RapportdeStage_CNAM_RousselKevin2016

26 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
26
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RapportdeStage_CNAM_RousselKevin2016

  1. 1. maitre de stage//Guillaume Levieux game design CNRS - Ile de France Sud Avenue de la Terrasse- 91198 GIF SUR YVETTE CEDEX RAPPORT DE STAGE du 4 JUILLET au 16 SEPTEMBRE 2016 roussel kevin 2 Rue Conté, 75003 Paris, France
  2. 2. O r d r e d e m i s s i o n N o s r é f é r e n t s M i s e e n P l a c e B e n c h m a r k i n g P r o t o c o l e / / R e l a t i v e D e l i v e r y / / F a i s c e a u x / / D E E P i n s i d e m a t t e r / / L e s f l e u r s d e f e y n m a n s C o n c e p t s a d d i t i o n e l s r e m e r c i e m e n t s - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 4 5 6 7 8 1 6 2 3 3 1 4 0 4 7 T a b l e a n a l y t i q u e
  3. 3. L a mission qui nous est attribuée est le fruit de l a coll abo rati o n entre deu x structures, le L aboratoire de l’Accélérateur Linénaire d’Orsay et le département Game Design du Conservatoire National des Arts et Métiers. Nous devons produire un ensemble de concepts de jeu autour des thématiques de la physique des particules. Soit : l a radioactivité les notions d’échelles l a mécanique quantique l a rel ativité générale et restreinte le modèle standard de l a physique des particules les forces fondamentales le fonctionnement de l a lumière L’objectif étant de produire un concept de jeu qui puisse être dévelo p p é dans le cadre du lycée, principalement dans les filières sci enti fi qu es. O r d r e d e m i s s i o n
  4. 4. Nos interlocuteurs sur L’espace d’Orsay sont : Sébastien Descotes-Génon Michel Jouvin Antoine Perus Patrick Roudeau Nicol as Arnaud Et Guill aume Levieux est notre référent au Cnam Nous faisons en moyenne un compte-rendu par semaine avec u n o u p lu si eu rs membres de l’équipe d’Orsay. Notre interlocuteur privi légi é est S ébasti en Descotes-Génon. Nous eûmes deux entretiens avec notre référent du CNAM, lors du lancement du projet, et quelques semaines plus tard pour le premier ensemble de proposition de concepts. N o s r é f é r e n t s
  5. 5. Les premières semaines furent principalement investies dans la familiarisation avec l’objet pédagogique et l’Environnement d’Orsay. Nous pûmes ainsi visiter Le laboratoire Science ACO le synchrotron soleil L’accélérateur linéaire d’Orsay PHIL les expériences laserX et XFEL Les deux infrastructures en construction à l’intérieur de l’igloo d’Orsay Les fermes de serveurs du LAL Nous avons pris parti de commencer à faire des recherches et formaliser des idées séparément avec mon camarade maxime. Je me suis attelé à produire un maximum de concepts sur tout le champ des thèmes abordés. Pour une moyenne de 4 à 5 concepts par thèmatique. Ces idées étaient expliquées au fur et à mesure à nos interlocuteurs afin de les développer et les améliorer. Je suis actuellement dans la seconde phase de travail. Je formalise les pitchs et développe les concepts afin de pouvoir les proposer lors d’une réunion qui aura lieux dans la semaine à venir. Celle-ci réunira nos référents du CNAM et d’Orsay afin qu’ils définissent leur intérêt pour plusieurs des concepts proposés. Suite à la sélection d’un ou plusieurs concepts, nous commencerons le développement de prototypes sous Unity. M i s e e n P l a c e
  6. 6. Durant les phases de veille et benchmarking ,sur les thématiques de la physique des particules et du Serious Game, deux jeux retinrent principalement mon attention. B e n c h m a r k i n g À slower speed of light Développé par le MIT , ce jeu consiste à collecter 100 orbes dans un village. Chaque orbe collectée permet de réduire la vitesse de la lumière. une fois tous les items collectés, le joueur se déplace à la vitesse de la lumière, de ce phénomène résulte des distorsions visuelles et colorées sur l’environnement du joueur. L’objectif du jeu est de familiariser le joueur avec une notion qu’il ne peut appréhender au quotidien, la relativité. L’expérience étant Open Source, la déformation visuelle peut être récupérée et réutilisée pour d’autres projets de jeux. Quantum move Développé par des chercheurs dans le domaine de l’ordinateur quantique, ceux-ci souhaitaient développer un outil permettant au joueur de trouver des solutions nouvelles afin de déplacer des atomes avec des lasers à une vitesse ne permettant pas aux électrons d’êtres perdus. Des solutions innovantes furent découvertes grâce à la contribution de milliers de personnes.
