FOOTBALL ET CULTURE : UN ART DU DÉCALAGE 
#ecrirelesport 
18,19, 20 novembre 2014
Débordant le cadre strict du déroulement des compétitions elles-mêmes, 
les grandes manifestations sportives font l’objet ...
.............................................................................................................................
The Lost World Cup retrace l’incroyable his-toire 
de la mystérieuse Coupe du Monde 1942 
jouée en Patagonie. La FIFA a la...
.............................................................................................................................
Mercredi 19 novembre 
17h30 
Bibliothèque Sciences-Staps 
Le poète Philippe Soupault considère que les sportifs vivent dan...
.............................................................................................................................
JOURNALISTE À L'ÉQUIPE 
AUTEUR DU CINQUIÈME BEATLES 
VINCENT DULUC 
Vincent Duluc est journaliste 
du quotidien sportif L’...
.............................................................................................................................
Jeudi 20 novembre 
19h30 
Bar le Serpico 
Pour conclure cette semaine de football décalé, le bar 
Le Serpico accueille Écr...
.............................................................................................................................
Du 10 novembre au 
15 décembre 
Bibliothèque Sciences-Staps 
Outsiders Krew est un collectif artistique fondé par le peint...
renseignements : 02.31.56.75.02 
julien.legalle@unicaen.fr 
scd.unicaen.fr/partenariats/ecrire-le-sport/ 
#ecrirelesport 
...
Dossier Ecrire le Sport #2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier Ecrire le Sport #2

4 246 vues

Publié le

La deuxième édition de "Ecrire le sport" se déroulera les 18, 19 et 20 novembre prochains à Caen.
Cette année, le programme se densifie, avec pas moins de trois rendez-vous sur le football et la culture :
- une soirée cinéma avec la présentation de The Lost World Cup le 18 novembre à 20h à l'amphi Pierre Daure ;
- le lendemain, une conférence sur le thème "Football et littérature : un art du décalage ?" qui réunira trois invités d'exception : Vincent Duluc, Louis Dumoulin et Brieux Férot. Rendez-vous est donné à 17h30 à la Bibliothèque Sciences-Staps du Campus 2.
- une soirée festive le jeudi 20 à partir de 19h30 au bar le Serpico (71 rue de l'Oratoire à Caen). Au programme, des vieux maillots, des actions d'anthologie, des textes littéraires éternels...

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 246
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 837
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier Ecrire le Sport #2

