La construction en bois
Déroulement <ul><li>le bois >< les matériaux traditionnels </li></ul>-  acoustique -  thermique  (conductivité et inertie)...
Déroulement (suite) <ul><li>Les différents modes de construction en bois </li></ul><ul><li>Analyse comparée de ces différe...
L’acoustique incident réfléchi absorbé transmis matériau
Comparaison bois - béton incident absorbé béton Bois réfléchi transmis
Conséquences sur l’habitat bois <ul><li>Mauvaise isolation acoustique des bruits extérieurs: habitat rural, à l’écart du b...
 
Thermique: conductivité Température chaude Température froide
Comparaison bois - béton Température chaude Température froide
Thermique: inertie  <ul><li>Capacité à conserver sa température malgré un apport/une perte de chaleur extérieur  </li></ul...
Conclusion et conséquences <ul><li>La température de l’air d’un local est directement liée à la température de ses parois ...
 
Durabilité <ul><li>Le bois est un matériau qui peut être altéré, dégradé par des insectes, des champignons </li></ul>●   D...
U : présence universelle  L: présence localisée U L U U U U En permanence >20% Au contact du sol, eau salée 5 - L U U U U ...
0: durabilité suffisante (0): durabilité normalement suffisante (0) – (X): durabilité parfois suffisante (X): durabilité p...
Durabilité et conséquences <ul><li>Se placer dans des classes de risques faibles (avancée de toit pour protéger les murs d...
 
 
Conclusion   <ul><li>- Le bois faible isolant acoustique </li></ul><ul><li>- Le bois bon régulateur d’échos </li></ul><ul>...
Typologie des constructions en bois
Fustes
Madriers
Ossature bois
Critères de comparaison:  fustes, madriers, ossature bois <ul><li>Acoustique </li></ul><ul><li>Thermique: conductivité et ...
Conclusion   <ul><li>Isolation acoustique très faible si elle n’est pas améliorée </li></ul><ul><li>Inertie thermique faib...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La construction en bois

5 099 vues

Publié le

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 099
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2 283
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La construction en bois

