Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Jeudi saint année C

478 vues

Publié le

Messe du jeudi saint à Assesse - 24 mars 2016

Publié dans : Spirituel
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Jeudi saint année C

  1. 1. JEUDI SAINT www.paroisseassesse.be
  2. 2. Lumière sur nos pas, lumière en qui je crois, Jésus fils de Dieu (bis)
  3. 3. Si je veux te suivre, Jésus le serviteur S’il me faut descendre par des sentiers de peur, Comment Seigneur ne pas trembler? Relève-moi, je marcherai
  4. 4. Lumière sur nos pas, lumière en qui je crois, Jésus fils de Dieu (bis)
  5. 5. Si je veux te suivre, malgré mon peu de foi S’il me faut tout perdre pour découvrir ta joie Comment choisir de tout donner? Libère-moi, j’avancerai
  6. 6. Lumière sur nos pas, lumière en qui je crois, Jésus fils de Dieu (bis)
  7. 7. Si je veux te suivre, au pied du Golgotha S’il me faut renaitre à l’ombre de la croix, Comment tenir mes yeux levés Sois mon espoir, je revivrai
  8. 8. Lumière sur nos pas, lumière en qui je crois, Jésus fils de Dieu (bis)
  9. 9. Seigneur aie pitié de mes pauvretés Relève nous remets nous debout Prend pitié prend pitié de nous
  10. 10. Louange et gloire à ton nom, alléluia, alléluia ! Seigneur, Dieu de l’univers, alléluia, alléluia ! Gloire à Dieu, gloire à Dieu au plus haut des cieux
  11. 11. Pour nous il fit des merveilles, alléluia, alléluia ! Éternel est son amour, alléluia, alléluia ! Gloire à Dieu, gloire à Dieu au plus haut des cieux
  12. 12. Je veux chanter pour mon Dieu, alléluia, alléluia ! Tous les jours de ma vie, alléluia, alléluia ! Gloire à Dieu, gloire à Dieu au plus haut des cieux
  13. 13. Lecture du livre de l’Exode En ces jours-là, dans le pays d’Égypte, le Seigneur dit à Moïse et à son frère Aaron : « Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois, il marquera pour vous le commencement de l’année. Parlez ainsi à toute la communauté d’Israël : le dix de ce mois, que l’on prenne un agneau par famille, un agneau par maison.
  14. 14. Si la maisonnée est trop peu nombreuse pour un agneau, elle le prendra avec son voisin le plus proche, selon le nombre des personnes. Vous choisirez l’agneau d’après ce que chacun peut manger. Ce sera une bête sans défaut, un mâle, de l’année. Vous prendrez un agneau ou un chevreau.
  15. 15. Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour du mois. Dans toute l’assemblée de la communauté d’Israël, on l’immolera au coucher du soleil. On prendra du sang, que l’on mettra sur les deux montants et sur le linteau des maisons où on le mangera.
  16. 16. On mangera sa chair cette nuit-là, on la mangera rôtie au feu, avec des pains sans levain et des herbes amères. Vous mangerez ainsi : la ceinture aux reins, les sandales aux pieds, le bâton à la main.
  17. 17. Vous mangerez en toute hâte : c’est la Pâque du Seigneur. Je traverserai le pays d’Égypte, cette nuit-là ; je frapperai tout premier-né au pays d’Égypte, depuis les hommes jusqu’au bétail.
  18. 18. Contre tous les dieux de l’Égypte j’exercerai mes jugements : Je suis le Seigneur. Le sang sera pour vous un signe, sur les maisons où vous serez. Je verrai le sang, et je passerai : vous ne serez pas atteints par le fléau dont je frapperai le pays d’Égypte.
  19. 19. Ce jour-là sera pour vous un mémorial. Vous en ferez pour le Seigneur une fête de pèlerinage. C’est un décret perpétuel : d’âge en âge vous la fêterez. » – Parole du Seigneur.
  20. 20. Bénis soit la coupe et le pain où ton peuple prend corps.
  21. 21. Comment rendrais-je au Seigneur tout le bien qu'il m'a fait? J'élèverai la coupe du salut, j'invoquerai le nom du Seigneur.
  22. 22. Bénis soit la coupe et le pain où ton peuple prend corps.
  23. 23. Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens! Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, moi, dont tu brisas les chaînes?
  24. 24. Bénis soit la coupe et le pain où ton peuple prend corps.
  25. 25. Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce, j'invoquerai le nom du Seigneur, je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple.
  26. 26. Bénis soit la coupe et le pain où ton peuple prend corps.
  27. 27. Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens Frères, moi, Paul, j’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur, et je vous l’ai transmis : la nuit où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »
  28. 28. Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. »
  29. 29. Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. – Parole du Seigneur.
  30. 30. Évangile de Jésus Christ selon saint Jean Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.
  31. 31. Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer, Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu, se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture
  32. 32. puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit :
  33. 33. « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? » Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit :
  34. 34. « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. » Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! »
  35. 35. Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. »
  36. 36. Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »
  37. 37. Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ?
  38. 38. Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
  39. 39. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » – Acclamons la Parole de Dieu.