  7. 7. Ma principale difficulté est de développer un protocole de recherches de concepts efficace permettant de ne pas tourner en rond . P r o t o c o l e 1- définir l’objectif pédagogique. 2-identifier les composants intervenants dans le contenu pédagogique 3-Isoler les mécaniques connectants ces composants. (ayant une tendance à la compréhension visuelle, je les formalise sous forme schématique) 4-mind mapper autour de chaque mécanique une cinquantaine/centaine de termes, d’ex- pression, de références, d’anecdotes. 5-associer chaque composant avec les thèmes de la liste suivante. j’incarne/ je contrôle Je collabore avec je m’oppose à je collecte je retire /j’ajoute/ je multiplie /je fais varier 6- définir une liste de 2 ou 3 jeux pour chaque style et les connecter avec les mécaniques et/ou les composants. 7 -définir un ensemble de termes et thématiques que j’affectionne et les connecter avec les mécaniques et/ou les composants
  8. 8. Relative Delivery 2 années-lumière vitesse résistance Livreurs Planetexpress Samyasa 7 ans Joignez-vous à la conquête du marché de la livraison et trouvez l’équilibre entre votre vie de livreur interplanétaire et votre famille. PC // SMARTPHONE // TABLETTE La théorie de la relativité restreinte et générale D E C O U V R I R / / C O M P R E N D R E / / U T I L I S E R
  9. 9. G A M E F L O W RESSOURC ES FamilleRéputationArgent FEDEX SPAC E MARCHÉ NOIR Main d’oeuvre Équipement Missions MARCHÉ Main d’oeuvre Équipement Missions courtes durées Missions longues durées = + + +--- - + +++ - -
  10. 10. i n s p i r a t i o n s Rogue legacy Papers Please
  11. 11. IDees R E P U T A T I O N 1 5 0 0 0 0 1 0AOUT 2016s R E P U T A T I O N 1 5 0 0 0 0 1 0 AOUT 2016s SECTEUR R&D Téléportations Capacités des vaisseaux Cryogénisation EXE MP L E S DE COLIS Magazines hebdomadaires Périssable / Ingrédients Etre humain/Animal Sécurisé/ Radioactif Trés lourd TRAJECTOIRE Trou noir Champs magnétique Trou de verre ADRE SSE DE L IVRAISON Proximité d’un trou noir perdu dans l’espace. Escales P L AN E TE S Toxique Sans air Gravité Radioactif Adresse proriété Contraintes Prix objet à transporter proriétéproriétéproriété objet à transporter AdresseAdresseAdresseAdresseAdresseAdresse objet à transporter --phase 1-- le marché planétaire --phase 2-- Conquête de l univers
  12. 12. 3 POD Ressources Taille Durabilité BASE Vitesse Résistance Taille VAISSEAU I N S T A l L A T I O N S Espece Santé Age Livreurs
  13. 13. l a fa m i l l e
  14. 14. Objetif Liv rer u n colis Obstacle Délai/équ ipements Reward M on n aie COUR T TER M E MOYE N TER M E LO N G TE R M E Objetif Faire su rv ivre l’ entreprise Obstac l e Honorer suffisamment de commandes Reward Nouvelles technologies/équipements Obj e ti f Conquérir le marché universel Obsta c l e Honorer des commandes dans de nouveaux lieux avec de nouvelles contraintes Re war d Nouvelles espèces/galaxies/ équipements Boucles de Gameplay
  15. 15. Satisfaire une commande [x=x+1] Tracer un trajet Affichage du temps de livraison Validation (envoie du livreur) 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 7 Recruter Acheter un vaisseau construire une base développer R&D Livraison(s) terminée(s) [x=x-1] Pas de Livraison Start Si X=0 Si X>0 Livraison en cours Modifier un/plusieurs trajets 6 G A M E F L O W
  16. 16. fai s ceau x
  17. 17. Objectif pedagogique Mettre en évidence les types de faisceaux, les déviations de faisceaux ainsi que le comportement des champs électriques et magnétiques. Pitch Un jeu d’énigmes, de coopération et de confrontation ou les joueurs doivent dévier des faisceaux.
