Au menu cette semaine
• L’actu mise à nu :
– La vigilance scientifique est basse
– À qui la fôte ?
– Visiblement, les pubs...
L’actu mise à nu
La vigilance scientifique est basse
• Inquiets des pseudo études auxquelles
on fait dire n’importe quoi, 2 journalistes
al...
À qui la fôte ?
• Alors que la croissance des besoin de
contenus, en part. dans le marketing et
la communication, requiert...
Visiblement, les pubs online divisent
• À partir de quand une pub en ligne est-
elle vraiment visible ? Sur cette question...
L’œil de Red Guy sur l’orthographe
• En moyenne, 90% des emails contiennent des fautes
d’orthographe. Beaucoup de bonnes c...
Point de vue :
Retour au village
La sharing economy
• Internet et les réseaux sociaux ont permis de faciliter les
échanges d’information entre les gens mai...
Sur tous les plans
• La consommation collaborative ou économie de partage est « un
modèle économique favorisant l’usage su...
En plein essor
• Les facteurs liés à l’expansion de cette économie collaborative
sont multiples :
– L’évolution de l’usage...
Success stories
• Quelques initiatives sont d’indéniables success stories :
– Le concept d’Airbnb a révolutionné l’héberge...
Temple du homemade
• Mis en ligne en 2005, Etsy est la 1ère
plateforme d’e-commerce de produits
faits main. Une caverne d’...
Prêt géolocalisé
• Avec le site Kiwizz, lancé en 2013,
les particuliers ont la possibilité de se
prêter des objets gratuit...
Rien ne se jette, tout se répare
• Repair Café redonne vie à nos appareils
électroménagers. Ces cafés réparations
mettent ...
Cave pleine à craquer ?
• Le principe de Sharemystorage est
simple : mettre en relation les gens qui
ont des espaces dispo...
Mules légales
• Après le covoiturage de Blablacar et
ses 10 millions de membres… Shipster
s’est attaqué au secteur de DHL ...
Partager dans le business
• De nouvelles plateformes émergent
aussi pour laider les entreprises dans
une logique BtoB :
– ...
Livraison à domicile
• L’application Munchery propose des
repas à domicile issus de restaurants
locaux. Le transport est e...
Le retour au village ?
• Regardez ce food truck. Il ressemble à s’y méprendre au camions
d’épicier d’antan qui faisaient l...
La valeur ajoutée du village + le progrès technologique
• Un récent article de Venturebeat.com faisait un parallèle avec l...
Les limites d’une utopie
• En 2014, l’économie collaborative a levé 8 Md$ aux USA. Selon
certains cette bonne santé reflèt...
Sharewashing ?
• Si la notion d’économie du partage veut rester associée à l’esprit
du « village mondial », elle s’accommo...
Innovations et tendances
Dans Whirlpool, il y a pool…
Cliquez sur l’image pour voir le spot
• À La Villette, on regarde des films dans des transats...
Gastronomie au bord du tarmac
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
• Confirmant le prix mondial Skytrak de la meilleure ...
Le storytelling, une histoire de famille
Cliquez sur l’’image pour voir la vidéo
• StoryHome, ce petit objet de 15 cm de h...
Index des liens
• La vigilance scientifique est basse : http://www.arte.tv/guide/fr/052711-000/pour-
maigrir-mangez-du-cho...