  1. 1. FOOTBALL ET CULTURE : UN ART DU DÉCALAGE #ecrirelesport 18,19, 20 novembre 2014
  2. 2. Débordant le cadre strict du déroulement des compétitions elles-mêmes, les grandes manifestations sportives font l’objet de mises en récit anticipatives, totales et quasiment permanentes. Différen-tes dimensions (techniques, passionnelles, d’appartenance, esthé-tiques, éthiques, économiques, politiques, etc.) s’y trouvent exploi-tées et redéfinies les unes par rapport aux autres. Le récit qui en découle peut toutefois être traité de différentes manières, selon des perspectives et dans des objets éditoriaux qui peuvent diverger et construisent une narration dusport à différentes échelles. «Ecrire le sport»tend à donner un rapide aperçu de cette problématique. Le sport est-il un sujet parmi d’autres ? Quelles en sont les spécifi-cités ? Comment la fiction est-elle capable de redire le sport : par un rapport naturaliste au réel ? Par un jeu de vraisemblances ? Par un souci esthétique qui détourne la réalité pour mieux la dire ? On remarque notamment que le sport, imprévisible et sujet aux rebon-dissements, dessine de facto une dramaturgie. En outre, chaque sport déploie un panel de spécificités qui peuvent influer sur le rythme du texte, sur le réseau d’image et sur la portée des person-nages. Enfin, le sportif est un héros par excellence : icône, repré-sentant d’un groupe et poussé par les cris de la foule, il devient le sujet idéal de récit biographique. Mais dans ce cadre factuel et his-torique, que peut (de plus) la fiction par rapport à l’historiographie et au récit journalistique ? Pour la deuxième édition de «Ecrire le sport», ses organisateurs ont choisi de mettre en avant la problématique du DÉCALAGE. Tout d’abord, un partenariat avec le cinéma LUX permettra de présenter un documentaire au sujet pour le moins déconcertant : une Coupe du Monde mystérieuse organisée en 1942, en plein conflit mondial. Le lendemain, «Ecrire le sport» se déclinera en une conférence. Dans ce cadre, les organisateurs souhaitent faire la part belle au thème du décalage dans le football à travers différents récits : la presse, la littérature et le cinéma. Dans cette optique, la BU Sciences-Staps et le Master Mangement du Sport de l’UFR STAPS, en partenariat avec la Maison de l’Etudiant de l’Université de Caen, l’association Tatane et Myths éditions, ont décidé de convier trois intervenants : Vincent Duluc, Louis Du-moulin et Brieux Férot. Enfin, ces trois jours se conclueront par un moment festif au bar Le Serpico. Au menu : des vieux maillots, des actions d’anthologies et des textes littéraires éternels. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ............................................................................................................................................................................
  3. 3. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ...........................................
  4. 4. The Lost World Cup retrace l’incroyable his-toire de la mystérieuse Coupe du Monde 1942 jouée en Patagonie. La FIFA a lancé sa Coupe du Monde en 1930 avec l’idée de reproduire l’évè-nement tous les quatre ans. Or à cause de la Se-conde Guerre mondiale, l’évènement n’a pu avoir lieu de 1938 à 1950. Pourtant, certains pensent qu’une Coupe du Monde s’est bel et bien tenue en 1942, au fin fond de la Patagonie… Mardi 18 novembre 20h Amphi Daure - Campus 1 The Lost World Cup The Lost World Cup (Il mundial dimenticato), de Lorenzo Garzella, Filippo Macelloni, Italien, argentin, 2013 - 1h35 tarif unique : 4,20 euros ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................ ................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................................................................ ................................................................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................... ....................... ......................................................................................
  5. 5. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ...........................................
  6. 6. Mercredi 19 novembre 17h30 Bibliothèque Sciences-Staps Le poète Philippe Soupault considère que les sportifs vivent dans un autre monde, un univers avec « ses moeurs, ses dieux, sa my-thologie complétement ignorés des profanes ». Dans Le match, il affirme que le milieu du sport a une langue particulière, que l’on retrouve dans la presse sportive pour décrire un match, les joueurs ou les situations de jeu. Les terminologies sont éloignées des qualificatifs ordinaires, le jargon sportif utilisant des superlatifs, l’exagération et la surenchère. Si l’analyse de Soupault tend à discréditer le football et la « littérature sportive », l’écriture du sport, et particulièrement celle du football, est-elle particulière ? Est-ce le monde du football qui est en décalage avec la société ? L’écriture ne serait alors finalement qu’une retranscription de ce « mon-de à part ». Dans ce cadre, la notion de décalage apparaît multiple. Elle pourrait être définie comme une différence, un « écart » entre deux choses, deux personnes, deux situations, mais aussi comme ce qui n’est pas attendu, pas commun : ce qui prend à contre-pied. Transposée dans la littérature sportive, et plus précisement au football, cette notion peut prendre plusieurs angles : historique, générique , stylistique, psychologique, voire intime.Chacun à leur façon, les trois intervenants interrogent la notion de décalage, l’explorent et l’imposent comme un élément central pour comprendre la littérature sportive. Football et littérature : un art du décalage ? ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................ ................................................... ...................................................................................................................................................... ................................................................................ .... ...................................................................................................................................................... ................................ ........................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................................ .............................................................................. ....... Campus 2 - Cote de Nacre - Boulevard Maréchal Juin Entrée libre. Dans la limite des places disponibles.
  7. 7. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ............................................................................................................................................................................
