SlideShare une entreprise Scribd logo
Mardi 19 février 2008
Recherche éthique / conso-environnement 002




Texte du document COMEST fourth session 23-25 mars 2005

Session sur l'éthique environnementale pages 15 à 17

Mr James Peter Kimmins – Professeur d'écologie forestière à l'Université de Colombie Britannique et
membre de la COMEST et Mr Saksit Tridech – Secrétaire député permanent du Ministère des
sciences et de la technologie en Thailande. Mr Kimmins pense que la relation entre la nature sauvage
et l'éthique environnementale est floue. La perception des risques de disparition des espèces est
relativement moderne. Alors que l'on admet la valeur de la nature sauvage, l'être humain perçoit
volontiers la gestion des espaces naturels comme durable et saine. En réalité ces lieux ont peu à voir
avec le système écologique original. Il y a une corrélation entre chaque éco système et le
développement humain. L'issue des la surexploitation est difficile à prévoir, ici dans le cas de la
Colombie britannique. Nous avons tendance à juger visuellement, mais cela ne reflète pas la
durabilité de cette gestion de l'environnement. L'éthique de la nature est en lien avec l'expérience du
plaisir des gens sains, du romantisme et des valeurs culturelles.

Mr Saksit – relève que l'éthique de l'environnement est relativement jeune et qu'elle a toujours fait
partie de nos vies. Nous sentons l'impact de ce que nous avons fait et nous devenons inquiets. Une
évaluation de l'impact est relativement compliquée. Alors que la terre exprime quelque chose, nous
constatons qu'au sujet des clones et des organismes génétiquement modifiés nous n'avons pas établis
suffisamment de protocoles et de règles pour sauvegarder notre environnement comme le laissait
croire le protocole de Kyoto. Nous devons changer nos habitudes pour être amical avec
l'environnement, éduquer nos enfants dans cette voie et vivre dans ce monde avec une philosophie
saine.

Mr John Hatting – Philosophe du département à l'Université de Stellenbosch et membre de COMEST
développe l'intérêt humain, la valeur intrinsèque et un questionnement radical sur l'état des lieux des
pratiques environnementales concrètes. La première vue est à propos du protocole de Kyoto qui est
entré en vigueur récemment. On reprend le concept, les principes et ces objectifs ainsi que son
principal outil, le marché des émissions de gaz carbone. La seconde est le sommet mondial pour le
développement durable. Après dix ans, le diagnostic est toujours pessimiste en ce qui concerne l'état
de l'environnement, l'écart croissant entre le riches et les pauvres, la Justice et l'équité qui sont vues
comme des sujets environnementaux. D'après le document de Johanesburg, les causes du
développement non durable sont dans la production d'hyper consommation et les effets du
développement. La définition du développement durable vient du rapport Brundtland qui met au
centre les besoins des pauvres. Pour la troisième vue, les enjeux du millénaire, les valeurs clefs de
l'environnement sont le respect de la nature, la liberté, l'égalité, la solidarité, la tolérance et la
responsabilité partagée. Elles défendent une nouvelle éthique de la conservation et de la gestion. En
abordant la base normative de l'éthique environnementale Mr Hatting souligne qu'il faut faire des
distinctions dans l'éthique. La distinction du bien et du mal est apparemment le rôle des nations, des
corporations, des professionnels et des individus pour combattre les changements climatiques, réduire
l'effet de serre, poursuivre le développement durable, éliminer la pauvreté, assurer la Justice et la
dignité. La distinction entre le bien et le mal va avec notre définition de vie correcte, la dignité et la
Justice pour tous, la Paix et la prospérité et l'éloignement du terrorisme ainsi que des pré requis
comme l'accès à l'eau, à l'information et le transfert de technologie. La distinction entre le respect et
l'irrespect est lié avec la protection de chaque vie humaine ou non, riche ou pauvre. L'éthique est
également en relation avec la qualité de nos arguments et de nos valeurs. Les mots du protocole de
Kyoto expriment le but de la prévention de l'agression vers les personnes au présent et au futur. Pour
Johanesburg il y a la Justice, la dignité et le développement social. Dans les objectifs du millénaire il
y a la coopération pour atteindre la liberté, l'égalité, la solidarité et l'amélioration de la vie des
populations. On peut considérer qu'il y a trois positions dans l'éthique environnementale: une vue
centrée sur l'humain, une centrée sur la nature et les positions radicales. Les trois vues semblent
centrées sur l'intérêt humain afin de satisfaire ses besoins. Même si c'est une bonne position pour
engager les gouvernements et les corporations, est-ce suffisant? L'approche centrée sur la nature
prétend que les valeurs instrumentales ne sont pas assez puissantes pour protéger la nature contre les
humains. La base de positions plus fermes est une valeur intrinsèque telle que le respect de la nature
et de ses parties. Même si la présentation s'éloigne de l'exploitation cynique de la nature, elles
n'assurent pas fortement un développement durable. L'éthique radicale de l'environnement essaye
d'identifier les causes de nos problèmes environnementaux, par exemple la structure de l'économie et
les luttes de pouvoir entre les états. Elle se concentre sur les structures sociales et corporatistes qui
composent le monde et se réfère aux choix des populations, à la vision de soi, de son égoisme, du
dualisme et de l'éco féminisme. Même si ce questionnement semble trop avancé, i faut se demander si
nous sommes heureux de l'image de nous-mêmes. Le questionnement radical intervient quand nous ne
nous reconnaissons plus et quand nous réalisons que nous sommes en face d'une profonde crise
culturelle. La crise environnementale n'est pas seulement la survie de l'espèce et le développement de
l'être humain, mais aussi qui nous sommes et comment nous utilisons notre énergie. Nous nous
tromperions lourdement si nous pensons que nous avons fait assez pour l'environnement et qu'il n'est
pas nécessaire de questionner la racine des causes. La conclusion exprime que la recherche pour
l'environnement sans la considération du profit humain serait futile, nous avons besoin de plus qu'une
valeur instrumentale pour protéger la nature, nous devons changer d'attitude et finalement, l'état de la
planète nous renvoie au thème de notre identité.

