SOUPERMAN 
vs 
LES GOLUBS 
Philippe DAUZAT présente 1
SLURPS! 
Dans la clairière de la forêt de 
Zilka, près d’une mare 
alanguie, à l’heure où les 
enfants vont boire, on 
ent...
FLOP! 
Un papillon de nuit, les ailes 
déployées, se découpait 
dans le ciel orangé. 
Souperman ! 
flip flap puis 
PLOUF! ...
Le silence fut 
bientôt rompu 
par une 
grenouille 
volante qui 
s’immobilisa 
au-dessus de 
l’eau et 
plongea 
à son tour...
CROA CROA 
Pour se sécher, Souperman 
crachait des flammes à dix 
centimètres du seul déguisement 
qu’il avait trouvé pour...
??? 
Un doigt dans l’oreille gauche, 
Souperman, cherchait à 
comprendre le pourquoi d’une 
soif si tardive… 
Et puis quel...
Les go-go, les Golubs! 
Les Golubs, 
ces étranges créatures 
avec une toute petite tête 
munie d’une langue 
d’au moins 25...
BLA BLA BLA… 
Et il y avait de quoi : 
d’après les derniers « on dit », 
les Golubs opéraient 
toujours près d’un point 
d...
SUPERMAN! 
C’est pourquoi, on avait engagé un 
spécialiste pour les confondre. 
Souperman avait tout essayé: 
Barrage, fil...
SLURPS! 
Le scénario était toujours le 
même : 
des enfants approchent du point 
d’eau, 
on entend le bruit caractéristiqu...
BEURK! 
Le lendemain, 
c’est le même film 
mais à l’envers. 
La bande son, elle, 
est écoeurante. 
Philippe DAUZAT 11
Soudain une idée! 
Mais oui ! 
Il fallait faire l’enfant 
et se mêler à eux! 
Voilà tout ! 
Na! 
Philippe DAUZAT 12
Au clair de la lune… 
Lelhurleur, rasé de près, s’y 
colla. 
Affublé d’une couche culotte 
et de son doudou, 
tous les soi...
ZZZ 
Mais rien ne se passa, pour lui 
en tout cas… 
Les Golubs ne l’attaquaient pas 
et il se retrouvait 
chaque soir 
tri...
La nuit NOIRE… 
Parce qu’en cet endroit du 
monde, les enfants orphelins 
continuent de trouver refuge 
auprès des golubs ...
Textes et illustrations : 
Philippe DAUZAT 
phdauzat@free.fr 
Philippe DAUZAT 16
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Souperman vs les golubs

241 vues

Publié le

premier livre de la trilogie "Les Golubs"

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
241
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Souperman vs les golubs

  1. 1. SOUPERMAN vs LES GOLUBS Philippe DAUZAT présente 1
  2. 2. SLURPS! Dans la clairière de la forêt de Zilka, près d’une mare alanguie, à l’heure où les enfants vont boire, on entendit des « SLURPS » impressionnants puis plus rien. Il était 19h29mn et tous les enfants avaient disparu ! Philippe DAUZAT 2
  3. 3. FLOP! Un papillon de nuit, les ailes déployées, se découpait dans le ciel orangé. Souperman ! flip flap puis PLOUF! Il tomba dans l’eau sombre. C’était pas Souperman ! Philippe DAUZAT 3
  4. 4. Le silence fut bientôt rompu par une grenouille volante qui s’immobilisa au-dessus de l’eau et plongea à son tour. Souperman, le vrai, venait de sauver son copain Lelhurleur d’une mort certaine. OUF! Philippe DAUZAT 4
  5. 5. CROA CROA Pour se sécher, Souperman crachait des flammes à dix centimètres du seul déguisement qu’il avait trouvé pour remplacer son costume qui s’était mystérieusement volatilisé dix minutes plus tôt. Lelurleur, usant de sa voix tonitruante mais restant à distance du lance-flammes, expliquait qu’il le lui avait emprunté pour combattre les Golubs. Philippe DAUZAT 5
  6. 6. ??? Un doigt dans l’oreille gauche, Souperman, cherchait à comprendre le pourquoi d’une soif si tardive… Et puis quelle explication trouver à ce que des enfants disparaissent tous les soirs et réapparaissent tous les matins, à la même heure, en bord de mare, sans que personne ne s’en plaigne? Ni eux, ni leurs parents (trop occupés ailleurs, peut-être…). Philippe DAUZAT 6
  7. 7. Les go-go, les Golubs! Les Golubs, ces étranges créatures avec une toute petite tête munie d’une langue d’au moins 25 sur 4 m de large empêchaient depuis longtemps les deux acolytes de dormir. Philippe DAUZAT 7
  8. 8. BLA BLA BLA… Et il y avait de quoi : d’après les derniers « on dit », les Golubs opéraient toujours près d’un point d’eau. Totalement immergés dans la nature, ils ne se manifestaient à l’heure du souper que par des « SLURPS » retentissants. Philippe DAUZAT 8
  9. 9. SUPERMAN! C’est pourquoi, on avait engagé un spécialiste pour les confondre. Souperman avait tout essayé: Barrage, filature, déguisement en tous genres, ( même en maîtresse d’école à l’heure des mamans…) Philippe DAUZAT 9
  10. 10. SLURPS! Le scénario était toujours le même : des enfants approchent du point d’eau, on entend le bruit caractéristique de l’ingestion et puis plus rien… Philippe DAUZAT 10
  11. 11. BEURK! Le lendemain, c’est le même film mais à l’envers. La bande son, elle, est écoeurante. Philippe DAUZAT 11
  12. 12. Soudain une idée! Mais oui ! Il fallait faire l’enfant et se mêler à eux! Voilà tout ! Na! Philippe DAUZAT 12
  13. 13. Au clair de la lune… Lelhurleur, rasé de près, s’y colla. Affublé d’une couche culotte et de son doudou, tous les soirs, il était en piste, à l’heure du souper. Philippe DAUZAT 13
  14. 14. ZZZ Mais rien ne se passa, pour lui en tout cas… Les Golubs ne l’attaquaient pas et il se retrouvait chaque soir triste, seul et fatigué. Philippe DAUZAT 14
  15. 15. La nuit NOIRE… Parce qu’en cet endroit du monde, les enfants orphelins continuent de trouver refuge auprès des golubs qui les protègent, chaque soir, de la nuit NOIRE… FIN Philippe DAUZAT 15
  16. 16. Textes et illustrations : Philippe DAUZAT phdauzat@free.fr Philippe DAUZAT 16

×