SlideShare une entreprise Scribd logo
A D
S - 11 2018
LES FORCES SPĖCIALES AIR
La contribu0on de l’armée de l’air dans le domaine par0culier des opéra0ons spéciales dépasse largement l’en-
gagement des seules unités air iden0fiées Forces spéciales (FS). C’est selon ce e approche globale du domaine
forces spéciales que le chef d’état-major de l’armée de l’air, le général d’armée aérienne André Lanata, a décidé de
nommer un officier général auprès du Commandement des forces aériennes (CFA) pour superviser la prépara$on
des forces aux opéra$ons spéciales. Le Général de brigade aérienne Louis Fontant, récemment nommé officier
Général Forces spéciales air (GFSA), est venu présenter l’ensemble du panel de moyens diversifiés (aéronau$ques,
logis$ques, télécommunica$ons…) mis à disposi$on par l’armée de l’air au profit des forces spéciales.
Le général Fontant a rappelé que la réussite des opéra$ons
spéciales nécessite une parfaite coordina$on de toutes les
unités et moyens engagés au-delà des seules forces spé-
ciales. En moyenne, 30 % des aviateurs déployés au profit du
Commandement des opéra$ons spéciales (COS) proviennent
d’unités conven$onnelles qui s’intègrent naturellement aux
opéra$ons spéciales (chasse, drones, commandos, avia$on
de transport) ou fournissent à ces dernières des capacités
rares sous forme de modules adaptés aux circonstances et
aux besoins opéra$onnels : ce sont les Modules d’appui aux
opéra$ons spéciales (MAOS).
Interlocuteur privilégié du COS et des autres composantes FS
d’armées, le GFSA assure, au sein de l’armée de l’air, la
coordina0on des travaux permeBant d’op0miser la prépara0on et l’engagement des forces aériennes dans les
opéra0ons spéciales. Il a plus par$culièrement pour mission de fédérer l’ensemble des capacités des forces aé-
riennes mises en œuvre dans le cadre des opéra$ons spéciales. Il est chargé de préparer les forces de façon adap-
tée, d’op$miser leur engagement en s’appuyant sur son exper$se du fait aérien. Il par$cipe à la démarche capaci-
taire avec l’état-major de l’armée de l’air et le Centre d’exper$se aérienne militaire (CEAM).
Le prochain exercice Athena illustre pleinement ce processus de prépara$on des FS air en coordina$on avec tous
les autres moyens militaires qui concourent à leur succès opéra$onnel. (Lire en page 3).
F G5 S E : E
Une étape majeure pour la force conjointe du G5 Sahel va avoir lieu le 15 janvier prochain. La mi-
nistre des armées, Florence Parly réunira, à Paris, ses homologues ministres de la défense du G5 Sa-
hel en compagnie du chef d’état-major des armées, le général d’armée François Lecointre, et de ses
homologues chefs d’état-major des armées des forces mauritaniennes, maliennes, nigériennes, bur-
kinabées et tchadiennes. Les principaux contributeurs seront également représentés : l’Allemagne, l’Arabie Saou-
dite, la Belgique, le Danemark, les Emirats Arabes Unis, les Pays-Bas, les Etats-Unis et l’Union européenne.
CeBe réunion aura pour objet de travailler au renforcement des responsabilités de secrétariat permanent du G5
Sahel, de définir et de rendre opéra0onnel le mécanisme de ges0ons des contribu0ons financières et de partager
les décisions du G5 Sahel sur la mise à jour du concept d’opéra0on.
L’enjeu actuel, c’est bien de définir une u$lisa$on efficace de toutes les contri-
bu$ons déjà prévues ou à venir. À la suite d’une rencontre des pays membres du
G5 Sahel à Bamako, le 8 janvier, le président du conseil des ministres du G5 Sa-
hel, Tiéman Hubert Coulibaly, a déjà annoncé la créa$on d’un mécanisme de
mobilisa$on, de coordina$on et de ges$on des contribu$ons à la force conjointe
ainsi que la mise en place d’un comité de sou$en et de contrôle de la force con-
jointe. Ces décisions illustrent la volonté des acteurs de réussir la pleine opéra-
$onnalisa$on de la force. La réunion du 15 janvier prochain vise bien à examiner
dans le détail les priorités opéra$onnelles de la force conjointe dans son engagement dans le terrorisme islamiste
et les trafics illégaux transfrontaliers.
A E E D
AK E
A D
PCDE 2
E E E
La ministre des armées, Florence Parly, rencontre régu-
lièrement le général d’armée François Lecointre, chef
d’état-major des armées. Le mardi 9 janvier, un point
de situa$on sur les principaux sujets de ce début d’an-
née a été fait : Barkhane, force conjointe du G5 Sahel,
opéra$on Chammal, et la prépara$on de la prochaine
loi de programma$on militaire.
E E S E
'Ė M E E P K E
Geneviève Darrieussecq,
secrétaire d’Ėtat auprès
de la ministre des ar-
mées, a rencontré, mer-
credi 10 janvier, Marcos
Perestrello, secrétaire
d'Ėtat à la défense na$o-
nale du Portugal. Leurs
échanges ont porté sur
les célébra$ons du Cen-
tenaire à venir. Le 9 avril
2018 marquera, en effet,
le centenaire d’une des
plus drama$ques et plus
sanglantes batailles que
le con$ngent portugais
ait vécu en Europe : la bataille de la Lys, connue aussi
sous le nom de 4e
bataille d’Ypres.
D E M E’ E
Florence Parly, accompagnée de Geneviève Darrieus-
secq et de l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major
de la marine, s’est rendue à Brest, jeudi 11 janvier, pour
rencontrer les élèves et le personnel d’encadrement du
Centre d’instruc$on naval (CIN) de Brest. Jean-Marc Bo-
rello, président du directoire du groupe SOS et en
DGA : L E
N E
La Direc$on générale de l’armement (DGA) a no$fié, le
29 décembre 2017, aux sociétés Naval Group et Airbus
Helicopters une étude visant à préparer la future capa-
cité drones tac$ques à décollage ver$cal des navires de
la marine na$onale : le Système de drone aérien ma-
rine (SDAM). L’objec$f est d’instruire les principaux
choix technologiques à réaliser pour l’intégra$on de
ce e capacité au sein d’un bâ$ment de combat.
charge d’une mission rela$ve à l’inser$on sociale, par$-
cipait à ce e visite aux côtés de la ministre.
Véritable campus naval, ce centre accueille quatre
écoles : le lycée naval, l’école des mousses, l’école des
matelots et l’école de maistrance. Le CIN abrite aussi
plusieurs pôles de forma$ons con$nues.
La ministre a
rencontré les
mousses ac-
tuellement
en forma$on.
Leur engage-
ment mili-
taire est une
véritable
école de la
vie.
La ministre s’est adressée à tout le personnel présent :
dans vos classes, vous apprenez les théories et sur le
pont, vous apprenez la rigueur et la liberté. Enfin, la mi-
nistre a souligné que l’appren ssage, c’est un engage-
ment de nos armées mais c’est d’abord l’engagement
de toute une na on.
A D
PCDE 3
M E : K M