Madame Nadja Tollemache argumenta que l'approche anthropocentrique est la plus appropriée pour
persuader les gouvernements et autres organes de prendre des mesures, en tant que gouvernements
démocratiques qui ont besoin de promettre des bénéfices à leurs électeurs. Pourtant, cette approche est
dangereuse à long terme car le bénéfice immédiat quantifiable est souvent préféré aux bénéfices
indéfinis à long terme. Comme une théorie sur la survie en bateau le montre, si nous épuisons les
denrées sur l'embarcation nous seront tous victimes et prendre des mesures pour éviter la catastrophes
est très prétentieux, voir non éthique. 'Jusqu'à quel point devons-nous changer d'attitude?' Même si se
tourner vers une approche éco centrique serait déjà plus significatif, on ne pourrait éviter de prioriser
certaines formes de vies. Il y a un argument pour une approche plus radicale. Mais, même dans ce cas,
les sujets de l'organisation et de la mise en oeuvre restent valables. Alors que les problèmes
environnementaux ont une portée globale, l'impact est local et sujet à des décisions de communautés
précises. Quelques problèmes imperceptibles vont dramatiquement altérer la situation à long terme.
Les Droits de propriété, comme la régulation de la circulation sont des sujets concernés. De plus,
l'invisible est sacrifié, comment pourrait-on comprendre qu'un style de vie à des influences néfastes
sur des personnes éloignées? Le monde n'est pas près pour une théorie de transformation, mais
défendre le mauvais argument serait le plus grand danger. Les enfants n'ont pas encore été contaminés
et nous devons utiliser pleinement la décennie pour l'éducation au développement durable. Nous
devons faire attention à délivrer un message véridique, car s'ils sont déçus, ils tourneront le dos
globalement au message sur la préservation.
Mr Chamniern Paul Vorratnchaiphan présente la maturité spirituelle. La philosophie et la théologie
doivent être mise en oeuvre pour la protection de l'environnement et une place doit être faite pour le
choix et la maturité spirituelle. Des termes importants sont le respect de la terre, la vie et la
compassion. Mettre en oeuvre ces idées demande un changement d'esprit et de coeur. La défaillance
des valeurs instrumentales, des outils économiques et des choix publics montre qu'ils ne sont pas
assez puissant pour protéger la nature de l'impact destructif de l'humanité. Mais, la nature ne peut pas
être coupable. Il faut rechercher la racine des causes de cette crise culturelle qu'est la crise
environnementale. La spiritualité devrait passer devant les théories et les intérêts pour s'occuper de
l'unité de la vie. La tradition spirituelle est un état de conscience par lequel les individus et les
communautés sont liés au cosmos. Par exemple dans le nord de la Thaïlande les esprits de la forêt et
de la rivière sont sacrés. Le territoire à protéger est perçu comme la maison de l'Esprit et la nature est
perçue comme vivante. La disposition des arbres dans la forêt doit être considérée comme une
manifestation spirituelle de l'esprit et la destruction de la forêt comme une destruction de cet Esprit.
Le développement durable devrait se faire selon le mode intégré et équilibré par la maturité
spirituelle.