La semaine prochaine
La veille de red guy du 10 06 15   retour au village
La veille de red guy du 10 06 15   retour au village
La veille de red guy du 10 06 15   retour au village
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de red guy du 10 06 15 retour au village

2 686 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 686
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 970
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de red guy du 10 06 15 retour au village

  1. 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – La vigilance scientifique est basse – À qui la fôte ? – Visiblement, les pubs online divisent • Point de vue : Retour au village • Innovations et tendances : – Dans Whirlpool, il y a pool… – Gastronomie au bord du tarmac – Le storytelling, une histoire de famille
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. La vigilance scientifique est basse • Inquiets des pseudo études auxquelles on fait dire n’importe quoi, 2 journalistes allemands* ont mené une expérience via une recherche bidon sur le chocolat. • Idée : absorber 40g de chocolat matin et soir permettrait de maigrir plus vite... Basés sur la comparaison entre divers groupes tests, les résultats démontrent évidemment le postulat de base. • Admis par une revue scientifique payée, les résultats ont ensuite été repris dans le monde entier, touchant des dizaines de millions de gens. Arte en a fait une émission.Cliquez sur l’image pour voir l’émission
  4. 4. À qui la fôte ? • Alors que la croissance des besoin de contenus, en part. dans le marketing et la communication, requiert une meilleure maîtrise de la langue, l’orthographe est en chute libre dans tous les pays. • Le College Board estime que les fautes d’orthographe coûtent 3 Md$ par an à l’économie américaine. Plus près de nous, les CV comportant des fautes d’orthographe subissent un taux de rejet 3 fois supérieur aux autres. Surtout dans les métiers de relation avec les clients de type marketing ou communication… Cliquez sur l’image pour lire l’article
  5. 5. Visiblement, les pubs online divisent • À partir de quand une pub en ligne est- elle vraiment visible ? Sur cette question cruciale pour l’efficacité des actions en ligne, les avis sont partagés, dépendant du statut de chacun. • Aux USA, où les seuils d’exposition sont de 1" et 50% des pixels, une enquête de Squad auprès de marketers montre que plus de 50% estiment que le seuil de surface vue est de 75% des pixels et 50% que le délai minimal est de 5". • En France, le débat fait rage pour mieux évaluer les performances réelles des actions on-line.Cliquez sur l’image pour lire l’article
  6. 6. L’œil de Red Guy sur l’orthographe • En moyenne, 90% des emails contiennent des fautes d’orthographe. Beaucoup de bonnes consciences ont pensé que l’avènement des technologies numériques enverrait l’orthographe aux oubliettes. Hélas pour eux, il s’avère que beaucoup de gens font encore attention à cet aspect et le voient même comme un symptôme de défauts qui ne donnent pas envie d’aller plus loin dans la relation avec l’autre : ignorance, manque de respect ou d’éducation, étourderie, paresse… • On peut s’en moquer, mais quand les gens en question sont des clients ou des employeurs potentiels, on sait que ces perceptions peuvent faire mal. Et oui ! comme écrit la dernière pub Nissan Leaf (au lieu de Eh oui !…). Sans oublier les erreurs de mots ou de ponctuation qui peuvent changer radicalement le sens d’une phrase, que ce soit au sein d’une accroche ou d’une proposition commerciale. Les juristes en font parfois leurs choux gras…
  7. 7. Point de vue : Retour au village
  8. 8. La sharing economy • Internet et les réseaux sociaux ont permis de faciliter les échanges d’information entre les gens mais, depuis quelques années, on partage également ce que l’on possède. • Ce modèle appelé économie collaborative ou sharing economy touche tous les secteurs : logement, transports, alimentation ou encore travail. Suite à la crise de 2008, les gens se sont tournés vers ce mode de consommation afin de faire des économies ou de grapiller un complément de revenu. • Cette semaine, Red Guy s’intéresse à l’évolution de ce modèle facilité par la technologie mais qui semble mener vers des configurations « rétro ». Vraiment ?
  9. 9. Sur tous les plans • La consommation collaborative ou économie de partage est « un modèle économique favorisant l’usage sur la possession et permettant d’optimiser les ressources via le partage, le troc, la revente, la location, le prêt ou le don de biens et services ». • On distingue 4 modèles principaux : – Redistribution : vente & revente C2C, dons & trocs de biens d’occasions, – Produits-services : location & prêts d’objets P2P, hébergement, espaces de travail partagés – Services P2P dits « on-demand » – Systèmes locaux coopératifs.
  10. 10. En plein essor • Les facteurs liés à l’expansion de cette économie collaborative sont multiples : – L’évolution de l’usage du numérique – La crise économique – La prise de conscience écologique • Les gens ne veulent plus subir mais agir, ils revoient donc leur mode de consommation. Connectés via leur téléphone, tablette ou ordinateur, ils peuvent plus facilement échanger et trouver des solutions alternatives pour consommer différemment. • Cette économie ramène les gens à une économie « villageoise » ou de proximité où se créent de véritables communautés.
