...............................................................   conTAcT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ...
...............................................................              cUrrIcULUM               vITAe .................
...............................................................                 cUrrIcULUM              vITAe ...............
...............................................................    PorTFoLIo ................................................
...............................................................   reconversIon des sITes déFenses d’ArrAs                 ...
légende...............................................................                                                    ...
...............................................................                                                           ...
...............................................................   PorTFoLIo .................................................
...............................................................   reconversIon de LA HALLe IndUsTrIeLLe . . . . . . . . . ...
...............................................................   ...........................................................
...............................................................   ...........................................................
...............................................................              coMPLexe cULTUreL dAns Le cenTre vILLe de rAB...
...............................................................   LA PLAIne dU BoUreGreG: Une coMPosAnTe . . . . . . . . ....
...............................................................   ProMenAde ArcHITecTUrALe en coMPAGnIe . . . . . . . . . ...
...............................................................                  MIse en ABîMe de LA vILLe . . . . . . . ....
...............................................................    PorTFoLIo ................................................
...............................................................   créATIon de MoBILIer en rondIn de BoIs . . . . . . . . ....
...............................................................   consTrUcTIon de MAIsons ToUrIsTIQUes eT ABrIs . . . . . ...
...............................................................   AMénAGeMenT d’Un sPA . . . . . . . . . . . . . . . . . ....
...............................................................   PorTFoLIo .................................................
...............................................................   cHIne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ...
...............................................................   MAroc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ...
...............................................................   rIs orAnGIs ...............................................
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Book 2011 01 24 site internet

720 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Book 2011 01 24 site internet

  1. 1. ............................................................... conTAcT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . coordonnées Aurélie ADOLPHE 07/05/1987 23 ans 49 rue du bois des Antonins 91800 Boussy saint Antoine 06 83 21 15 79 aurelie-adolphe@hotmail.fr PrATIQUe Née à Paris 14e Nationalité française Permis B LAnGUes Français - Langue maternelle Espagnol - Niveau scolaire Anglais - Niveau scolaire Arabe Marocain - Notions InForMATIQUe Autocad *** Photoshop *** InDesign *** Sketchup/Vray *** Microsoft Office *** Illustrator ** Vector Works * 3DS Max * Artlantis *......................................................................................................................
  2. 2. ............................................................... cUrrIcULUM vITAe ..................................... cUrsUs exPérIences ProFessIonneLLes 2010 diplome d’etat d’Architecte (Mention Très Bien) oct. 2009-Mars 2010 Agence d’Architecture Philippe ProsT ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France) Paris 2, France Concours - 3D - Maquette d’étude - Plans 2D - Equerre d’Argent 2009-2010 Préparation du Projet de Fin d’etudes PFE Patrimoine Architecture et Environnement Collaboration avec Catherine SEYLER pour les Prix du Moniteur 2009 ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France) Reconversion des Sites Défenses d’Arras // Phase étude Hôtel de la Monnaie de Paris // Phase étude Logements sociaux et crèche à la Porte des Lilas, Paris // Concours 2008-2009 Master 1 equipements culturels EN Architecture (Rabat, Maroc) nov. 2008-Mars 2009 Agence d’Architecture Jamal GHorAFI Rabat, Maroc 2007-2008 Licence 3 equipement scolaires et Logements ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France) Architecte spécialisé dans l’architecture de terre. Charte architecturale de l’ONEP // Phase recherche et esquisse 2006-2007 Licence 2 HQe ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France) sept. 2007-Juillet 2008 Agence A.F.L Architecture 91800 Brunoy, France 2005-2006 Licence 1 ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France) Stage de Licence 3, puis employée en CDI Relevés - Suivie de chantier - Suivis d’appel d’offre - Permis de construire de maisons individuelles 2005 Baccalauréat série Littéraire, option Arts Plastiques Lycée de Montgeron (Montgeron 91, France) L’Hôtel des Finances d’Etampes, Etampes // Phase chantier Centre sportif Bertrand Dauvin, 18e Paris // Phase chantier Piscine de Château Landon, 10e Paris // Phase chantier 2002 Brevet des colléges Salles paroissiales, Brunoy // Phase réception Collège Dunoyer de Seconzac (Boussy 91, France)......................................................................................................................
