cadres (portes ou fenêtres) supplémentaires, matériaux adaptés aux conditions d'utilisation et notamment au climat local, dôme transparent ou non, des toiles de couleurs, etc...         Habitat écologique par excellence, la yourte l'est d'abord par la faible quantité de matériaux nécessaire à sa réalisation. Les matériaux choisis pour construire ces yourtes contemporaines sont fabriqués au plus proche (bois et isolant issus de filières régionales, tissu et la plus grande partie des autres matériaux fabriqués en France), sains pour l'homme et l'environnement, recyclables et durables.
    Prix :de 90 à 120 m² pour 37000 à 54 000 euros, respectant la RT 2012
    http://yourtes.net/
  • Laurent Chehere donne un aspect fantastique à des habitations en les faisant s’envoler dans les airs.
  • Immeuble QR code
    Au Japon, un immeuble affiche un QR Code (code barre reconnu par les mobiles renvoyant vers du contenu multimédia) géant.
    L’intérêt est de transformer la façade de l’immeuble en une source de contenus multimédias.Une application iPhone liée à l’immeuble N a été développée permettant de récupérer les contenus.
  • Rachat de Nest par Google… on régulera le chauffage à distance.
    Changements de paradigmes. On s’approche et la maison va se chauffer.
  • Nextdoor vous propose donc de transposer l'expérience des réseaux sociaux à un niveau beaucoup plus local : celui de votre voisinage. Ici, on ne réseaute qu'avec les voisins. L'idée n'est pas de se substituer aux vraies relations en chair et en os, mais de stimuler les rencontres, les échanges et la solidarité entre les habitants d'un même quartier. Vous vous connectez à Nextdoor pour trouver une baby-sitter, lancer un appel pour votre chat perdu ou organiser des soirées jeu de société...en France, c'est Bonjour Voisins ou Ma Résidence qui se sont installés sur le créneau.
  • DES RÉSEAUX SOCIAUX
    Créer du lien social entre les habitants d’un même immeuble. C’est le pari relevé par la ville de Marseille avec Résidacoeur, le portail qu’elle expérimente depuis le début du mois dans cinq résidences (soit 700 locataires) gérées par Habitat Marseille Provence (HMP), l’office HLM de la mairie
    « Briser la solitude », « lutter contre la fracture numérique », être un portail accessible (depuis un ordinateur ou une télé), ouvert à tous, notamment aux séniors, et facile d’utilisation… Les objectifs de ce réseau sont nombreux.
    L’initiative marseillaise n’est pas isolée. Le bailleur social Paris Habitat a également opté pour la création de son propre réseau intitulé de Toi à toit.
  • Boîtes d’Échange Entre Voisins — or Neighborhood Exchange Boxes — is a network of brightly-decorated repositories where residents can leave unwanted goods they’d like to give to the community
  • Code For America et la ville de San Francisco lancent http://housefacts.me un répertoire partagé de formulaires d’inspection des bâtiments pour mieux informer de l’état de ceux-ci. Les données au format ouvert et intéropérable pourront être récupérées par les sites d’agences immobilières. Un premier démonstrateur sur San Francisco est disponible : http://housefacts.codeforamerica.org/SF/
  • Jouer avec une façade d’immeuble
    Iris est une installation lumineuse interactive développée par les universités allemandes de Saarbrücken et de Munich qui permet aux personnes passant à proximité du Ars Electronica building de dessiner en lumière et en couleur sur la façade du batiment grâce à une application téléchargeable sur leur smartphone.
  • Le projet Ruck home : Agrandir son appart' en greffant un module sur l'immeuble
  • Guy Rottier: maison volante ou hélicoptère habitable?
    Le designer Timon Sager propose un engin digne d’un bon film de science fiction et nommé le “Wolke 7″. Sa propulsion est réalisée par deux dirigeables qui nous rappellent les Zeppelins d’antan et l’aménagement intérieur ressemble à une maison luxueuse ultra-moderne.
  • Diaporama sequence retrospective 24 06-2014 v2

    1. 1. Logement étudiant Source : P. KAMOUN
    2. 2. TERRAINS À CONQUÉRIR Demain, on partira à la conquête de nouveaux espaces urbains.
    3. 3. La révolution industrielle Source : P. KAMOUN
    4. 4. Cité ouvrière de Mulhouse Source : P. KAMOUN
    5. 5. CHANGEMENT D’USAGES Demain, les immeubles changeront régulièrement d’usage.