N E’ N K C P M
33F
L'hélicoptère Caïman Marine du détachement 33F, Res-
cue Cyclone Xray, sta$onné à Maupertus (50), a été
engagé par le Centre régional des opéra$ons de sur-
veillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg pour por-
ter assistance à un voilier en détresse au large du Co-
ten$n, dans la soirée du 2 janvier 2018.
En pleine tempête Eleanor, l'opéra$on de sauvetage
était rendue très dangereuse. C’est dans des condi$ons
météorologiques extrêmes et en pleine nuit, que
l’équipage du Caïman a réussi à faire descendre, après
5 tenta$ves, le plongeur de bord. Ce dernier s’est hissé
à bord du voilier en détresse afin de porter secours au
skipper en état de choc. L’évacua$on du plongeur et de
la vic$me s’est elle aussi avérée périlleuse. Il a fallu à
nouveau 5 essais, avant de parvenir à ramener à bord
de l’hélicoptère le naufragé et son sauveteur. Le skip-
per, en état d'hypothermie, a été pris en charge par les
pompiers puis transporté vers l'hôpital de Cherbourg.
L’équipage du Rescue Cyclone Xray du détachement
33F de Cherbourg a, une nouvelle fois, démontré son
savoir-faire excep$onnel ainsi que les capacités de son
appareil à opérer dans des condi$ons extrêmes.
D E S E B E N
Pour son numéro de janvier 2018, le Journal de la Dé-
fense (#JDEF) présente Des soldats français dans la
Bal0que. Basés à
Tapa, en Estonie,
dans les pays Baltes,
jusqu'en décembre
2017, 300 militaires
français ont opéré à
plus de 2 500 km de
chez eux.
Ils ont été projetés
dans le cadre de mesures de renforcement de la pré-
sence avancée de l’OTAN, décidées en 2016, dans les
pays baltes et en Pologne.
SSA : M Y E - -
K !
Le Service de santé des
armées (SSA) conseille à
tous le téléchargement
de la nouvelle applica-
$on santé «Staying
alive» afin d’améliorer
la rapidité de mise en
œuvre du massage car-
diaque, essen$elle pour assurer la survie des vic$mes
d'arrêt cardio-respiratoire. 50 % seulement des cas
d’arrêt cardiaque sur la voie publique bénéficient d'un
massage cardiaque de la part des premiers témoins.
La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) u$lise,
depuis 1 an, ce e applica$on qui permet de géolocali-
ser les sauveteurs volontaires se trouvant à proximité
d'une vic$me en arrêt cardiaque et de leur proposer
d'intervenir en a endant l'arrivée des pompiers. Elle
donne également accès à une cartographie des défibril-
lateurs les plus proches. Ce système a déjà fait ses
preuves : sur les 10.000 bons samaritains actuelle-
ment enregistrés en Île de France, 140 sont déjà inter-
venus.
Simple, efficace et totalement en phase avec la devise
du SSA «votre vie, notre combat».
A E’ : a
L’exercice ATHENA, qui se déroulera du 15 au 26 jan-
vier 2018, sur la base aérienne de Mont-de-Marsan
sera dédié à l’entraînement de cer0fica0on, tac0que
et opéra0f, des Forces spéciales Air (FSA) avant leur
déploiement en opéra$on. Il perme ra également de
cer$fier les Modules d’appui aux opéra$ons spéciales
(MAOS). Aux côtés des trois unités labélisées FS
(Commando parachu$ste de l’Air n°10, escadron de
transport 3/61 Poitou et escadron d’hélicoptères 1/67
Pyrénées ), plusieurs unités par$cipent ainsi à l’exercice
dans les domaines de la surveillance et du renseigne-
ment (avec la par$cipa$on du drone Reaper), de
l’infrastructure ou des systèmes d’informa$on et de
communica$on. 290 aviateurs seront mobilisés sur cet
exercice.
L : C E
SITUATION MILITAIRE DU THEATRE
Après deux semaines de mauvaises condi$ons météo-
rologiques qui ont freiné les opéra$ons sur l’en-
semble du théâtre, les condi$ons plus clémentes de
ce e semaine ont permis aux opéra$ons de bénéfi-
cier à nouveau d’un appui aérien.
Ces opéra$ons visent principalement à défaire les
poches terroristes résiduelles encore présentes en
Syrie et à sécuriser les territoires irakiens récemment
libérés.
Poursuite des combats en Syrie
En Syrie, les forces démocra$ques syriennes poursui-
vent leur progression dans la vallée de l’Euphrate.
Concentrée autour de la ville d’Hajin et organisée au-
tour d’un disposi$f de défense en profondeur élabo-
ré, Daech oppose une forte résistance. Les avancées
réalisées par les forces démocra$ques syriennes ont
néanmoins permis d’isoler les terroristes présents,
limitant ainsi leurs possibilités d’exfiltra$on.
Opéra ons de sécurisa on et de contrôle de zone en
Irak
En Irak, les opéra$ons de ra$ssage et de sécurisa$on
se poursuivent avec pour objec$f de limiter les possi-
bilités de réorganisa$on de Daech et d’assurer ainsi
sa défaite durable :
Sur le plateau d’Hawijah, les forces de sécurité
irakiennes main$ennent leur effort. Engagées dans une
vaste opéra$on de contrôle de zone, les forces
déployées ne rencontrent qu’une faible résistance ;
A Bagdad, Mossoul, et dans la province de Ninive, les
opéra$ons menées ont permis la découverte de
caches, souterrains, matériels et muni$ons,
démontrant que l’organisa$on conserve des moyens
d’ac$on et que les opéra$ons en cours doivent être
poursuivies afin d’assurer de manière pérenne la
sécurisa$on et la stabilisa$on du pays ;
Dans la vallée de l’Euphrate, les forces de sécurité
irakiennes restent mobilisées, notamment autour de la
ville d’Al Qaim.
A D
PCDE 4
A E
FP L a 3 : Y ’ E -
L
Dans le cadre de sa par$cipa$on à la mission de pré-
sence avancée de l’OTAN sur le flanc Est de l’Europe,
et après un déploiement de huit mois en Estonie, la
France amorce actuellement un nouveau déploiement
de huit mois supplémentaires, en Lituanie ce e fois.
La relève du détachement a nécessité une manœuvre
logis$que importante avec la bascule de nombreux
matériels entre l’Estonie et la Lituanie. En tout, ce
sont plus de 100 containers et 132 engins blindés et
véhicules qui ont été acheminés par trains militaires
sur les 600 kilomètres séparant Tapa en Estonie de
Rukla en Lituanie où le détachement est désormais
posi$onné.
Issus du 5e
régiment de Dragons qui fournit un pelo-
ton de chars Leclerc et deux sec$ons sur VBCI, ainsi
que du 7e
BCA qui fournit une sec$on sur VHM, les
300 soldats du détachement français sont répar$s en
un sous-groupement tac$que interarmes (SGTIA)
d’environ 200 soldats et un échelon de sou$en na$o-
nal de l’ordre de 100 soldats. Les matériels majeurs
équipant le SGTIA se répar$ssent de la façon sui-
vante : 4 chars Leclerc, 9 VBCI, 4 VAB, 5 VBL et 5
VHM.
Le détachement a eindra sa capacité opéra$onnelle
ini$ale le 17 janvier prochain.
BOIS BELLEAU 100
Après avoir embarqué les troupes du 5e
régiment de
