Jon de la Rica                 Portfolio 2008-2011
Jon de la Ricané le 30/01/1985 à Bilbao114 Cours Aristide Briand33 000 Bordeaux06 42 48 53 06 - 05 57 80 08 37jondelarica@...
AUTRES EXPERIENCES      Workshop “Infraestructura Urbana”Project urbain entre étudiants d’architecture de Santiago du Chil...
SOMMAIREProject de Fin d’EtudesRéveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao ..................................
PROJET DE FIN D’ÉTUDES                  Réveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao.                   Bor...
Réveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao.Projet de fin d’études. Bordeaux, juin 2010                   ...
Aujourd’hui                                                                                         Mars 2009             ...
Friche culturelleThéâtre, concerts, expositions, cirque, cinémas, jeux, fêtes, ...                                        ...
plan niveau +1m                                               plan niveau +10mcoupe longitudinale BB’   Tour acoustique: u...
A        B                                                                                                     C          ...
PROJET D’ETUDES               80 techos para Chile             Un puente para San José                   4ème année. Santi...
80 techos para ChileUn puente para San José4ème année. Santiago, juin 2008Le projet répond à la nécessité de logement de 8...
plan d’ensembleélévation nordélévation sud structurelle
coupe transversale
niveau RDC   LOCAUX COMMERCE                         niveau RDC      LOCAUX COMMERCE                                      ...
niveau RDC   LOCAUX COMMERCE                      SOLEIL   Le pont est une machine verte, un dispo-                       ...
PROJET D’ETUDES                          adapT        Bus Pompiers Sans Frontières, Pérou            5ème année. Bordeaux,...
adapTBus Pompiers Sans Frontières, Pérou.5ème année. Bordeaux, novembre 2009                                   dormir     ...
plan du palier                                       Un système économique de récupération d’eau par condensation radiativ...
Gestion et ressources en eau     réservoir intérieur de 575L     réservoir intérieur de 940 L     2 collecteurs extérieur ...
stablereglable24-8
modulable                            16                          16-20                             22                16   ...
STAGE DE FORMATION PRATIQUE            Ciudad Viva  Centro de Urbanismo Ciudadano            Santiago, juin-septembre 2009...
STAGE DE FORMATION PRATIQUECiudad Viva. Centro de Urbanismo CiudadanoSantiago, juin-septembre 2009Le stage au sein de cett...
MEMOIRE DE RECHERCHEDes événements culturels dans le santiago traversé    Entre paysages quotidiens et expériences singuli...
MEMOIRE DE RECHERCHEDes événements culturels dans le santiago traverséEntre paysages quotidiens et expériences singulières...
CHAPITRE I : La mobilité au coeur de Santiago du Chili     1/ Caractéristiques générales d’une ville de contrastes        ...
EXPERIENCE PROFESSIONELLE                      Ballot et Franck, architectesRéhabilitation et aménagement du château et du...
EXPERIENCE PROFESSIONELLEBallot et Franck, architectesRéhabilitation du Château de Soule - Crèche et Ecole de MusiqueBorde...
maquette d’étudefaçade principale du château                                                                              ...
rdc                     étage   rdc                  étage      plan d’état existant           plan d’éléments conservés  ...
coupe AA’ Crèche   coupe BB’ Crèche                   coupe AA’ Ecole de Musique                   coupe AA’ Ecole de Musi...
.
.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

.

1 197 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
408
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

.

