10 ans de l'Adullact

685 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
685
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

10 ans de l'Adullact

  1. 1. Innovations et futur de lOpen Source Retour dexpérience et prospective Les 10 ans de l’ADULLACT – 20 septembre 2012 Michel-Marie MAUDET Directeur Général Adjoint mmaudet@linagora.com @mmaudet 0660469852 WWW. LINAGORA.COM
  2. 2. Objectifs de lintervention Cette intervention dresse une synthèse complète et objective de lusage des logiciels libres en France et présente les perspectives dévolution de ces technologies et de lécosystème des acteurs de ce marché. ● 2002-2012 : Dates importantes du marché des logiciels  libres ● Les solutions Libres matures et leur empreinte actuelle  dans les systèmes dinformations ● Domaines dinnovation portés par les technologies libres ● Présentation de technologies libres qui vont avoir un  impact important dans les années à venir  ● Points de vigilance sur lévolution de lécosystème du Libre 2
  3. 3. 10 ans dAdullact en 10 dates clés2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 3
  4. 4. 23 Septembre 2002 – Publication du portail Lutece 2002 4
  5. 5. Red Hat « professionnalise » GNU/Linux – Red Hat AS 2003 Microsoft : 261 Millards deuros Google : 232 Millards deuros VMWare : 43 Millards deuros Red Hat (2012): 12 Millards deuros Dassault Systemes : 9,75 Milliards deuros Cegid : 120 Millions deuros 5
  6. 6. Naissance de l’association framasoft.org 2004 6
  7. 7. Naissance des marchés de support de Logiciels Libres 2005 Le nouveau marché vient dêtre notifié pour la période 2012-2016 350 logiciels supportés avec 3 versions en simultanée  7
  8. 8. « La Gendarmerie Nationale économise grâce aux logiciels libres » 2006 « Le gain repose sur une standardisation. Ce qu’on veut, c’est que chaque brique des  systèmes soit indépendante des autres. Par exemple choisir tel logiciel de messagerie  ne doit pas nous lier à tel système d’exploitation. » 8
  9. 9. Les députés basculent sur un poste de travail GNU/Linux 2007 9
  10. 10. Drupal : la success story dans le monde des outils de gestionde contenus 2008 10
  11. 11. VLC passe en version 1.0 2009 Le 10 mai 2012, le logiciel dépasse le milliard de téléchargements depuis les débuts du logiciel en 2001. 11
  12. 12. Rachat de Sun par Oracle : un bouleversement pour toutlécosystème du Libre 2010 12
  13. 13. Le Conseil dÉtat rappelle le droit des collectivités locales dechoisir du Logiciel Libre 2011http://arianeinternet.conseil-etat.fr/arianeinternet/getdoc.asp?id=192208&fonds=DCE&item=1 13
  14. 14. Solutions Libres matureset leur empreinte actuelle WWW. LINAGORA.COM
  15. 15. Les « softs » libres les plus utilisés en France Résultats de létude Actuate 2010 sur 100 entreprises françaises. 15
  16. 16. Etat de ladoption réelle des logiciels libres (périmètre France) Virtualisation ETL Maturité :Visibilité (oVirt / KVM) (Talend / Spago / Jasper) Moins de 2 ans Offre Google 2 à 5 ans (Androïd) Outils collaboratifs 5 à 10 ans Portail dintégration (Mindtouch / RainDrop) Plus de 10 ans (Liferay) Base NoSQL CRM (MangoDB / Redis) Poste de travail Middleware (SugarCRM) (Ubuntu / Fedora / Gnome / KDE) (Apache / TomCat / JBoss) BPM  (Intalio / Bonita)  Partage de fichiers Serveurs dinfrastructure OS Serveur BI (LinShare) (Samba / Squid) (Redhat / Debian (Talend / Jasper) Intégration continue  / Ubuntu) Outils de publication (Hudson) Qualité du code (Drupal) Test de performance Annuaire dentreprise (Sonar / Cobertura) (Jmeter ) Supervision (OpenLDAP) Progiciels métiers Bureautique (Nagios / Centreon) Messagerie Outils de développement (logistique / facturation) (OOo / Gimp) (Postfix/ OBM) (Eclipse / Netbeans / Subversion) Téléphonie PKI / architecture de confiance (Asterix) (EJBCA / LinPKI / LinSign) ERP (Cocktail / OpenERP) Bases de données Outils de modélisation (PostgreSQL / MySQL) (Papyrus) Outils de test (Junit / Selenium) Inventaire / gestion de parc Ordonnancement (OCS / GLPI / LinSM) (JobScheduler) « Technology « Peak of Inflated « Trough of « Slope of « Plateau of Trigger » Expectations » Disillusionment » Enlightenment » Productivity » (naissance) (Le pic d’intérêt) (Désillusion) (Retour en grâce) (Plateau de Maturité productivité) LOpen Source en entreprise se retrouvent principalement dans les domaines 16 de linfrastructure, du middleware et du développement.
  17. 17. Domaines dinnovation portés par des technologies libres WWW. LINAGORA.COM
  18. 18. LOpen Source est au coeur de linnovation Plus tous les grands de lInternet utilisent et développent massivementdes technologies Open Source (Facebook, Twitter...). LOpen Source sest démocratisé. 18
  19. 19. Firefox OS : un noyau Linux et du javascript dans votre« Firephone » Firefox OS est un nouveau système d’exploitation pour mobile développé par le projet de Mozilla : Boot to Gecko (B2G). Il utilise un noyau Linux et boote sur un environnement basé sur Gecko, ce qui permet aux utilisateurs de lancer des applications entièrement développées en HTML, JavaScript, et d’autres API Web ouvertes. Démarrage en 2013  en Amérique Latine  (Brésil) sur des téléphones fournis par ZTE et  TCL (Alcatel). Plateforme matérielle Snapdragon de  Qualcomm En France, pas avant 2014... 19