Cuirassiers, le groupe amphibie franco-américain Bois
Belleau 100 a débuté le 7 janvier l’exercice Alligator
Thunder, exercice amphibie qui durera 10 jours.
Durant ce e séquence dans le golfe Arabo-Persique,
le BPC Tonnerre est escorté par le croiseur américain
USS Monterey tandis que la FDA Chevalier Paul a inté-
gré la TF 50 en escorte du porte-avions américain
Théodore Roosevelt.
Ces transferts de capacités soulignent une nouvelle
fois le haut niveau d’interopérabilité a eint entre les
marines française et américaine.
Renforcement de la protec on de la fron ère irako-
syrienne
La protec$on de la fron$ère irako-syrienne reste éga-
lement une préoccupa$on. La 8e
division irakienne a
mené la semaine passée une série d’opéra$ons visant
à sécuriser la fron$ère et me re fin aux tenta$ves
d’intrusion terroristes depuis la Syrie.
Retour progressif à la vie normale des popula ons
déplacées
En Irak, le retour des réfugiés s’organise grâce aux
efforts combinés du ministère pour l’immigra$on et
des autorités militaires irakiennes.
En Syrie, la situa$on humanitaire s’améliore égale-
ment. Le Haut-commissariat des na$ons unies pour
les réfugiés (UNHCR) a ainsi rendu compte qu’environ
34 000 civils seraient revenus dans Raqqa au mois de
décembre.
Suivi et accompagné par la Coali on
Dans ce cadre, le général Parisot, Senior Na onal Re-
présenta ve (SNR) français, également en charge des
ac$ons civilo-militaires de l’état-major de la Coali$on,
s’est rendu en Syrie en fin d’année dernière. Il y a
rencontré des représentants des conseils civils de
Raqqa et de Tabqah, et visité le quar$er général de
l’entreprise de déminage TETRATECH. Au cours de ces
visites, il a pu iden$fier les besoins prioritaires des
popula$ons locales auxquels la Coali$on est suscep-
$ble de pouvoir répondre.
ACTIVITE DE LA FORCE
la Task Force Wagram en appui des opéra ons de sé-
curisa on
La Task Force Wagram poursuit son appui aux opéra-
$ons de sécurisa$on menées dans la vallée de
l’Euphrate. Ce e semaine, quatre missions de $rs ont
été réalisées au profit des forces de sécurité ira-
A D
PCDE 5
kiennes (2 missions d’éclairement et 2 missions
d’interdic$on - bilan du 3 au 9 janvier).
Depuis le début de sa mission, la TF Wagram a réalisé
1602 missions de $rs.
Ac vité aérienne
Ce e semaine, l’ac$vité aérienne s’est concentrée
sur des missions de renseignement au profit des
forces de sécurité irakiennes et des forces démocra-
$ques syriennes. Les missions ont principalement eu
lieu en Syrie, dans le secteur d’Abou Kamal.
Elle a donné lieu à 12 sor$es aériennes (bilan du 3
au 9 janvier). Aucune frappe n’a été réalisée.
A noter l’arrivée ce e semaine sur la base aérienne
projetée en Jordanie d’un Atlan$que 2 qui vient
compléter les capacités de recueil de renseigne-
ment du disposi$f, actuellement composé de
quatre Rafale Air auxquels il convient d’ajouter les
six Rafale opérant depuis la base aérienne aux Emi-
rats Arabes Unis.
Bilan total depuis le 19/09/14 : 7653 sor$es / 1426
frappes / 2214 objec$fs neutralisés.
O Y h
APPRÉCIATION DE SITUATION
Situa on sécuritaire
Sur le plan sécuritaire, la situa$on a été rela$vement
stable ce e semaine sur l’ensemble de la bande sahélo
-saharienne. La situa$on dans le centre du Mali reste
néanmoins tendue, perturbée depuis plusieurs se-
maines par une ac$vité importante des groupes armés
terroristes.
ACTIVITĖ DE LA FORCE
L’une des priorités de Barkhane vise actuellement à
porter l’effort sur le centre de la région du Liptako
Gourma, zone dite « des trois fron$ères ».
A D
PCDE 6
Contact presse opéra0ons et CEMA :
09 88 68 28 65 / 09 88 68 28 66 emapresse@gmail.com
Produit par le bureau porte-parole de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICoD)
Directrice de la publication : Valérie Lecasble
Rédacteur en chef : CF Lionel Delort
Rédacteurs: Chloé Ruard, Marie-Astrid Lefeuvre, Pauline Royer-Briand, CNE Gaëlle Rothureau
CONTACTS PRESSE : 09 88 67 33 33 ou presse@dicod.defense.gouv.fr
La zone des trois fron ères, une zone aux enjeux im-
portants
A cheval sur les fron$ères du Mali, du Burkina Faso et
du Niger, le Liptako Gourma, ou zone des trois fron-
$ères, est une vaste zone s’étendant sur environ
370 000 km2
. Le cœur de ce e zone correspond à la
zone de responsabilité du fuseau centre de la Coali$on
Sahel. Elle est le lieu d’exac$ons régulières des groupes
armés terroristes. C’est là que sévissent l’Etat Isla-
mique au Grand Sahara (EIGS) et Ansarul Islam, organi-
sa$ons coupables de nombreuses a aques contre les
popula$ons civiles avec pour mode d’ac$on privilégié
la pose d’engins explosifs improvisés.
Opéra ons dans la zone des trois fron ères
Après les opéra$ons de décembre, et la période de
régénéra$on des hommes et du matériel qui a suivi,
les opéra$ons reprennent de nouveau leur rythme
nominal avec plusieurs opéra$ons en cours, notam-
ment dans la zone d’intérêt prioritaire des trois fron-
$ères.
Menées au côté des Forces armées maliennes (FAMa),
elles ont pour finalité la mise en place des condi$ons
nécessaires au retour à la vie normale des popula$ons
locales vivant dans la zone et subissant régulièrement
les exac$ons des terroristes.
Outre la sécurisa$on de la zone, une ac$on d’aide à la
popula$on a été menée à Tin Hama avec la remise de
kits scolaires à des enfants de l’école primaire du vil-
lage tandis que des éléments du génie débutaient des
travaux de réfec$on de l’ancienne piste d’avia$on
d’In Kismane.
Opéra on à Ménaka
Dans la nuit du 10 au 11 janvier 2018, la force
Barkhane a mené une opéra$on dans la ville de Ména-
ka au Mali pour s’emparer d’une maison abritant des
membres de groupes armés terroristes sévissant dans
ce e région frontalière du Niger. Ce e opéra$on repo-
sait sur le travail permanent mené par Barkhane, en
liaison avec les autorités maliennes et nigériennes, de
recherche et de caractérisa$on de la menace terroriste
dans ce e région.
Un détachement de soldats de Barkhane s’est emparé
de la maison avant de procéder à des fouilles per-
me ant de saisir de l’armement, du matériel militaire
et des documents. Des individus ont également été
capturés afin de lever le doute sur leur contribu$on
aux ac$ons des groupes armés terroristes de la région.
Ce e opéra$on discrète s’est déroulée sans heurt.
Sor$es air hebdomadaires (bilan du 3 au 9 janvier in-
clus)
Le bilan complet de l’ac$vité aérienne de ce e se-
maine est le suivant : 36 sor$es chasse / 22 sor$es
RAV ISR / 39 sor$es transport.
Total : 97 sor$es (76 la semaine dernière).

