Exposé: Les lieux de la bête humaine

7 507 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 507
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
338
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposé: Les lieux de la bête humaine

  1. 1. La BêtehumaineEmile ZolaLes lieux
  2. 2. Quels sont les lieux utilisés par Zola pour son œuvre etque sont ils devenus ?Pour son œuvre Emile Zola à utilisé des lieux existantsdans la réalité du XIXème siècle sauf pour la ville de laCroix-de-Maufras qui est un lieu imaginaire.Le chapitre I se situe à Paris dans la chambre de l’impassed’Amsterdam dans la gare Saint-Lazare.Le chapitre II nous mène à la Croix-de-Maufras.Le chapitre III se déroule à la Gare du HavreLe chapitre IV se situe au palais de justice de RouenLe chapitre V se situe dans Paris et sa gare et à la gare duHavre.Le chapitre VI se situe au Havre dans un dépôt qui setrouve derrière la gare.
  3. 3. Le chapitre VII nous fait aller du Havre à la Croix-de-Maufras(enlisement sous la neige)Le chapitre VIII nous mène de Paris en banlieue dans la ville deAuteuil (ville qui nexiste plus) puis nous revenons à la chambrede l’impasse d’Amsterdam.Le chapitre IX nous remmène au dépôt du Havre.Le chapitre X se passe à la Croix-de-Maufras, où à lieul’accident de train.Le chapitre XI se déroule à la maison de la Croix-de-Maufras oùJaques tue Séverine.Le chapitre XII parcourt plusieurs fois la ligne: Paris – Le Havre,Rouan – Le Havre – en route vers Paris. Pecqueux et Jaquestombent de la locomotive aux environs de Malaunay dans ledépartement de la Seine-Maritime et la région Haute-Normandie.
  4. 4. Impasse d’AmsterdamGare Saint Lazare
  5. 5. L’impasse dAmsterdam est une voie située dans le quartier delEurope à Paris dans le 8eme arrondissement.Elle a était ouverte en 1831. Avant cette date l’impasse s’appelait« limpasse de Stockholm ».Actuelle Impassed’AmsterdamChapitre I: « C’était impasse dAmsterdam, dans la dernière maison àdroite… »
  6. 6. Gare saint Lazare fin XIXème siècle.
  7. 7. La gare Saint Lazare situéedans le 8eme arrondissementde Paris à était construite en1837 par plusieurs architectes.C’est la deuxième gare deParis. Elle désert le nord ouestde la France.Saint Lazare est un des lieuxprincipal de l’ouvrage.Passage du chapitre I « Lafenêtre, au cinquième, à langledu toit mansardé qui faisaitretour, donnait sur la gare »
  8. 8. La gare Saint Lazare d’après Claude Monet
  9. 9. « —A la Croix-de-Maufras, dans la chambre rouge… Je la connais, la fenêtredonne sur le chemin de fer, le lit est en face. »Dans ce lieux imaginaire se déroule l’essentiel des actions de l’histoire.Jaques Lantier se trouve à la Croix de Maufras quand il éprouve l’envie de tuerFlore après s’être rapproché d’elle.C’est aussi là-bas qu’il assiste au crime de Grandmorin.L’Express le Havre de Paris conduit par Jaques et Pecqueux se retrouve bloquépar la tempête à la Croix-de-Maufras, Séverine fait partie des voyageurs. Lespassagers vont se réfugier à la Croix de Maufras.Cest là que Flore découvrit la liaison amoureuse entre Jacques et Séverine, sajalousie et sa colère se déclenchent.Tante Phasie meurt empoisonnée par Misard qui veut son argent. Flore décide dese venger en provoquant le déraillement du train que Séverine et Jaques prennenttous les vendredis mais ils sont épargnés. Une enquête est dont ouvert à la Croix-de-Maufras et Flore, accablée par l’échec de son projet se suicide.Séverine soigne Jaques qui se rétablit peu à peu. Celui-ci ne pouvant plus contrôlerses pulsions tue sa maîtresse. Cabuche découvre le corps de Séverine est seretrouve coupable.