Les membres du COMEST remarquent que le contraste entre préservation et destruction n'est pas très
bien défini d'un point de vue scientifique, et, si nous définissons scientifiquement la nature comme
quelque chose dont l'Homme fait partie en incluant notre survie et celle des futures générations, alors
l'approche anthropocentrique devrait devenir une approche humaniste. Les définitions scientifiques
évitent des débats futiles. Pourtant les sujets normatifs ne peuvent pas être conduit uniquement par
des faits, nous devons faire appel à des jugements car c'est la nature de problèmes éthiques. Un
professeur japonais souligne que l'appel au spirituel à propos des sujets environnementaux est
important. Dans la tradition Thaï, le consumérisme domine et il est donc difficile d'agir. Un
participant indien demande si tout les êtres humains, incluant les pauvres et les illétrés sont égaux. La
question étant multidisciplinaire par essence, elle demande une réponse qui ne soit pas tronquée. Un
membre du COMEST souligne que la différence entre les énergies renouvelables et non renouvelables
existe pour l'eau, l'air et le pétrole par exemple. Un jeune éthologue canadien commenta que dans le
préambule de la convention sur la biodiversité une vision moins anthropocentrique avait été utilisée,
laissant hors du champ scientifique les questions de légitimité, de propriété et de la vie. Mr Hatting
émis une mise en garde contre la stricte distinction entre l'anthropocentrisme et le biocentrisme. Une
partie du problème est de trouver le vocabulaire et l'approche pour articuler nos problèmes
environnementaux. Il conclut que quelques mots peuvent être trouvés dans la science et d'autres dans
le lexique spirituel, mais certains mots et approches seront certainement nécessaires.

Contenu connexe

En vedette

Diapositivas Nivel Internet
Diapositivas Nivel InternetDiapositivas Nivel Internet
Diapositivas Nivel Internet
lourdesb1
 
Reuni%Cbn De Padres
Reuni%Cbn De PadresReuni%Cbn De Padres
Reuni%Cbn De Padres
bercon
 
Como saber si tu novio/a te tiene amor
Como saber si tu novio/a te tiene amorComo saber si tu novio/a te tiene amor
Como saber si tu novio/a te tiene amor
centrowebs
 
Cats, cats & more cats
Cats, cats & more catsCats, cats & more cats
Cats, cats & more cats
trialbyfire
 
Anniversairekiki2
Anniversairekiki2Anniversairekiki2
Anniversairekiki2
guest0c71ce
 
AtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
AtencióN Temprana En Deficientes AuditivosAtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
AtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
lexurigu
 
definiciones preliminares2007
 definiciones preliminares2007 definiciones preliminares2007
definiciones preliminares2007
Isidorogg
 
Digiwork - Pistes d'action
Digiwork - Pistes d'actionDigiwork - Pistes d'action
Digiwork - Pistes d'action
Fing
 
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
chavent nicolas
 
no me llamó
no me llamóno me llamó
no me llamó
gloria
 
memoguide_CHASSEZAC
memoguide_CHASSEZACmemoguide_CHASSEZAC
memoguide_CHASSEZACRémi MASSOT
 
Sample
SampleSample
Samplevetri1
 
Présentation EPS
Présentation EPSPrésentation EPS
Présentation EPS
louisemichelchampigny
 
Rendicion cuentas s_fernandez_2010
Rendicion cuentas s_fernandez_2010Rendicion cuentas s_fernandez_2010
Rendicion cuentas s_fernandez_2010
Asamblea Nacional
 
El marido perfecto existe
El marido perfecto existeEl marido perfecto existe
El marido perfecto existe
centrowebs
 
Michael Y Quan
Michael Y QuanMichael Y Quan
Michael Y Quan
gabrielapalomeque
 
Un Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
Un Gesto Vale MáS Que Mil PalabrasUn Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
Un Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
efraindiaz
 
Plle2705 Slides Dk
Plle2705 Slides DkPlle2705 Slides Dk
Plle2705 Slides DkFing
 

En vedette (20)

Diapositivas Nivel Internet
Diapositivas Nivel InternetDiapositivas Nivel Internet
Diapositivas Nivel Internet
 