Contenu connexe

Tendances

Actu Défense du 21 décembre 2017
Actu Défense du 21 décembre 2017Actu Défense du 21 décembre 2017
Actu Défense du 21 décembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 18 mai 2017
Actu Défense du 18 mai 2017Actu Défense du 18 mai 2017
Actu Défense du 18 mai 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 novembre 2017
Actu Défense du 9 novembre 2017Actu Défense du 9 novembre 2017
Actu Défense du 9 novembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 3 mars 2016
Actu Défense du 3 mars 2016Actu Défense du 3 mars 2016
Actu Défense du 3 mars 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 16 novembre
Actu Défense du 16 novembreActu Défense du 16 novembre
Actu Défense du 16 novembre
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 12 mai 2016
Actu Défense du 12 mai 2016Actu Défense du 12 mai 2016
Actu Défense du 12 mai 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 14 septembre 2017
Actu Défense du 14 septembre 2017Actu Défense du 14 septembre 2017
Actu Défense du 14 septembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 mai 2016
Actu Défense du 26 mai 2016Actu Défense du 26 mai 2016
Actu Défense du 26 mai 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 5 janvier 2017
Actu Défense du 5 janvier 2017Actu Défense du 5 janvier 2017
Actu Défense du 5 janvier 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017
Ministère des Armées
 

Tendances (20)

Actu Défense du 21 décembre 2017
Actu Défense du 21 décembre 2017Actu Défense du 21 décembre 2017
Actu Défense du 21 décembre 2017
 
Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018
 
Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018
 
Actu Défense du 18 mai 2017
Actu Défense du 18 mai 2017Actu Défense du 18 mai 2017
Actu Défense du 18 mai 2017
 
Actu Défense du 9 novembre 2017
Actu Défense du 9 novembre 2017Actu Défense du 9 novembre 2017
Actu Défense du 9 novembre 2017
 
Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018
 
Actu Défense du 3 mars 2016
Actu Défense du 3 mars 2016Actu Défense du 3 mars 2016
Actu Défense du 3 mars 2016
 
Actu Défense du 16 novembre
Actu Défense du 16 novembreActu Défense du 16 novembre
Actu Défense du 16 novembre
 
Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017
 
Actu Défense du 12 mai 2016
Actu Défense du 12 mai 2016Actu Défense du 12 mai 2016
Actu Défense du 12 mai 2016
 
Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018
 
Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018
 
Actu Défense du 14 septembre 2017
Actu Défense du 14 septembre 2017Actu Défense du 14 septembre 2017
Actu Défense du 14 septembre 2017
 
Actu Défense du 26 mai 2016
Actu Défense du 26 mai 2016Actu Défense du 26 mai 2016
Actu Défense du 26 mai 2016
 
Actu Défense du 5 janvier 2017
Actu Défense du 5 janvier 2017Actu Défense du 5 janvier 2017
Actu Défense du 5 janvier 2017
 
Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017
 
Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018
 
Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017
 
Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017
 
Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017
 

Similaire à Actu Défense du 11 janvier 2018

Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 14 avril 2016
Actu Défense du 14 avril 2016Actu Défense du 14 avril 2016
Actu Défense du 14 avril 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018  Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 19 janvier 2017
Actu Défense du 19 janvier 2017Actu Défense du 19 janvier 2017
Actu Défense du 19 janvier 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 29 juin 2017
Actu Défense du 29 juin 2017Actu Défense du 29 juin 2017
Actu Défense du 29 juin 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 27 avril 2017
Actu Défense du 27 avril 2017Actu Défense du 27 avril 2017
Actu Défense du 27 avril 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 11 mai 2017
Actu Défense du 11 mai 2017Actu Défense du 11 mai 2017
Actu Défense du 11 mai 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 29 septembre 2016
Actu Défense du 29 septembre 2016Actu Défense du 29 septembre 2016
Actu Défense du 29 septembre 2016
Ministère des Armées
 

Similaire à Actu Défense du 11 janvier 2018 (19)

Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018
 
Actu Défense du 14 avril 2016
Actu Défense du 14 avril 2016Actu Défense du 14 avril 2016
Actu Défense du 14 avril 2016
 
Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018  Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018
 
Actu Défense du 19 janvier 2017
Actu Défense du 19 janvier 2017Actu Défense du 19 janvier 2017
Actu Défense du 19 janvier 2017
 
Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018
 
Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018
 
Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018
 
Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016
 
Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018
 
Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017
 
Actu Défense du 29 juin 2017
Actu Défense du 29 juin 2017Actu Défense du 29 juin 2017
Actu Défense du 29 juin 2017
 
Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018
 
Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017
 
Actu Défense du 27 avril 2017
Actu Défense du 27 avril 2017Actu Défense du 27 avril 2017
Actu Défense du 27 avril 2017
 
Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016
 
Actu Défense du 11 mai 2017
Actu Défense du 11 mai 2017Actu Défense du 11 mai 2017
Actu Défense du 11 mai 2017
 
Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017
 
Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018
 
Actu Défense du 29 septembre 2016
Actu Défense du 29 septembre 2016Actu Défense du 29 septembre 2016
Actu Défense du 29 septembre 2016
 

Plus de Ministère des Armées

Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juinActu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juin
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense 30 novembre 2017
Actu Défense 30 novembre 2017Actu Défense 30 novembre 2017
Actu Défense 30 novembre 2017
Ministère des Armées
 

Plus de Ministère des Armées (13)

Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018
 
Actu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juinActu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juin
 
Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018
 
Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018
 
Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018
 
Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018
 
Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018
 
Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018
 
Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018
 
Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018
 
Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017
 
Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017
 
Actu Défense 30 novembre 2017
Actu Défense 30 novembre 2017Actu Défense 30 novembre 2017
Actu Défense 30 novembre 2017
 

Dernier

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 

Dernier (6)