  10. 10. La gare du Havre à était construite en 1847 puis elle a était reconstruite en1882 sous la direction de larchitecte Juste Lisch qui avait déjà été àlorigine de la gare Saint Lazare.La gare de Juste Lisch vu parZolaChapitre III: « Le lendemain, un dimanche, cinqheures du matin venaient de sonner à tous lesclochers du Havre, lorsque Roubaud descenditde la marquise de la gare, pour prendre son
  11. 11. Le palais de justice de Rouan à été construit par les architectes RogerAngo et Roulland le Roux entre 1499 et 1508 pour abriter tout à la fois leParloir aux Bourgeois et l’Échiquier de Normandie.Le palais de justice estune des seulesréalisations del’architecture gothiquecivile de la fin du MoyenÂge en France.
  12. 12. Publicité du XIXème siècle illustrant le palais de justice deRouen
  13. 13. Chapitre IV: « Le cabinet du juge dinstruction se trouvait, du côté de larue Jeanne-dArc, dans le vieux bâtiment délabré, collé au flanc delancien palais des ducs de Normandie, transformé aujourdhui enPalais de Justice, quil déshonorait.»
  14. 14. Chapitre V: « A onze heures quinze, lheure précise, le postedu pont de lEurope signala, des deux sons de tromperéglementaires, lexpress du Havre, qui débouchait du tunneldes Batignolles »
  15. 15. Itinéraire de Séverine au début du chapitre V
  16. 16. Façade actuelle de l’ancien hôtel de M. Camy-LamotteChapitre V: « Lhôtel de M. Camy-Lamotte se trouvait au coin decette rue et de la rue de Naples »
  17. 17. Dans le chapitre VII la Lison parcourt le trajet Le Havre jusqu’à la Croix deMaufras.RouanLa Croix de Maufras (imaginaire)MarommeMalaunay-Le HoulmeBarentin-EmbranchementPavillyMottevilleYvetotAllouville-Bellefosse (non desservie)Foucart-AlvimareBolbec-NointotBréauté-BeuzevilleVirville-MannevilleÉtainhus-Saint-RomainSaint-Laurent-GainnevilleHarfleurLe Havre-Graville« Ce vendredi-là, les voyageurs qui devaient, auHavre, prendre lexpress de six heures quarante »« Jusquà la station dHarfleur, la Lison filadune bonne marche continue. »« Puis, il fut tout étonné davoir sifflé à propos, carle train traversait à grande vitesse la gare deSaint-Romain, dont il se croyait éloigné de deuxkilomètres. »« Quand il fut à Beuzeville, pendant larrêt de troisminutes »« On traversa Bolbec, puis Yvetot, sans encombre.Mais, à Motteville, Jacques, de nouveau, interpella lesous-chef, qui »« Et la Lison repartit, descendant de son allurealourdie et lasse les trois lieues de pente douce quivont à Barentin »« Comme, à la sortie du tunnel de Malaunay, il jetait àdroite un coup doeil »
  18. 18. Chapitre VIII: « Et, comme elle demandait un billet de première classepour Auteuil, Jacques en prit également un, laccompagna à travers lessalles dattente, sur le quai, jusque dans le compartiment, où il sinstalla àcôté delle. »Auteuil est une ancienne commune française du département de la Seine,divisée en 1860 entre Paris et Boulogne-Billancourt. La partie annexée àParis est devenue le quartier dAuteuil dans le XVIe arrondissement deParis.
  19. 19. Chapitre XII: « Mais Pecqueux, dun dernier élan, précipita Jacques; etcelui-ci, sentant le vide, éperdu, se cramponna à son cou, siétroitement, quil lentraîna »La chute de Pecqueux et Jeques se produit aux alentours de Malaunay.
  20. 20. Nous pouvons en conclureque Zola à utilisé que deslieux réels (sauf pour laCroix de Maufras) et deslieux, qui pour la plus part,existent toujours.Cela fait partie dumouvement naturaliste.

×