RDS - Web national 2013

7 798 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 798
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7 043
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RDS - Web national 2013

  1. 1. news.autoplus.fr Évaluation du site Le site de l'hebdomadaire Auto Plus couvre l'actualité automobile sous tous ses aspects : nouveaux modèles, vie des constructeurs, insolite, etc. Cible Grand Public Dynamisme* : 21 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 212916539 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 28/03/2014 Auteur : - TROPHEE ROSES DES ANDES: PREMIERE EDITION video: http://news.autoplus.fr/news/1481221/Rallye-Raid-Equipages-femmes-Argentine-Troph %C3%A9e-Rose-des-Andes La première édition du Trophée Roses des Andes, pendant sud-américain du Trophée Roses des Sables, se tiendra en Argentine du 5 au 16 avril prochains. Alors que le Rallye Aïcha des Gazellesse déroule actuellement au Maroc, un autre rallye raid 100% féminin se prépare. 57 équipages soit 114 femmes (dont 62 Françaises) ont en effet rendez-vous du 5 au 16 avril au pied de la Cordillère des Andes pour disputer la première édition du Trophée Roses des Andes, pendant sud-américain du désormais réputé Trophée Roses des Sables, qui a lieu chaque année au Maroc depuis 14 ans. Au programme: un périple de 4.000 km en 4X4 au cœur de l'Altiplano, au nord-ouest de l'Argentine. Une vraie course d'orientation Et comme pour le Rallye Aïcha des Gazelles, il ne sera pas question ici de vitesse mais d'orientation. "L’objectif est de rallier chaque étape à l’aide d’un road-book, d’une carte et d’une boussole, en respectant les différents contrôles de passage", annonce l'organisation. La course comportera ainsi plusieurs épreuves d’orientation, de franchissement de dunes et une étape marathon (deux jours en autonomie totale). Solidarité et partage Une belle aventure sportive donc, qui revêtira aussi des valeurs de partage. Car à l'instar de ce qui se fait déjà sur le 4L Trophy et le Trophée Roses des Sables ,également organisés par Désertours, cette compétition comportera un volet solidarité avec une aide aux enfants handicapés argentins, non loin de la frontière du Chili et toujours gérée par l’association Enfants du Désert.
  2. 2. www.webcarcenter.com Évaluation du site L'objet de ce site est avant tout la diffusion de petites annonces automobile. Toutefois, on trouve également ici quelques brèves concernant l'actualité de l'automobile. Cible Spécialisée Dynamisme* : 31 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 212877315 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 28/03/2014 Auteur : - Les Roses quittent le sable pour les Andes La première édition du Trophée Roses des Andes, pendant sud-américain du Trophée Roses des Sables, se tiendra en Argentine du 5 au 16 avril prochains. Alors que le Rallye Aïcha des Gazelles se déroule actuellement au Maroc, un autre rallye raid 100% féminin se prépare. 57 équipages soit 114 femmes (dont 62 Françaises) ont en effet rendez-vous du 5 au 16 avril au pied de la Cordillère des Andes pour disputer la première édition du Trophée Roses des Andes, pendant sud-américain du désormais réputé Trophée Roses des Sables, qui a lieu chaque année au Maroc depuis 14 ans. Au programme: un périple de 4.000 km en 4X4 au c?ur de l'Altiplano, au nord-ouest de l' Argentine. Et comme pour le Rallye Aïcha des Gazelles, il ne sera pas question ici de vitesse mais d'orientation. "L'objectif est de rallier chaque étape à l'aide d'un road-book, d'une carte et d'une boussole, en respectant les différents contrôles de passage", annonce l'organisation. La course comportera ainsi plusieurs épreuves d'orientation, de franchissement de dunes et une étape marathon (deux jours en autonomie totale). Une belle aventure sportive donc, qui revêtira aussi des valeurs de partage. Car à l'instar de ce qui se fait déjà sur le 4L Trophy et le Trophée Roses des Sables ,également organisés par Désertours, cette compétition comportera un volet solidarité avec une aide aux enfants handicapés argentins, non loin de la frontière du Chili et toujours gérée par l'association Enfants du Désert. Pour tout savoir sur le premier Trophée Roses des Andes, rendez-vous sur le site officiel ou la page Facebook de l'événement. Voir la suite
