Liaison école collègeSecteur de Chaudes Aigues     Année 2012.2013             Une nuée de contes   Écriture de contes à p...
Il était une fois, dans une vaste et lumineuse   constellation nommée Céphée, un jeune   voyageur appelé Armstrong. Il éta...
Un jour, comme à son habitude, Armstrong alla dans sa pelouse pour observer les étoiles. Il aperçut alors une constellatio...
La lunette fonctionna et il se retrouva sur la  constellation. Elle était très belle et  décorée, alors, il décida de l’ex...
Bon prince, Armstrong accepta, sans aucune hésitation, de lui échanger sa lunette contre la belle princesse. En effet, Arm...
Armstrong lobservait bouche bée. Loeil  placé sur lobjectif , le cyclope sécria «  Par le pouvoir de Céphée, téléporte-moi...
Armstrong, après avoir involontairement libéré la  princesse, devait maintenant se sortir de ce  mauvais pas.Quand il vit ...
Elles lemmenèrent devant une maison très  très laide. Il sapprocha de la fenêtre et  aperçut le cyclope qui dormait alors ...
Mais la lunette était cassée donc il atterrit sur  Jupiter à la place de Céphée.Sur Jupiter, Armstrong rencontra un vieux ...
Aussitôt ils rejoignirent la princesse.  Armstrong conduisit ses deux  compagnons dans sa maison.La princesse et Armstrong...
Conte n°4
Conte n°4
Conte n°4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conte n°4

749 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
749
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conte n°4

  1. 1. Liaison école collègeSecteur de Chaudes Aigues Année 2012.2013 Une nuée de contes Écriture de contes à plusieurs mains : 6ème du collège de Chaudes Aigues Cycle III des écolesde Chaudes Aigues, Neuvéglise, Saint-Urcize
  2. 2. Il était une fois, dans une vaste et lumineuse constellation nommée Céphée, un jeune voyageur appelé Armstrong. Il était brave, fort et athlétique, avait les yeux bleus et les cheveux bruns. Son passe-temps favori était dobserver lunivers à laide de sa lunette magique afin de trouver des lieux inexplorés à visiter. Pour cela, il navait quà prononcer la phrase : « Par le pouvoir de Céphée, téléporte-moi là où je vois », et aussitôt, la lunette magique dArmstrong réalisait son voeu.
  3. 3. Un jour, comme à son habitude, Armstrong alla dans sa pelouse pour observer les étoiles. Il aperçut alors une constellation qui s’appelait l’Écu de Sobieski. Après avoir observé un moment, il vit une princesse. Il voulut aller la chercher car il se sentait souvent seul. Alors, il prononça la formule « par le pouvoir de Céphée, télé porte-moi à l’Écu de Sobieski ».
  4. 4. La lunette fonctionna et il se retrouva sur la constellation. Elle était très belle et décorée, alors, il décida de l’explorer, mais, soudain, apparut un cyclope. Celui- ci avait un oeil au milieu du front et il était multicolore. Il détenait la princesse dans une cage car il voulait récupérer la lunette magique d’Armstrong. Il dit à Armstrong : « je libère la princesse si tu acceptes de me donner ta lunette magique. »
  5. 5. Bon prince, Armstrong accepta, sans aucune hésitation, de lui échanger sa lunette contre la belle princesse. En effet, Armstrong était tombé amoureux delle dès le premier regard. Il était donc prêt à tout pour la sauver. Il tendit alors la lunette au cyclope qui sempressa de vouloir lutiliser. Après une courte observation, il déduisit quil devait regarder du côté de la plus grosse ouverture en raison de son unique gros œil
  6. 6. Armstrong lobservait bouche bée. Loeil placé sur lobjectif , le cyclope sécria « Par le pouvoir de Céphée, téléporte-moi sur Céphée, immédiatement. »Cest alors que se produit un jet de lumière tel un feu dartifice. La princesse qui se trouvait en face du bon côté de la lunette, fut téléportée sur la pelouse dArmstrong. Le cyclope fut envahi par une colère noire, rouge, verte, bleue...
  7. 7. Armstrong, après avoir involontairement libéré la princesse, devait maintenant se sortir de ce mauvais pas.Quand il vit le cyclope en colère, Amstrong prit ses jambes à son cou. Le monstre le pourchassa, mais il narriva pas à le rattraper donc il décida daller se coucher. Pendant ce temps-là, Amstrong sétait caché derrière un gros et grand rocher. Quand la nuit fut tombée, Amstrong sortit de sa cachette, il avança à pas de loup et il vit des grosses traces donc il décida de les suivre.
  8. 8. Elles lemmenèrent devant une maison très très laide. Il sapprocha de la fenêtre et aperçut le cyclope qui dormait alors il chercha sil voyait la lunette. Il entra, il fouilla en silence et trouva la lunette. Il partit en courant mais la lunette tomba. Il la ramassa et repartit. Plus loin, il prononça la phrase magique pour rentrer chez lui : « Par le pouvoir de Céphée, télé porte-moi sur Céphée, immédiatement ».
  9. 9. Mais la lunette était cassée donc il atterrit sur Jupiter à la place de Céphée.Sur Jupiter, Armstrong rencontra un vieux sage tout maigrichon, qui avait des lentilles et des pièces pour réparer la lunette. Une fois la réparation faite, Armstrong remercia le vieux sage et s’apprêta à partir. Mais le vieillard voulait partir vivre sur Céphée avec Armstrong et la princesse. Armstrong accepta et prononça la formule : « Par le pouvoir de Céphée, téléporte- nous sur Céphée, immédiatement. »
  10. 10. Aussitôt ils rejoignirent la princesse. Armstrong conduisit ses deux compagnons dans sa maison.La princesse et Armstrong purent enfin se marier, et le vieux sage resta vivre avec eux. Armstrong ne se sentit plus jamais seul, de toute sa vie… Fin

×