Communauté des citoyens des rues Andras et Cérès ( CCAC) de la ville de Dollard-des-Ormeaux
9 juillet 2013
Projet de condo...
qu'étant donné le verdict de culpabilité du conducteur, la sécurité des piétons n'est pas problématique. Pourtant, tous
le...
Communauté de citoyens des rues andras et cérès (ccac)de la ville de dollard des ormeaux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communauté de citoyens des rues andras et cérès (ccac)de la ville de dollard des ormeaux

183 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
183
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communauté de citoyens des rues andras et cérès (ccac)de la ville de dollard des ormeaux

  1. 1. Communauté des citoyens des rues Andras et Cérès ( CCAC) de la ville de Dollard-des-Ormeaux 9 juillet 2013 Projet de condos de la gare Sunnybrooke Nous étions ce soir (9 juillet) une vingtaine de représentants de notre communauté au Conseil de ville de Dollard-des- Ormeaux pour exprimer au maire et ses conseillers notre désaccord quant au projet de construction de condos au bout de la rue Cérès. Défiguration du paysage urbain pour une ville qui se dit doter d'un plan d'urbanisme. Ce projet de 52 condos sur 6 étages dans une communauté où les habitations sont des jumelés et des maisons de ville par unité de 5 attachés n’a aucun sens. Aucun édifice de 6 étages ou plus n’est existant sur le Boulevard des Sources, qui est une des plus grandes artères de la ville. Comment peut-on imaginer bâtir un immeuble de 6 étages et de plus de 50 unités de condo dans un si petit terrain, qualifié d’insignifiant par le maire lui-même, et au bout d’une petite rue qui est un cul-de-sac qui abrite 13 jumelés? Changement de zonage en catimini Une demande de changement de zonage a été effectuée en décembre dernier pendant la période de Noël, période où tout le monde est occupé à se préparer pour les festivités du temps des fêtes. Les citoyens n’ont pas été adéquatement informés, ni conscients de ce qui se passait à la ville. Aucune mesure n’a été prise pour prendre correctement le pouls des citoyens sur ce projet. Alors étant donné qu’aucun citoyen ne s’est exprimé sur le sujet, ils ont accordé au promoteur Gazaille un changement de zonage. Ce soir au conseil de ville, nous étions en colère et indignés parce que nous avons eu l’impression de s’en être fait passer une petite vite avec ce changement de zonage. Aujourd’hui, la ville de Dollard-des-Ormeaux laisse au promoteur immobilier le droit et privilège de couper une partie du boisé que le maire a qualifié d’insignifiant. Ce boisé constitué d’arbres matures ainsi que d’un écosystème le long de la ligne de train de Deux-Montagnes. D’un côté, la ville parle de créer des espaces verts et d’encourager le développement durable et de l’autre côté, on accorde à des promoteurs des changements au niveau du zonage sur le seul fait que c’est une bonne idée d’avoir des condos à multiples étages près du train (alors que ce n’était pas le plan initial) sous prétexte qu'il suit les recommandations du PMAD de construire les TODs (transit oriented development) sans penser qu'il détruit une forêt mature. Aucune étude d’impact quant à la sécurité Aucune étude d’impact sur l’environnement immédiat pour les citoyens n’a été effectuée, la décision a été prise sur le seul fait que c’était une bonne idée. Comment le maire peut-il affirmer avec conviction que les impacts seront mineurs alors qu’il ne l’a pas évalué avec une étude sérieuse. C’est à notre avis des décisions prises à la légère qui ne tiennent ni compte de l’avis des citoyens, ni de prendre en considération les impacts. Aucune étude d’impact sur le reste du boisé n’a été non plus été effectué. Une unité de 52 condos doublera la circulation dans les rues où nous enfants circulent à pied ou à vélo. L’impact sera majeur, mais on ne veut ni la voir, ni l’évaluer. Il y a même eu une personne qui est décédée parce qu’il s’est fait frapper par une voiture sur la rue Cérès, il y a un an et demi. Suite à l'accident mortel survenu en 2012, le maire affirme
  2. 2. qu'étant donné le verdict de culpabilité du conducteur, la sécurité des piétons n'est pas problématique. Pourtant, tous les résidents du quartier savent que l'achalandage des voitures et des piétons sur ces rues est principalement dû au train de banlieue. Donc, ces condos et futurs utilisateurs de train de banlieue ne feraient qu'augmenter la circulation et les risques d'accident. Nos enfants ne seront plus en sécurité dans nos rues. Ils perdront leur terrain de jeu. Le maire a même osé mentionner que nous ne verrons même pas l’édifice. Comment ne peut-on pas voir un édifice de 6 étages. Tous les arguments du maire ce soir ont été légers. Une écoute sans aucune volonté de faire autrement En tant que citoyen, nous nous sommes exprimés au maire, il nous a écoutés cependant nous avons eu tous la ferme conviction qu’aucun de nos arguments n’ont été pris en considération. En fin de compte, il nous a mentionné que c’est trop tard, alors que le projet n’est pas encore amorcé. Il nous mentionne qu’il n’y a rien à faire. Maintenant, nous sommes devant le fait accompli. Le conseil de ville nous a même mentionné que ça couterait trop cher en pénalité. Le maire a finalement avoué qu’ils ont fait erreur par contre aucune action n’a été citée pour réparer leur erreur. Nous avons demandé quels étaient les critères sur lesquels ils se sont basés pour faire les modifications du zonage et ni le maire ni les conseillers n’ont été en mesure de nous les exposer, mis à part que c’était une bonne idée. Ce projet de 52 condos a possiblement été privilégié au détriment de simple maison de ville pour une question de valeur foncière totale sans égard aux impacts environnant et nous espérons sincèrement que notre maire n’a subi aucune influence ou encouragement. Nous avions choisi ce quartier pour vivre dans un espace paisible où nos enfants peuvent circuler en toute sécurité et nous voulons le préserver. Nous sommes d’accord avec un développement qui respecte les normes, un plan d’urbanisme sérieux, et qui contribue à un minimum d’impact sur l’achalandage au niveau de la circulation et notre qualité de vie Nous croyons fermement que ce projet n’a aucun sens et doit être modifié. Nous sommes d’accord que cette construction doit être en accord avec le plan et l’aménagement urbain. Un îlot de verdure aussi petit soit-il est important pour le bien-être la communauté et assure pour les générations à venir des espaces privilégiés. Soyons et restons solidaires CCAC (communauté des citoyens des rues Andras et Cérès de Dollard-des-Ormeaux) Voici un reportage qui a été effectué http://youtu.be/eggrG2QyF8k Merci de signer la pétition http://www.change.org/petitions/city-of-dollard-des-ormeaux-and-city-of-pierrefonds-roxboro-stop-construction-in-boisé- roxboro-and-adjoining-forests-and-protect-them

×