  1. 1. Jon de la Rica Portfolio 2008-2011
  2. 2. Jon de la Ricané le 30/01/1985 à Bilbao114 Cours Aristide Briand33 000 Bordeaux06 42 48 53 06 - 05 57 80 08 37jondelarica@gmail.comFORMATION2010 Architecte diplômé d’Etat ENSAP Bordeaux PFE: Reconversion d’un espace industriel à Bilbao (Mention Très Bien)2008-2009 Master 1 Facultad de Arquitectura y Urbanismo, Universidad de Chile Echange universitaire à Santiago du Chili2004 -2007 Licence en Architecture à L’ENSAP Bordeaux.2003-2004 Première année, Licence en Sociologie, Univ. Victor Segalen-Bordeaux II.2003 Baccalauréat SES option OIB (international bilingue espagnol) Lycée Maurice Ravel (64)2003 Selectividad espagnole en Sciences Humaines (diplôme d’état)EXPERIENCES PROFESSIONNELLESmai - juin 2011 Agence J. Augier, «Pepito mi Corazón» Bordeaux Collaborateur d’architecte; projet de logements en phases DCE. Élaboration de carnet de détails constructifs.mars 2011 Atelier BPM Bordeaux Réalisation d’une maquette d’exposition à l’échelle 1/500sept 2010 - févr. 2011 Agence Ballot & Franck, Architectes Bordeaux Collaborateur d’architecte; intégration au projet APD et DCE. Élaboration du permis de construire.oct.2009 -févr. 2010 Estudio 1:50 Bilbao Dessinateur, élaboration permis de construire.juin- Sept. 2009 Stage Ciudad Viva. Centro de Urbanismo Ciudadano Santiago du Chili Processus de participation citoyenne pour le Plan Métropolitain de Voies Cyclables de Santiago.juillet -Aout 2007 Estudio Iñigo Viar, architecte Bilbao Conception d’une maison individuelle. Élaboration du permis de construireaoût-Sept. 2006 Arriola & Fiol, architectes Barcelone, Stage Dessinateur et maquettiste. Visites de Chantieravril 2005 Estudio Iñigo Viar, architecte Bilbao, Stage Concours Auditorium de Zarautz. Maquette et initiation au logiciel de dessinjuillet 2004 Estudio 1:50 Bilbao, Stage visites de chantier et premier contact au travail d’agence
  3. 3. AUTRES EXPERIENCES Workshop “Infraestructura Urbana”Project urbain entre étudiants d’architecture de Santiago du Chili, Rosario et Bordeaux.Université Nationale de Rosario, Argentine (2008) Association étudiante “on a gardé le 17”Organisation du cycle de conférences “Condition Périphérique”ENSAP Bordeaux (2007) Association étudiante “Associo”Réalisation de la revue bimensuelle de la Faculté de Sociologie.Organisation d’événements culturels.Université Victor Segalen - Bordeaux II (2004) Programme d’échange culturel avec l’organisation AFS.Séjour en famille, cours d’anglais et activités culturelles.États Unis (1998 et 2000) Nouvelle Zélande (2002) Voyages et découverte de cultures étrangèresPérou, Bolivie, Chili (2008) Argentine, Uruguay (2009)Etats Unis, Canada, Guatemala (2007) Maroc, Equateur, Zimbabwe, Europe.COMPETENCES INFORMATIQUES Autocad, Sketchup, Adobe Suite; Photoshop, Indesing, Illustrator, Pack Office; Word, Excel, PowerPoint, Internet Explorer, Google Earth,LANGUES Espagnol: langue maternelle. niveau bilingue Anglais: bon niveau oral et écritCENTRE D’INTERTS Arts (sculpture, photographie, cinémas, musique,...) Sciences humaines (sociologie, psychologie) Sports (football, ski, randonnée, natation) Voyages et cultures étrangères.
