Mémoire restaurée ste-mariko&gabrielle

505 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
505
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mémoire restaurée ste-mariko&gabrielle

  1. 1. MÉMOIRERESTAURÉEPAR GABRIELLE ST-ONGE&MARIKO MIYAI -MARTIN
  2. 2. L’ACTUALITÉTesté sur des mouches, on peut maintenantretrouver la mémoire.
  3. 3. LES DROSOPHILESMouches à fruitRaisons de son utilisation:-Sa facilité d’élevage-Cycle de génération court (2 semaines)-Grande productivité-Contient 4 pairs de chromosomes, doncest très utilisée pour les recherches engénétique
  4. 4. LES DROSOPHILES(SUITE) Les processus biochimiques à la formation de lamémoire de cette mouche est semblable à ceux del’Homme.Les informations et découvertes sur la mémoirede la mouche devraient être les mêmes pour cellede l’Homme.
  5. 5. LA PERTE DE MÉMOIRESLIÉE À L’ÂGELe vieillissement engendre certainsproblèmes, le décroissement des activitésde certaines cellules.Un de ces problèmes est la perte demémoire
  6. 6. BUT DESSCIENTIFIQUES-Réactivé les neurones devenus inactifs, doncretrouver la mémoire.Observations:-La mémoire se forme dans des régionsparticulières du cerveau dans le cas des jeunes etvieilles drosophiles.
  7. 7. L’EXPÉRIENCEPREMIÈRE PARTIE DEL’EXPÉRIENCELes drosophiles ont été sous l’influence d’une odeur additionné àun choc électrique dans le but de leur créer des souvenirs.Résultats:-Génération de la mémoire :À court terme (environ 10 minutes)Moyen terme (quelques heures)À long terme (quelques jours)-Identification des neurones qui encodent ces mémoires.
  8. 8. DEUXIÈME PARTIE DE L’EXPÉRIENCELes drosophiles âgées conditionnées ont manifesté destroubles de mémoires (la mémoire à court et moyen termea été épargnée).Les cellules problématiques ont été stimulées grâce à descanaux ioniques, sensibles à la chaleur et placés dans lesneurones.Ils s’ouvrent et laissent passer uniquement les cationsquand il y a changement de température
  9. 9. LES CANAUXIONIQUESChez les cellules végétales et animales:Petits pores transmembranaires composés de protéinesresponsables du transport d’ions.Présentent une sélectivité aux ions.
  10. 10. RÉSULTATS DEL’EXPÉRIENCEAprès la stimulation :-Les drosophiles âgées ont retrouvé leurssouvenirs perdus.-Par contre, ne fonctionne pas chez les jeunesdrosophiles.Démontre que les neurones perdent leurs activitésmais que l’on peut toujours retrouver la mémoires’ils sont réactivés.
  11. 11. UN ESPOIR POUR LE FUTURGrâce à cette expérience:Crée un médicament assez précis pour cibler lesneurones et les réactiver.Par contre, on ne peut empêcher levieillissement, seulement diminuer les symptômes.
  12. 12. BIBLIOGRAPHIEhttp://www.futura-sciences.com/http://fr.wikipedia.org/wiki/http://lecerveau.mcgill.ca/http://www.marocalzheimer.org/perte_memoire.htmlhttp://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/memoire/les-memoires-a-long-termehttp://papidoc.chic-cm.fr/24santementale.html

×