Reuni%Cbn De Padres
Reuni%Cbn De PadresReuni%Cbn De Padres
Reuni%Cbn De Padres
 
Como saber si tu novio/a te tiene amor
Como saber si tu novio/a te tiene amorComo saber si tu novio/a te tiene amor
Como saber si tu novio/a te tiene amor
 
tariq-cert
tariq-certtariq-cert
tariq-cert
 
Cats, cats & more cats
Cats, cats & more catsCats, cats & more cats
Cats, cats & more cats
 
Anniversairekiki2
Anniversairekiki2Anniversairekiki2
Anniversairekiki2
 
AtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
AtencióN Temprana En Deficientes AuditivosAtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
AtencióN Temprana En Deficientes Auditivos
 
nouvel an
nouvel annouvel an
nouvel an
 
definiciones preliminares2007
 definiciones preliminares2007 definiciones preliminares2007
definiciones preliminares2007
 
Digiwork - Pistes d'action
Digiwork - Pistes d'actionDigiwork - Pistes d'action
Digiwork - Pistes d'action
 
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
Usages cartographiques d'OpenStreetMap en contextes humanitaire/développement...
 
no me llamó
no me llamóno me llamó
no me llamó
 
memoguide_CHASSEZAC
memoguide_CHASSEZACmemoguide_CHASSEZAC
memoguide_CHASSEZAC
 
Sample
SampleSample
Sample
 
Présentation EPS
Présentation EPSPrésentation EPS
Présentation EPS
 
Rendicion cuentas s_fernandez_2010
Rendicion cuentas s_fernandez_2010Rendicion cuentas s_fernandez_2010
Rendicion cuentas s_fernandez_2010
 
El marido perfecto existe
El marido perfecto existeEl marido perfecto existe
El marido perfecto existe
 
Michael Y Quan
Michael Y QuanMichael Y Quan
Michael Y Quan
 
Un Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
Un Gesto Vale MáS Que Mil PalabrasUn Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
Un Gesto Vale MáS Que Mil Palabras
 
Plle2705 Slides Dk
Plle2705 Slides DkPlle2705 Slides Dk
Plle2705 Slides Dk
 

Similaire à Comest Environnement

Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars
Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars
Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars PRODURABLE
 
Programme politique pour bien vivre #EELV
Programme politique pour bien vivre #EELVProgramme politique pour bien vivre #EELV
Programme politique pour bien vivre #EELV
nous sommes vivants
 
Ccas et transition ecologique
Ccas et transition ecologiqueCcas et transition ecologique
Ccas et transition ecologique
Cedric Baudouin
 
Programme Climateweek Hd
Programme Climateweek HdProgramme Climateweek Hd
Programme Climateweek Hdsogobs
 
Programme Climateweek Hd
Programme Climateweek HdProgramme Climateweek Hd
Programme Climateweek Hdsogobs
 
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Comprendre le développement durable
Comprendre le développement durableComprendre le développement durable
Comprendre le développement durable
Mar Tur
 
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSEResponsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
cours fsjes
 
Une introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
Une introduction à la redirection écologique - Bastien MarchandUne introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
Une introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
Bastien Marchand
 
Jardinage, agilité & rock'n roll
Jardinage, agilité & rock'n rollJardinage, agilité & rock'n roll
Jardinage, agilité & rock'n roll
Benjamin Cabanne
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
NicolasLonard3
 
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
EcoleUrbaineLyon
 
Tech
TechTech
Tech
pbcom1998
 
Plan sortie crise convention climat
Plan sortie crise convention climatPlan sortie crise convention climat
Plan sortie crise convention climat
PatrickTanz
 
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
Sylvie Castagné
 
Mainstream green, le développement durable des marges à la norme
Mainstream green, le développement durable des marges à la normeMainstream green, le développement durable des marges à la norme
Mainstream green, le développement durable des marges à la normeMindded
 
Hojnatzki lubin
Hojnatzki lubinHojnatzki lubin
Hojnatzki lubin
arnaudthomas18
 
Ecologie intégrale/ Integral Ecology
Ecologie intégrale/ Integral EcologyEcologie intégrale/ Integral Ecology
Ecologie intégrale/ Integral Ecology
Integral Vision
 

Similaire à Comest Environnement (20)

Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars
Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars
Compte Rendu congrès RSE & Leadership du 28 Mars
 