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 

Actu Défense du 11 janvier 2018

  • 1. A D S - 11 2018 LES FORCES SPĖCIALES AIR La contribu0on de l’armée de l’air dans le domaine par0culier des opéra0ons spéciales dépasse largement l’en- gagement des seules unités air iden0fiées Forces spéciales (FS). C’est selon ce e approche globale du domaine forces spéciales que le chef d’état-major de l’armée de l’air, le général d’armée aérienne André Lanata, a décidé de nommer un officier général auprès du Commandement des forces aériennes (CFA) pour superviser la prépara$on des forces aux opéra$ons spéciales. Le Général de brigade aérienne Louis Fontant, récemment nommé officier Général Forces spéciales air (GFSA), est venu présenter l’ensemble du panel de moyens diversifiés (aéronau$ques, logis$ques, télécommunica$ons…) mis à disposi$on par l’armée de l’air au profit des forces spéciales. Le général Fontant a rappelé que la réussite des opéra$ons spéciales nécessite une parfaite coordina$on de toutes les unités et moyens engagés au-delà des seules forces spé- ciales. En moyenne, 30 % des aviateurs déployés au profit du Commandement des opéra$ons spéciales (COS) proviennent d’unités conven$onnelles qui s’intègrent naturellement aux opéra$ons spéciales (chasse, drones, commandos, avia$on de transport) ou fournissent à ces dernières des capacités rares sous forme de modules adaptés aux circonstances et aux besoins opéra$onnels : ce sont les Modules d’appui aux opéra$ons spéciales (MAOS). Interlocuteur privilégié du COS et des autres composantes FS d’armées, le GFSA assure, au sein de l’armée de l’air, la coordina0on des travaux permeBant d’op0miser la prépara0on et l’engagement des forces aériennes dans les opéra0ons spéciales. Il a plus par$culièrement pour mission de fédérer l’ensemble des capacités des forces aé- riennes mises en œuvre dans le cadre des opéra$ons spéciales. Il est chargé de préparer les forces de façon adap- tée, d’op$miser leur engagement en s’appuyant sur son exper$se du fait aérien. Il par$cipe à la démarche capaci- taire avec l’état-major de l’armée de l’air et le Centre d’exper$se aérienne militaire (CEAM). Le prochain exercice Athena illustre pleinement ce processus de prépara$on des FS air en coordina$on avec tous les autres moyens militaires qui concourent à leur succès opéra$onnel. (Lire en page 3). F G5 S E : E Une étape majeure pour la force conjointe du G5 Sahel va avoir lieu le 15 janvier prochain. La mi- nistre des armées, Florence Parly réunira, à Paris, ses homologues ministres de la défense du G5 Sa- hel en compagnie du chef d’état-major des armées, le général d’armée François Lecointre, et de ses homologues chefs d’état-major des armées des forces mauritaniennes, maliennes, nigériennes, bur- kinabées et tchadiennes. Les principaux contributeurs seront également représentés : l’Allemagne, l’Arabie Saou- dite, la Belgique, le Danemark, les Emirats Arabes Unis, les Pays-Bas, les Etats-Unis et l’Union européenne. CeBe réunion aura pour objet de travailler au renforcement des responsabilités de secrétariat permanent du G5 Sahel, de définir et de rendre opéra0onnel le mécanisme de ges0ons des contribu0ons financières et de partager les décisions du G5 Sahel sur la mise à jour du concept d’opéra0on. L’enjeu actuel, c’est bien de définir une u$lisa$on efficace de toutes les contri- bu$ons déjà prévues ou à venir. À la suite d’une rencontre des pays membres du G5 Sahel à Bamako, le 8 janvier, le président du conseil des ministres du G5 Sa- hel, Tiéman Hubert Coulibaly, a déjà annoncé la créa$on d’un mécanisme de mobilisa$on, de coordina$on et de ges$on des contribu$ons à la force conjointe ainsi que la mise en place d’un comité de sou$en et de contrôle de la force con- jointe. Ces décisions illustrent la volonté des acteurs de réussir la pleine opéra- $onnalisa$on de la force. La réunion du 15 janvier prochain vise bien à examiner dans le détail les priorités opéra$onnelles de la force conjointe dans son engagement dans le terrorisme islamiste et les trafics illégaux transfrontaliers.
  • 2. A E E D AK E A D PCDE 2 E E E La ministre des armées, Florence Parly, rencontre régu- lièrement le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées. Le mardi 9 janvier, un point de situa$on sur les principaux sujets de ce début d’an- née a été fait : Barkhane, force conjointe du G5 Sahel, opéra$on Chammal, et la prépara$on de la prochaine loi de programma$on militaire. E E S E 'Ė M E E P K E Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Ėtat auprès de la ministre des ar- mées, a rencontré, mer- credi 10 janvier, Marcos Perestrello, secrétaire d'Ėtat à la défense na$o- nale du Portugal. Leurs échanges ont porté sur les célébra$ons du Cen- tenaire à venir. Le 9 avril 2018 marquera, en effet, le centenaire d’une des plus drama$ques et plus sanglantes batailles que le con$ngent portugais ait vécu en Europe : la bataille de la Lys, connue aussi sous le nom de 4e bataille d’Ypres. D E M E’ E Florence Parly, accompagnée de Geneviève Darrieus- secq et de l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la marine, s’est rendue à Brest, jeudi 11 janvier, pour rencontrer les élèves et le personnel d’encadrement du Centre d’instruc$on naval (CIN) de Brest. Jean-Marc Bo- rello, président du directoire du groupe SOS et en DGA : L E N E La Direc$on générale de l’armement (DGA) a no$fié, le 29 décembre 2017, aux sociétés Naval Group et Airbus Helicopters une étude visant à préparer la future capa- cité drones tac$ques à décollage ver$cal des navires de la marine na$onale : le Système de drone aérien ma- rine (SDAM). L’objec$f est d’instruire les principaux choix technologiques à réaliser pour l’intégra$on de ce e capacité au sein d’un bâ$ment de combat. charge d’une mission rela$ve à l’inser$on sociale, par$- cipait à ce e visite aux côtés de la ministre. Véritable campus naval, ce centre accueille quatre écoles : le lycée naval, l’école des mousses, l’école des matelots et l’école de maistrance. Le CIN abrite aussi plusieurs pôles de forma$ons con$nues. La ministre a rencontré les mousses ac- tuellement en forma$on. Leur engage- ment mili- taire est une véritable école de la vie. La ministre s’est adressée à tout le personnel présent : dans vos classes, vous apprenez les théories et sur le pont, vous apprenez la rigueur et la liberté. Enfin, la mi- nistre a souligné que l’appren ssage, c’est un engage- ment de nos armées mais c’est d’abord l’engagement de toute une na on.