  3. 3. www.mfe-live.com Évaluation du site Ce site diffuse des articles concernant l'actualité du sport automobile (rallye et circuit). Cible Grand Public Dynamisme* : 8 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 212883259 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 28/03/2014 Auteur : Marie-France Estenave, Laetitia Chevalier Enfants du Désert : Du Maroc en Argentine ! Pour la 5ème année consécutive, la caravane médicale d’Enfants du désert a sillonné les villages isolés de la région d’Errachidia du 16 au 21 mars 2014. Trois pédiatres venus de Suisse ont délivré pendant toute la semaine des consultations pédiatriques et ont remis les traitements adaptés aux pathologies des enfants. Les enfants des villages d’El Ghorfa, de Boudnib, de Tamerna, d’Alnif et d’Hannabou ont pu profiter du passage de notre équipe médicale. Cette opération représente 674 consultations et traitements remis aux enfants ! Les pédiatres mettent un point d’honneur à prendre le temps d’écouter toutes les mamans qui ont souvent besoin d’être rassurées sur l’état de santé de leurs enfants. Pour compléter notre action, deux personnes en charge de la prévention hygiène ont dispensé des cours de sensibilisation aux enfants. Encadrés par les instituteurs, ces ateliers ont été riches en apprentissage ! Au programme : démonstration de brossage de dents, conseils précieux pour avoir une hygiène irréprochable et une alimentation saine, et enfin, distribution de 'kits hygiène' à tous les enfants pour reproduire les conseils prodigués par nos bénévoles. Cette opération a sensibilisé plus de 1630 enfants! Cette action médicale mobile a pu voir le jour grâce aux dons des participantes du Trophée Roses des Sables 2013 avec lesquels nous avons pu composer tous les kits hygiène pour les enfants ! Un grand merci à notre équipe médicale pour son engagement infaillible tout au long de la semaine.
  4. 4. ROSESDESANDES / 212883259 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés 'Ecole de Mat' Nous vous parlions le mois dernier de l’avancement des travaux de l’école de Mat, aujourd’hui, nous sommes très heureux de vous annoncer la fin de ces travaux qui avaient débuté en janvier 2014 ! Grâce au travail sans relâche de nos sept ouvriers, cette petite école perdue entre Tamerna et Caïdrami va bientôt pouvoir recevoir ses premiers écoliers. La délégation nationale de l’éducation va désormais se charger d’équiper cette salle de classe de mobilier neuf et de nommer un instituteur qui s’occupera d’une quarantaine d’enfants tous les jours. Lors de notre visite à l’école de Mat, nous avons déjà pu rencontrer des enfants impatients de rejoindre cette nouvelle classe. Avec ce projet, les plus jeunes enfants vont enfin pouvoir être scolarisés leur évitant de parcourir plusieurs kilomètres à pieds tous les jours. Plus d’enfants scolarisés, moins de kilomètres à effectuer tous les jours : mission accomplie ! Un grand merci pour Mathias, ses proches et les enfants du désert… Et, un sincère merci à tous ceux qui ont permis la réalisation de cette école. Traversons l'océan pour aider les enfants d'Argentine Depuis un an déjà, nous avons fait le choix de soutenir une association locale d’Argentine qui œuvre pour les enfants handicapés de la région de Salta. En effet, dans le cadre du nouveau rallye féminin, le Trophée Roses des Andes, nous avons choisi de soutenir une association d’équinothérapie de Salta. Cette activité place le cheval comme partenaire thérapeutique auprès des enfants handicapés moteurs, sensoriels ou mentaux. Une équipe complète adapte des séances à la pathologie de chaque enfant lui permettant ainsi d’évoluer dans les meilleures conditions. Tous les enfants ne peuvent malheureusement bénéficier de ces séances, il y a plus de 2000 demandes en attente. A travers ce nouveau rallye pour qui la solidarité n’est pas un vain mot, les participantes ont la possibilité de donner leur chance au plus grand nombre en finançant des séances d’équinothéprapie auprès d’un enfant pendant le temps qu’elles souhaitent.
