LES DIX
                    COMMANDEMENTS
                      POUR UN ORAL



jeudi 27 mai 2010
NI TROP, NI
             TROP PEU TU
             NE DORMIRAS
         La nuit qui précède ton oral (ou tout autre exam d’...
DE HAILLONS,
                    POINT NE TE
                      VETIRAS
         Ni de haillons, ni de robes de bal d’a...
AVEC CALME ET
            PUISSANCE TU
            T’EXPRIMERAS
          Ne crois pas que parce que parler est une foncti...
TON BROUILLON,
           POINT TROP NE
            RÉDIGERAS
         Jette sur le papier un plan, des idées, des mots-cl...
DE TES MAINS ET
          TES BRAS QUOI
         FAIRE TU SAURAS
         Tes mains et tes bras sont les éléments qui trah...
EN FRANCAIS TU
              PARLERAS
          Oui, Oui, en français, pas en marseillais, en parisien, en rennais, en
   ...
TES COURS
 CONSCIENCIEUSEMENT
   TU AURAS REVISE

         Oui bon… C’est peut-être pas trop la peine de l’approfondir cel...
TON TROP PLEIN
            D’ENERGIE TU
             EXPULSERAS
          Nerveux, tu le seras certainement. Minimise la c...
D’AIL, POINT NE
                TE NOURRIRAS
          La veille au soir, et le jour de l’oral, dispense toi d’ingérer des...
VESSIE ET
                    ENTRAILLES TU
                    TE DEGAGERAS
          Oui, ça à l’air idiot, mais une env...
LES DIX
                    COMMANDEMENTS
                      POUR UN ORAL



                            www.mce.tv
jeu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

10 commandements pour un oral

13 285 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 285
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10 306
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

10 commandements pour un oral

  1. 1. LES DIX COMMANDEMENTS POUR UN ORAL jeudi 27 mai 2010
  2. 2. NI TROP, NI TROP PEU TU NE DORMIRAS La nuit qui précède ton oral (ou tout autre exam d’ailleurs) doit être réparatrice. Mais évite de tomber dans le plan «12 heures de sommeil», ou pire le «je me réveille 1 heure avant de passer». A trop dormir tu te réveilleras à l’ouest, donc inopérant et si tu te lèves trop peu de temps avant ton passage, tu ne seras pas en pleine possession de ton cerveau. De plus, aucun jury ne veux voir un élève bailler. jeudi 27 mai 2010
  3. 3. DE HAILLONS, POINT NE TE VETIRAS Ni de haillons, ni de robes de bal d’ailleurs. L’idée c’est qu’il faut que tu te sentes bien dans ta peau, mais propre. Pas de déguisements donc, mais tes habits de tous les jours, en mieux. Un peu d’originalité subtilement dosée n’est pas proscrite, mais évite l’excentricité qui risque d’imposer un apriori au jury. Mesdemoiselles, le décolleté trop explicite est également une fausse bonne idée. Contrairement à certaines idées reçues, les examinateurs sont rarement de vieux vicelards. Et rien n’indique qu’il ne s’agira pas d’une examinatrice. jeudi 27 mai 2010
  4. 4. AVEC CALME ET PUISSANCE TU T’EXPRIMERAS Ne crois pas que parce que parler est une fonction naturelle, tu n’as pas d'effort à fournir de ce coté là. C’est certainement la partie la plus compliqué de l’exercice. Tu dois parler avec une voix puissante, mais pas tremblante, ni criarde. Tu dois parler calmement, mais pas trop lentement pour ne pas endormir l’examinateur Entraine toi au préalable. tu peux t’enregistrer, te filmer… N’oublie pas que le ridicule est moins fâcheux que l’échec. jeudi 27 mai 2010
  5. 5. TON BROUILLON, POINT TROP NE RÉDIGERAS Jette sur le papier un plan, des idées, des mots-clefs, mais évite de trop rédiger ton brouillon. D’abord parce que ça va te faire perdre du temps, ensuite parce que tu risques de t’enfermer dans la lecture de ces notes. Or, il faut que tu regardes ton examinateur. L’oral n’est pas un discours dans le vide, tu t’adresses à la personne qui se tient devant toi jeudi 27 mai 2010
  6. 6. DE TES MAINS ET TES BRAS QUOI FAIRE TU SAURAS Tes mains et tes bras sont les éléments qui trahissent le plus ton anxiété. Or, même mort de trouille, tu dois t’efforcer d’afficher un minimum de confiance en toi. Evite de croiser les bras, de les laisser ballant, de te frotter les mains et par dessus tout : évite de faire tourner ton stylo entre tes doigt ou toute autre manipulation qui exaspère au plus au point le jury. Pose tes mains à plat, utilise les pour tenir tes notes ou mets les à contribution en renfort à ton discours : parle avec, à «l’italienne» jeudi 27 mai 2010
  7. 7. EN FRANCAIS TU PARLERAS Oui, Oui, en français, pas en marseillais, en parisien, en rennais, en grand-combien ou en Llllois : En français ! Tu sais, cette langue exotique qui prend en compte des éléments complexes tel que la concordance des temps, et ponctue les phrase par des courbes sonores décroissantes, et pas des «hein», des «t’sais», «la con’d’tes morts» ou des «t’as vu». Efforce toi également de limiter les «euh» et autres stigmates d’hésitation. Remplace les par exemple, par des respirations sereines. Fais attention à ne pas respirer trop fort non plus, l’hyper-ventilation n’est pas souhaitable jeudi 27 mai 2010
  8. 8. TES COURS CONSCIENCIEUSEMENT TU AURAS REVISE Oui bon… C’est peut-être pas trop la peine de l’approfondir celui-là. jeudi 27 mai 2010
  9. 9. TON TROP PLEIN D’ENERGIE TU EXPULSERAS Nerveux, tu le seras certainement. Minimise la chose en expulsant ton énergie. Fais du sport, du yoga, va courir, peu importe. Attention cependant, l’objectif n’est pas la performance mais la détente musculaire ou nerveuse. Pense donc bien à t’étirer à la fin de la séance. Tu vivrais sans doute assez mal d’être courbatu pour l’épreuve… jeudi 27 mai 2010
  10. 10. D’AIL, POINT NE TE NOURRIRAS La veille au soir, et le jour de l’oral, dispense toi d’ingérer des aliments aux effluves persistantes, et reporte ta cigarette et ton café à la sortie (tu peux d’ailleurs t’arrêter de fumer au passage). Evite également ceux qui peuvent te donner de l’aérophagie. Ainsi, machouiller un chewing-gum pour conserver l’haleine fraiche peut se révéler à double tranchant. Privilégie un petit coup de spray d’alcool de menthe. Ne mange pas immédiatement avant de passer. Tu risques d’être sommeilleux, car digestif. Prévois de te nourrir 1h30 ou 2h avant l’épreuve, et éventuellement avale un petit quelque chose de sucré juste avant de passer pour te donner un coup de boost. jeudi 27 mai 2010
  11. 11. VESSIE ET ENTRAILLES TU TE DEGAGERAS Oui, ça à l’air idiot, mais une envie d’uriner, ou pire, peut te flinguer un oral en te déconcentrant. Fais donc un tour aux toilettes avant l’épreuve, même si a priori, tu n’en as pas envie. Et lave toi les mains après. Mouche toi un coup tant que tu y es, il existe mille raisons qui peuvent te faire couler le nez. Et le reniflement exaspèrera l’examinateur jeudi 27 mai 2010
  12. 12. LES DIX COMMANDEMENTS POUR UN ORAL www.mce.tv jeudi 27 mai 2010

×