  • 3. A D PCDE 3 M E : K M N E’ N K C P M 33F L'hélicoptère Caïman Marine du détachement 33F, Res- cue Cyclone Xray, sta$onné à Maupertus (50), a été engagé par le Centre régional des opéra$ons de sur- veillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg pour por- ter assistance à un voilier en détresse au large du Co- ten$n, dans la soirée du 2 janvier 2018. En pleine tempête Eleanor, l'opéra$on de sauvetage était rendue très dangereuse. C’est dans des condi$ons météorologiques extrêmes et en pleine nuit, que l’équipage du Caïman a réussi à faire descendre, après 5 tenta$ves, le plongeur de bord. Ce dernier s’est hissé à bord du voilier en détresse afin de porter secours au skipper en état de choc. L’évacua$on du plongeur et de la vic$me s’est elle aussi avérée périlleuse. Il a fallu à nouveau 5 essais, avant de parvenir à ramener à bord de l’hélicoptère le naufragé et son sauveteur. Le skip- per, en état d'hypothermie, a été pris en charge par les pompiers puis transporté vers l'hôpital de Cherbourg. L’équipage du Rescue Cyclone Xray du détachement 33F de Cherbourg a, une nouvelle fois, démontré son savoir-faire excep$onnel ainsi que les capacités de son appareil à opérer dans des condi$ons extrêmes. D E S E B E N Pour son numéro de janvier 2018, le Journal de la Dé- fense (#JDEF) présente Des soldats français dans la Bal0que. Basés à Tapa, en Estonie, dans les pays Baltes, jusqu'en décembre 2017, 300 militaires français ont opéré à plus de 2 500 km de chez eux. Ils ont été projetés dans le cadre de mesures de renforcement de la pré- sence avancée de l’OTAN, décidées en 2016, dans les pays baltes et en Pologne. SSA : M Y E - - K ! Le Service de santé des armées (SSA) conseille à tous le téléchargement de la nouvelle applica- $on santé «Staying alive» afin d’améliorer la rapidité de mise en œuvre du massage car- diaque, essen$elle pour assurer la survie des vic$mes d'arrêt cardio-respiratoire. 50 % seulement des cas d’arrêt cardiaque sur la voie publique bénéficient d'un massage cardiaque de la part des premiers témoins. La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) u$lise, depuis 1 an, ce e applica$on qui permet de géolocali- ser les sauveteurs volontaires se trouvant à proximité d'une vic$me en arrêt cardiaque et de leur proposer d'intervenir en a endant l'arrivée des pompiers. Elle donne également accès à une cartographie des défibril- lateurs les plus proches. Ce système a déjà fait ses preuves : sur les 10.000 bons samaritains actuelle- ment enregistrés en Île de France, 140 sont déjà inter- venus. Simple, efficace et totalement en phase avec la devise du SSA «votre vie, notre combat». A E’ : a L’exercice ATHENA, qui se déroulera du 15 au 26 jan- vier 2018, sur la base aérienne de Mont-de-Marsan sera dédié à l’entraînement de cer0fica0on, tac0que et opéra0f, des Forces spéciales Air (FSA) avant leur déploiement en opéra$on. Il perme ra également de cer$fier les Modules d’appui aux opéra$ons spéciales (MAOS). Aux côtés des trois unités labélisées FS (Commando parachu$ste de l’Air n°10, escadron de transport 3/61 Poitou et escadron d’hélicoptères 1/67 Pyrénées ), plusieurs unités par$cipent ainsi à l’exercice dans les domaines de la surveillance et du renseigne- ment (avec la par$cipa$on du drone Reaper), de l’infrastructure ou des systèmes d’informa$on et de communica$on. 290 aviateurs seront mobilisés sur cet exercice.
  • 4. L : C E SITUATION MILITAIRE DU THEATRE Après deux semaines de mauvaises condi$ons météo- rologiques qui ont freiné les opéra$ons sur l’en- semble du théâtre, les condi$ons plus clémentes de ce e semaine ont permis aux opéra$ons de bénéfi- cier à nouveau d’un appui aérien. Ces opéra$ons visent principalement à défaire les poches terroristes résiduelles encore présentes en Syrie et à sécuriser les territoires irakiens récemment libérés. Poursuite des combats en Syrie En Syrie, les forces démocra$ques syriennes poursui- vent leur progression dans la vallée de l’Euphrate. Concentrée autour de la ville d’Hajin et organisée au- tour d’un disposi$f de défense en profondeur élabo- ré, Daech oppose une forte résistance. Les avancées réalisées par les forces démocra$ques syriennes ont néanmoins permis d’isoler les terroristes présents, limitant ainsi leurs possibilités d’exfiltra$on. Opéra ons de sécurisa on et de contrôle de zone en Irak En Irak, les opéra$ons de ra$ssage et de sécurisa$on se poursuivent avec pour objec$f de limiter les possi- bilités de réorganisa$on de Daech et d’assurer ainsi sa défaite durable : Sur le plateau d’Hawijah, les forces de sécurité irakiennes main$ennent leur effort. Engagées dans une vaste opéra$on de contrôle de zone, les forces déployées ne rencontrent qu’une faible résistance ; A Bagdad, Mossoul, et dans la province de Ninive, les opéra$ons menées ont permis la découverte de caches, souterrains, matériels et muni$ons, démontrant que l’organisa$on conserve des moyens d’ac$on et que les opéra$ons en cours doivent être poursuivies afin d’assurer de manière pérenne la sécurisa$on et la stabilisa$on du pays ; Dans la vallée de l’Euphrate, les forces de sécurité irakiennes restent mobilisées, notamment autour de la ville d’Al Qaim. A D PCDE 4 A E FP L a 3 : Y ’ E - L Dans le cadre de sa par$cipa$on à la mission de pré- sence avancée de l’OTAN sur le flanc Est de l’Europe, et après un déploiement de huit mois en Estonie, la France amorce actuellement un nouveau déploiement de huit mois supplémentaires, en Lituanie ce e fois. La relève du détachement a nécessité une manœuvre logis$que importante avec la bascule de nombreux matériels entre l’Estonie et la Lituanie. En tout, ce sont plus de 100 containers et 132 engins blindés et véhicules qui ont été acheminés par trains militaires sur les 600 kilomètres séparant Tapa en Estonie de Rukla en Lituanie où le détachement est désormais posi$onné. Issus du 5e régiment de Dragons qui fournit un pelo- ton de chars Leclerc et deux sec$ons sur VBCI, ainsi que du 7e BCA qui fournit une sec$on sur VHM, les 300 soldats du détachement français sont répar$s en un sous-groupement tac$que interarmes (SGTIA) d’environ 200 soldats et un échelon de sou$en na$o- nal de l’ordre de 100 soldats. Les matériels majeurs équipant le SGTIA se répar$ssent de la façon sui- vante : 4 chars Leclerc, 9 VBCI, 4 VAB, 5 VBL et 5 VHM. Le détachement a eindra sa capacité opéra$onnelle ini$ale le 17 janvier prochain. BOIS BELLEAU 100 Après avoir embarqué les troupes du 5e régiment de Cuirassiers, le groupe amphibie franco-américain Bois Belleau 100 a débuté le 7 janvier l’exercice Alligator Thunder, exercice amphibie qui durera 10 jours. Durant ce e séquence dans le golfe Arabo-Persique, le BPC Tonnerre est escorté par le croiseur américain USS Monterey tandis que la FDA Chevalier Paul a inté- gré la TF 50 en escorte du porte-avions américain Théodore Roosevelt. Ces transferts de capacités soulignent une nouvelle fois le haut niveau d’interopérabilité a eint entre les marines française et américaine.