  3. 3. ............................................................... cUrrIcULUM vITAe ..................................... exPérIences PersonneLLes ForMATIons coMPLéMenTAIres Juillet 2010-Actuellement construction en fuste WorsHoPs Collaboration avec Yann DE WINTER, artisan créateur d’objet de décora- tion, mobilier et abris en rondin brut. Avril 2010 HQe Fribourg, Allemagne Avril 2010 Permis de construire Conférences et visites axées sur la construction durable et le Elaboration complète d’un permis de construire pour un châlet en bois, développement de l’énergie solaire. dans le jardin d’une maison particulière, afin d’y établir un cabinet de sophrologie. Mai 2009 conception d’un ecolodge Rabat, MarocRéalisation d’un hôtel écologique dans le village de M’Hamid, dans le dé- voYAGessert Sub-saharien en collaboration avec l’école d’architecture de Toronto (Canada) et du Ministère du Tourisme de Rabat. septembre 2010 chine - exposition Universelle Shanghaï, Pékin octobre 2009 revalorisation de la Médina de ouezzane Ouezzane, Maroc Juillet 2010 espagne - road Trip costa Blanca et capitale Revalorisation de la Médina de Ouezzane en collaboration avec l’école Valence, Calpe, Altea, Benidorm, Alicante, Madrid Nationale d’Architecture de Bruxelles. 2008-2009 Maroc - echange international Tanger, Tétouan, Rabat, Casa, Agadir, Marrakech, Meknès, Fès cHAnTIers InTernATIonAUx Avril 2007 Lac de constance septembre 2006 Association concordia Allemagne, Suisse, Autriche Liberec, République Tchèque Plantation de jeunes arbres afin d’entretenir les sols et de limiter les 2007 vienne glissements de terrain dans les fôrets de la région de Liberec. 2006 république Tchèque Prague, Liberec MéMoIres Master 1 cenTres d’InTéreTs Pourquoi les usines en friche du XIXè siècle sont-elles reconverties en lieu culturel ? sport Course d’endurance, natation, danse orientale Licence 3 Manipulation de l’architecture par la lumière artificielle. Ecriture de la Intérets divers nuit. Travail de Yann KERSALé Architecture industrielle, photographie, cinéma, design, expositions, cui- sine marocaine, botanique, ethnologie.......................................................................................................................
  4. 4. ............................................................... PorTFoLIo ................................................. ProJeTs réALIsés en AGence oct. 2009-Mars 2010 Agence d’Architecture Philippe ProsT Stage de Master 2 Reconversion des sites Défenses d’Arras // Phase étude Pas-de-Calais (62000) oct. 2009-Mars 2010 Agence d’Architecture Philippe ProsT Stage de Master 2 Logements sociaux et crèche à la Porte des Lilas, Paris // Concours Ile-de-France (75019/75020) nov. 2008-Mars 2009 Agence d’Architecture Jamal GHorAFI CDD Charte architecture de l’ONEP // Phase recherche et esquisse Organisation Nationale de l’Eau Potable......................................................................................................................
  5. 5. ............................................................... reconversIon des sITes déFenses d’ArrAs .......... éTUde Dans le cadre de la réforme de modernisation mise en oeuvre par le gou- vernement, le Ministère de la Défense a décidé de dissoudre 601ème régiment de circulation routière d’Arras, libérant ainsi trois sites dont la Citadelle de Vauban. Construite par Vauban et d’Aspremont entre 1674 et 1687, celle-ci est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1920 et classée au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 2008. L’étude urbaine et de reconversion commanditée par la Mission pour la Réalisation des Actifs Immobiliers du Ministère de la Défense, en liaison avec la Communautée Urbaine d’Arras, a pour objet de définir les poten- tialités du site, des bâtiments, ouvrages et espaces extérieurs pour faire de ce secteur historique et patrimonial un haut lieu de vie et de culture privilégiant les pratiques urbaines.Etat existant Etat projeté Fossé en eau......................................................................................................................