  1. 1. La construction en bois
  2. 2. Déroulement <ul><li>le bois >< les matériaux traditionnels </li></ul>- acoustique - thermique (conductivité et inertie) - durabilité - puits de carbone - dépense énergétique pour construire - rapidité de construction - coût
  3. 3. Déroulement (suite) <ul><li>Les différents modes de construction en bois </li></ul><ul><li>Analyse comparée de ces différents modes </li></ul><ul><li>Questions-réponses </li></ul>
  4. 4. L’acoustique incident réfléchi absorbé transmis matériau
  5. 5. Comparaison bois - béton incident absorbé béton Bois réfléchi transmis
  6. 6. Conséquences sur l’habitat bois <ul><li>Mauvaise isolation acoustique des bruits extérieurs: habitat rural, à l’écart du bruit (ou murs composites: fibrociment,…) </li></ul><ul><li>Les sons à l’intérieur sont plus doux: </li></ul><ul><li>grandes salles: théâtre, amphithéâtre, salle </li></ul><ul><li>de conférence…-> lambrissage </li></ul>
  7. 8. Thermique: conductivité Température chaude Température froide
  8. 9. Comparaison bois - béton Température chaude Température froide
  9. 10. Thermique: inertie  <ul><li>Capacité à conserver sa température malgré un apport/une perte de chaleur extérieur </li></ul>Air: 1000 J/kg/°C -> 1200 J/m 3 /°C bois: 1700 J/kg/°C -> 680 000 J/m 3 /°C béton: 840 J/kg/°C -> 1 850 000 J/m 3 /°C
  10. 11. Conclusion et conséquences <ul><li>La température de l’air d’un local est directement liée à la température de ses parois </li></ul><ul><li>Le bois est 2,5 fois moins capable de réguler cette température que le béton </li></ul>● les murs en bois doivent être 2,5 X plus épais pour offrir la même capacité à réguler les variations de température extérieure ● les maisons pures-bois sont très bien adaptées au climat froid et pas aux climats chauds (adaptations nécessaires) ● Les maisons bois devraient être installées en lisière de forêt, de lac,… qui tamponne les écarts de température ● un toit en terre (végétalisé), des murs composites peuvent accroître l’inertie thermique de l’habitat
  11. 13. Durabilité <ul><li>Le bois est un matériau qui peut être altéré, dégradé par des insectes, des champignons </li></ul>● Différentes classes de risques et différentes durabilités naturelles ou artificielles (traitements)
  12. 14. U : présence universelle L: présence localisée U L U U U U En permanence >20% Au contact du sol, eau salée 5 - L U U U U En permanence >20% Au contact du sol, eau douce 4 - L U U - U Fréquemment >20% Hors contact du sol, non abrité 3 - L U U - (U) Occasionnel > 20% Hors contact du sol, à l’abri 2 - L U - - - <20% Hors contact du sol, à l’abri 1 Térébrants marins Termites coléoptères Bleuissement, moisissures Pourriture molle Pourriture fibreuse ou cubique Agents d’altération Taux d’humidité Situation de service Classe de risque
  13. 15. 0: durabilité suffisante (0): durabilité normalement suffisante (0) – (X): durabilité parfois suffisante (X): durabilité parfois insuffisante X; durabilité insuffisante 0 (0) (0) )- - -( (X) X X 0 (0) (0) )- - -( (X) X X 0 0 (0) (X) (X) 0 0 0 (0) (X) 0 0 0 0 0 1 2 3 4 5 5 4 3 2 1 Classe de durabilité (champignons) Classe de risque
  14. 16. Durabilité et conséquences <ul><li>Se placer dans des classes de risques faibles (avancée de toit pour protéger les murs des intempéries et du lessivage) </li></ul><ul><li>Choisir une essence naturellement durable, purgée de son aubier (-> bois sciés) </li></ul>- Effectuer les traitements ad hoc pour accroître la durabilité + entretien si lessivage ou persistance limitée dans le temps
  15. 19. Conclusion <ul><li>- Le bois faible isolant acoustique </li></ul><ul><li>- Le bois bon régulateur d’échos </li></ul><ul><li>- Le bois bon isolant thermique (froid) </li></ul><ul><li>Le bois mauvais régulateur thermique (chaud) </li></ul><ul><li>Le bois est durable si correctement </li></ul><ul><li>mis en œuvre, entretenu. </li></ul>
  16. 20. Typologie des constructions en bois
  17. 21. Fustes
  18. 22. Madriers
  19. 23. Ossature bois
  20. 24. Critères de comparaison: fustes, madriers, ossature bois <ul><li>Acoustique </li></ul><ul><li>Thermique: conductivité et inertie </li></ul><ul><li>Durabilité </li></ul><ul><li>Rapidité de montage </li></ul><ul><li>Liberté de conception </li></ul><ul><li>maîtrise des retraits, variations dimensionnelles, maîtrise de l’ouvrage </li></ul><ul><li>Empreinte carbone et puits de carbone </li></ul>
  21. 25. Conclusion <ul><li>Isolation acoustique très faible si elle n’est pas améliorée </li></ul><ul><li>Inertie thermique faible sans amélioration </li></ul><ul><li>(puits de carbone, mais réel en comparaison d’une construction traditionnelle) </li></ul><ul><li>Maîtrise de la durabilité </li></ul><ul><li>Stabilité dimensionnelle </li></ul><ul><li>Liberté de conception </li></ul><ul><li>Rapidité de montage </li></ul>Ossature bois <ul><li>Maîtrise de la durabilité </li></ul><ul><li>Relative stabilité dimensionnelle </li></ul><ul><li>Rapidité de montage </li></ul><ul><li>Puits de carbone </li></ul>Madriers reconstitués <ul><li>Instabilité dimensionnelle (travail du bois avec les variations d’humidité) </li></ul><ul><li>Maîtrise de la durabilité </li></ul><ul><li>Rapidité de montage </li></ul><ul><li>Puits de carbone </li></ul>Madriers massifs <ul><li>Durabilité de l’aubier </li></ul><ul><li>Durée de montage longue </li></ul><ul><li>Instabilité dimensionnelle (travail du bois avec les variations d’humidité) </li></ul><ul><li>Inertie thermique la plus élevée </li></ul><ul><li>isolation acoustique la meilleure sans amélioration spécifique </li></ul><ul><li>Puits de carbone important </li></ul>Fustes Inconvénients Avantages Type

×