  4. 4. SOMMAIREProject de Fin d’EtudesRéveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao ................................................................................. 5Projets d’études 4ème année80 techos para Chile y un puente para San José...............................................................................11Projets d’études 5ème annéeadapTBus Pompiers Sans Frontières..................................................................................................................17Stage de Formation PratiqueCiudad Viva. Centro de Urbanismo Ciudadano.................................................................................23Mémoire de rechercheDes événements culturels dans le santiago traversé,Entre paysages quotidiens et expériences singulières ..................................................................26Expérience professionnelleBallot Franck, architectes...........................................................................................................................29
  5. 5. PROJET DE FIN D’ÉTUDES Réveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao. Bordeaux, juin 2010(professeur encadrant Jacques Robert, félicitations du jury)
  6. 6. Réveil rêveurRéhabilitation d’un espace industriel à Bilbao.Projet de fin d’études. Bordeaux, juin 2010 Superport Bilbao Ria 2000 Friches industrielles Le “Gran Bilbao”, agglomération au bord de la Ría... entre passé industriel et projet de ville globale. Dans un contexte de reconversion industrielle, les berges de la Ria du Nervión se présentent comme les terri- “L’architecture qui privilégie le faire sur l’ être oublie toires de la “ville nouvelle” mais ces lieux sont aussi ceux de la “ville de toujours”... Il faut donc, repenser la ville non plus en termes de “conquête de nouveaux espaces” mais en termes de réutilisation des espaces existants. que les villes ne sont pas juste corps mais aussi âme” Ricardo Greene Un territoire vallonné à points de vue multiples AA’ B’ BB’ C’ D’ CC’ B E’ F’ C DD’ A A’ D EE’ E F FF’ GG’ Barakaldo, de la ville ouvrière au centre métropolitain
  7. 7. Aujourd’hui Mars 2009 Le projet est suspendu dût projet annulé l’instabilité financière et la crise non respect du PLU Fin 2011 immobilière. La Municipalité lance le premières Délocalisation de Fertiberia qui Février 2010 “Plan Urbain Spécial” démolitions occupe encore 30% des terrains Manifestations citoyennes et politiques contre prévoyant un “nouveau l’opération qualifiée de “bulle immobilière” centre métropolitain” achat du terrain promoteurs privées Janvier 2010 Modification du PLU pour acceptation du project Janvier 2009 Mars 2007 Crise économique Project Puerta Bilbao de promoteurs en faillite l’architecte E. Leira SanchezUn repère dans le quartier et dans la mémoire collective de sa population façade sud façade est plan d’ensemble façade ouestDouble connexion avec le fleuve; un cheminement ponctué coupe longitudinale
  8. 8. Friche culturelleThéâtre, concerts, expositions, cirque, cinémas, jeux, fêtes, ... axonométrieTrois dispositifs à double échelle
  9. 9. plan niveau +1m plan niveau +10mcoupe longitudinale BB’ Tour acoustique: une éponge-cocon coupe transversale AA’
  10. 10. A B C B B’ A A’ A’ B’ C’ plan niveau +12m plan niveau +16,5mGradins verticaux: des brises-soleil habités coupe transversale BB’ Chapiteau; toile tendue démontable coupe transversale CC’
  11. 11. PROJET D’ETUDES 80 techos para Chile Un puente para San José 4ème année. Santiago, juin 2008Prix Honorifique, Sélection Biennale d’Architecture de Santiago 2008 (avec Sebastian Diaz, professeur Rodrigo Toro)
  12. 12. 80 techos para ChileUn puente para San José4ème année. Santiago, juin 2008Le projet répond à la nécessité de logement de 80 familles qui vivent dans un quartierinformel et précaire sur une des berges du fleuve Maipo, dans un territoire à fort risqued’inondations.Le pont comme alternative à l’étalement urbain de San José.A l’échelle de la province, il suppose le 3ème pont et un nouveau franchissement dufleuve. Au niveau local, le pont redéfini les frontières du village, favorisant un développe-ment concentrique et pas linéaire, comme actuellement, ou les habitations se succèdentautours d’une radiale dense. Cela permet aussi de rapprocher les habitants au fleuve et decréer des nouvelles perspectives urbaines, en relation avec le milieu naturel.Le pont est aussi un moteur économique pour San José carson transit routier favorise le commerce de passage. C’est unnouvel axe commercial pour le développement économiquelocal. Ce project pour des personnes en necessitées, se pensedonc comme une opportunité pour créer non seulement desmeilleures conditions d’habitat mais aussi comme une possibili-té d’incertion dans le marché du travail;logement social + commerce. commerce logement
  13. 13. plan d’ensembleélévation nordélévation sud structurelle
  14. 14. coupe transversale