  5. 5. www.leparisien.fr Évaluation du site Site du quotidien régional Le Parisien. Hormis ses divers suppléments, il met en ligne une large partie de son édition papier. Il propose toute l'actualité internationale, nationale et régionale sous forme de brèves et de dossiers. Cible Grand Public Dynamisme* : 1136 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 212726854 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 26/03/2014 Auteur : GJ J-10 avant le départ du Trophée Roses des Andes ! Destination l'Argentine ! Du 5 au 16 avril, 114 femmes (62 Françaises, 48 Canadiennes, 2 Belges…) se sont données rendez-vous au pied de la Cordillère des Andes. Trophée Roses des Andes 2014 en Argentine Désertours Désertours après avoir organisé le 4L Trophy, et le Trophée Roses des sables au Maroc, organise pour la première fois un rallye en Argentine. Le 5 avril 2014, 57 équipages 100% féminins vont prendre le départ d’un incroyable périple sportif et solidaire : le 1er Trophée Roses des Andes organisé à l’autre bout du monde, dans les paysages grandioses de l’ Argentine ! Ces 114 femmes (62 Françaises, 48 Canadiennes, 2 Belges…) se sont données rendez-vous au pied de la Cordillère des Andes pour un périple de 4000 km en 4 X 4 sur l’Altiplano du grand-nord ouest argentin
  6. 6. ROSESDESANDES / 212726854 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Le Trophée Roses des Andes est une compétition exclusivement réservée aux femmes issue de la pure tradition des rallyes raids africains. A bord d’un 4X4, l’objectif est de rallier l’étape du jour à l’aide d’un road- book, d’une carte et d’une boussole, en respectant les différents contrôles de passage. Video : http://www.dailymotion.com/embed/video/xzjutw Trophée Roses des Andes - Teaser 2014 par trophee-roses-des-andes Le classement est basé uniquement sur l’orientation (aucune notion de vitesse n’est retenue). Le Trophée comporte plusieurs épreuves d’orientation, de franchissement des dunes, sans oublier la traditionnelle étape marathon (deux jours en autonomie totale). L’encadrement est assuré par une équipe de professionnels, avec un PC organisation mobile et des moyens d’action que sont les véhicules d’assistance et l’hélicoptère de sécurité qui assure la logistique et la sécurité. Chaque étape se conclue le soir par un bivouac. Pour participer à cette compétition, il suffit de constituer un équipage 4×4 avec une pilote et une co- pilote et de posséder un permis de conduire. Les pilotes néophytes et confirmées peuvent se lancer dans cette épreuve aventure que constitue le Trophée Roses des Andes. Une aventure qui se veut avant tout accessible. Le but étant de permettre à chaque femme d’accéder à une compétition internationale dotée d’une forte dimension humaine (soutien aux associations locales d'aides aux enfants, ONG...).
  7. 7. blogautomobile.fr Évaluation du site Ce blog diffuse des articles concernant l'actualité de l'automobile Cible Spécialisée Dynamisme* : 12 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 210909699 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 03/03/2014 Auteur : France Dholander Raid 4×4 Féminin : Des Femmes en route pour l’Argentine Après s’être forgée une solide réputation dans le monde du raid féminin ou une première expérience, 120 femmes partent à la conquête de l’Argentine dans le cadre du Trophée Roses des Andes. Après le Raid Cap Fémina et le Rallye Aïcha des Gazelles pour certaines, ces femmes souhaitent s’affirmer en terre inconnue qu’est l’Argentine. visuels indisponibles Le Trophée Roses des Andes en quelques mots… Sur 3700km de long et 1400km de large, l’Argentine attise les aventuriers du quatre coins du globe. Des passionnées n’ont pas froid aux yeux, traverser la Pampa des Gauchos, atteindre l’Altiplano désertique n’est pas un frein pour ces deux femmes passionnées de 4×4 et de raid. Je me souviens d’une phrase durant mon raid: Le raid est une passion, une fois que l’on y a mis le doigt, le besoin de partir est viscéral. Beaucoup ne sont plus débutantes, la lecture d’un terrain, l’appréhension d’une carte, des kilomètres est une partie de dames. Mais que pousse ces femmes à partir à l’autre bout du monde ayant vécues des expériences d’exceptions au Maroc ? L’aspect sportif est présent, le moteur reste la découverte du pays, les rencontres incroyables, essentiellement féminines qui réveillent l’admiration. Afin d’identifier cette compétition si proche et si loin des existantes, il est bon de cadrer le Trophée Roses des Andes. Le Trophée Roses des Andes est la petite soeur du Trophée Roses des Sables organisé par l’agence de voyage Désertours. Cette compétition est exclusivement féminine, sur la même base que les raids marocains. Au volant d’un Toyota, livré aux participantes en Argentine et loué par l’organisateur, les équipages devront suivre un road-book, user et abuser de la boussole zone B (Pôle Sud) afin de checker les CP (contrôle de passage). Aucune vitesse n’est prise en compte pour cette épreuve sportive, le classement est uniquement basé sur l’orientation, en d’autres termes, sur le nombre de kilomètres voire de mètres parcourus.
