Le Japon, le pays du soleil levant !!                                                                    Eri ISHIDA     Le...
sociétés japonaises, on doit encore faire comme ça.     Ensuite, il faut se débarrasser du malentendu sur le mariaged’arra...
car les parents pensent que c’est une honte que leur enfant ne soit pas mariéou qu’il n’ait pas de conjoint…plus ou moins....
qui se sont disputés, commencent à réfléchir sur que le aponais a fait, et àpenser que le Japonais n’a rien fait pour eux,...
Voilà, c’est une présentation de quelques charmes du Japon. Puisque ce sont des opinions japonaises et personnelles, ça se...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Soleillevant(99.07.10)

140 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
140
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Soleillevant(99.07.10)

  1. 1. Le Japon, le pays du soleil levant !! Eri ISHIDA Le Japon, c’est un pays qui est composé d’îles, et qui n’est pas grand.Or, il a des choses très intéressantes qu’il vaut mieux connaître. C’est doncune sorte de l’invitation au Japon. D’abord, il faut bien comprendre le salut japonais. Souvent, lesétrangers confondent les salutations japonais et asiatique. Par exemple, on voit souvent les étrangers dire : “ KONNICHIWA !! ”, enmettant les mains sur la poitrine. Ils pensent être polis, cependant, il nerespectent pas le code japonais. Au Japon, en général, on se courbe un petit peu en posant les mains sur lesgenoux pour saluer. Ceci est la forme féminine, c’est-à-dire, qu’ uneJaponaise, pour saluer quelqu’un, doit faire comme cela. Pour les homme, on se courbe aussi un petit peu, mais les mains ne sontpas posées et restent libres. Alors il est intéressant de noter qu’il y a deux possibilités de saluer pour lesfemmes.Si on superpose les mains; si en mettant la droite sur la gauche, ça signifiequ’on a tout préparé et qu’on peut travailler tout de suite avec vous, et si onmet la gauche sur la droite, ça veut dire qu’on peut vous suivre qu’on n’a pasd’arguments contraires.Ce n’est pas général, mais c’est un usage japonais, donc, dans certaines 1
  2. 2. sociétés japonaises, on doit encore faire comme ça. Ensuite, il faut se débarrasser du malentendu sur le mariaged’arrangement. A quoi pensez-vous si vous entendez les mots < mariage d’arrangement > ?Peut-être que pensiez-vous que c’est un mariage composé par les parents etque, par conséquent, l’enfant ne peut pas choisir son mari ou sa femme,c’est-à-dire, qu’il n’y a pas de choix pour l’enfant. Mais non !! Le mariage d’arrangement, le mot est mal choisi, car c’est avant tout unequestion de présentations.La présentation par des gens qui possèdent des liens du sang s’appelle <OMIAI>. Au Japon, c’est le mariage d’arrangement.Bien sûr, on peut dire non, et aussi “ je ne l’aime pas.” ou “ je ne veux pas “;on a le choix. Quelle la différence est-ce qu’il y a entre la présentation et le mariaged’arrangement ? Il paraît que ça dépend du but : pour le cas de la présentation, on y va pourconnaître beaucoup de gens, pour le mariage d’arrangement, c’est pourtrouver son conjoint. ( A mon avis, actuellement, le but profond est le mêmepareil…Que-ce que vous en pensez ? ) Au Japon , malheureusement ( ou heureusement ), quand on passe les 30ans, être célibataire n’est pas normal. Mais maintenant, cela tendance àl’être …Il est possible que de ce phénomène dépende le fait d’être fier de soi-même; 2
  3. 3. car les parents pensent que c’est une honte que leur enfant ne soit pas mariéou qu’il n’ait pas de conjoint…plus ou moins. Et aussi, le temps où on se sent triste tout seul ou où on s’inquiète pour sonavenir vient, et on a besoin de partenaire. Il est surprenant de voir cettetendance à propos du mariage a eu pour effet la création d’un site quiprésente des partnaires pour le mariage sur Internet. Maintenant, on va réfléchir sur un caractère japonais. Parfois, dans lareprésentation internationale qu’on a du Japonais, on estime qu’il est rusétel un renard !!Pourquoi est-ce qu’on considère le Japonais rusé ?Est-ce que le Japonais est vraiment lâche ?Il semble que ce soit pour une part, de la faiblesse, mais que ce soit en mêmetemps une qualité. Il se peut que ce caractère soit une qualité, néamoins si on pense que c’estun défaut, on pourrait dire alors le Japonais est celui qui ne peut pas direnon!, qui n’a pas d’opinions ou qui ne peut pas dire ses opinions… Mais c’est plutôt une sorte d’esprit de conciliation. Ce n’est pas sûr, mais il se peut que ce soit par jalousie.On imagine une réunion internationale. Au début de cette réunion, ondiscute, de plus en plus la discussion s’anime, et tourne à la dispute. Dansce cas-là, le Japonais a tendance à jouer le rôle du conciliateur, puisque pourpouvoir conclure ou se déterminer, il faut prendre des mesures calmement.Cependant, après la décision de cette réunion, il est possible que les gens, 3
  4. 4. qui se sont disputés, commencent à réfléchir sur que le aponais a fait, et àpenser que le Japonais n’a rien fait pour eux, et qu’on aurait pu trouver unesolution s’il n’y avait pas eu de Japonais,Les conférencieurs oublient le rôle du Japonais comme conciliateur, ou nel’acceptent pas facilement. Sur le moment, on ne voit dans ce caractère qu’un défaut, en oubliantl’autre versant, le positif. Car on entend dire que les Européens pensent queles Japonais ne sont pas agréssifs, et sont calmes. Il n’est donc pas difficilede rester au Japon par rapport à la Corée du Sud, la Chine…Ceci se fonde sur cette caractère. Enfin, on parlera du < KAMIKAZE >. Les étrangers qui aiment le Japon, connaissent mieux la culture japonaise,alors ce n’est pas la peine de leur expliquer encore ceci. Le < KAMIKAZE > signifie “ le vent de Dieu ”, il provient de Genko (元寇).A la fin du 13ème siècle, la Chine, qui s’appelait Gen, a essayé d’attaquer leJapon, par deux fois. La première en 1274, elle se nomme 『 Bunei-no-Eki(文永の役) 』, la deuxième 『 Kouan-no-Eki (弘安の役) 』en 1281.A cette époque, la condition japonaise était très faible, le Japon manquait deforce et était troublé, donc si la Gen avait pu débarquer au Japon, le Japonaurait été occupé par la Gen et le Japon d’aujourd’hui n’existerait pas. Or, grâce au vent, la Gen n’a pas pu venir au Japon. On a donné par la suite le nom de ces deux vents aux < KAMIKAZES >,souvenir de ces événements. 4
  5. 5. Voilà, c’est une présentation de quelques charmes du Japon. Puisque ce sont des opinions japonaises et personnelles, ça se peutmanquer de d’objectivité. Cependant, il est nécessaire de connaître ces réflexion, n’est-ce pas ? 5

×