Les 10 règles du moi en ligne
A savoir :
• Toute activité sur internet laisse des traces, volontaires ou non, quelquefois ...
fréquentez. Même quand on n'a rien à cacher, on n'a pas forcément envie de tout dire à tout le
monde.
• Gérez vos comptes
...
• https://www.flickr.com/
• http://picasa.google.fr/intl/fr/
• http://www.joomeo.com/fr/
FlickR, Picasa, Joomeo... Le stoc...
6. Exercez votre droit de rectification
Vous décidez de supprimer votre ancien blog ou vous découvrez que quelqu'un a post...
membres dans le monde et permet de poster son CV en plusieurs langues. Il existe depuis
peu des pages « universités » qui ...
membres dans le monde et permet de poster son CV en plusieurs langues. Il existe depuis
peu des pages « universités » qui ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les 10 règles du moi en ligne

499 vues

Publié le

Quelques conseils pour protéger son identité numérique

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les 10 règles du moi en ligne

  1. 1. Les 10 règles du moi en ligne A savoir : • Toute activité sur internet laisse des traces, volontaires ou non, quelquefois subies. Si on ne peut les effacer totalement, il est possible de les minimiser et d’éviter la propagation de données compromettantes. • Quelques exemples de traces volontaires : un post ou un commentaire sur un blog, un profil sur Facebook, un avis sur Amazon, un numéro de carte bancaire sur E-bay, une photo sur FlickR… • Exemples de traces subies ou indirectes : une photo de vous sur le blog d’un ami, votre nom dans l’organigramme de votre entreprise… • Exemples de traces involontaire : votre adresse IP stockée par votre fournisseur internet, les cookies enregistrés à votre insu lors de vos recherches… • Une fois qu'une information est publiée sur la toile, il est très difficile de la faire disparaître complètement. Réfléchissez bien avant de poster des éléments identifiables. 1. Pour prendre en main votre identité numérique, faites le point ! Pour éviter que vos photos de vacances soient visibles par un potentiel employeur, (re)prenez en main votre identité numérique. Et si le mal est fait, mieux vaut tard que jamais. • Googlisez-vous Commencez par chercher votre nom sur Google. Vous verrez peut-être remonter de vieux souvenirs : la coupe du collège avec votre équipe de basket, vos résultats au bac, votre prix de poésie en seconde, mais aussi une photo de vous déguisé en martien sur le blog d’un ex-copain de classe… • Faites une synthèse de votre présence internet Complétez avec des outils spécialisés pour avoir une vue globale sur votre e-réputation. • http://www.youseemii.fr/ • http://www.webmii.com/ • http://www.socialmention.com/ 2. Séparez vos activités pour mieux gérer vos comptes • Créez des comptes indépendants De nombreux sites proposent de vous enregistrer directement avec votre compte Facebook. C'est pratique, mais cela signifie que tous vos amis pourront potentiellement voir ce que vous Page 1 sur 5
  2. 2. fréquentez. Même quand on n'a rien à cacher, on n'a pas forcément envie de tout dire à tout le monde. • Gérez vos comptes Si vous fréquentez des blogs ou des forums, privilégiez l'utilisation d'un ou plusieurs pseudonymes et réservez l'emploi de votre identité réelle pour des contenus strictement professionnels. → Par exemple, si vous êtes actif dans les domaines de la cuisine et de la lecture, pourquoi ne pas choisir un pseudonyme pour chaque ? De cette manière, vous aurez une identité virtuelle stable sans tout révéler. • Attention à vos mots de passe D'une manière générale, évitez d'utiliser le même mot de passe sur tous les sites, et méfiez-vous des combinaisons trop simples. → Faites appel à des mnémotechnies personnelles pour composer vos mots de passe. Faites particulièrement attention à vos transactions financières. Changez régulièrement le mot de passe de votre compte Paypal et supprimez systématiquement vos données bancaires après un achat. • Quelques conseils supplémentaires pour sécuriser vos mots de passe : http://www.cnil.fr/linstitution/actualite/article/article/securite-comment-construire-un- mot-de-passe-sur-et-gerer-la-liste-de-ses-codes-dacces/ 3. Pour savoir ce qu’on dit de vous, apprenez à utiliser des systèmes d’alertes et de surveillance Afin de garder le contrôle de votre image en temps réel, différents outils vous permettent de mettre en place des alertes automatiques. • Utilisez Google Alert http://www.google.fr/alerts?hl=fr Reconnu par des professionnels du web, Google Alert est un outil de veille gratuit, simple à paramétrer et à utiliser. Vous pouvez choisir la fréquence à laquelle vous souhaitez être alerté par mail en cas d'apparition de nouveau contenu correspondant à vos mots-clés. • Surveillez votre e-réputation sur Twitter http://tweetbeep.com/ Cet outil vous permet de paramétrer des alertes Twitter. Vous recevez un mail à chaque fois qu'un tweet mentionne vos mots-clés. • Découvrez Topsy http://topsy.com/ Cet outil gratuit (il existe une version payante plus approfondie) analyse la présence sur le web des mots-clés recherchés. Il permet également de paramétrer des alertes par mail pour mettre en place une surveillance en temps réel. 4. Stockage de photos en ligne : paramétrez l’accès à vos albums Page 2 sur 5
  3. 3. • https://www.flickr.com/ • http://picasa.google.fr/intl/fr/ • http://www.joomeo.com/fr/ FlickR, Picasa, Joomeo... Le stockage de photos en ligne est une solution pratique et économique, utile aussi en cas de panne matérielle. A condition de prendre quelques précautions. • Tagguez intelligent Faites attention à vos tags. Ne vous identifiez pas systématiquement sur vos photos. • Usez et abusez de la fonction « privé » Mettez vos photos personnelles dans des albums à part et restreignez-en l'accès. Sur la plupart des sites, vous pouvez ainsi empêcher les personnes n'ayant pas les liens directs d'accéder à vos images. Cela ne vous empêche pas de partager vos dernières photos de paysages ou d'animaux. • Artistes, protégez vos œuvres ! Photos volées, images non libres de droit publiées sur des blogs ou utilisées sans autorisation, le non-respect des droits d'auteur en matière d'image est un fait avéré sur internet. → Choisissez des plateformes sécurisées pour héberger vos œuvres, et n'hésitez pas à mettre un copyright. • Quelques astuces pour protéger votre production sur internet: http://4coinsdumonde.com/conseils-de-blogueur/proteger-mes-photos-contre-le-vol/ 5. Surveillez votre réputation sur Facebook • Protégez votre profil Commencez par restreindre l'accès aux informations confidentielles de votre profil si ce n'est pas déjà le cas. → Si vous souhaitez vraiment disparaître, évitez de poster des informations personnelles telles que votre adresse, votre numéro de téléphone, le nom de l'entreprise qui vous emploie... Certes, c'est un peu extrême vu le but des réseaux sociaux. Faites au moins en sorte de limiter l'accès à vos données à des personnes de confiance. • N'oubliez pas les traces subies La législation française stipule qu'il est interdit de poster une photo d'une personne sans son autorisation, sauf si elle n'est vraiment pas reconnaissable (image de foule, visage flouté). Vous pouvez avoir recours à la justice pour faire supprimer un élément personnel publié sans votre accord. → Demandez à vos amis de vous demander votre accord pour vous identifier sur une photo. • Attention, la publication d'images sur le web peut permettre de vous géolocaliser: http://www.francoischarron.com/attention-vos-photos-web-contiennent-des-donnees- sur-votre-emplacement/-/7US2w1i6ay/ Page 3 sur 5