  15. 15. niveau RDC LOCAUX COMMERCE niveau RDC LOCAUX COMMERCE garage extention logement entrepôt 2 pièces + salle d’eau indépendant Les locaux commerciaux offrent des possibilités flexibles qui permettent différents typescommerce commerce double commerce de commerce. La localisation invite à la restauration mais ils peuvent devenir aussi des épice- cafétéria bar/restaurant magasin ries, des magasins ou des boutiques. Le plan libre permet d’adosser deux commerces pour en faire un plus grand. Le trottoir peut accueillir des tables en terrasse mais aussi, une deuxième terrasse peut être créer du coté nord, vue sur le fleuve. Le niveau su rue a été pensé comme un commerce, néanmoins il peut aussi intégrer d’autres usages (garage, cave,...) De plus, cet espace de 27m2 peut permettre l’agrandissement du loge- ment ou être un petit logement indépendant pour un proche du foyer. coupe BB’
  16. 16. niveau RDC LOCAUX COMMERCE SOLEIL Le pont est une machine verte, un dispo- sitif pour créer de l’énergie en profitant des VENT sources inépuisables de la nature; VIE eau, soleil et vent. La constante décente de l’eau et un petit VIE barrage existant sur le site, font tourner 5 roues hydrauliques intégrées dans la struc- EAU ture d’appuis du pont. Celle-ci, produisent de l’énergie d’usage collectif. Les forts courant de vent, élément très pré- sent du canyon, deviennent aussi source d’énergie renouvelable. Plusieurs moulins éleoliens (15 entre les maisons et un plus grand sur la place) seront disposés de façon à profiter autant des courant ascendants comme descendants. Les logements s’orientent au soleil du nord austral pour profiter au maximum de sacommerce commerce double commerce lumière et sa chaleur et être ainsi économes cafétéria bar/restaurant magasin en énergie électrique. L’habitat, sur deux niveaux, s’ouvre vers le paysage, regardant le fleuve et les montagnes qui deviennent part du quotidien. A l’entrée, un belvédère extérieur mutua- lisé avec le mitoyen peut devenir, en été, un agréable espace de vie et de partage. niveau R+1 et R+2 LOGEMENT coupe AA’
  17. 17. PROJET D’ETUDES adapT Bus Pompiers Sans Frontières, Pérou 5ème année. Bordeaux, novembre 2009(avec Morgan Guillot et Erwann Laneau, professeur Marc Delanne)
  18. 18. adapTBus Pompiers Sans Frontières, Pérou.5ème année. Bordeaux, novembre 2009 dormir se soigner se laver Transport Commandement Poste Socialisation manger respirer boire eliminer corporelle temperature L’ONG Pompiers Sans Frontières (PoSF) nous demande de réaliser à partir d’un bus, mis a disposition par la municipalité de Bordeaux, un poste de commandement pour leurs missions au Pérou. Nous avons ainsi, avec leur support et en fonction de leur activités, développé le programme: logement pour les pompiers, espace de travail (poste de commandement) et espaces d’activités (information, prévention de risques et pédagogie) Dans un pays avec climats et géographies variés et dans un contexte avec des nécessitées d’usages chan- geantes, le bus doit pouvoir s’adapter en fonction des différents besoins.
  19. 19. plan du palier Un système économique de récupération d’eau par condensation radiative est utilisé (gestion et ressource en eau). De plus, la question de la gestion des températures nous a semblé primordiale dans un environne- ment extrême comme celui du Pérou. Le projet se décline en fonction des différents besoins (de programme et de capacité). Ainsi, des notices d’utilisation ont étaient réalisées:3 2 1 plan de l’étage pour repos Stable: les éléments de survie et usage courant sont regroupés et fixes. Réglable: un espace ouvert sur le reste du bus, et sur l’extérieur, utilisable pour le travail comme poste de commandement ou comme espace de repos, en fonction des différentes positions du mobilier. Une fois élevée, la toiture récupère l’eau et la dilatation de l’espace favorise le renouvellement de l’air. Modulable: un espace interchangeable, du transport à la salle de classe, en passant par le dortoir ou le poste de commandement. Grand nombre de possibilité grâce à un système flexible et simple. Mobile: une toile extensible et repositionnable, offrant un espace couvert qui peut devenir espace de réunion, de soins, de cantine,... de plus, celle-ci offre une plus grande quantité d’eau récoltée.3 2 1 plan de l’étage pour travail 1 2 3 coupe longitudinale coupes transversales
  20. 20. Gestion et ressources en eau réservoir intérieur de 575L réservoir intérieur de 940 L 2 collecteurs extérieur de 180 L réservoir eaux usées de 575 Lrécuperation d’eau par condensation toiture autocar = 26 L/nuit toiture exterieure = 180 L/nuit réglable modulable mobile Maintient de la température corporelle Protection Solaire 1. Couverture + double lame d’air 2. Toile extérieure positionnable en fonction de l’orientation. Ventialtion 1. Courant d’air horizontal 2. Entrée d’air par le sol et échap- pement par la double hauteur.