  18. 18. 1 0 4 -1 2 3 -2 -3 1 bOBINES Les bobines peuvent se déplacer et permettent de dévier les faisceaux. Le joueur peut modifier la valeur de chaque bobine indépendamment en cliquant dessus. Des bobines à valeur fixe peuvent être imposées pour augmenter la difficulté.
  19. 19. faisceaux Il existe de nombreux types de faisceaux, Neutri- nos/ Protons/ Neutrons/ Photons/ Electrons/ Antiparticules/ etc La puissance du faisceau peut être modifiée en le faisant passer par un champ électrique. Le faisceau peut également être divisé.
  20. 20. coop Un enchainement d’énigmes et de puzzles à résoudre en coopération. Les joueurs doivent éviter les obs- tacles (objets à charger, champs électro-magnétiques très puissants (EMP)), Faire passer le faisceau par certains points et le mener à sa cible finale.
  21. 21. versus Deathmatch: chaque joueur doit détruire la source du faisceau ou la base adverse en utilisant son faisceau. Conquète: prendre possession de certains objets en les chargants avec son faisceau.
  22. 22. Mer ci
  23. 23. D e e p I n s i d e M at t e r
  24. 24. O b j e ct i f p e d a g o g i q u e Mettre en évidence les rapports d’échelles entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. Rencontrer et comprendre les objets spécifiques à chaques échelles. P i t c h Une sonde est envoyée aux confins de l’univers pour y véri- fier les propriétés de la physique.
  25. 25. The space we live inSpace team i n s p i r at i o n s
  26. 26. La direction de la sonde est définie par la position et l'orientation de la tablette ou du téléphone dans l'espace. Pour faciliter les manipulations du machiniste et du radar, le navigateur peut moduler sa vitesse. La sonde pourra, grâce à cette commande, se faufiller dans les moindres recoins de l'univers pour honorer les missions qui lui ont été confiées. direction vitesse échelle N AV I G AT E U R
  27. 27. Il détecte tout les objets présents dans un rayon proche. Leur position, leur trajectoire ou leur distance sont indiquées. le radar fonctionne en duo avec les détecteurs du machiniste. Les missions consistent à récupérer, analyser, déplacer ou modifier des "objets". Seul le radar a accès à ces informations. De nombreuses données sont disponibles dans la database de la sonde. Où trouver un objet ? à quelle échelle ? quelles sont ses propriétés ? Certains manques feront l'objet de missions. Radar missions documentation R A D A R 3 A L
  28. 28. activer un détecteur permet de voir les objets qu'il concerne sur le radar et les écrans de navigation. Le machiniste ne peut utiliser qu'un nombre limité d'outils différents en même temps. On ne se promène pas dans l'infini de l'univers sans risquer des dégats. l'activation de la régénération empêche le machiniste d'utiliser une partie de ses outils. besoin de savoir comment réagit un objet au contact d'un autre ? les faisceaux permettent de déplacer, de récupérer, de tester ou de détruire tout ce que la sonde peut rencontrer. détecteurs Santé faisceaux m a c h i n i st e
  29. 29. Quark électron neutrino Photon gluon Boson Z /W+- BosondeHiggs Antimatière MatièreNoire energienoire Atomes Molécules ADN bactérie forme de vie étoile planète système planétaire galaxie trou noir temps (non déformé) espace (non déformé) apparition de l'objectif enclenchement des détecteurs scan de la zone déplacement changement d'échelle recherches d'informations mise en place du faisceau traitement de l'objectif g a m e f lo w m i s s i o n s
  30. 30. m e r c i
  31. 31. Les fleurs de Feynman
  32. 32. Objectif pedagogique Faire intégrer les mécaniques et le système de schématisation des diagrammes de Feynman. Pitch Cultiver et croiser des fleurs en réalité augmentée.
