Les fortifications de la Ville de Québec / Restauration de la maçonnerie

611 vues

Publié le

Restauration de la maçonnerie des portes Saint-Jean, Saint-Louis et Ken.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
611
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Prenez Prendre le temps d’expliquer à votre auditoire le plan de la présentation. Est-ce qu’il peuvent posez des questions pendant la présentation? Est-ce que la présentation est disponible sur le site internet? Dites combien de temps la présentation va durer (Cela a pour but de rassurer les gens)
  • Les fortifications de la Ville de Québec / Restauration de la maçonnerie

    1. 1. Les fortifications de la ville de Québec Les Portes Saint-Jean, Saint-Louis et Kent Restauration de la maçonnerie Présenté par: Martin Bissonnette Représentant technique Division maçonnerie www.king-mortiers.com
    2. 2. □ Informations sur la fortification □ Architecte, Ingénieur et entrepreneurs □ Restauration de la maçonnerie □ Échafaudage □ Démantèlement de la maçonnerie □ Couleur des mortiers □ Préparation de la surface □ Application du mortier Type O □ Application du mortier Type N □ Conclusion Plan de la présentation
    3. 3. Informations sur la fortification □ Les portes sont incluses dans le système de fortifications entourant une partie du Vieux- Québec □ La première porte a été construite au XVIIe siècle, à l'époque du régime français □ Les autres portes ont été ajoutées à l'époque de la domination britannique qui a suivi à partir du XVIIIe siècle □ La plupart des portes ont été démolies et reconstruites à plusieurs reprises
    4. 4. Fortification and Gates InformationsPorte Saint-Jean □Construite à l'origine en 1692 □La porte actuelle a été construite en 1938
    5. 5. Porte Saint-Jean □En marchant sur le mur de fortification, on peut se rendre jusqu’à la porte Ken
    6. 6. Porte Kent □La porte actuelle a été construite en 1925 □Nommé en l'honneur du Duc de Kent, père de la reine Victoria
    7. 7. Fortification and Gates Informations Porte Saint-Louis □Construite à l'origine en 1692 □La porte actuelle a été construite en 1925
    8. 8. Architecte, ingénieur et entrepreneurs Architecte Entrepreneurs □ Échéancier: Automne 2010 / Hiver 2011 Ingénieur
    9. 9. Échafaudage □Le montage des échafauds a commencé à la fin de la saison touristique
    10. 10. Échafaudage □Par temps froid, la température du substrat et du mortier se situait au-dessus de 5°C pendant l'application □Cette température a été maintenue à ce niveau pendant une période de 72 heures suivant l'application du mortier
    11. 11. Couleur des mortiers □Plusieurs couleurs de mortiers ont été utilisées au cours des interventions antérieures □Afin de s’assurer de l’uniformité de la coloration, la firme d’architecture a décidée d'utiliser un mortier gris standard pour l’ensemble des travaux à réaliser
    12. 12. □ Plusieurs éléments de maçonnerie ont été démantelés et numérotés à l'aide d'une étiquette métallique □ Chaque élément a été positionné sur un plan pour respecter l'emplacement d'origine
    13. 13. □ Les éléments identifiés ont été entreposés sur le site
    14. 14. □ De nombreuses sections de maçonnerie nécessitaient des travaux de rejointoiement □ Les joints ont été évidés à une profondeur correspondant de 2 à 2-1/2 fois son épaisseur □ L’entrepreneur a utilisé une combinaison d’outils pour l’évidage (scie radiale, percuteur à air comprimé)
    15. 15. □ Des outils manuels ont été utilisés pour enlever le mortier dans les joints étroits
    16. 16. Préparation de la surface □Toutes les sections à rejointoyer ont été nettoyées à l’aide d’un jet d’air comprimé
    17. 17. Mortier Type O □ MasonCare 300 (1-2-9) Spécifications relatives au dosage (Type O) □ Composé de ciment Portland, de chaux hydratée type S et de sable à maçonnerie □ Spécialement conçu pour être utilisé pour les travaux de rejointoiement □ Excellente transmission de la vapeur d’eau □ Faible résistance en compression □ Propriétés d’auto-cicatrisation □ Adhérence supérieure □ Excellente maniabilité
    18. 18. □ Les joints de maçonnerie ont été humectés avec de l’eau potable pour empêcher une absorption trop rapide par le vieux mortier et la maçonnerie existante □ À l’aide d'une languette à bourrer les joints, une première couche de mortier a été appliquée dans les joints de manière à obtenir une profondeur uniforme (+ 25 mm)
    19. 19. □ Par la suite, le mortier a été compacté dans les joints par couches successives de 6mm □ Les joints ont été finis avant la prise finale du mortier de façon à favoriser la carbonatation
    20. 20. Mortier Type N □Plusieurs éléments de maçonnerie ont dû être remplacés et repositionnés en utilisant un mortier de type N
    21. 21. Mortier Type N □ King 1-1-6 □ Spécifications relatives au dosage (Type N) □ Composé de ciment Portland, de chaux hydratée type S et de sable à maçonnerie □ Idéal pour la mise en place de briques, pierres et blocs de béton □ Excellente transmission de la vapeur d’eau □ Propriétés d’auto-cicatrisation □ Adhérence supérieure □ Excellente maniabilité
    22. 22. Mortier Type N □Plusieurs grands éléments de maçonnerie ont été repositionnés sur un lit de mortier de Type N
    23. 23. Conclusion □ A total of 360 pails were used on this project □ An adjustment was made on the mixture used for the form and place applications to facilitate the placing without increasing the amount of water □ The work was completed one month ahead of the original schedule
    24. 24. Conclusion □ Certaines sections ont été totalement reconstruites en conformité avec les plans originaux
    25. 25. Conclusion □Les travaux ont été achevés en mars 2011 □Matériaux King possède l’expertise nécessaire pour vous aider dans vos projets de restauration de maçonnerie □ C’est à vous d’en profiter! □ Questions?

    ×