  21. 21. stablereglable24-8
  22. 22. modulable 16 16-20 22 16 25 32-40 4 20 25 16-204-6 16 25 32-37 mobile
  23. 23. STAGE DE FORMATION PRATIQUE Ciudad Viva Centro de Urbanismo Ciudadano Santiago, juin-septembre 2009 (avec Lake Sagaris, Magdalena Morel et Tomás Marín)
  24. 24. STAGE DE FORMATION PRATIQUECiudad Viva. Centro de Urbanismo CiudadanoSantiago, juin-septembre 2009Le stage au sein de cette organisation citoyenne chilienne, dans le “Centre pour le Transport Actif,” a permisde mener un processus participatif pour l’évaluation du “Plan Régional de Pistes Cyclables”, en étroite col-laboration avec des usagers de différentes communes de l’agglomération.Cette évaluation de la proposition régionale par les usagers, est menée par Ciudad Viva en collaboration avecle Gouvernement Régional et l’encadrement de I-CE, organisation néerlandaise pour le développement dutransport cyclable dans les pays en développement.Plusieurs axes de travail, ont nourri cette expérience: - Formation et encadrement théorique; Séminaires I-CE, Paul Hess et réunions d’information Ciudad Viva. - Évaluation de l’existant et propositions de nouveaux espaces cyclables; parcours d’évaluation sur le terrain et ateliers participatifs réalisés dans 12 communes de la métropole. - Tables rondes de discussion ente Gouvernement Régional, Ciudad Viva et autres acteurs politiques. - Sensibilisation à l’importance d’un réseau de transport dans une métropole fortement polluée; rédaction d’articles et assistant de conférence.
  25. 25. MEMOIRE DE RECHERCHEDes événements culturels dans le santiago traversé Entre paysages quotidiens et expériences singulières 5ème année. Santiago, Bordeaux, janvier 2010 (professeurs Ernesto Calderón, Guy Tapie et Kent Fitzsimons)
  26. 26. MEMOIRE DE RECHERCHEDes événements culturels dans le santiago traverséEntre paysages quotidiens et expériences singulièresSantiago, Bordeaux, janvier 2010Le mémoire de recherche, réalisé en deux semestres entre Santiago du Chili et Bordeaux, est une analyse quitraite le thème de la mobilité - du point de vue de l’expérience- et sa participation dans la création d’imagi-naires urbains. Le sujet étudie aussi comment la dualité ville formelle/informelle, influence l’expérience duvoyage à travers la ville. L’analyse naît d’un intérêt particulier par le thème de la mobilité mais très vite, se sontses aspects plus qualitatifs et humains qui centrent le sujet. Deux phénomènes radicalement différents appa-raissent de façon récurrente, l’un dans le métro , l’autre dans les bus. Se sont des événements culturels quitémoignent de cette coexistence, très présente dans la métropole sud-américaine, entre la ville programmée etla ville imprévue.Santiago du Chili est une ville de contrastes, en constant vas et viens entre tradition et modernité. Fortementségrégué, elle regroupe des populations diverses qui vivent dans deux mondes avec des réalités opposées.A Santiago, les bus deviennent, depuis la dictature, le “scénario idéal” pour les revendications politiques quiprennent forme avec la musique engagée, joué de façon spontanée par des artistes ambulants. Parallèlement,durant les dernières décennies, Métro de Santiago a mis en place sur leur réseau un large programme culturelqui enrichi les voyages dans la ville. Institutionnalisation et informalité se juxtaposent ainsi dans les espacesde transit, deux mondes bien distincts qui s’entremêlent avec les flux. Au milieu de tout cela, le projet Transan-tiago apporte un modèle de transport moderne à la métropole mais ouvre des nombreux débats. Entre eux,les artistes ambulants veulent êtres éradiqués des bus, c’est