  8. 8. JOURNALISTE À L'ÉQUIPE AUTEUR DU CINQUIÈME BEATLES VINCENT DULUC Vincent Duluc est journaliste du quotidien sportif L’Équipe, dont il est responsable de la ru-brique football. Acteur régulier dans des émissions de débats sur le football, il est également auteur (L’affaire Jacquet, La grande histoire de l’OL, Le livre noir des Bleus). Son dernier récit, Le cinquième Beatles (Stock), reprend l’histoire du légendaire et néanmoins décalé Georges Best. Ancien chargé de mission auprès du président chez Télérama et Le Monde Interactif, Louis Dumoulin est aujourd’hui éditeur du mensuel Books. Membre du comité de rédaction et contributeur régulier de la revue Desports, il a récemment fait paraître Des Bleus dans les yeux (éditions du Sous-sol), une uchronie de l’équipe de France de Football de 1993 à 2014. Brieux Férot officie actuelle-ment à la direction générale adjointe de l’Université Paris 8. Secrétaire général de «Tatane» et futur directeur du développe-ment du groupe So Press, il est l’auteur de nombreux articles et entretiens pour So Foot, So Film, Dooltitle, Pédale. Il est enfin le co-auteur et le producteur du documentaire Standard diffusé récemment sur Canal+ Sport. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................ ................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................................................................ ................................................................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................... ....................... ...................................................................................... ............................................. ................................................ ............................................. ................................................................................................. ............................................. .................... .................... .............................................
  9. 9. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ............................................................................................................................................................................
  10. 10. Jeudi 20 novembre 19h30 Bar le Serpico Pour conclure cette semaine de football décalé, le bar Le Serpico accueille Écrire le sport pour une soirée festive. Au programme, des vieux maillots, de la bière fraîche, des actions impérissables, des textes littéraires éternels. Attention, les bières seront à un tarif préférentiel pour tous ceux qui revêtiront de vieux maillots de football ! Foot-Nostalgie Lectures par Nathanaël Frérot Entrée libre. Le Serpico : 71 rue de l’Oratoire - 14000 Caen ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................ ................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................................................................ ................................................................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................... ....................... ...................................................................................... ............................................. ................................................ ............................................. ................................................................................................. ............................................. .................... .................... .............................................
  11. 11. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................ ................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................................................................ ................................................................................................... ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................... ....................... ......................................................................................
  12. 12. Du 10 novembre au 15 décembre Bibliothèque Sciences-Staps Outsiders Krew est un collectif artistique fondé par le peintre/graffeur anglo-normand Seb Toussaint, et le photographe normand Spag, deux membres du kop malherbiste MNK96. La collaboration entre les artistes commence sur un tour du monde en vélo en 2011-2012 lorsqu’ils se servent de l’inspiration don-née par différentes cultures pour faire de la photographie, de la vidéo et de la peinture. En 2013, l’Outsiders Krew commence son premier projet d’envergure baptisé « Share The Word», Partager la Parole. Dans ce projet, les artistes se servent du graffiti pour mettre en exergue une com-munauté à travers ses propres mots. Les artistes choisissent de travailler dans un bidonville, ou une communauté marginalisée, et peignent sur les murs des habitations des mots transmis par les habitants. Les fresques sont le fruit d’une interaction entre les artis-tes et l’environnement, l’art devenant un pont entre la communauté en question et le monde extérieur. Cette interaction peut être divisée en deux phases. Premièrement, les habitants expriment des mots qu’ils souhaitent partager et que les artistes peignent sur les murs. Ensuite, un travail de photographie, de vidéo et d’expositions vient présenter les mots de la communauté au monde exté-rieur. Les premiers épisodes du projet « Share The Word » ont lieu à Jakarta, Nairobi, Kathmandu et Bogotà. http://outsiderskrew.com/ Outsiders Krew Share the word Campus 2 - Cote de Nacre - Boulevard Maréchal Juin Entrée libre. ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ ............................................................................................ ............................ ......................................................................................................................... ........................................................................................... ................................................................................ ............................................................................................................................................................................ ......................................... ..................................................................................................................................
  13. 13. renseignements : 02.31.56.75.02 julien.legalle@unicaen.fr scd.unicaen.fr/partenariats/ecrire-le-sport/ #ecrirelesport ............................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................... ................................................ ............................................................................................................................................................................ .......................................................................... ................................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ........................ ................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................... .................... ........................................... COMITÉ D’ORGANISATION • Guillaume Condette (bibliothécaire adjoint spécialisé, bibliothèque universitaire, UCBN) • Frédéric Gai (docteur en littérature, UCBN) • Boris Helleu (maître de conférence, responsableMaster 2 Management du Sport,UCBN) • Julien Legalle (Ingénieur d’études, bibliothèque universitaire, UCBN) • Ludovic Lestrelin (maître de conférence, responsable Master 1 Management du Sport, UCBN)

×