  6. 6. légende............................................................... LoGeMenTs socIAUx eT crècHe/PorTe des LILAs ....... logements jeunes travailleurs logements travailleurs migrants concoUrs locaux communs crèche Ce concours a été lancé par la RIVP, Règle Immobilière de la Ville de Paris, en 2009. Le programme est le suivant: construction d’une crèche et de deux résidences sociales (migrants et jeunes travailleurs). jeun Le parti prit choisi a été de programmer la crèche au rez-de-chaussée du bâtiment, de manière à offrir un cadre de vie spécifique aux enfants. De ce fait, une vaste et ensoleillée cour est créée. A contrario, les logements des jeunes travailleurs et migrants sont situés dans les étages, ce qui offre aux logements une vue panoramique sur la ville, ainsi qu’un bon ensoleillement. cour de la crèche 0 1 2 5 10 m élévation sud Rue Paul Meurice parcelle voisine échelle 1/200e 0 1 2 5 10 m 114.17 trav plan éche 115.43 115.32 Suivant la géométrie de sa parcelle, le bâtiment se plie et se replie Suivant la géométrie de sa parcelle, le bâtiment se plie et se déplie 140.45 R+9 Plan de rez-de-chaussée R+8 R+7 137.70 134.95 137.70 134.95 R+8 R+7 plan à rez-de-chaussée échelle 1/200e 0 1 2 0 1 2 5 5 10 m 10 m R+6 132.20 132.20 R+6 cour des logements Porte des Lilas - Lot C1A Construction d R+5 129.45 129.45 R+5 R+4 126.70 126.70 R+4 R+3 123.95 123.95 R+3 Suivant la géométrie de sa parcelle, R+2 121.20 121.20 R+2 salle polyvalente le bâtiment se plie et se déplie R+1 118.65 118.45 R+1 140.45 R+9 plan du 5ème étage 115.15 local vélo locaux service crèche RdC 115.20 locaux service crèche R+8 137.70 137.70 R+8 rue Paul Meurice avenue du Docteur Gley R+7 134.95 134.95 R+7 0 1 2 5 10 m coupe transversale échelle 1/200e R+6 132.201 2 0 5 10 m 132.20 R+6 cour des logements R+5 129.45 129.45 R+5 R+4 126.70 126.70 R+4 circulation horizontale éclairée naturellement 3,10 R+3 123.95 123.95 R+3 R+2 121.20 121.20 R+2 1,2 salle polyvalente R+1 118.65 118.45 R+1 plan du 5ème étage R+9 115.15 local vélo locaux service crèche RdC 115.20 locaux service crèche rue Paul Meurice avenue du Docteur Gley plan étage courant 1,5 0 1 2 5 10 m 1,2 coupe transversale échelle 1/200e 0 1 2 5 10 m R+8 circulation horizontale éclairée naturellement 3,10 1,2 R+7 plan du 1er étage R+9 légende plan étage courant 1,5 logements jeunes travailleurs logements travailleurs migrants locaux communs R+6 1,2 crèche...................................................................................................................... ............................................................... R+8 jeunes travailleurs R+5 circulation horizontale éclairée naturellement 3,1
  7. 7. ............................................................... cHArTe ArcHITecTUrALe de L’oneP ..................... recHercHes / esQUIsse Les pistes de recherches se déclinent en deux thèmes: L’établissement de la charte de conception de tous les sièges des centres de l’ONEP à travers le royaume du Maroc, a pour objectif de répondre aux Le Maroc: L’eau: besoins des entités de l’office en matière de bâtiment et donner une im- Le moucharabieh: Les chutes d’eau, portance particulière au facteur accueil et fonctionnalité spatiale dans la esthétique et brise soleil Idée de mouvement, conception. Les éléments naturels, La molécule H2O, les couleurs terres.  Les matériaux: le verre et le plastique,  Cette charte est un cahier des charges de tous les éléments architectu- La mer, les vagues. raux et architectoniques à normaliser et standardiser au niveau des ces bâtiments types et ce pour permettre une meilleure rationalisation des coûts et des espaces en plus de l’harmonisation des sièges des centres de l’ONEP, pour faciliter leur connaissance par le grand public, faciliter l’ac- cueil et mieux gérer la file d’attente.      Ambiance intérieure              Evolution du logo: un logo dynamique à l’échelle du projet     Ferronnerie               Portes         Totem                  Références   ......................................................................................................................  