  40. 40. Seigneur, nous t’offrons le travail de tant d’hommes et de femmes qui travaillent fort pour transformer le fruit de la terre, les dons de la création…
  41. 41. Seigneur, nous t’offrons les efforts des petits et des pauvres qui manquent de pain et qui luttent pour survivre…
  42. 42. Seigneur, nous t’offrons toutes les personnes qui, par leur engagement, te rendent présent dans notre communauté. Toutes les personnes qui de semaine en semaine nous donnent la chance de célébrer l’eucharistie ensemble…
  43. 43. Seigneur, nous t’offrons les parents, les éducateurs et les catéchètes qui donnent généreusement de leur temps pour nourrir l’intelligence et le cœur des jeunes
  44. 44. Seigneur, nous t’offrons tous les services que nous rendons aux membres de nos familles, à nos collègues de travail, nos voisins. C’est une façon de suivre ton exemple et de symboliquement leur laver les pieds…
  45. 45. Seigneur, nous t’offrons tous les évêques et les prêtres qui offrent leur vie pour te servir et faire connaitre la grandeur de tes dons…
  46. 46. Sanctus, Sanctus, Dominus, Sanctus, Sanctus, Dominus, Deus Sabaoth ! (Bis) Pleni sunt caeli et terra gloria tua. Hosanna, hosanna in excelsis !
  47. 47. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna, hosanna in excelsis ! Sanctus, Sanctus, Dominus, Sanctus, Sanctus, Dominus, Deus Sabaoth !
  48. 48. Jésus, Messie humilié, nous rappelons ta mort sur une croix. Amen
  49. 49. Jésus, Messie victorieux, nous célébrons ta résurrection d’entre les morts. Amen
  50. 50. Jésus, Messie triomphant, nous appelons le jour de ta venue dans la gloire. Amen
  51. 51. Agneau de Dieu, vainqueur du mal, sur toi repose l’Esprit Saint. Prends pitié de nous.
  52. 52. Agneau de Dieu, source de vie, toi tu baptises dans l’Esprit, Prends pitié de nous
  53. 53. Agneau de Dieu, ressuscité, tu souffles sur nous ton pardon. Donne-nous la paix. Donne-nous la paix.
  54. 54. Voici le Corps et le Sang du Seigneur La coupe du Salut et le pain de la Vie Dieu immortel se donne en nourriture Pour que nous ayons la Vie éternelle.
  55. 55. Au moment de passer vers le Père, le Seigneur prit du pain et du vin, Pour que soit accompli le mystère, qui apaise à jamais notre faim.
  56. 56. Voici le Corps et le Sang du Seigneur La coupe du Salut et le pain de la Vie Dieu immortel se donne en nourriture Pour que nous ayons la Vie éternelle.
  57. 57. Dieu se livre lui-même en partage, par amour pour son peuple affamé, Il nous comble de son héritage, afin que nous soyons rassasiés.
  58. 58. Voici le Corps et le Sang du Seigneur La coupe du Salut et le pain de la Vie Dieu immortel se donne en nourriture Pour que nous ayons la Vie éternelle.
  59. 59. C'est la Foi qui nous fait reconnaître, dans ce pain et ce vin consacrés, La présence de Dieu notre Maître, le Seigneur Jésus ressuscité.
  60. 60. Voici le Corps et le Sang du Seigneur La coupe du Salut et le pain de la Vie Dieu immortel se donne en nourriture Pour que nous ayons la Vie éternelle.
  61. 61. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  62. 62. Je me tourne vers toi Mes yeux sont fermés Je veux simplement t’offrir ma journée
  63. 63. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  64. 64. Je me tourne vers toi Mes mains sont croisées Je veux simplement Etre pardonné
  65. 65. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  66. 66. Je me tourne vers toi Le cœur bien chargé Je veux simplement Te dire un secret
  67. 67. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  68. 68. Je me tourne vers toi Je veux contempler Merci simplement Pour tant de beauté
  69. 69. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  70. 70. Je me tourne vers toi Le livre est posé Je veux simplement Venir t’écouter
  71. 71. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  72. 72. Je me tourne vers toi Je viens te donner Je veux simplement Un peu mieux t’aimer
  73. 73. Pour entrer dans le silence Et pour te prier Pour m’ouvrir en ta présence En moi, tout se tait
  74. 74. Seigneur, aujourd'hui, tu nous révèles l'amour dans l'humilité et la pauvreté.
  75. 75. Aide-nous à découvrir ton mystère d'abaissement à travers le lavement des pieds de tes disciples. Plus rien ne compte pour toi que d'aimer et de donner ta vie jusqu'à la croix.
  76. 76. Seigneur, tu nous aimes jusqu'au bout, au-delà des limites possibles, fais-nous découvrir que cette miséricorde vient de la communion intime que tu as avec le Père. Aide-nous à faire silence en notre être pour te contempler et entrer dans ce mystère d'amour.
  77. 77. Seigneur, nous croyons connaître notre mal et notre misère ; aide-nous à ne pas en faire un obstacle pour te rencontrer. Nous avons besoin de cette rencontre en ce Jeudi Saint pour te rendre grâce et reconnaître tous nos péchés pour te les donner.
  78. 78. Seigneur, nous voulons voir ton visage qui révèle la plénitude de ton amour. Aide-nous à devenir des petits, tout disponibles à ton dessein bienveillant sur chacun de nous.
  79. 79. Seigneur, apprends-nous à nous laisser faire par ton amour, rend-nous dociles aux impulsions de l'Esprit-Saint pour qu'ensuite nous puissions aimer nos frères comme tu nous le demandes, jusqu'au bout de l'amour.
  80. 80. Seigneur, tu te donnes à nous aujourd'hui dans l'Eucharistie. Tu te donnes à nous tout entier. Fais que nous vivions sous ton emprise d'amour et que nous devenions des êtres nouveaux, des êtres libres, des êtres pleins d'amour.
  81. 81. Apprends-nous à aimer en acte et en vérité. Seigneur, que ton amour soit dans notre cœur et qu'il nous emporte en toi à jamais.

×