  20. 20. Javascript, langage du futur ? Mars 2012 : Javascript passe devant  le python et le perl. 8ème langage en  terme dingénieurs formés et de  formations disponibles. Tiobe estime toutefois que Javascript n’est pas encore à sa place. Il prédit ainsi une hausse de l’indice du langage «dans un futur proche», poussé par une utilisation active des développeurs Web. 20
  21. 21. OpenStack : les nuages avant la lame de fond OpenStack est issu des travaux de la Nasa et RackSpace.com en 2012.  Licence Apache. Ubuntu adapte OpenStack en lieu et place Eucaplyptus. CloudWatt (projet Andromède de Cloud français) a retenu OpenStack. 21
  22. 22. Big Data et Open Data : les logiciels libres en soutien dutraitement des grands volumes de données... ouvertes ! +7 Tb +10 Tb par jour par jour ET VOUS ? FlockDB 22
  23. 23. Points de vigilance sur lévolution de lécosystème du Libre WWW. LINAGORA.COM
  24. 24. Renforcement nécessaire dans le domaine de lapropriété intellectuelle● Les éditeurs et les intégrateurs (voire les équipes de développement internes aux Collectivités) ne sont pas uniquement des utilisateurs classiques, ils peuvent : ● être amenés à intégrer VOLONTAIREMENT ou INVOLONTAIREMENT du code sous Licence Libre dans leur solution ; ● contribuer du code à des communautés pour réaliser des correctifs et des évolutions. Juridiques ● Quels sont les risques juridiques, sont ils réels  et applicables dans mon contexte ?  ● Doit on mettre en œuvre une politique de  propriété intellectuelle ? ● Modèle Free Free ou Freemium ? ● Doit-on reverser les contributions à la  communauté ? Un processus de revue de code et de vérification de compatibilité de licence doit être mis en oeuvre en sappuyant si nécessaire sur des sociétés spécialisées. 24
  25. 25. La dérive des modèles économiques ● Les éditeurs Open Source cherchent encore leur modèle de vente. ● Développement en particulier aux Etats Unis, du modèle Freemium ou Open Core qui ne peut être considéré comme du Logiciel Libre dans la plupart des cas. + Ouverture _ Fermé Freemium | Open Core Ouverts • Système dédition classique ou le code  • Respecte la définition Open Source :  • Lintégralité du code est ouvert,  nest pas disponible et ou le client paye  tout ou partie du code source est  disponible voire communautaire un droit dusage  disponibleBusiness Model • Editeurs free | free font reposer leur  • Système dachat de licences puis  • Les fonctionnalités « entreprises » sont  business models sur le service ou le  support et maintenance payantes support Pour tirer le meilleur parti de lOpen Source, les solutions  distribuées en mode LIBRE ET GRATUIT (free-free) sont à privilégier. 25
  26. 26. Toujours plus dutilisateurs... toujours plus decontributeurs / financeurs ?● Une bataille sans précédent est lancée avec les grands acteurs de lInternet et de linformatique traditionnels dans les domaines de la mobilité, du Cloud et du Big Data.● Compte tenu de limpact sur le quotidien des citoyens, la question de souveraineté électronique de la France na jamais été aussi importante !● « l’argent public ne doit payer qu’une seule fois », adage fondateur de l’association ADULLACT● Question du financement de linnovation est fondamentale... en particulier en France ! Les dispositifs classiques ne sont pas forcément propices aux logiciels de collaboration publiques / privées. Les leviers contractuels existent et vont être  lancés pour faciliter laccès et le développement des logiciels libres en complément des travaux menés par lAdullact. 26
  27. 27. UGAP : futur acteur de la mutualisation ? Unités doeuvre Service 7.1 : Expertise développement dun module innovant sur Logiciel Libre ● Développement dun module innovant sur la base dun logiciel libre ●11 profils dintervention ● Unités doeuvre de 1, 5, 10, 20 et 60 jours 7.2 : Accompagnement à la prise en main dun logiciel libre et transfert de compétence ●Accompagnement sur site 7.3 : Expertise logiciels libres en mode ticket avec accompagnement sur site bénéficiaire ● Résoudre dans les locaux du bénéficiaire, l’incident sur logiciels libres survenu dans le système d’information ● Intervention de 8 heures maximum Unités doeuvre Support 7.4 : Support de 20 logiciels parmi 50Un guichet technique de niveau 2 (Le ● ●10 appelants maximumniveau 1 étant assuré par le bénéficiaire)●Support téléphonique illimité à distance 7.5 : Support de 50 logiciels parmi 300●7 domaines techniques identifiés ●Abonnement sur 1, 3, 6 ou 12 mois ● 20 appelants maximum Marché lancé par lUGAP début 2012. En cours de notification. A suivre... Marché lancé par lUGAP début 2012. En cours de notification. A suivre... 27
  28. 28. WWW. LINAGORA.COMMerci de votre attention

×