  8. 8. ROSESDESANDES / 210909699 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés La compétition a lieu du 5 au 16 Avril, comprenant les 3 jours pour le vol aller, la remise des véhicules, les vérifications techniques obligatoires puis 3 jours de repos avant le retour. Elles vont découvrir le nouveau terrain de jeu, celui des provinces de Salta et Catatamarca, un secteur taillé pour l’aventure. Là bas, les pampas des gauchos laissent vite place à un altiplano désertique où lacs asséchés volcans, villages d’adobe, lamas et vigognes emplissent la splendeur de ce site. L’Argentine est montagneuse, c’est pourquoi Jean-Jacques Rey, fondateur de Désertours annonce d’emblée les altitudes proches des 2000m dont deux courts passages au delà de 4000m. D’après une participante, l’organisation porte une attention particulière à l’état de santé des participantes, d’autant plus important lorsque l’on connait le MAM (Mal Aigu des Montagnes) qui peut provoquer de graves incidents cardio-vasculaires et pulmonaires. Le corps s’ajuste d’abord par une augmentation de la fréquence respiratoire : la respiration devient plus rapide et plus profonde pour mieux oxygéner le sang. La fréquence cardiaque s’accélère. Une règle communément admise consiste en un gain de 300 – 400 mètres par jour au-delà de 3 000 mètres avec une journée de repos à chaque 1 000 mètres de gain. Effectivement ce ne sont pas les dunes de Merzouga, les participantes vont être confrontées à des difficultés physiques. D’après l’organisation, l’acclimatation n’aurait pas réellement lieu tant l’ascension est prompte pour redescendre immédiatement. Le raid vise le financement de l’association Enfants du Désert qui en Argentine utilise le cheval comme partenaire thérapeutique auprès d’enfants handicapés moteurs, sensoriels ou mentaux. Le montant de ces financements et le nombre de nouveaux enfants pris en charge grâce à l’association Enfants du Désert, 720 euros = 1 an de thérapie pour un enfant. D’après l’organisation, à ce jour, seuls 78 enfants bénéficient de cette technique, la liste de demande est de 2000. Les Participantes en course pour les sponsors Incroyablement peu cher, ce raid à des milliers de kilomètres est accessible dès 15 000€, le même tarif que sa grande sœur pour le Maroc. L’équipage doit ajouter à cette somme les frais de carburant (300 € annoncé), le déjeuner, l’eau pour la durée du raid, achetée directement sur place d’après les participantes. La première édition de ce raid à l’autre bout du monde est une sorte de « test » pour Désertours. Quoiqu’il en soit, les équipages se démènent depuis un an afin de franchir la ligne de départ. Dans ce cas, le soutien est incontournable, celui des amis, familles et de certaines personnalités. Certains équipages ont eu le plaisir d’être soutenu par des célébrités du sport automobile comme Margot Laffite. Nous souhaitons une belle aventure à toutes ses femmes, une belle course et surtout attendons avec impatience le retour! Pour découvrir le Trophée Roses des Andes, rendez-vous ici. Dates à retenir 5 avril 2014 Vol Paris vers Buenos Aires 6 avril 2014 Arrivée à Buenos Aires puis vol vers Salta (2h de vol) 7 avril 2014 Prise de possession des 4×4 et équipements de sécurité – ravitaillement – vérifications techniques et administratives et briefing général Du 8 au 14 avril 2014 Étapes dans le désert et l’Altiplano du grand nord-ouest argentin
  9. 9. ROSESDESANDES / 210909699 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés 14 avril 2014 Jour de repos, Restitution des 4×4 et action de solidarité auprès de jeunes handicapés et soirée de remise des prix 15 avril 2014 Vol Salta – Buenos Aires – vol retour 16 avril 2014 Arrivée à Paris
  10. 10. www.mfe-live.com Évaluation du site Ce site diffuse des articles concernant l'actualité du sport automobile (rallye et circuit). Cible Grand Public Dynamisme* : 50 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 207420339 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 14/01/2014 Auteur : - Desertours : Le remède anti-routine ! "Et si nous commencions à écrire ensemble les premières pages de 2014, qu’en dites-vous ?" avance Desertours, l'agende qui ne recule devant rien ! A la pointe d'un combat incessant pour répondre à l'attente de tous, l'équipe basque opte cette année pour une réflexion de Paulo Coelho : "Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine..., elle