Leçon 60 résumé

255 vues

Publié le

Révision des leçons 46-47-48-49-50.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
255
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Leçon 60 résumé

  1. 1. (46) Dieu est l’Amour dans lequel je pardonne. (47) Dieu est la force à laquelle je me fie. (48) Il n’y a rien à craindre. (49) La voix de Dieu me parle tout le long de la journée. (50) Je suis soutenu par l’Amour de Dieu.
  2. 2. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. Le but de ton apprentissage est de te permettre d’apporter la quiétude avec toi, et de guérir le bouleversement et le tumulte. Cela ne se fait pas en les évitant et en cherchant un havre d’isolement pour toi- même. Tu apprendras ensuite que la paix fait partie de toi et qu’elle requiert seulement que tu sois là pour embrasser toute situation dans laquelle tu es. Finalement tu apprendras qu’il n’y a pas de limite à là où tu es, de sorte que ta paix est partout, tout comme toi.
  3. 3. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. (46) Dieu est l’Amour dans lequel je pardonne. Dieu ne pardonne pas parce qu’Il n’a jamais condamné. Ceux qui sont sans blâme ne peuvent blâmer, et ceux qui ont accepté leur innocence ne voient rien à pardonner. Or le pardon est le moyen par lequel je reconnaîtrai mon innocence. Il est le reflet de l’Amour de Dieu sur terre. Il me rapprochera suffisamment du Ciel pour que l’Amour de Dieu puisse descendre jusqu’à moi et m’élever jusqu’à Lui.
  4. 4. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. (47) Dieu est la force à laquelle je me fie. Ce n’est pas par ma propre force que je pardonne. C’est par la force de Dieu en moi, dont je me souviens en pardonnant. Comme je commence à voir, je reconnais Son reflet sur terre. Je pardonne à toutes choses parce que je sens Sa force remuer en moi. Et je commence à me souvenir de l’Amour que j’avais choisi d’oublier, mais Qui ne m’a pas oublié.
  5. 5. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. (48) Il n’y a rien à craindre. Comme le monde me paraîtra sûr quand je pourrai le voir ! Il ne ressemblera à rien de ce que j’imagine voir maintenant. Tous ceux et tout ce que je vois se pencheront vers moi pour me bénir. Je reconnaîtrai en chacun mon Ami le plus cher. Que pourrait-il y avoir à craindre dans un monde auquel j’ai pardonné, et qui m’a pardonné ?
  6. 6. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. (49) La voix de Dieu me parle tout le long de la journée. Il n’est pas un moment où la Voix de Dieu cesse de faire appel à mon pardon pour me sauver. Il n’est pas un moment où Sa Voix manque de diriger mes pensées, de guider mes actions et de conduire mes pas. Je vais continuellement vers la vérité. Je ne peux aller nulle part ailleurs, parce que la Voix de Dieu est la seule Voix et le seul Guide qui ait été donné à Son Fils.
  7. 7. PENSÉES CENTRALES DE LA JOURNÉE POUR CE 1 MARS - LEÇON 60. (50) Je suis soutenu par l’Amour de Dieu. Comme j’écoute la Voix de Dieu, je suis soutenu par Son Amour. Comme j’ouvre les yeux, Son Amour illumine le monde pour que je le voie. Comme je pardonne, Son Amour me rappelle que Son Fils est sans péché. Et comme je regarde le monde avec la vision qu’Il m’a donnée, je me souviens que je suis Son Fils.

×