  • 5. Renforcement de la protec on de la fron ère irako- syrienne La protec$on de la fron$ère irako-syrienne reste éga- lement une préoccupa$on. La 8e division irakienne a mené la semaine passée une série d’opéra$ons visant à sécuriser la fron$ère et me re fin aux tenta$ves d’intrusion terroristes depuis la Syrie. Retour progressif à la vie normale des popula ons déplacées En Irak, le retour des réfugiés s’organise grâce aux efforts combinés du ministère pour l’immigra$on et des autorités militaires irakiennes. En Syrie, la situa$on humanitaire s’améliore égale- ment. Le Haut-commissariat des na$ons unies pour les réfugiés (UNHCR) a ainsi rendu compte qu’environ 34 000 civils seraient revenus dans Raqqa au mois de décembre. Suivi et accompagné par la Coali on Dans ce cadre, le général Parisot, Senior Na onal Re- présenta ve (SNR) français, également en charge des ac$ons civilo-militaires de l’état-major de la Coali$on, s’est rendu en Syrie en fin d’année dernière. Il y a rencontré des représentants des conseils civils de Raqqa et de Tabqah, et visité le quar$er général de l’entreprise de déminage TETRATECH. Au cours de ces visites, il a pu iden$fier les besoins prioritaires des popula$ons locales auxquels la Coali$on est suscep- $ble de pouvoir répondre. ACTIVITE DE LA FORCE la Task Force Wagram en appui des opéra ons de sé- curisa on La Task Force Wagram poursuit son appui aux opéra- $ons de sécurisa$on menées dans la vallée de l’Euphrate. Ce e semaine, quatre missions de $rs ont été réalisées au profit des forces de sécurité ira- A D PCDE 5 kiennes (2 missions d’éclairement et 2 missions d’interdic$on - bilan du 3 au 9 janvier). Depuis le début de sa mission, la TF Wagram a réalisé 1602 missions de $rs. Ac vité aérienne Ce e semaine, l’ac$vité aérienne s’est concentrée sur des missions de renseignement au profit des forces de sécurité irakiennes et des forces démocra- $ques syriennes. Les missions ont principalement eu lieu en Syrie, dans le secteur d’Abou Kamal. Elle a donné lieu à 12 sor$es aériennes (bilan du 3 au 9 janvier). Aucune frappe n’a été réalisée. A noter l’arrivée ce e semaine sur la base aérienne projetée en Jordanie d’un Atlan$que 2 qui vient compléter les capacités de recueil de renseigne- ment du disposi$f, actuellement composé de quatre Rafale Air auxquels il convient d’ajouter les six Rafale opérant depuis la base aérienne aux Emi- rats Arabes Unis. Bilan total depuis le 19/09/14 : 7653 sor$es / 1426 frappes / 2214 objec$fs neutralisés. O Y h APPRÉCIATION DE SITUATION Situa on sécuritaire Sur le plan sécuritaire, la situa$on a été rela$vement stable ce e semaine sur l’ensemble de la bande sahélo -saharienne. La situa$on dans le centre du Mali reste néanmoins tendue, perturbée depuis plusieurs se- maines par une ac$vité importante des groupes armés terroristes. ACTIVITĖ DE LA FORCE L’une des priorités de Barkhane vise actuellement à porter l’effort sur le centre de la région du Liptako Gourma, zone dite « des trois fron$ères ».
  • 6. A D PCDE 6 Contact presse opéra0ons et CEMA : 09 88 68 28 65 / 09 88 68 28 66 emapresse@gmail.com Produit par le bureau porte-parole de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICoD) Directrice de la publication : Valérie Lecasble Rédacteur en chef : CF Lionel Delort Rédacteurs: Chloé Ruard, Marie-Astrid Lefeuvre, Pauline Royer-Briand, CNE Gaëlle Rothureau CONTACTS PRESSE : 09 88 67 33 33 ou presse@dicod.defense.gouv.fr La zone des trois fron ères, une zone aux enjeux im- portants A cheval sur les fron$ères du Mali, du Burkina Faso et du Niger, le Liptako Gourma, ou zone des trois fron- $ères, est une vaste zone s’étendant sur environ 370 000 km2 . Le cœur de ce e zone correspond à la zone de responsabilité du fuseau centre de la Coali$on Sahel. Elle est le lieu d’exac$ons régulières des groupes armés terroristes. C’est là que sévissent l’Etat Isla- mique au Grand Sahara (EIGS) et Ansarul Islam, organi- sa$ons coupables de nombreuses a aques contre les popula$ons civiles avec pour mode d’ac$on privilégié la pose d’engins explosifs improvisés. Opéra ons dans la zone des trois fron ères Après les opéra$ons de décembre, et la période de régénéra$on des hommes et du matériel qui a suivi, les opéra$ons reprennent de nouveau leur rythme nominal avec plusieurs opéra$ons en cours, notam- ment dans la zone d’intérêt prioritaire des trois fron- $ères. Menées au côté des Forces armées maliennes (FAMa), elles ont pour finalité la mise en place des condi$ons nécessaires au retour à la vie normale des popula$ons locales vivant dans la zone et subissant régulièrement les exac$ons des terroristes. Outre la sécurisa$on de la zone, une ac$on d’aide à la popula$on a été menée à Tin Hama avec la remise de kits scolaires à des enfants de l’école primaire du vil- lage tandis que des éléments du génie débutaient des travaux de réfec$on de l’ancienne piste d’avia$on d’In Kismane. Opéra on à Ménaka Dans la nuit du 10 au 11 janvier 2018, la force Barkhane a mené une opéra$on dans la ville de Ména- ka au Mali pour s’emparer d’une maison abritant des membres de groupes armés terroristes sévissant dans ce e région frontalière du Niger. Ce e opéra$on repo- sait sur le travail permanent mené par Barkhane, en liaison avec les autorités maliennes et nigériennes, de recherche et de caractérisa$on de la menace terroriste dans ce e région. Un détachement de soldats de Barkhane s’est emparé de la maison avant de procéder à des fouilles per- me ant de saisir de l’armement, du matériel militaire et des documents. Des individus ont également été capturés afin de lever le doute sur leur contribu$on aux ac$ons des groupes armés terroristes de la région. Ce e opéra$on discrète s’est déroulée sans heurt. Sor$es air hebdomadaires (bilan du 3 au 9 janvier in- clus) Le bilan complet de l’ac$vité aérienne de ce e se- maine est le suivant : 36 sor$es chasse / 22 sor$es RAV ISR / 39 sor$es transport. Total : 97 sor$es (76 la semaine dernière).