  8. 8. ............................................................... PorTFoLIo ................................................. ProJeTs d’écoLe 2009-2010 PFe / reconversion de la halle industrielle dans le nouvel éco- Master 2 quartier de ris orangis Programmation mixte: création d’une médiathèque et 45 lofts Ile-de-France (91130) 2008-2009 complexe culturel dans le centre ville de rabat Master 1 Projet d’un musée archéologique Rabat, Maroc (10000) 2008-2009 La plaine du Bouregreg: une composante de la ville face au chel- Master 1 lah Aménagement de la vallée du Bouregreg Rabat, Maroc (10000) 2007-2008 Licence 3 Promenade architecturale en compagnie des schtroumpfs Une école maternelle à Ivry-sur-Seine Ile-de-France (94200) 2007-2008 Licence 3 Mise en abîme de la ville Un ensemble de logements et de bureaux, ZAC Massénat Ile-de-France (75013)......................................................................................................................
  9. 9. ............................................................... reconversIon de LA HALLe IndUsTrIeLLe . . . . . . . . . . . . . . . . . dAns Le noUveL éco-QUArTIer de rIs orAnGIs (91) PFe / Une MédIATHèQUe eT 45 LoFTs Le thème développé pour ce Projet de Fin d’Etudes est celui de l’interven- tion contemporaine sur des bâtiments du patrimoine. Comment intervenir sur un bâtiment patrimoniale sans le dénaturer ? Des apports contempo- rains peuvent-ils collaborer à la mise en valeur d’un bien du patrimoine ? Le site choisi est celui des Docks des Alcools de Ris Orangis. Doté d’une forte histoire industrielle, le site est mit à en valeur par une grande halle industrielle de 120 m de long. En vue des dimensions remarquables de celle-ci, je propose une programmation mixte: un équipement culturel (3000 m²) ainsi que des logements (5000 m²).Plan de masse......................................................................................................................
  10. 10. ............................................................... ............................................................... Coupe/Façade transversale Façade entrée médiathèquePlan du rez-de-chausséeFaçade sud-ouest Hall médiathèque Intérieur loft......................................................................................................................
  11. 11. ............................................................... ............................................................... Maquette au 1/200è 120 x 85 cm Présentation de mon PFE devant un jury de 7 personnes......................................................................................................................
  12. 12. ............................................................... coMPLexe cULTUreL dAns Le cenTre vILLe de rABAT . . . . . . MUsée ArcHéoLoGIQUe Dans la volonté de redynamiser son centre ville, Rabat met en place une politique culturelle et donne notamment naissance à trois grands musées: le Musée Archéologique, le Musée des Arts Contemporains et le Musée du Patrimoine et des Civilisations. Ceux-ci seront implantés sur l’axe de l’ave- nue Mohamed V. Ils formeront ainsi un nouvel axe de culture, destiné aux touristes et aux Marocains. La parcelle choisie pour cet intervention est celle à côté de la Poste Cen- trale et de la Banque du Maroc. Cette-ci est composée d’une ancienne villa à conserver, d’un cinéma «7ème Art», d’un café et d’un grand jardin. Plan 1er sous-sol Plan rez-de-chausséePlan de masseDe manière à mettre en valeur la villa et rendre le site pérenne, le muséeest construit en sous-sol. L’accueil est située dans la nouvelle boite enverre avec sa toiture rouge. Le musée est situé au premier sous-sol et lesous-sol 2 et 3 sont destinés aux stationnements.Ce complexe culturel redonne vie au centre ville et surtout le redyna-mise. Façade principaleCoupe BB’......................................................................................................................
