DOSSIER DE PRESSEPrésenteMETAMORPHOSESDeLayeproDU 30 JANVIER AU 30 AVRIL 2012Route de l’aéroportBP 38233 Dakar, YoffTel : ...
AVANT PROPOS 3L’ARTISTE LAYEPRO 4L’EXPOSITION METAMORPHOSES 5ONOMO VISUAL ART 7ONOMO INTERNATIONAL 10SOMMAIRE2
AVANT-PROPOS3L’hôtel Onomo Dakar Airport souffle se première bougie en inaugurant le label« Onomo Visual Art » avec l’expo...
www.onomohotel.comAbdoulaye Ndao, plus connu sous le pseudonyme de Layepro,est un artiste/créateur sénégalais de 25 ans, p...
Pour sa première exposition, Layepro s’est saisi d’un processus complexe, essentielà l’alimentation de millions de sénégal...
6Volcano, format 60x90 cmSmoke, format 45x65 cm
7L’hôtel Onomo est une fenêtre sur l’Afrique dynamique, ouverte aux échanges etrespectueuse de ses cultures. Hall, jardin,...
Chaque hôtel Onomo prévoit d’exposer des artistes photographes durant l’annéeà raison de deux expositions par an. La parol...
Une collaboration tout au long de l’exposition est demandée au photographe afinde participer et d’encourager la médiation ...
Onomo International développe une hôtellerie simple, innovante, écologique,technologique et culturelle en Afrique. Co prés...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exposition Métamorphoses de l'artiste photographe Laypro à l'hôtel Onomo Dakar Airport- Dossier de Presse

349 vues

Publié le

L’hôtel Onomo Dakar Airport a accueilli l’exposition Métamorphoses de l’artiste photographe Layepro du 30 Janvier au 30 Avril 2012. Découvrez en image le spot de l’exposition bit.ly/187zjxq

Abdoulaye Ndao, plus connu sous le pseudonyme de Layepro est un jeune artiste sénégalais qui a une passion pour les arts visuels et plus particulièrement pour la photographie.

Pour sa première exposition, Layepro s’est saisi d’un processus complexe, essentiel à l’alimentation de millions de Sénégalais, pour le capturer, nourrir son œuvre et témoigner d’une énergie, certes économique, mais à un important coût environnemental.
Layepro vous invite à la réflexion et à la contemplation, qu’il sait réjouissante, du quotidien le plus commun et le plus populaire.

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
349
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposition Métamorphoses de l'artiste photographe Laypro à l'hôtel Onomo Dakar Airport- Dossier de Presse

