■ Jubilé de Notre-Dame du Laus : Inauguration du        tableau au sanctuaire le 1er mai 2013Le 1er mai prochain, Mgr Jean...
Philippe CasanovaNé à Paris en 1965, Philippe Casanova est diplômé de l’École nationale supérieuredes Beaux-Arts. C’est à ...
C’est à la demande de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri qu’il a réalisé la toile quidoit être bénie le 1er mai prochain. Le...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Inauguration du tableau de Philippe Casanova à Notre-Dame du Laus le 1er mai 2013

704 vues

Publié le

Le 1er mai 2013, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d'Embrun, et son confrère Mgr Louis Sankalé, évêque de Nice, présideront la fête de Notre-Dame du Laus.
À l’issue de la messe solennelle, pour commémorer le 5e anniversaire de la reconnaissance officielle des apparitions, l’évêque de Gap et d'Embrun bénira une peinture monumentale réalisée par l’artiste français Philippe Casanova, présent pour l’occasion.
Ces festivités marqueront aussi le lancement d’un compte-à-rebours important : dans un an jour pour jour s’ouvrira en effet pour le Laus une année jubilaire. De nombreux rendez-vous sont prévus en 2014-2015 à l’occasion du 350e anniversaire des premières apparitions vécues par Benoîte.

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
704
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Inauguration du tableau de Philippe Casanova à Notre-Dame du Laus le 1er mai 2013

  1. 1. ■ Jubilé de Notre-Dame du Laus : Inauguration du tableau au sanctuaire le 1er mai 2013Le 1er mai prochain, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et dEmbrun,et son confrère Mgr Louis Sankalé, évêque de Nice, présideront lafête de Notre-Dame du Laus.À l’issue de la messe solennelle, pour commémorer le 5 e anniversaire de lareconnaissance officielle des apparitions, l’évêque de Gap et dEmbrun bénira unepeinture monumentale réalisée par l’artiste français Philippe Casanova, présentpour l’occasion.Ces festivités marqueront aussi le lancement d’un compte-à-rebours important : dansun an jour pour jour s’ouvrira en effet pour le Laus une année jubilaire. Denombreux rendez-vous sont prévus en 2014-2015 à l’occasion du 350e anniversairedes premières apparitions vécues par Benoîte.■ Philippe Casanova : Un Français passionné par le baroque italien et inspirépar la Rome éternelle« J’ai retrouvé avec émotion Notre-Dame du Laus, après bien des années. Un havrede grâce, un repos pour l’âme, dans une symbiose avec la nature, le créé.Dans ma ville d’élection, la sainte ville de Rome, j’ai découvert au fil des ans lebaroque. Les architectes, les artistes qui ont rendu cette ville si belle aimaient à dire :“il mondo piangente e il cielo festeggiante” (« le monde pleure, le ciel est en fête »).Puisque le monde n’en finit pas de s’enfoncer dans la crise et les tribulations, le Cielen quelque sorte s’invite sur la terre pour venir l’embraser, célébrer la gloire de laMadone et de l’humble paysanne Benoîte, celle qui a vu juste. »
  2. 2. Philippe CasanovaNé à Paris en 1965, Philippe Casanova est diplômé de l’École nationale supérieuredes Beaux-Arts. C’est à l’occasion d’un voyage en Europe centrale et en Italie qu’ilse prend de passion pour l’univers baroque. La découverte de Rome est unerévélation. Y résidant depuis 15 ans, marié à une Italienne, il peint régulièrement desœuvres pour les principales églises de la Ville éternelle et pour de nombreux palaiset sites religieux partout en Italie.En 1994-1995, il réalise une série de 16 tableaux pour les Oratoriens qui fêtent le400eanniversaire de la mort de saint Philippe Néri. En 2006, dans le cadre des 500ans de la basilique Saint-Pierre, il crée un cycle de 31 peintures inspirées par lessplendeurs du Vatican. "Intérieur de Saint-Pierre"
  3. 3. C’est à la demande de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri qu’il a réalisé la toile quidoit être bénie le 1er mai prochain. Le tableau, mesurant 2,5 mètres de haut sur 3 delarge, a pour sujet la cérémonie de reconnaissance officielle des apparitions, le 4 mai2008. Clin d’œil, il prendra place dans la basilique Notre-Dame du Laus en faced’une peinture représentant un autre événement important dans l’histoire dusanctuaire : la cérémonie du couronnement de la Vierge du Laus en mai 1855 suite àl’attribution de cette distinction par le pape Pie XI.Le financement de l’œuvre a été assuré intégralement grâce à un mécène privé. Fragment du tableau de Notre-Dame du Laus

×