  13. 13. ............................................................... LA PLAIne dU BoUreGreG: Une coMPosAnTe . . . . . . . . . . . . . . . de LA vILLe FAce AU cHeLLAH AMénAGeMenT de LA vALLée de BoUreGreG (rABAT) La vallée du Bouregreg est située entre deux villes: Rabat, la capitale du Maroc et Salé. La vallée est l’axe fédérateur de l’agglomération Rabat- Salé, ce qui lui offre une situation de choix avec la proximité de l’Océan Altantique. La vallée offre une connivence entre le bâti et les espaces naturels. De ce fait, la vallée est surplombées de plusieurs monuments, comme les ruines du Chellah, le Mausolée et la Tour Hassan, la Casbah des Oudayas et les deux médinas. Etude Projet La partie de la vallée étudiée est encore vierge de toute urbanisation et offre une faune et une flore précieuses. Ma démarche a été de mettre en valeur cette zone et de la faire découvrir à la population locale; le but étant de sensibiliser les visiteurs à la beauté naturelle du site.......................................................................................................................
  14. 14. ............................................................... ProMenAde ArcHITecTUrALe en coMPAGnIe . . . . . . . . . . . . . . des scHTroUMPFs écoLe MATerneLLe à IvrY-sUr-seIne (94) La nouvelle école se développe en nappe sur les trois-quarts du terrain existant, avec une volonté particulière d’ouvrir la cour de récréation vers l’est. L’école se caractérise par ses volumes, que sont les boites bleues repré- sentants les espaces consacrés aux enfants. Ce parti prit architecturale permet de créer une double hauteur utile aux espaces les plus utilisés: création d’une mezzanine pour les classes, luminosité importante pour le réfectoire et les salles de motricités. A l’occasion des 50 ans de la création des Schtoumpfs par le célèbre belge Peyo, une école est construite en l’honneur de son oeuvre et inaugurée lePlan du rez-de-chaussée 23 octobre 2008, date officielle des 50 ans. Coupe sur une salle de classeDétails......................................................................................................................
  15. 15. ............................................................... MIse en ABîMe de LA vILLe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . enseMBLe de LoGeMenTs eT de BUreAUx, zAc MAssénA La parcelle est visible depuis la Bibliothèque François Mitterrand puisqu’elle est située à un angle majeur du quartier. Son bâti est donc mit en valeur par ses façades et ses hauteurs. Les locaux d’activités sont situés sur la rue du Chevaleret et son premier niveau et ont leur entrée privative sur cette rue, tandis que les logements ont leur entrée sur la rue de Tolbiac. Un des défis de cette configuration a été d’éclairer suffisant les locaux d’activité. Ainsi une vaste cour aménagée d’un bassin marque le centre de la parcelle et permet d’éclairer les locaux en contre bas.Ce complexe de logement et de locaux d’activité forme un tout homogène.Le plateau de logements est divisé en 3 plots distincts dont une toursur pilotis. Tous les logements disposent d’une terrasse individuelle,d’un jardin commun et deux plots sont munis d’une terrasse sur le toit.Chaque logement est traversant et la moitié d’entre eux ont même troisorientations. Tout est relié en un centre, qui est la cour des activités, dontles toits se transforment en jardin privé pour les habitants. Façade rue du Chevaleret Façade rue de Tolbiac......................................................................................................................
  16. 16. ............................................................... PorTFoLIo ................................................. ProJeTs en coUrs Juillet 2010 - Actuellement création de mobilier en rondin de bois Collaboration avec Yann DE WINTER, artisan créateur d’objet de décora- tion, mobilier et abris en rondin brut. novembre 2010 - Actuellement construction de maisons touristiques et abris en rondin de bois Collaboration avec Yann DE WINTER Février 2011 - Actuellement Aménagement d’un spa / espace de bien-être en bois, en corrèze Collaboration avec Yann DE WINTER......................................................................................................................