alors que naît le SICUCH, voix syndicalisée de cesartistes qui arrivent à être reconnus comme “patrimoine intangible du Chili”.Les deux phénomène, autant les artistes ambulants comme la subvention de l’art dans les espaces souterrains,ne sont pas exclusifs à la capitale chilienne, ils existent aussi ailleurs. Si bien on peut les considérer comme descaractéristiques de la ville globale, à Santiago, ils ont une présence et une symbolique qui marque forcémentl’expérience et les imaginaires urbains. L’ensemble de l’étude tente d’enrichir ce débat avec les apports théo-riques de plusieurs penseurs. Des recherches au sujet du conflit entre « global » et « local », la notion des «non-lieux» développée par l’anthropologue de la ville Marc Augé et les réflexions sur la culture urbaine santiaguined’Armando Silva donnent des pistes de réflexion pour une analyse plus profonde et critique. Ainsi, le sujet viseaussi, en quelque sorte, à être délocalisé et élargi à d’autres territoires et d’autres identités.Enfin, le sujet se complète avec un petit film documentaire qui témoigne aussi de l’expérience urbaine à traversles événements des transports en commun, cette foi d’un angle plus subjectif, personnel et intime.
  27. 27. CHAPITRE I : La mobilité au coeur de Santiago du Chili 1/ Caractéristiques générales d’une ville de contrastes a) Une croissance démesurée b) Une pollution inquiétante c) Répartition spatiale de la population 2/ Santiago en transit 3/ Transantiago : le transport collectif de SantiagoCHAPITRE II : Une mobilité ponctuée d’évènements culturels 1/ « Metrocultura » ou l’enrichissement du voyage institutionnalisé a) Naissance et apports de « Metrocultura » b) Un statut officiel pour une culture formelle c) Répartition spatiale de programmes culturels ciblés 2/ « Micro Arte » ou les artistes ambulants a) Formation d’une culture populaire ambulante b) Vers l’institutionnalisation d’un patrimoine c) Portraits des artistes des « micros » d) Circuits artistiques des travailleurs des bus e) Flux journaliers et temporalité 3- Activités informelles et appropriation de l’espace publicCHAPITRE III : Une expérience urbaine entre « global » et « local » 1- Mobilité et globalisation d’un point de vue théorique a) Les espaces de mobilité comme « non-lieux » b) Territoires globaux et identités locales c) Imaginaires urbains et expérience urbaine 2- Expériences urbaines de Santiago a) Santiago imaginé, entre tradition et modernité b) La symbolique des expériences urbaines au niveau identitaire 3- Analyse réflexive d’une expérience personnelle singulière
  28. 28. EXPERIENCE PROFESSIONELLE Ballot et Franck, architectesRéhabilitation et aménagement du château et du parc de Soule à Ramonville Saint-Agne Pôle d’animation, Crèche et Ecole de Musique Bordeaux, septembre 2010 -février 2011
  29. 29. EXPERIENCE PROFESSIONELLEBallot et Franck, architectesRéhabilitation du Château de Soule - Crèche et Ecole de MusiqueBordeaux, septembre 2010 - février 2011 élévation ouest élévation sud coupe longitudinale traitement paysager du site et plan masses
  30. 30. maquette d’étudefaçade principale du château structure crèche portique assemblage moisé costière acier partie portée partie franchie partie portée 3 appuis 11m 3 appuis costière acier faux plafond Poutre PRS hauteur disponible 400mm exterieur plan dénsemble
  31. 31. rdc étage rdc étage plan d’état existant plan d’éléments conservés plan d’état existant plan d’éléments conservésrelevé d’existants - Crèche relevé d’existants - Ecole de Musique
  32. 32. coupe AA’ Crèche coupe BB’ Crèche coupe AA’ Ecole de Musique coupe AA’ Ecole de Musique

×