e
                             e la pyrotechni
      Un pôle d’excellence d
                    à Bourges


              ...
Ainsi, Bourges serait identifié, outre les
                                           entreprises existantes sur le territ...
Etat
                                           Min. Défense
                                           Min. Intérieur
   ...
Une action                                      Un marché précisément identifié, une
                                     ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dépliant CFDT

914 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
914
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dépliant CFDT

  1. 1. e e la pyrotechni Un pôle d’excellence d à Bourges D epuis plusieurs années, dans le cadre des restructurations des industries de défense, mais également lors des réunions des contrats de sites qui visent à mettre en place de nouvelles dynamiques sur les territoires, la Cfdt a formulé des propositions concrètes. Elle l’a fait en insistant sur le fait que, s’il était nécessaire de rendre un territoire attractif, de faire en sorte que de nouvelles activités se développent, il fallait aussi – et peut être même surtout – s’appuyer sur l’existant et ce qui fait son originalité. Récemment encore, rencontrant les élus, la Cfdt a insisté sur ce point en indiquant que s’il s’agissait de se positionner sur le même créneau d’activité et d’expertise que 15 ou 20 autres villes ou agglomérations, les chances d’être « visible », attractif et à l’avant-garde, étaient infimes. L’enjeu, selon la Cfdt, consiste bien à travailler sur ce qui fait l’originalité d’un territoire. En l’occurrence, et concernant Bourges, au-delà de ce qui fait l’image de la ville – la cathédrale, le basket, le printemps et l’armement – même après des restructurations lourdes de l’industrie de Défense et disons-le aussi, des pertes de compétences incontestables, la pyrotechnie demeure un atout économique incontournable au point que le département du Cher représente la plus grosse concentration nationale, sinon européenne, en ce domaine d’expertise si particulier. Le pôle d’excellence de la pyrotechnie : un projet innovant en construction… Le sujet n’est pas nouveau : en 1997, dans le cadre Plus récemment, elle a apporté son soutien de la fermeture du site de Salbris, la Cfdt du Giat à deux projets innovants : le projet de Centre avait présenté un projet de création d’une entité Technique Industriel de la pyrotechnie porté par de démantèlement de munitions. En 2006, elle avait le Centre National des Risques Industriels et celui soutenu l’initiative du Conseil Régional de créer, de création d’une entité de démantèlement de en Région Centre, une filière de démantèlement. missiles développée par MBDA. C’est à partir de l’idée qu’il fallait bâtir « une offre complète et fédératrice pour la filière », qu’est né le projet d’un pôle d’excellence de la pyrotechnie :  Une école de pyrotechnie, des écoles filière, du « one to one », de la veille réglementaire d’ingénieurs sur le thème du risque et des liens à et qui sert d’interface à la profession, par exemple établir entre les différents acteurs pour ce qui est pour l’évolution des textes réglementaires et autres de la formation, tant initiale que continue. normes.  Un Centre Technique Industriel de la  Une entité de démantèlement regrou- pyrotechnie (CTI) à l’image de ce qu’est le CETIM pant d’une part le projet MBDA pour les produits pour la métallurgie (il existe 17 CTI en France), missiliers et têtes militaires, d’autre part les muni- qui réalise notamment des études au profit de la tions dites « classiques » et la pyrotechnie civile.