est mortelle !" Le raid Can-Am du 16 au 24 mars 2014 dans le grand sud Marocain… Acheminement des véhicules depuis votre concession, vols à destination de Ouarzazate, sécurité sur piste, assistance mécanique prodiguée par les meilleurs techniciens de la marque, carburant, transferts, prestation hôtelière de haut standing, le tout en pension complète, parcours inédit, hélicoptère, ostéopathe… Tous les ingrédients sont réunis à l’occasion de ce raid Can-Am pour emmener les aventuriers à la découverte des plus belles pistes, des secteurs les plus reculés du désert Marocain dans les meilleures conditions possibles ! Une aventure à vivre et à revivre pour tous les passionnés de la célèbre marque canadienne ! Février, avril, octobre : Rallye Raids made by Desertours - Du 13 au 23 février, le 4L Trophy réunira une fois encore plus de 2800 étudiants au cœur du désert Marocain - La 14ème édition du Trophée Roses des Sables, plus important rallye raid féminin est prévue du 9 au 19 octobre. Deux événements dont la réputation n'est plus à faire dans le monde du rallye-raid. - Du 5 au 16 avril, le Trophée Roses des Andes dont ce sera la première édition fait déjà beaucoup de bruit ! 70 équipages de femmes du monde entier ont déjà répondu à l'appel de Jean Jacques Rey.
  11. 11. ROSESDESANDES / 207420339 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Grand Raid Maroc L'annonce avait fait l'effet du bombe pour tous les amoureux des raids made by Desertours... le Grand Raid Printemps est reporté pour de multiples raisons dont celle d'un calendrier chargé. Le Grand Raid se déroulera début mai, le cas depuis plus de 25 ans. Toute l’année : Raids sur mesure A l'opposé du tourisme de masse et des produits standardisés, Désertours s'efforce d'offrir une approche authentique des destinations en restant à l'écoute des envies. Maroc, Namibie, Québec... Découvrez dès maintenant ces destinations de rêve en vous rendant sur nos différents sites web, et contactez-nous. Notre équipe composée de spécialistes du voyage sur mesure, d'amoureux de nos destinations saura s'adapter aux demandes. Toute l'équipe Désertours reste à toutes les écoutes pour répondre à vos questions et vous aider à élaborer votre raid par e-mail ou par téléphone au +33 5 59 47 47 47. Retrouvez tous les programmes et tarifs sur le site internet : www.desertours.com Desertours,
  12. 12. info.orangecaraibe.com Évaluation du site Cette section du portail Orange.fr diffuse des articles concernant l'actualité générale antillaise. Cible Grand Public Dynamisme* : 194 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12593293 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 20/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du
  13. 13. ROSESDESANDES / 12593293 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d' avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes - raids exclusivement féminins. © 2013 AFP - Paris (AFP)
  14. 14. fr.sports.yahoo.com Évaluation du site L'actualité sportive par Yahoo!. Le site diffuse quotidiennement des brèves ramenées de diverses sources (AFP, Reuters, Sporever...). Cible Grand Public Dynamisme* : 573 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12494655 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Par AFP | AFP – Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule … Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années.
  15. 15. ROSESDESANDES / 12494655 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables".
  16. 16. ROSESDESANDES / 12494655 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?
  17. 17. www.liberation.fr Évaluation du site Le site du quotidien national Libération met chaque jour en ligne l'intégralité de son contenu papier ainsi que de nombreuses dépêches d'agences de presse. Cible Grand Public Dynamisme* : 320 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493543 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains AFP Un équipage du rallye "Roses des Sables" le 16 octobre 2013 à Merzouga dans le désert marocain (Photo Julien Rocher. AFP) Les «Fées» courent après les «Roses» dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l’agence Desertours pour le trophée «Roses des Sables» et l’agence Maïenga pour un nouveau rallye «Cap Femina Aventure». Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c’est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années.