Programme politique pour bien vivre #EELV
Programme politique pour bien vivre #EELVProgramme politique pour bien vivre #EELV
Programme politique pour bien vivre #EELV
 
Ccas et transition ecologique
Ccas et transition ecologiqueCcas et transition ecologique
Ccas et transition ecologique
 
Programme Climateweek Hd
Programme Climateweek HdProgramme Climateweek Hd
Programme Climateweek Hd
 
Programme Climateweek Hd
Programme Climateweek HdProgramme Climateweek Hd
Programme Climateweek Hd
 
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 07. Depuis 1980
 
Comprendre le développement durable
Comprendre le développement durableComprendre le développement durable
Comprendre le développement durable
 
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSEResponsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
Responsabilité sociale des entreprises - Cours RSE
 
Glossaire eco
Glossaire ecoGlossaire eco
Glossaire eco
 
Une introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
Une introduction à la redirection écologique - Bastien MarchandUne introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
Une introduction à la redirection écologique - Bastien Marchand
 
Jardinage, agilité & rock'n roll
Jardinage, agilité & rock'n rollJardinage, agilité & rock'n roll
Jardinage, agilité & rock'n roll
 
Ecofrench
EcofrenchEcofrench
Ecofrench
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
 
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
Cours Public 5 et 6: LA QUATRIÈME VOIE : LES POLITIQUES DE LA TERRE FACE À L'...
 
Tech
TechTech
Tech
 
Plan sortie crise convention climat
Plan sortie crise convention climatPlan sortie crise convention climat
Plan sortie crise convention climat
 
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
«Des manifs, oui, mais des solutions aussi»
 
Mainstream green, le développement durable des marges à la norme
Mainstream green, le développement durable des marges à la normeMainstream green, le développement durable des marges à la norme
Mainstream green, le développement durable des marges à la norme
 
Hojnatzki lubin
Hojnatzki lubinHojnatzki lubin
Hojnatzki lubin
 
Ecologie intégrale/ Integral Ecology
Ecologie intégrale/ Integral EcologyEcologie intégrale/ Integral Ecology
Ecologie intégrale/ Integral Ecology
 

Plus de Reporter du monde RDM-ROW Reporter Of World

Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Reporter du monde RDM-ROW Reporter Of World
 
Deux eco terroristes en fuite
Deux eco terroristes en fuiteDeux eco terroristes en fuite
Deux eco terroristes en fuite
Reporter du monde RDM-ROW Reporter Of World
 

Plus de Reporter du monde RDM-ROW Reporter Of World (20)

Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
 
Le dandy dodeline et le macron
Le dandy dodeline et le macronLe dandy dodeline et le macron
Le dandy dodeline et le macron
 
2018's world cutest event is uk's
2018's world cutest event is uk's2018's world cutest event is uk's
2018's world cutest event is uk's
 
Ardisson en parlait, pas tout le monde
Ardisson en parlait, pas tout le mondeArdisson en parlait, pas tout le monde
Ardisson en parlait, pas tout le monde
 
Intrusion et menace au flashball 14 06 2016
Intrusion et menace au flashball 14 06 2016Intrusion et menace au flashball 14 06 2016
Intrusion et menace au flashball 14 06 2016
 
Une hybride en goguette
Une hybride en goguetteUne hybride en goguette
Une hybride en goguette
 
UK ariana grande is shocked
UK ariana grande is shockedUK ariana grande is shocked
UK ariana grande is shocked
 
La jeunesse africaine UA
La jeunesse africaine UALa jeunesse africaine UA
La jeunesse africaine UA
 
UN population division
UN population divisionUN population division
UN population division
 
Kelly on stage
Kelly on stageKelly on stage
Kelly on stage
 
Jebel irhoud les nouvelles origines
Jebel irhoud les nouvelles originesJebel irhoud les nouvelles origines
Jebel irhoud les nouvelles origines
 
GPS and japanese collaboration
GPS and japanese collaborationGPS and japanese collaboration
GPS and japanese collaboration
 
Deux eco terroristes en fuite
Deux eco terroristes en fuiteDeux eco terroristes en fuite
Deux eco terroristes en fuite
 
Campaign for journalist protection
Campaign for journalist protectionCampaign for journalist protection
Campaign for journalist protection
 
CIA declassified
CIA declassifiedCIA declassified
CIA declassified
 
CICR et les porteurs d'armes
CICR et les porteurs d'armesCICR et les porteurs d'armes
CICR et les porteurs d'armes
 