    6. 6. LES HBM Source : P. KAMOUN
    7. 7. Logement social Conquête de l’espace Conquête de l’intimité, de l’hygiène et du confort. Source : P. KAMOUN
    8. 8. NOUVEAUXFINANCEMENTS Demain,ontrouveradenouvellessourcesdefinancementdesprogrammesimmobiliers. 3
    9. 9. Évolution des missions Le droit des locataires, Loi Quilliot 1982 Source : P. KAMOUN
    10. 10. 3. NOUVEAUXFINANCEMENTS Demain, lesparticuliersfinancerontdirectementlesprojetsimmobiliers.
    11. 11. J’aime 11 CO-CONSTRUCTION Demain, les habitants seront impliqués dans la construction !
    12. 12. Les premiers grands ensembles Source : P. KAMOUN
    13. 13. Les Modernes Source : P. KAMOUN
    14. 14. BIOMIMÈTISME Demain, ons’inspireradelanature pourconcevoirdes projetsarchitecturaux.
    15. 15. Les normes réduites Source : P. KAMOUN
    16. 16. Taudis Source : P. KAMOUN
    17. 17. DES IMMEUBLES DANS LE VENT Demain, le vent produira l’énergie consommée par l’immeuble.
    18. 18. Loi du 21 juillet 1950 Les HBM deviennent les Habitations à Loyer Modéré Source : P. KAMOUN
    19. 19. Cité Menier à Noisiel Source : P. KAMOUN
    20. 20. NOUVEAUX SYSTÈMES DE PRODUCTION D’ÉNERGIE Demain, l’énergie des immeubles proviendront des eaux usées ou des habitants !
    21. 21. HLm : Bâtisseurs de Villes Source : P. KAMOUN
    22. 22. Maison ? Source : P. KAMOUN
    23. 23. LA CAMPAGNE À LA VILLE Demain, on consommera des légumes produits sur place.
    24. 24. Tony Garnier et Le Corbusier • Séparer les fonctions dans la ville • Séparer habitat et circulation • Esthétique de la pureté et de la nudité • Économie du sol (immeubles en hauteur) • Air et lumière • Hygiène Les Etats- Unis à Lyon Source : P. KAMOUN
    25. 25. Maisons Loucheurs Source : P. KAMOUN
    26. 26. REFORME DE 1977 De l’aide à la pierre à l’aide à la personne Création de la La PALULOS Source : P. KAMOUN
    27. 27. MAQUETTE NUMÉRIQUE Demain, lacollaborationserafacilitéepardesnouveauxoutilsnumériques.
    28. 28. Le temps des ZUP • pour construire un logement : 20 mois en 1955 6 mois en 1959 • Nombre moyen des mises en chantier : de 100 à 1000 par opération Source : P. KAMOUN
    29. 29. Le développement durable Économies de charges Participation des habitants Environnement Source : P. KAMOUN
    30. 30. MAISON IMPRIMÉE Demain, on téléchargera des plans et on imprimera sa maison.
    31. 31. 10. MAISON IMPRIMÉE Demain, on téléchargera des plans et on imprimera sa maison.
    32. 32. Qualité de la construction Source : P. KAMOUN
    33. 33. NOUVELLES MÉTHODES DE CONSTRUCTION Demain, on construira des immeubles en une nuit.
    34. 34. MATÉRIAUX BIOSOURCÉS Demain, on utilisera du bois et de la paille pour construire des immeubles collectifs.
    35. 35. 13. MATÉRIAUX RECYCLÉS Demain, on utilisera des produits recyclés pour construire.
    36. 36. Le familistère de Guise Source : P. KAMOUN
    37. 37. L’HABITAT PARTICIPATIF Demain, la copro se conjuguera au mode participatif.
    38. 38. Source : P. KAMOUN
    39. 39. MATÉRIAUX RECYCLÉS Demain, on utilisera des produits recyclés pour construire.
    40. 40. MAISONS NOMADES Demain, nos maisons bougeront facilement !
    41. 41. Cité d’urgence Source : P. KAMOUN
    42. 42. Le temps des cités jardins Source : P. KAMOUN
    43. 43. Maison en polystyrène Source : P. KAMOUN
    44. 44. RÉSEAUX ENTRE VOISINS Demain, on choisir son logement en fonction des réseaux sociaux mis en place !
    45. 45. NOUVELLES MÉTHODES DE TRAVAIL Demain, les partenaires travailleront en coproduction !
    46. 46. L’ÉVOLUTION DU RAPPORT À L’HABITAT Demain, le rapport au logement sera totalement différent !
    47. 47. HABITAT CONNECTÉ Demain, la connexion permettra de proposer de nouveaux services !
    48. 48. BATIMENTS ÉVOLUTIFS Demain, on pourra faire varier la taille de son appartement en fonction de ses besoins.

    ×