  18. 18. ROSESDESANDES / 12493543 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Selon un sondage IFOP commandé au mois d’avril par le «Trophée Roses des sables», 58% affirment leur désir de s’investir seules dans «un projet fou» et 57% dans le but de «s’être dépassée» et d’y acquérir «une fierté personnelle». Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s’inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d’affirmation, d’où les hommes sont totalement exclus. C’est l’agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le «rallye des Gazelles» dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l’épreuve est une course d’orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des «Gazelles» qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le «Trophée Roses des Sables» 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des «Gazelles». Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d’octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L’agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu’elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le «Students Challenge», calqué en tout point sur l’organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le «Students challenge». Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s’attaquer il y a trois ans aux «Roses», en inventant ses «Fées» d’une nouvelle épreuve baptisée «Cap Femina Aventure». Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l’événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le «Trophée Roses des Sables».
  19. 19. ROSESDESANDES / 12493543 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés «Oui, il y a une vraie concurrence», a reconnu auprès de l’AFP l’attachée de presse de «Cap Femina». Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l’interlocutrice a déclaré «ne pas savoir pourquoi...». De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu’ils qualifient de «puérile» en en soulignant le «manque de fair play». «Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement». A tel point que pour la première fois au mois d’avril 2014, les «Roses» vont franchir l’Atlantique pour une nouvelle épreuve le «Trophée Roses des Andes » en Argentine . Les «Fées» suivront-elles au pays des gauchos ? AFP
  20. 20. www.lexpress.fr Évaluation du site Site du magazine hebdomadaire L'Express. Il met en ligne une partie de son édition papier ainsi qu'une actualité quotidienne sous forme de dépêches d'agences et d'articles de fond. Cible Grand Public Dynamisme* : 491 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493501 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Paris - Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. afp.com/Julien Rocher
  21. 21. ROSESDESANDES / 12493501 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge".
  22. 22. ROSESDESANDES / 12493501 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ' Par
  23. 23. www.tv5.org Évaluation du site Le site de la chaîne de télévision TV5 rediffuse principalement les vidéos des reportages passés à l'antenne. On y trouve cependant une rubrique diffusant de nombreuses brèves d'agences de presse, concernant l'actualité générale mondiale. Cible Grand Public Dynamisme* : 421 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493499 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Paris (AFP) Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. Un équipage du rallye Roses des Sables le 16 octobre 2013 à Merzouga dans le désert marocain Les Fées courent après les Roses dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. - afp.com - Julien Rocher" href="/cms/../TV5Site/info/afp/francais/journal/ spo/3fa7952be0849aa7cfb65d2d1a79dfeed3ddf77c.jpg" rel=galerie>
  24. 24. ROSESDESANDES / 12493499 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Un équipage du rallye "Roses des Sables" le 16 octobre 2013 à Merzouga dans le désert marocain afp.com - Julien Rocher Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. afp.com - Julien Rocher Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes.
  25. 25. ROSESDESANDES / 12493499 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? © 2013 AFP
  26. 26. fr.euronews.com Évaluation du site Le site Internet de la chaîne de télévision Euronews diffuse l'intégralité des news de la chaîne sous la forme de videos et d'articles rédigés. Cible Grand Public Dynamisme* : 162 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493498 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les “Fées” courent après les “Roses” dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l’agence Desertours pour le trophée “Roses des Sables” et l’agence Maïenga pour un nouveau rallye “Cap Femina Aventure”. Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c’est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d’avril par le “Trophée Roses des sables”, 58% affirment leur désir de s’investir seules dans “un projet fou” et 57% dans le but de “s‘être dépassée” et d’y acquérir “une fierté personnelle”.
  27. 27. ROSESDESANDES / 12493498 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s’inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d’affirmation, d’où les hommes sont totalement exclus. C’est l’agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le “rallye des Gazelles” dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l‘épreuve est une course d’orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des “Gazelles” qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le “Trophée Roses des Sables” 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des “Gazelles”. Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d’octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L’agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu’elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le “Students Challenge”, calqué en tout point sur l’organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le “Students challenge”. Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s’attaquer il y a trois ans aux “Roses”, en inventant ses “Fées” d’une nouvelle épreuve baptisée “Cap Femina Aventure”. Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l‘événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le “Trophée Roses des Sables”. “Oui, il y a une vraie concurrence”, a reconnu auprès de l’AFP l’attachée de presse de “Cap Femina”. Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l’interlocutrice a déclaré “ne pas savoir pourquoi…”.