  11. 11. Success stories • Quelques initiatives sont d’indéniables success stories : – Le concept d’Airbnb a révolutionné l’hébergement et a inspiré de nombreux sites qui se sont attaqués à d’autres secteurs. – L’application Uber est devenu la bête noire des taxis avec son service UberX. Il permet à tout le monde de devenir chauffeur en utilisant sa propre voiture pour prendre en charge les passagers. – Le financement participatif (crowdfunding) avec KissKissBank, Kickstarter ou Ulule explose. • Mais ce ne sont pas les seules, de nouveaux acteurs sont venus bouleverser d’autres secteurs, plutôt inattendus...
  12. 12. Temple du homemade • Mis en ligne en 2005, Etsy est la 1ère plateforme d’e-commerce de produits faits main. Une caverne d’Ali Baba grandeur nature où l’on trouve de la déco, des vêtements, des bijoux … • Son petit frère français ALittleMarket (2008) regroupe 15 000 créateurs qui proposent à la vente plus de 350 000 créations uniques. • Une relation directe entre les acheteurs et les créateurs s’établit grâce aux blogs présents sur la page du site.
  13. 13. Prêt géolocalisé • Avec le site Kiwizz, lancé en 2013, les particuliers ont la possibilité de se prêter des objets gratuitement. 6000 membres, majoritairement des citadins, ont été conquis par le concept. • Le site ne prend aucune commission et se fonde sur l’entraide. Il touche des gens souhaitant rentabiliser matériels et outils. Le prêt repose sur la localisation des membres : aucun contrat n’est écrit, mais les propriétaires peuvent demander une caution pour l’objet prêté.
  14. 14. Rien ne se jette, tout se répare • Repair Café redonne vie à nos appareils électroménagers. Ces cafés réparations mettent en contact des réparateurs bénévoles et des gens qui souhaitent réparer un objet mais qui ne savent pas comment faire ni par où commencer. Que ce soit des vêtements, un meuble, un vélo, de la vaisselle ou des jouets, toutes les réparations sont possibles. • Au plaisir d’un vrai lieu collaboratif s’ajoute l’opportunité de redécouvrir des objets qui tiennent à cœur.
  15. 15. Cave pleine à craquer ? • Le principe de Sharemystorage est simple : mettre en relation les gens qui ont des espaces disponibles chez eux et ceux qui ont un volume à stocker. • Moins chers que ceux de concurrents professionnels, ces espaces de stockage chez les particuliers ont l’avantage de se trouver plus près de leurs utilisateurs. Chaque gardien dispose d’un profil public avec ses évaluations et la plateforme fournit tout de même une assurance.
  16. 16. Mules légales • Après le covoiturage de Blablacar et ses 10 millions de membres… Shipster s’est attaqué au secteur de DHL en livrant n’importe quel colis en quelques minutes. • Friendshippr va encore plus loin en proposant, grâce à son réseau d’amis, de livrer des colis à l’autre bout du monde. • Et pourquoi pas devenir une mule légale en louant l’espace vide de vos valises avec Pacmanz Air ?
  17. 17. Partager dans le business • De nouvelles plateformes émergent aussi pour laider les entreprises dans une logique BtoB : – Bird Office est une marketplace où se rencontrent ceux qui cherchent une salle à louer pour un évènement ponctuel et ceux qui souhaitent rentabiliser un espace non utilisé. – Warplt permet de revendre stylos ou cartouches d’imprimante aux entreprises à proximité. Garantie zéro gâchis.
  18. 18. Livraison à domicile • L’application Munchery propose des repas à domicile issus de restaurants locaux. Le transport est effectué de par des coursiers à vélo dans un délai de 30’. Pour se distinguer de ses concurrents et fournir des mets plus haut de gamme, ce site a réussi à signer avec des restaurants étoilés du guide Michelin. • UberEats et Amazon Fresh se sont également lancés dans la livraison de repas à domicile à base de produits frais.
