Université de Liège Faculté des Sciences Sciences géographiques Les apports de la télédétection dans l'étude diachronique ...
Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'...
1.  La zone d'étude <ul><li>Nord-est du Maroc   </li></ul><ul><li>53 500 km²   dont 18 320 km² = le bassin du Za </li></ul...
Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'...
2.  Les barrages Mohamed V et Hassan II <ul><li>Barrage Mohamed V  (sur l'oued Moulouya): </li></ul><ul><li>mise en servic...
Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'...
3.  L'envasement des barrages Mohamed V  et Hassan II <ul><li>1)  Barrage Mohamed V : </li></ul><ul><li>Capacité en 1969: ...
Barrage Mohamed V: 4/9
<ul><li>2)  Barrage Hassan II : </li></ul><ul><li>Capacité en 2000: 275 Mm³  </li></ul><ul><li>Capacité en 2007: environ 2...
Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'...
4. Étude diachronique de la zone en amont  du barrage Mohamed V 6/9
7/9
Distance érodée en 1981 (+/- 1 km en moins de 15 ans)  8/9
Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'...
5.  Conclusion <ul><li>L'envasement du barrage Mohamed V a atteint un état critique et il est fort probable que le barrage...
Merci pour votre attention! &quot;Chacun est responsable de la planète et doit  la protéger à son échelle.&quot; Yann Arth...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

MéMoire C.Nahon Juin 2008

1 428 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
  • Soyez le premier à commenter

MéMoire C.Nahon Juin 2008

  1. 1. Université de Liège Faculté des Sciences Sciences géographiques Les apports de la télédétection dans l'étude diachronique de l'envasement de barrage: le cas des retenues Mohamed V et Hassan II (bassin de la Moulouya, Maroc oriental) Mémoire présenté par Carole Nahon pour l'obtention du titre de licenciée en Sciences géographiques Année académique 2007-2008
  2. 2. Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  3. 3. 1. La zone d'étude <ul><li>Nord-est du Maroc </li></ul><ul><li>53 500 km² dont 18 320 km² = le bassin du Za </li></ul><ul><li>climat semi-aride à aride  faible couvert végétale </li></ul><ul><li>demande en eau croissante (irrigation, tourisme) malgré une pénurie d'eau déjà permanente </li></ul>Le bassin de la Moulouya: 1/9
  4. 4. Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  5. 5. 2. Les barrages Mohamed V et Hassan II <ul><li>Barrage Mohamed V (sur l'oued Moulouya): </li></ul><ul><li>mise en service: 1967 (inauguré en 1960) </li></ul><ul><li>situé à 70 km de l'embouchure </li></ul><ul><li>bassin en amont: 47 000 km² </li></ul><ul><li>objectifs: régulation des crues, irrigation, eau potable et hydroélectricité. </li></ul><ul><li>Barrage Hassan II (sur l'oued Za): </li></ul><ul><li>mise en service: 2000 (inauguré en 1999) </li></ul><ul><li>situé en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>bassin en amont: 17 398 km² </li></ul><ul><li>objectifs: régulation des crues, irrigation, eau potable et protection du barrage Mohamed V contre l'envasement. </li></ul>2/9
  6. 6. Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  7. 7. 3. L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II <ul><li>1) Barrage Mohamed V : </li></ul><ul><li>Capacité en 1969: 726 Mm³ </li></ul><ul><li>Capacité en 2002: 331 Mm³ </li></ul><ul><li> 54 % de la capacité d'origine en moins de 40 ans </li></ul>3/9
  8. 8. Barrage Mohamed V: 4/9
  9. 9. <ul><li>2) Barrage Hassan II : </li></ul><ul><li>Capacité en 2000: 275 Mm³ </li></ul><ul><li>Capacité en 2007: environ 265 Mm³ </li></ul><ul><li> 10 Mm³ en 7 ans </li></ul>5/9
  10. 10. Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  11. 11. 4. Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V 6/9
  12. 12. 7/9
  13. 13. Distance érodée en 1981 (+/- 1 km en moins de 15 ans) 8/9
  14. 14. Plan de la présentation <ul><li>La zone d'étude </li></ul><ul><li>Les barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>L'envasement des barrages Mohamed V et Hassan II </li></ul><ul><li>Étude diachronique de la zone en amont du barrage Mohamed V </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  15. 15. 5. Conclusion <ul><li>L'envasement du barrage Mohamed V a atteint un état critique et il est fort probable que le barrage Hassan II connaisse le même sort. </li></ul><ul><ul><li> la pénurie d'eau va donc être de plus en plus forte alors que la demande pour cette ressource ne cessera d'augmenter (développement touristique, croissance urbaine, etc.) </li></ul></ul><ul><li>Il est urgent de réagir: </li></ul><ul><ul><li>en encourageant la recherche de solutions réalistes et durables visant à limiter l'érosion dans les zones où le boisement (ou le reboisement) est inefficace; </li></ul></ul><ul><ul><li>en expliquant aux populations les pratiques et les gestes quotidiens qui permettront de ralentir l'envasement. </li></ul></ul><ul><ul><li> Il s'agit de préserver deux ressources vitales: l'eau et la terre. </li></ul></ul>9/9
  16. 16. Merci pour votre attention! &quot;Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle.&quot; Yann Arthus-Bertrand

×