  28. 28. ROSESDESANDES / 12493498 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu’ils qualifient de “puérile” en en soulignant le “manque de fair play”. “Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement”. A tel point que pour la première fois au mois d’avril 2014, les “Roses” vont franchir l’Atlantique pour une nouvelle épreuve le “Trophée Roses des Andes ” en Argentine . Les “Fées” suivront-elles au pays des gauchos ? euronews propose à ses lecteurs un service de dépêches fourni par l' Agence France-Presse. euronews n'apporte aucun changement à ce contenu. Copyright 2013 Agence France-Presse.
  29. 29. fr.news.yahoo.com Évaluation du site L'actualité mondiale et française par Yahoo! France, sous forme de brèves couvrant l'économie, les sports, le multimédia, la culture, la politique, l'international... Les sources sont diverses : AFP, AP, Reuters, 01net... Cible Grand Public Dynamisme* : 2474 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493497 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains AFP/AFP/Archives - Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession … Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure".
  30. 30. ROSESDESANDES / 12493497 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge".
  31. 31. ROSESDESANDES / 12493497 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?
  32. 32. info.orangecaraibe.com Évaluation du site Cette section du portail Orange.fr diffuse des articles concernant l'actualité générale antillaise. Cible Grand Public Dynamisme* : 251 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493496 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209
  33. 33. ROSESDESANDES / 12493496 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d' avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes - raids exclusivement féminins. © 2013 AFP - Paris (AFP)
  34. 34. www.directmatin.fr Évaluation du site Le site Internet du quotidien régional gratuit Direct Matin diffuse des articles concernant l'actualité générale française. Cible Grand Public Dynamisme* : 315 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493495 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Photo ci-dessus Un équipage du rallye "Roses des Sables" le 16 octobre 2013 à Merzouga dans le désert marocain [Julien Rocher / AFP/Archives] Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années.
  35. 35. ROSESDESANDES / 12493495 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables".
  36. 36. ROSESDESANDES / 12493495 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? Auteur AFP
  37. 37. www.france24.com Évaluation du site Le site Internet de la chaîne de télévision France24 diffuse des articles couvrant l'actualité internationale. Cible Grand Public Dynamisme* : 279 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493494 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. AFP - Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus.
  38. 38. ROSESDESANDES / 12493494 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...".
  39. 39. ROSESDESANDES / 12493494 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?
  40. 40. www.guadeloupe.franceantilles.fr Évaluation du site Le site Internet du journal France Antilles (Guadeloupe) diffuse l'actualité guadeloupéenne, sous forme d'articles. Cible Grand Public Dynamisme* : 252 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493493 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. - Julien Rocher (AFP/ Archives) Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du
  41. 41. ROSESDESANDES / 12493493 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine .
  42. 42. ROSESDESANDES / 12493493 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?
  43. 43. www.la-croix.com Évaluation du site Site du journal papier La Croix. Il dispense une actualité quotidienne et généraliste composée d'articles de la rédaction et de dépêches AFP. Cible Grand Public Dynamisme* : 488 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493492 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des
  44. 44. ROSESDESANDES / 12493492 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? AFP
  45. 45. www.lanouvellerepublique.fr Évaluation du site Le site Internet du journal La Nouvelle République du Centre-Ouest diffuse des articles concernant l'actualité générale. Cible Grand Public Dynamisme* : 865 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493491 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Un équipage du rallye "Roses des Sables" le 16 octobre 2013 à Merzouga dans le désert marocain - AFP/Archives Julien Rocher Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure".
  46. 46. ROSESDESANDES / 12493491 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge".
  47. 47. ROSESDESANDES / 12493491 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ? © 2013 AFP
  48. 48. www.leparisien.fr Évaluation du site Site du quotidien régional Le Parisien. Hormis ses divers suppléments, il met en ligne une large partie de son édition papier. Il propose toute l'actualité internationale, nationale et régionale sous forme de brèves et de dossiers. Cible Grand Public Dynamisme* : 918 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493490 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins. | Julien Rocher Julien Rocher' href="/ images/2013/10/06/3200397_3fa7952be0849aa7cfb65d2d1a79dfeed3ddf77c.jpg"> Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle".
  49. 49. ROSESDESANDES / 12493490 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean- Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes " en Argentine . Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?