  19. 19. Le retour au village ? • Regardez ce food truck. Il ressemble à s’y méprendre au camions d’épicier d’antan qui faisaient la tournée des villages (cf le film L’épicier)…
  20. 20. La valeur ajoutée du village + le progrès technologique • Un récent article de Venturebeat.com faisait un parallèle avec le retour à la vie de village. Selon eux, les technologies permettent désormais de retrouver ce qu’il y avait de meilleur dans la vie villageoise tout en restant dans un cadre urbain. • Et qu’est-ce qui constitue donc l’attrait de la vie Villageoise ? La solidarité, les horaires flexibles, le goût (et la liberté) du travail bien fait, la maîtrise du temps… • La sharing economy a permis d’opérer un unbundling : les produits et les services sont décomposés et certain de leurs ingrédients sont retraités « à l’ancienne », tout en conservant les avancées de l’âge moderne : rapidité, conservation, connexion, etc.
  21. 21. Les limites d’une utopie • En 2014, l’économie collaborative a levé 8 Md$ aux USA. Selon certains cette bonne santé reflète une dérive : la concurrence y devient plus sauvage que parmi les loups capitalistes... • Si les taxis ont protesté contre Uberpop ou les hôteliers contre Airbnb, c’est que ce qui était au départ un complément de revenu est vite devenu l’activité principale de certains, mais sans aucune protection sociale. • Autre problème actuel : les propriétaires louent à des touristes plutôt qu’aux parisiens alors que les logements manquent. La mairie de Paris a récemment fait le buzz pour essayer de résoudre le problème en médiatisant les contrôles de logement mis en location sur Airbnb.
  22. 22. Sharewashing ? • Si la notion d’économie du partage veut rester associée à l’esprit du « village mondial », elle s’accommode mal de l’émergence de géants mondiaux comme Uber ou Airbnb (valorisé à ±10 Md$). • On pourrait parler de sharewashing pour ces entreprises qui se vantent de pratiquer une économie de partage exemplaire mais ont un business model très juteux fondé sur une simple appli… • Les contours de la sharing economy sont flous car elle ne prend pas en compte les contraintes administratives ou réglementaires du monde réel. Si elle ne veut pas être une version mercenaire d’un nouveau capitalisme, il faudra qu’elle obéisse à des principes qui assurent les bénéfices « villageois » recherchés sans détruire au passage d’autres pans du tissu social…
  23. 23. Innovations et tendances
  24. 24. Dans Whirlpool, il y a pool… Cliquez sur l’image pour voir le spot • À La Villette, on regarde des films dans des transats. À Berlin, le Whirlpool cinéma préfère faire barboter les consommateurs dans des bassins d’eau chaude. L’histoire ne dit pas s’ils passent ensuite dans un tambour.
  25. 25. Gastronomie au bord du tarmac Cliquez sur l’image pour voir la vidéo • Confirmant le prix mondial Skytrak de la meilleure progression pour la qualité des services, l’aéroport de Roissy CDG installe la grande table I love Paris* signée Guy Martin, chef du Grand Véfour. Une première mondiale…
  26. 26. Le storytelling, une histoire de famille Cliquez sur l’’image pour voir la vidéo • StoryHome, ce petit objet de 15 cm de haut en forme de poupée russe est un conteur : il raconte à un membre d’une famille une histoire enregistrée par un autre membre. Ce projet Kickstarter s’appuiera sur le cloud et une appli.
  27. 27. Index des liens • La vigilance scientifique est basse : http://www.arte.tv/guide/fr/052711-000/pour- maigrir-mangez-du-chocolat • À qui la fôte ? : http://www.lefigaro.fr/societes/2015/06/07/20005- 20150607ARTFIG00177-l-orthographe-un-enjeu-economique.php • Visiblement, les pubs online divisent : http://www.emarketer.com/Article/Disagreement- Persists-Over-Viewability-Definition/1012586?ecid=NL1002 • Venturebeat.com : http://venturebeat.com/2015/05/31/how-tech-is-leading-us-back-to- a-village-style-life/ … • Dans Whirlpool, il y a pool : https://vimeo.com/69181481 • Gastronomie au bord du tarmac : http://www.aeroportsdeparis.fr/passagers/shopping/actualites-shopping-duty-free/i- love-paris • Le storytelling, une histoire de famille : https://www.youtube.com/watch?v=4- 4AuDG2omE
  28. 28. La semaine prochaine

×