  2. 2. Ainsi, Bourges serait identifié, outre les entreprises existantes sur le territoire ou Un sujet d’actualité à proximité (NEXTER, MBDA, ROXEL, et des opportunités TDA, CEA…) ainsi qu’un établissement d’expériences (ETBS) et un champ de tir, à saisir ! comme la référence du domaine. Un atout qui présente d’autant plus d’intérêt Il ne faut d’abord pas taire les déficits légis- Loi de finances 2008 - Défense à l’heure où il est question de mettre en latifs et réglementaires pour ce qui concer- 3e séance - 14 novembre 2007 place une technopole et que la question ne le démantèlement des munitions et (extraits) Réponse du Ministre de la Défense se pose de faire des choix de thématiques explosifs, y compris pour ce qui est du do- à une question de M. Jean Claude à développer. Ajoutons que ce projet n’a maine civil (mines et carrières, automobile). Sandrier. Monsieur le député, vous évidemment de sens que s’il est bâti selon C’est ainsi que plusieurs accidents graves avez évoqué un sujet important, ont eu lieu ces dernières années : le dernier qui a été souvent abordé par le schéma proposé, c’est-à-dire couvrant Serge Vinçon ou Yves Fromion, l’intégralité des besoins d’une filière, de la en date, à Vierzon, en mai 2008, a causé la et pour lequel MBDA sollicite le recherche amont à la fabrication, en pas- mort d’une personne. La Cfdt s’est portée ministère de la défense depuis sant par la formation, l’expérimentation, partie civile dans cette triste affaire qui met plusieurs années. Parce que je tiens par ailleurs en évidence bien des lacunes. à le prendre en compte, je ferai l’expertise et la gestion du cycle de vie des produits, le retour d’expérience des Cette absence de directive (contrairement en sorte qu’il connaisse un début d’application dans le cadre de la uns alimentant la connaissance des autres. au domaine nucléaire) amène la Cfdt à de- prochaine loi de programmation mander la création d’un « guichet unique » militaire. Le démantèlement des Le travail de la Cfdt a donc, dans un pre- de traitement des déchets pyrotechniques. armes complexes, mais aussi la déconstruction des munitions, des mier temps, consisté à analyser les forces sous munitions et des torpilles sont et faiblesses et à préciser ce que pourrait Il faut ensuite avoir à l’esprit que la question des sujets importants, en termes être le contour du projet. Les forces sont environnementale impose aujourd’hui une d’environnement. Nous en avons bien évidemment ce potentiel dont nous approche du dossier plus cohérente : le parfaitement conscience… cycle de vie des produits est bien entendu http://www.assemblee-nationale.fr disposons : des entreprises, des organismes, des écoles, des emprises dédiées et, au tra- à prendre en considération et l’on ne vers de tout cela, une capacité d’expertise peut plus s’en tenir à des destructions à conséquente ; sans parler de ce qui gravite l’air libre par pétardage, par grillage, voire Commission par immersion. Une recommandation de de la Défense Nationale autour : les réseaux organisés et la théma- tique des risques très présente à Bourges, l’OSCE vient d’ailleurs d’être publiée en ce 7 avril 2009 / Compte rendu n° 40 (extraits) notamment avec ses deux écoles d’ingé- sens et l’on comprendrait mal que l’État ne Examen de l’amendement CD nieurs. Les atouts sont indiscutables, même soit pas exemplaire en ce domaine. 105 des rapporteurs (M. Fromion si, parallèlement, il ne faut pas taire des fai- et Beaudouin). Une véritable Les quantités à détruire sont telles qu’il compétence industrielle en matière blesses : les restructurations nombreuses qui ont affaibli le potentiel pyrotechnique ; devient indispensable de se doter de de démantèlement des équipements de défense, notamment des matériels le fait aussi que les donneurs d’ordres des moyens performants et sûrs, tant pour fortement polluants, non seulement entreprises sont loin de notre territoire et les personnes que pour l’environnement. serait conforme aux engagements que Bourges, en tant que revitalisation et Lorsque l’on sait que le seul ministère de du Grenelle de l’environnement, mais la Défense estime qu’il aura 20 000 tonnes permettrait également de développer dynamiques nouvelles, n’est pas leur prio- une filière française d’excellence, dont rité. C’est en prenant aussi en considéra- de munitions à détruire dans les cinq les industriels soulignent eux-mêmes tion toutes ces données que la Cfdt a com- années à venir (chiffre 2009 qui ne prend qu’elle constituerait un avantage pour mencé à œuvrer sur cette idée d’un pôle pas en compte les missiles et les munitions l’export en permettant de proposer spéciales) et que le secteur civil, en masse une solution globale à leurs clients. d’excellence de la pyrotechnie, fin 2008. produite, représente 70 % de l’activité La filière de déconstruction dont nous souhaitons ainsi l’émergence pyrotechnique nationale, on se dit qu’il y a rejoint les souhaits de nos collègues indiscutablement là, un marché. du groupe SRC. L’amendement CD 105 est adopté. http://www.assemblee-nationale.fr