  50. 50. www.lepoint.fr Évaluation du site Site du magazine Le Point. Il met en ligne l'intégralité de son édition papier. Chaque semaine il passe au crible l'actualité nationale et internationale et propose des grands dossiers sur des sujets de société. Cible Grand Public Dynamisme* : 751 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine ROSESDESANDES / 12493489 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Date : 06/10/13 Rallyes-raids au féminin: du rififi dans les ergs marocains Les "Fées" courent après les "Roses" dans les ergs du sahara marocain: dans les coulisses de cette image poético-exotique se dissimule une lutte commerciale sans concession entre deux importants organisateurs de rallyes-raids exclusivement féminins, l'agence Desertours pour le trophée "Roses des Sables" et l'agence Maïenga pour un nouveau rallye "Cap Femina Aventure". Les rallyes, raids, mécaniques ou non et 100% féminin, c'est-à-dire interdits à la gent masculine, sont devenus très tendance depuis quelques années. Selon un sondage IFOP commandé au mois d'avril par le "Trophée Roses des sables", 58% affirment leur désir de s'investir seules dans "un projet fou" et 57% dans le but de "s'être dépassée" et d'y acquérir "une fierté personnelle". Les compétitions sportives et aventureuses non-institutionnelles du type rallye-raid en 4X4, s'inscrivent donc tout naturellement dans cette tendance d'affirmation, d'où les hommes sont totalement exclus. C'est l'agence parisienne Maïenga qui a ouvert le feu en 1990 en créant le "rallye des Gazelles" dans de sud-marocain. Les règles de la compétition sont simples: la notion de vitesse est exclue et l'épreuve est une course d'orientation par équipes de deux femmes, dans les sables du royaume chérifien où il convient avec boussole et road-book de faire le moins de kilomètres possible entre deux étapes. Mais le rallye des "Gazelles" qui se dispute au mois de mars, coûte très cher (14.700 euros par équipage). Dix ans plus tard, en 2000, Jean-Jacques Rey, vieux briscard des rallyes auto qui a créé dès 1988 le fameux 4L Trophy pour les étudiants, lance à son tour le "Trophée Roses des
  51. 51. ROSESDESANDES / 12493489 copyright © 2013, Argus de la presse Tous droits réservés Sables" 100% féminin dont le coût de participation par équipage et pour les mêmes prestations représente la moitié de celui des "Gazelles". Il prend soin de décaler son épreuve de plusieurs mois par rapport à sa concurrente et le trophée se court depuis 13 ans au mois d'octobre de chaque année. Epoque différente, clientèle différente, coût sans comparaison, le Trophée, piloté par sa fille Géraldine Rey, prend rapidement son essor et devient le premier en nombre de participantes. Cette année, du 10 au 20 octobre prochains, il réunira dans le grand sud du Maroc, 209 équipages de femmes, soit 418 concurrentes Françaises, Canadiennes, Italiennes, Belges et Suisses. Apparition des Fées L'agence Maïenga ouvre les hostilités en 2006 lorsqu'elle invente, pour concurrencer le célèbre 4L Trophy, le "Students Challenge", calqué en tout point sur l'organisation du premier. Et sans vergogne, elle organise cette expédition motorisée pour étudiants, quasiment aux mêmes dates que son concurrent. Mais le succès jamais démenti depuis 17 ans du 4L Trophy semble inatteignable. En 2012, il a rassemblé 3.000 étudiants à bord de 1.500 4L, contre le dixième de participants et de voitures pour le "Students challenge". Mais la lutte sans merci continue entre les deux organisateurs. Maïenga entend s'attaquer il y a trois ans aux "Roses", en inventant ses "Fées" d'une nouvelle épreuve baptisée "Cap Femina Aventure". Et là encore, elle ne fait pas dans le détail et organise l'événement quasiment aux mêmes dates, en octobre que le "Trophée Roses des Sables". "Oui, il y a une vraie concurrence", a reconnu auprès de l'AFP l'attachée de presse de "Cap Femina". Mais quant au choix des mêmes dates de compétition, l'interlocutrice a déclaré "ne pas savoir pourquoi...". De son côté, Jean-Jacques Rey et sa fille Géraldine restent placides devant cette offensive concurrentielle qu'ils qualifient de "puérile" en en soulignant le "manque de fair play". "Cela nous indiffère totalement. Nous poursuivons notre route tranquillement". A tel point que pour la première fois au mois d'avril 2014, les "Roses" vont franchir l'Atlantique pour une nouvelle épreuve le "Trophée Roses des Andes" en Argentine. Les "Fées" suivront-elles au pays des gauchos ?

×