  17. 17. ............................................................... créATIon de MoBILIer en rondIn de BoIs . . . . . . . . . . . . . . . . corrèze Le mobilier est taillé directement dans la masse, ce qui lui donne un caractère rustique mais à la fois sophistiqué. Ce mobilier utilisable à l’intérieur comme à l’extérieur permet de créer des univers spécifiques, comme par exemple pour des chalets de montagne, des terrasses en centre-ville ou des aménagements d’appoint comme un bar dans une maison. Mon travail a été de conseiller certaines créations dans un premierVue longitudinale Vue transversale temps et de réaliser des fiches techniques dans un second temps, de manière à communiquer et mettre en avant le produit par rapport aux futurs clients.Vue en plan Bar et tabourets Les éléments sont taillés dans la masse ou joint par un assem- blage tenon-mortaise. ChaiseTable Bac à fleurs......................................................................................................................
  18. 18. ............................................................... consTrUcTIon de MAIsons ToUrIsTIQUes eT ABrIs . . . . . . UTILIsATIon de LA FUsTe en corrèze La fuste est une maison construite en rondins de bois brut, ajustés les uns sur les autres de manière à constituer un mur étanche et solide. Les fustes sont écologiques car elles sont construites avec un matériau naturel et renouvelable qui n’a pas demandé beaucoup d’énergie pour être produit. Elles ne produisent aucune pollution et au contraire contribuent à assainir l’air que nous respirons. En effet, le bois massif est du carbone stocké, issu du gaz carbonique en excès dans l’air. L’objectif ici est de créer des maisons touristiques sur-mesure. En partant de prototypes, chaque clients choisis son plan d’aménagement, ses finitions etc. Plusieurs types de chalets sont donc proposés aux clients, selon ses critères et ses besoins : avec ou sans sanitaires, avecModèle 1 à «4 murs» ou sans mezzanine ou par exemple avec ou sans terrasse.2 à 4 couchages / 9 m² Modèle 2 à «4 murs» 2 à 4 couchages / 15 m²Modèle 3 à «4 murs» / 4 à 6 couchages / 23 m² Fuste construite en CorrèzeModèle 4 à «7 murs» / 4 à 6 couchages / 35 m²......................................................................................................................
  19. 19. ............................................................... AMénAGeMenT d’Un sPA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . esPAce de BIen-êTre en BoIs, en corrèze Ce projet d’aménagement du spa est un projet qui fait partie d’un village vacances, celui de la commune de Meyrignac l’Eglise. Ce projet est subventionné par le Conseil Régional afin de dynamiser le tourisme en Corrèze. Le village vacances, qui se veut être luxueux, regroupe 70 chalets, un restaurant gastronomique et le futur spa. Situé au bord de l’étang de Meyrignac, ce complexe a l’avantage d’être positionné autour d’une végétation abondante. Le projet a été d’aménager un espace boutique, avec la vente de produits de beauté, de linge de maison et de confitures; ainsi que l’espace onglerie, juste avant le solarium. Le client a été charmé par le travail en rondin de Yann De Winter et lui a demandé de créer des meubles sur-mesure pour son spa, avec essentiellement du bois, du verre et des spots.Plan du spa avec les futurs aménagements Essais de meubles en rondinProposition d’aménagement Onglerie......................................................................................................................
  20. 20. ............................................................... PorTFoLIo ................................................. voYAGes / PHoToGrAPHIes septembre 2010 chine - Architecture traditionnelle Avril 2009 Maroc - Architecture de terre novembre 2009 ris orangis - Architecture industrielle......................................................................................................................
  21. 21. ............................................................... cHIne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ArcHITecTUre TrAdITIonneLLe......................................................................................................................
  22. 22. ............................................................... MAroc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ArcHITecTUre de Terre......................................................................................................................
  23. 23. ............................................................... rIs orAnGIs .................................................... ArcHITecTUre IndUsTrIeLLe......................................................................................................................

×