  3. 3. Etat Min. Défense Min. Intérieur Min. Travail Synthèse du rapport Europe Min. Ecologie Collectivités 2008/2009 sur le démantèlement des matériels d’armement / Ministère de la Défense (extraits) Réseau d'experts Pôle d'excellence de la Pyrotechnie Sur les six prochaines années, les coûts correspondants au démantèlement des matériels Centre Technique Industriel (hors nucléaire et chimique) (projet CNRI) devraient se situer entre 90 et 160 M€ soit environ 20 M€ par an, dont près de la moitié Réseau d'entreprises Entité de démantèlement pour le démantèlement de (projet MBDA) munitions et missiles. - Munitions classiques : Ecole de Pyrotechnie Il y aura 20 000 tonnes de Ecoles d'ingénieurs (existante) munitions classiques à démanteler sur la période 2009-2014 (2000 à 4000 tonnes par an). Des enjeux C’est en ces termes que la Cfdt a rendu public son dossier le 17 avril dernier, en le présentant - Munitions complexes, stratégiques, tout d’abord aux parlementaires ainsi qu’aux missiles, torpilles : Il y aura, sur la période 2009-2015, économiques, élus de l’Agglomération, du Département et de la Région (Conseil Régional Centre, 27 000 missiles, roquettes guidées et torpilles à démanteler, dont environnementaux, Conseil Général du Cher, Communauté 22000 munitions MLRS et 6000 missiles. d’Agglomération Bourges Plus). Depuis, et à territoriaux partir des échanges que cette présentation - Armes à sous munitions : et sociaux… a permis, il a été enrichi. Il a également fait l’objet d’une présentation aux dirigeants des après la réunion de Dublin, le 30 mai 2008, la France et d’autres pays européens ont entreprises implantées dans le département Un marché civil et militaire précisément ratifié un traité d’interdiction des du Cher ; de même au niveau national, auprès armes à sous munitions. identifié, des potentiels existants qu’il faut des principaux ministères concernés et En conséquence, ce sont environ valoriser, des enjeux stratégiques, écono- 160 000 roquettes MLRS notamment auprès des conseillers industriels miques, environnementaux, territoriaux et qui devront être éliminées dans et sociaux du Ministre de la Défense. Le sociaux… une meilleure sécurité des per- les prochaines années. Préfet du Cher l’a pour sa part examiné avec À cela il faut ajouter des milliers sonnes et des biens, des emplois pérennes, beaucoup d’intérêt et a indiqué qu’il allait être d’obus OGRE ainsi qu’un stock un affichage original pour l’Agglomération, transmis à Monsieur Devedjian, Ministre en de 2927 missiles Roland.. le Département et la Région, peuvent aussi charge auprès du Premier Ministre, du plan http://www.defense.gouv.fr permettre d’autres positionnements tech- de relance. nologiques, comme la résistance des ma- tériaux et des structures, pour ne citer que cet exemple. La Cfdt a fait savoir que si elle acceptait l’idée d’être le porteur du dossier dans C’est à partir de ce constat indiscutable et cette phase d’argumentation, d’information largement partagé que la Cfdt a également et de sensibilisation, elle considérait qu’il construit son projet de pôle d’excellence s’agissait avant tout d’un dossier de la pyrotechnie. politique et qu’il revenait aux élus, collectivement, de s’en saisir, de L’objectif est précisément défini : désigner un porteur (la possibilité que ce soit développer une filière complète de le Centre National des Risques Industriels la Pyrotechnie allant de la recherche a été évoquée) et de doter ce projet d’un & développement à l’expertise, en financement. L’idée de constituer un groupe passant par des capacités industrielles de travail composé d’élus, d’industriels, de et de formation, au service des représentants d’organismes spécialisés et industriels et de l’État. d’experts a également été retenue.
