Paul Bocuse (né à Collonges-au-Mont-dOr le 11 février 1926) est un grand chef cuisinier français(Trois étoiles au Guide Mi...
En 1961, Paul Bocuse remporte le concours du Meilleur ouvrier de France mais dès 1958 il obtient sapremière étoile au Guid...
Restaurant « lEst » (Lyon 6e)Brasserie « lOuest » (Lyon 9e)Brasserie « lArgenson » (Lyon 7e)Brasserie « Paul Bocuse » (Tok...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Paul bocuse

1 911 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 911
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Paul bocuse

  1. 1. Paul Bocuse (né à Collonges-au-Mont-dOr le 11 février 1926) est un grand chef cuisinier français(Trois étoiles au Guide Michelin depuis 1965) et désigné « Cuisinier du Siècle » par Gault-Millau et «Pape de la cuisine » en 1989, puis Chef du siècle en 2011 par The Culinary Institute of America . Ildirige plusieurs restaurants à Collonges-au-Mont-dOr et à Lyon.Enfance[modifier]En 1926, le 11 février, il naît à Collonges-au-Mont-dOr à dix kilomètres au nord deLyon dans la région Rhône-Alpes. Fils de Georges et Irma Bocuse, cuisiniers de père en fils dans lemême village depuis le XVIIe siècle. Le jeune Paul Bocuse ne déroge pas à la tradition familiale.Filet de sole aux nouillesEn 1942, âgé de 16 ans, il entre comme apprenti chez Claude Maret, auRestaurant de la Soierie à Lyon, il apprend à faire le marché et même le marché noir, car il fautdurant cette période de Seconde Guerre mondiale tuer le cochon ou le veau pour être sûr davoir dela marchandise.Engagé de la seconde guerre mondiale[modifier]En 1944 âgé de 18 ans, il sengage volontairementdans larmée de la libération du Général de Gaulle. Il est incorporé dans la 1re division française libre,au BM 24. Blessé dune balle dans la jambe en Alsace, il est soigné par les américains et participe audéfilé de la victoire à Paris en 1945.Puis, de retour à Lyon il continue son apprentissage chez Eugénie Brazier (trois étoiles au GuideMichelin en 1933, célèbre patronne de bouchon Lyonnais) au col de la Luère à Pollionnay, où en plusde faire la cuisine, il entretient le jardin potager, trait les vaches, fait la lessive et le repassage. Lucas Carton de Gaston Richard[modifier]Il travaille au Lucas Carton, un prestigieux restaurant de laplace de la Madeleine dans le 8e arrondissement de Paris avec le grand chef cuisinier Gaston Richard,où il se lie dune solide amitié avec ses jeunes camarades de fourneau Pierre et Jean Troisgros (lesfrères Troisgros). Il fera un passage aux cuisines des "Fines Fourchettes" à Charbonnières les Bains,chez lancien marin et restaurateur Claude Maret, de Charly, lequel plus tard deviendra président dusyndicat de la Cuisine, depuis son établissement créé par B. de Savarin à Belley dans lAin.La Pyramide de Fernand Point[modifier]Dans les années 1950, les trois amis font équipe dans leprestigieux restaurant La Pyramide de Vienne près de Lyon, chez les grands chefs Fernand Point etPaul Mercier apprenant les raffinements chers à leur maître et héritant entre autres, de la grandegénérosité de ce dernier.
  2. 2. En 1961, Paul Bocuse remporte le concours du Meilleur ouvrier de France mais dès 1958 il obtient sapremière étoile au Guide Michelin.Auberge familiale Paul Bocuse[modifier]Restaurant LAuberge du Pont de Collonges à Collonges-au-Mont-dOrEn 1962, il transformelauberge guinguette de son père et se voit attribuer la deuxième étoile au Guide Michelin.1965 est lannée de la consécration, la troisième étoile du Guide Michelin vient couronner le travailréalisé. Mais cest au moment où il semble au zénith quil doit racheter le nom de Bocuse. En effet,en 1921, son grand-père paternel ayant vendu fond et nom, létablissement des bords de Saône nepouvait porter le nom de « Bocuse » . Il rachète alors son nom et rebaptise lAuberge de Collonges «Paul Bocuse ».En 1975, il est fait chevalier de la Légion dhonneur par le président de la République Valéry GiscarddEstaing au palais de lÉlysée. Pour cette occasion, il crée la célèbre « soupe aux truffes V.G.E ».En 1987, il crée le Bocuse dOr ou concours mondial de la cuisine.Cuisinier du siècle par Gault-Millau[modifier]En 1989, il est désigné « Cuisinier du Siècle » par Gault-Millau. Il est considéré comme le « Pape de lacuisine ».En 1995, Paul Bocuse sculpté par Daniel Druet, est le premier chef à entrer au musée Grévin de Paris.Établissements[modifier] École[modifier]Institut Paul Bocuse, à Écully.Institut Paul Bocuse à Shanghai, en République Populaire de Chine, sur le site de lExpositionUniverselle de Shanghai 2010. Restaurant[modifier]LAuberge du Pont de Collonges (à Collonges-au-Mont-dOr à 10 km au nord deLyon)Brasseries[modifier]Rotisserie « le Nord » (Lyon 2e)Restaurant « le Sud » (Lyon 2e)
  3. 3. Restaurant « lEst » (Lyon 6e)Brasserie « lOuest » (Lyon 9e)Brasserie « lArgenson » (Lyon 7e)Brasserie « Paul Bocuse » (Tokyo)Brasserie « Chefs de France » (Walt Disney World Resort, Floride)Brasserie « La Maison » (Nagoya, Japon)Brasserie " Louest Express " Lyon Restaurant à service rapide[modifier]« LOuest Express » (Lyon 9e et 3e arrondissement de Lyon :Premier restaurant ouvert le 15 janvier 2008 à Vaise, à côté du cinéma Pathé au 41 rue des Docks. Undeuxième restaurant à service rapide LOuest Express Part-Dieu a ouvert le 6 octobre 2009 surlesplanade du centre commercial de la Part Dieu. Et après louverture dun troisième point de venteà Lyon programmé, LOuest Express va simplanter dans dautres grandes villes françaises telle queLille, Marseille et Strasbourg[1].

×