  33. 33. les fleurs de base Gluon Bozon de Higgs Quarks electron antimatière PhotonBozon W/Z+-
  34. 34. Planter Cultiver Récolter Stock de Graines START Fabrication d’ un accélérateur de particule miniature. Échange de graines avec un autre joueur Graines Stockage ou ou avec un nouveau génome Déplacer la plante Déplacer la plante Polliniser Abeille porteuse d’un génome GameFlow
  35. 35. cultiver Pour se développer les fleurs nécessitent un entretien journalier. Cet entretien prend la forme d’un ou plusieurs petits jeux dépendants de la fleur. (exemple du gluon: jeu d’agglutination) Chaque fleur de base correspond à un jeu. Si le joueur échoue trois fois au jeu, la fleur meurt.
  36. 36. croisement pour croiser deux fleurs, il faut disposer de pollen. On peut soit utiliser ceux dont on dispose de base ou aller en récupérer dans des ruches. Le croisement de deux fleurs crée une fleur mêlant les diagrammes et les contraintes(no- tion de probabilité) d’entretiens des deux parents.
  37. 37. exemple + =Quark up anti quark up gluon
  38. 38. exemple + =croisement 1 gluon quark up Quark éxité
  39. 39. merci
  40. 40. Accelerateur tycoon Objectif pédagogique Comprendre et maitriser la gestion des infrastructures, des ressources et de l’ensemble des structures internes d’un accélérateur de particules. Connaître l'histoire des accélérateurs. Pitch Vous dirigez un centre de recherche doté d’un accélérateur de particules. Actions joueurs Engager du personnel // construire des (infra)structures // gérer l'économie Objectif Mode histoire Incarnez les grands laboratoires de l'histoire, faites face aux mêmes contraintes et repoussez les limites de la science. Objectif Mode libre Gérez vos ressources pour développer un centre de recherche toujours plus grand et ambitieux. Éxpérimentez librement dans vos constructions ou choisissez votre secteur de développement. LVL0
  41. 41. FIRST PERSON COLLIDER Objectif pédagogique Se familiariser avec les effets de la relativité et comprendre les accélérateurs de particules ainsi que les particules créées pendant une collision. Pitch Une course à la vitesse de la lumière dans l’accélérateur du CERN. Actions joueurs Se déplacer sur les côtés // Activer des bonus Objectif Gagner en accumulant le plus de points. Pour gagner des points, le joueur doit entrer en collision avec un autre joueur en sens inverse. Plus le joueur a fait de tours, plus la collision rapportera de points et dispersera de particules (bonus) sur le terrain. Les joueurs étant entrés en collision sont réinjectés dans le jeu avec une énergie nulle. Bonus type Gain/perte d'énergie, échanger sa position avec un autre joueur, répulsion augmentée/diminuée, création d'obstacles.