  4. 4. Une action Un marché précisément identifié, une dynamique économique certaine pour le politique concertée territoire, une centaine d’emplois quali- indispensable ! fiés et très qualifiés au bas mot… Tous les ingrédients (ou presque) sont réunis pour insuffler à Bourges une nouvelle dynamique Pour l’heure l’action est engagée avec des industrielle et un positionnement original Ils ont participé à l’élaboration atouts indiscutables et même quelques autour du triptyque « risque - démantèle- de ce projet de pôle d’excellence opportunités comme par exemple le fait de la pyrotechnie ment - pyrotechnie ». de voir actée, pour la première fois dans  La FEAE / Cfdt représentée la loi de programmation militaire, une Mais souhaite-t-on réellement que l’indus- par André Golliard et Thierry Chatelin, ligne budgétaire sur le démantèlement, à trie conserve son rang à Bourges ? administrateurs salariés l’initiative… d’un député du Cher, Monsieur Certains militants Cfdt impliqués dans ce de Giat Industries Fromion. Mais le sujet est cependant dossier, à l’heure où l’activité industrielle est  L’Union Départementale Cfdt complexe et, répétons-le, nécessite une trop souvent laissée pour compte, se posent du Cher, représentée réelle volonté politique et l’implication des la question… Il est de la responsabilité par Dominique Clavier, élus du territoire de façon collective car, des élus de notre territoire de traduire, secrétaire générale du côté du ministère de la Défense et du dans les actes, l’intérêt qu’ils ont exprimé  La FGMM / Cfdt représentée gouvernement, l’idée de céder cette activité lors de nos rencontres ; de se mobiliser par Jean-Pierre Martin (MBDA) et Jean Carsoule, secrétaire aux allemands ne serait pas écartée. Ferons collectivement et d’aller chercher, au plus régional Centre FGMM nous comme en de nombreux autres haut niveau de l’État, la décision attendue ;  Les syndicats Cfdt de NEXTER, secteurs d’industrie, à savoir, « faire faire une décision également conditionnée par MBDA, ETBS, CFBS, ESAM ailleurs » et ainsi perdre non seulement le l’engagement des industriels qui, tout en et le syndicat des EM du Cher bénéfice de l’activité en terme d’emplois, affichant un regard attentif et bienveillant  Gérald Hayotte, ancien mais également de capacités d’expertises sur ce projet pour ce qu’il représente sur Directeur du CNRI, spécialiste futures ? le long terme, ne cachent pas le souci qu’ils des risques professionnels et ont de ne pas être les seuls financeurs. Ils René Duplaix, ergonome et spécialiste des problématiques L’opportunité de fédérer attendent de l’État un engagement durable « santé-travail » ont également et de conforter une filière est devant qui fasse que l’activité en question puisse apporté leur concours et leur nous et seule une décision politique être source de profits. expertise lors de l’élaboration au plus haut niveau de ce projet. peut faire qu’elle aboutisse. Quoiqu’il en soit, si ce projet repré-  Toutes les personnes que nous sente assurément un enjeu stratégi- avons rencontrées, qui nous ont La Cfdt va plus loin encore dans son ana- que pour la France, il est indiscuta- fait part de leurs remarques et suggestions. lyse : à défaut de mettre en place une telle blement un élément de dynamique Nous les en remercions. structure, l’expertise pyrotechnique risque pour une ville et un département fort de disparaître du territoire national qui en ont bien besoin !!! d’ici une décennie. Le projet de pôle d’excellence de la pyrotechnie peut être consulté sur : www.cfdt-nexter.com www.slideshare.net/polepyro

×