  1. 1. DOSSIER DE PRESSEPrésenteMETAMORPHOSESDeLayeproDU 30 JANVIER AU 30 AVRIL 2012Route de l’aéroportBP 38233 Dakar, YoffTel : 33 869 06 10onomo.dakar@onomohotel.com
  2. 2. AVANT PROPOS 3L’ARTISTE LAYEPRO 4L’EXPOSITION METAMORPHOSES 5ONOMO VISUAL ART 7ONOMO INTERNATIONAL 10SOMMAIRE2
  3. 3. AVANT-PROPOS3L’hôtel Onomo Dakar Airport souffle se première bougie en inaugurant le label« Onomo Visual Art » avec l’exposition Métamorphoses de l’artiste photographeLayepro du 30 Janvier au 30 Avril 2012.Ouvert en novembre 2010, Onomo Dakar Airport est le premier hôtel du nouveauconcept hôtelier d’Onomo International.Des hôtels au cœur de l’Afrique, l’Afrique au cœur de l’hôtel est le credo de cettenouvelle chaîne hôtelière.Onomo se veut économique dans sa conception, interactif dans sa communication,écologique dans son ambition et culturel dans sa vocation.
  4. 4. www.onomohotel.comAbdoulaye Ndao, plus connu sous le pseudonyme de Layepro,est un artiste/créateur sénégalais de 25 ans, professionnel del’image et diplômé en management des technologies de l’In-formation.Il se passionne très tôt pour les arts visuels et plus particulièrement pour la photo-graphie.Il suit une formation en Communications d’Entreprises à Sup de Co puis une licenceen Management à l’ISM. Il s’oriente naturellement vers les arts graphiques afin d’al-lier passion et profession: travailler l’image.Son regard artistique se porte sur son existence quotidienne, il est sensible à sescouleurs, ses formes mais surtout à lInstant. Il s’attache ainsi à trouver l’Instant ;conjoncture rare et précieuse ; privilège du photographe mais qui devient patri-moine commun dès lors que celui-ci le fige avec son appareil. Selon lui la photogra-phier c’est la conserver afin de pouvoir la partager.« Je veux prendre des choses ordinaires, et en faire quelques chosesd’extraordinaires. »L’exposition Métamorphoses, de même que le processus créatif qui lui a donnénaissance, illustrent la singularité dAbdoulaye Ndao et porte témoignage de sa dé-marche artistique.4L’ARTISTE LAYEPRO
  5. 5. Pour sa première exposition, Layepro s’est saisi d’un processus complexe, essentielà l’alimentation de millions de sénégalais, pour le capturer, nourrir son œuvre et té-moigner d’une énergie, certes économique, mais au un lourd handicap environne-mental. Layepro vous invite à la réflexion et à la contemplation, qu’il sait réjouis-sante, du quotidien le plus commun et le plus populaire.A travers Métamorphoses, il est fait référence à la déforestation induite par la forteconsommation de charbon de bois des populations sénégalaises. Les photographiesqui capturent le processus du « boyal », à travers lequel le charbon de bois se con-sume, sont comme une allégorie de cette déforestation.« Onomo Visual Art » expose vingt photographies de l’artiste réparties au niveau durez-de-chaussée et douze dans les jardins intérieurs de l’hôtel.Les clients de l’hôtel seront particulièrement sensibilisés à l’exposition. Une pla-quette est placée dans chaque chambre à leur intention et la nouvelle chaîne télé-vision de l’hôtel diffusera le making off de l’exposition. Un teaser sera égalementdiffusé le soir au niveau du hall d’entrée afin d’avoir une version « nocturne de l’ex-position ».5L’EXPOSITION METAMORPHOSES
  6. 6. 6Volcano, format 60x90 cmSmoke, format 45x65 cm
  7. 7. 7L’hôtel Onomo est une fenêtre sur l’Afrique dynamique, ouverte aux échanges etrespectueuse de ses cultures. Hall, jardin, chambres sont des lieux privilégiés etdonnent la parole aux artistes africains contemporains – photographes, desi-gners, décorateurs – et développe des partenariats avec les principaux acteurs cul-turels.”Dans le domaine culturel nous pensons qu’il est JUSTE de témoigner de la diversité cul-turelle et de respecter le pays d’implantation.La politique culturelle que Onomo va mettre en place est basée sur la création contem-poraine africaine et s’appuie sur l’image à travers des œuvres de photographes et de ci-néastes. Nous souhaitons offrir à nos clients le visage d’une Afrique qui bouge, créativecar nous sommes persuadés qu’un enjeu important de la mondialisation se fera par lerespect et la connaissance des autres cultures. Après l’écologie, l’aspect culturel seraune problématique transversale du monde de demain.”Philippe Colleu, Président Fondateur« Onomo Visual Art » représente et concrétise la volonté et la philosophie dugroupe Onomo International. Il est le label culturel du groupe Onomo Internatio-nal. Il promeut l’art lié à l’image, la photo et la vidéo d’artistes contemporains afri-cains.Les objectifs étant de : Faire d’Onomo un espace de diffusion des photographes contemporainsafricains, Faire d’Onomo un lieu de diffusion de films d’auteurs et des vidéastes afri-cains, S’inscrire dans le paysage artistique en partenariat avec les structures ar-tistiques et culturelles locales,ONOMO VISUAL ART
  8. 8. Chaque hôtel Onomo prévoit d’exposer des artistes photographes durant l’annéeà raison de deux expositions par an. La parole est donnée aux photographes, ci-néastes, vidéastes à la recherche d’un espace de diffusion.Le principe est d’avoir un échange équitable avec l’artiste. Les hôtels Onomomettent à disposition des espaces de diffusions privilégiés et atypiques, hors dessentiers battus.« Onomo Visual Art » n’impose pas de thématique. L’artiste présente la série dephotos de son choix. Un comité de sélection sera mis en place pour étudier et vali-der la candidature pour tous les hôtels du groupe tous les six mois.« Onomo Visual Art » souhaite simplement montrer une Afrique dynamique ettournée vers l’avenir. L’artiste sélectionné travaillera en lien avec la chargée de dé-veloppement culturel sur la scénographie et la production des œuvres.Afin d’être cohérent dans notre démarche, nous prenons soin de réaliser le tiragedes photographies et la production des supports sur place au Sénégal. Une impri-merie de la place effectue le tirage des photographies en numérique avec l’appuiconstant du photographe. Les supports de communication sont également pro-duits à Dakar.Les œuvres sont en dépôt vente. « Onomo Visual Art » prend en charge les fraisde production et de scénographie liée à l’exposition. Onomo Visual Art ne perçoitaucun pourcentage sur les ventes.Cependant afin de financer les frais de productions des expositions suivantes, 25%sur le montant total des ventes seront restitués à l’hôtel exposant.Les photographies seront numérotées et le tirage limité à 10 exemplaires selon lesformats retenus pour l’exposition.8
  9. 9. Une collaboration tout au long de l’exposition est demandée au photographe afinde participer et d’encourager la médiation avec la clientèle et le public extérieur.Une collaboration équitable donc, dans le plus grand respect des droits de l’artiste.Tout au long de l’année, des évènements culturels en lien avec l’image ponctuerontla vie de l’hôtel. L’intérêt étant d’être actif et de travailler en lien avec les artistes etles structures locales.« Onomo Visual Art » encourage la création et participe à l’actualité artistique ensoutenant la production et l’organisation d’une exposition dans ses murs.« Onomo Visual Art » souhaite devenir à long terme une vitrine de lacréation et de l’art africain contemporain liée à l’image en Afrique.9
  10. 10. Onomo International développe une hôtellerie simple, innovante, écologique,technologique et culturelle en Afrique. Co présidé par Philippe Colleu et ChristianMure le groupe bénéficie de capitaux africains et européens et soutient une ambi-tion forte sur le continent africain. Deux hôtels Onomo sont ouverts à Dakar et Li-breville et deux autres en construction à Abidjan et Bamako. Une vingtaine de nou-veaux projets sont à l’étude dont près de la moitié sont en cours de négociation.10ONOMO INTERNATIONAL

×