  4. 4. 6. Exercez votre droit de rectification Vous décidez de supprimer votre ancien blog ou vous découvrez que quelqu'un a posté une photo de vous sans votre accord ? → Conformément à la législation, vous pouvez demander à tout moment la suppression de données vous concernant ou vous appartenant. La première chose à faire est d'adresser votre requête à la personne ayant posté les éléments pour tenter de régler le désaccord à l'amiable. Si celle-ci refuse ou ne répond pas, vous pouvez écrire à l'hébergeur du site concerné et exiger, preuve à l'appui, la suppression de vos données. • Page officielle du CNIL sur le droit de rectification : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-droits/le-droit-de-rectification/ 7. Faites-vous connaître positivement Internet est aussi un formidable outil pour se faire connaître. Maintenant que vous avez fait le tri dans les données vous concernant, vous pouvez devenir acteur de votre e-réputation en diffusant des informations choisies et ciblées. → Si vous êtes très actif dans un domaine particulier, un blog de professionnel ou d'amateur éclairé peut être un bon moyen de se faire un nom sur la toile. • Faire connaître son site/blog professionnel Si vous choisissez de mettre en place un site ou un blog professionnel, soignez votre référencement. L'acquisition d'un nom de domaine est un achat rentable qui permet de donner une meilleure image et d’apparaître plus facilement dans les premières pages de résultats des moteurs de recherche. → Vous pouvez également faire connaître votre site/blog via les réseaux sociaux et les forums spécialisés. 8. Construisez un réseau professionnel • Utilisez des réseaux sociaux professionnels De plus en plus d'entreprises sélectionnent des candidats via internet. En plus d'avoir un site ou un blog professionnel, diffuser son CV en ligne peut se révéler payant. Si vous ne parvenez pas à choisir entre Linked In et Viadeo, rien ne vous empêche d'être présents sur plusieurs plate-formes. Mais attention, n'oubliez pas de mettre à jour votre profil si vous voulez avoir une chance d'être repéré. → N'hésitez pas à garder le contact avec d'anciens employeurs via les réseaux sociaux. En revanche, n'ajoutez pas n'importe qui. Les employeurs potentiels seront très attentifs à votre liste de contacts. • Linked In https://fr.linkedin.com/ Linked In est considéré comme le leader des réseaux sociaux professionnels. D'origine américaine, il bénéficie d'une forte ouverture à l'international. Il compte 200 millions de Page 4 sur 5
  5. 5. membres dans le monde et permet de poster son CV en plusieurs langues. Il existe depuis peu des pages « universités » qui permettent aux jeunes à partir de 13 ans de trouver des informations pour leur orientation. • Viadeo http://fr.viadeo.com/fr/ Viadeo est un réseau social professionnel français. Il dispose d'un système de recherches performant et a récemment noué des partenariats avec l'Apec et Pôle Emploi. • Do You Buzz http://www.doyoubuzz.com/fr/ Do You Buzz vous permet de diffuser votre CV en ligne de façon simple et efficace. 9. Protégez votre matériel La mise à jour régulière de vos logiciels et l'installation d'un anti-virus performant est la seule protection efficace contre le vol de données par intrusion. 10. Entretenez votre e-réputation • Gérez vos comptes • Limitez la diffusion de vos données personnelles sur internet • Supprimez vos données sur les sites que vous ne fréquentez plus • Surveillez votre e-réputation sur les réseaux • Laissez-vous tracer... Intelligemment ! Page 5 sur 5
  6. 6. membres dans le monde et permet de poster son CV en plusieurs langues. Il existe depuis peu des pages « universités » qui permettent aux jeunes à partir de 13 ans de trouver des informations pour leur orientation. • Viadeo http://fr.viadeo.com/fr/ Viadeo est un réseau social professionnel français. Il dispose d'un système de recherches performant et a récemment noué des partenariats avec l'Apec et Pôle Emploi. • Do You Buzz http://www.doyoubuzz.com/fr/ Do You Buzz vous permet de diffuser votre CV en ligne de façon simple et efficace. 9. Protégez votre matériel La mise à jour régulière de vos logiciels et l'installation d'un anti-virus performant est la seule protection efficace contre le vol de données par intrusion. 10. Entretenez votre e-réputation • Gérez vos comptes • Limitez la diffusion de vos données personnelles sur internet • Supprimez vos données sur les sites que vous ne fréquentez plus • Surveillez votre e-réputation sur les réseaux • Laissez-vous tracer... Intelligemment ! Page 5 sur 5

×