  42. 42. LHC intruders Objectif pédagogique S’imprégner de l’infrastructure du CERN et en comprendre les composantes. Pitch Des individus mal intentionnés se sont infiltrés dans le CERN. Certains sec- teurs ont déjà subi des détériorations. Des pannes de courants ont immobilisé la moitié de l'infrastructure et certains chercheurs ont disparus. Ils sont organisés. Voilà deux semaines que vous avez été engagé en tant que membre de la sécu- rité. Le devoir vous appelle. Actions joueurs se déplacer // charger/utiliser son arme //activer des machines // dialoguer Objectif Localiser et immobiliser les intrus tout en restant en vie. Situations type Interroger des chercheurs, fouiller des données, être pris dans une embus- cade, retrouver des corps, zones radioactives
  43. 43. etoile Objectif pédagogique Comprendre l’effet et l’équilibre des paramètres de la physique. Pitch Modifiez les paramètres de la physique pour faire survivre une étoile et son système aux diverses intempéries. Actions joueurs Modifier les règles élémentaires de la physique. Objectif Après avoir choisi son type d'étoile, le joueur verra son système être confron- té à diverse intempéries/péripéties. Son objectif sera de conserver l'intégrité de son système planétaire. Paramètres modifiables Désintégration radioactive, réchauffer/ refroidir, ajouter des éléments dans l’étoile, modifier l’électromagnétisme, W+/-, Z, vide .
  44. 44. Life of a particle Objectif pédagogique Comprendre les réactions et interactions d’un système de particules ou d’un noyau. Pitch Une narration interactive contemplative où nous suivons une particule et son système au travers de leurs péripéties. Actions joueurs Se déplacer dans toutes les directions. Objectif Rester une particule seule, devenir le plus gros atome ou devenir un système spécifique. Pour cela le joueur doit intéragir ou non avec les objets de son environnement et enchainer les transformations. Évenements (non) imposés Désintégrations radioactives, milieu chaud/froid. Présence de protons//neutrons//électrons//atomes/ Photons// W+-//Z // vide, fusion ou se retrouver à n’être plus qu’un paquet de quarks.
  45. 45. JE SUIS FORCES Objectif pédagogique Comprendre les réactions des particules quand elles sont soumises aux différentes forces. Pitch Le joueur applique les forces aux particules qui l’environnent selon ses actions. Actions joueurs Saisir//accoler//lancer//charger //utiliser les forces fondamentales Objectif Créer des structures composées de qwarks et développez les. Je suis forces un jeu de construction où l'on peut aller jusqu’à fabriquer des atomes et des molécules. Graphisme L'aspect visuel du jeu est primordial. Chaque combinaison différente implique de nouveaux visuels et feedbacks.
  46. 46. Radioactive zone Objectif pédagogique Comprendre les systèmes de désintégrations radioactives et les particules émises.(Comprendre les propriétés des composants du modèle standard de la physique des particules.) Pitch Un jeu In Real Life où un rôle et une mission secrète sont remis à chaque joueur. Chaque joueur dispose d’un compteur Geiger et doit honorer la mission qui lui a été confiée. (adaptable sur le modele standard) Actions joueurs Radioactifs : irradier // (Emissions naturelle d'ondes Alpha, Beta et/ou Gam- ma) Chercheurs : mettre en quarantaine Usurpateur : émettre des ondes Beta et Gamma Objectif Chaque joueur fait partie d'un groupe, dont il ne connait pas les autres membres. Aidé de son détecteur, le joueur doit identifier les gens qui n'appartiennent pas à son groupe et les réduire au silence grâce à son pouvoir. Un groupe perd si chacun de ces menbres a été réduit au silence au moins une fois.(excepté les usurpateurs qui gagnent s’ils sont mis en quarantaine) bip bip bip bip nan ... c'est pas moi ... bip bip bipbip bipbip bip bip hihihi... bip
  47. 47. Merci à Maxime Aupetit pour notre coll aborati o n. Sébastien Descotes-Génon, Michel Jouvin, Antoine Peru s, Patri ck Ro u deau, Ni- col as Arnaud et Guill aume Levieux pour leurs consei ls et leu r so u ti en. L auren, Paul, Victoria et toute l’équipe des th ésards D U CNAM .

×