Berrios killed Neruda Townley
Berrios killed Neruda   TownleyBerrios killed Neruda   Townley
Berrios killed Neruda Townley
 
Auto subprime la bulle
Auto subprime   la bulleAuto subprime   la bulle
Auto subprime la bulle
 
Associatifs
AssociatifsAssociatifs
Associatifs
 
Article de 1881
Article de 1881Article de 1881
Article de 1881
 

Dernier

Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (11)

Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Comest Environnement

  • 1. Mardi 19 février 2008 Recherche éthique / conso-environnement 002 Texte du document COMEST fourth session 23-25 mars 2005 Session sur l'éthique environnementale pages 15 à 17 Mr James Peter Kimmins – Professeur d'écologie forestière à l'Université de Colombie Britannique et membre de la COMEST et Mr Saksit Tridech – Secrétaire député permanent du Ministère des sciences et de la technologie en Thailande. Mr Kimmins pense que la relation entre la nature sauvage et l'éthique environnementale est floue. La perception des risques de disparition des espèces est relativement moderne. Alors que l'on admet la valeur de la nature sauvage, l'être humain perçoit volontiers la gestion des espaces naturels comme durable et saine. En réalité ces lieux ont peu à voir avec le système écologique original. Il y a une corrélation entre chaque éco système et le développement humain. L'issue des la surexploitation est difficile à prévoir, ici dans le cas de la Colombie britannique. Nous avons tendance à juger visuellement, mais cela ne reflète pas la durabilité de cette gestion de l'environnement. L'éthique de la nature est en lien avec l'expérience du plaisir des gens sains, du romantisme et des valeurs culturelles. Mr Saksit – relève que l'éthique de l'environnement est relativement jeune et qu'elle a toujours fait partie de nos vies. Nous sentons l'impact de ce que nous avons fait et nous devenons inquiets. Une évaluation de l'impact est relativement compliquée. Alors que la terre exprime quelque chose, nous constatons qu'au sujet des clones et des organismes génétiquement modifiés nous n'avons pas établis suffisamment de protocoles et de règles pour sauvegarder notre environnement comme le laissait croire le protocole de Kyoto. Nous devons changer nos habitudes pour être amical avec l'environnement, éduquer nos enfants dans cette voie et vivre dans ce monde avec une philosophie saine. Mr John Hatting – Philosophe du département à l'Université de Stellenbosch et membre de COMEST développe l'intérêt humain, la valeur intrinsèque et un questionnement radical sur l'état des lieux des pratiques environnementales concrètes. La première vue est à propos du protocole de Kyoto qui est entré en vigueur récemment. On reprend le concept, les principes et ces objectifs ainsi que son principal outil, le marché des émissions de gaz carbone. La seconde est le sommet mondial pour le développement durable. Après dix ans, le diagnostic est toujours pessimiste en ce qui concerne l'état de l'environnement, l'écart croissant entre le riches et les pauvres, la Justice et l'équité qui sont vues comme des sujets environnementaux. D'après le document de Johanesburg, les causes du développement non durable sont dans la production d'hyper consommation et les effets du développement. La définition du développement durable vient du rapport Brundtland qui met au centre les besoins des pauvres. Pour la troisième vue, les enjeux du millénaire, les valeurs clefs de l'environnement sont le respect de la nature, la liberté, l'égalité, la solidarité, la tolérance et la responsabilité partagée. Elles défendent une nouvelle éthique de la conservation et de la gestion. En abordant la base normative de l'éthique environnementale Mr Hatting souligne qu'il faut faire des distinctions dans l'éthique. La distinction du bien et du mal est apparemment le rôle des nations, des corporations, des professionnels et des individus pour combattre les changements climatiques, réduire l'effet de serre, poursuivre le développement durable, éliminer la pauvreté, assurer la Justice et la
  • 2. dignité. La distinction entre le bien et le mal va avec notre définition de vie correcte, la dignité et la Justice pour tous, la Paix et la prospérité et l'éloignement du terrorisme ainsi que des pré requis comme l'accès à l'eau, à l'information et le transfert de technologie. La distinction entre le respect et l'irrespect est lié avec la protection de chaque vie humaine ou non, riche ou pauvre. L'éthique est également en relation avec la qualité de nos arguments et de nos valeurs. Les mots du protocole de Kyoto expriment le but de la prévention de l'agression vers les personnes au présent et au futur. Pour Johanesburg il y a la Justice, la dignité et le développement social. Dans les objectifs du millénaire il y a la coopération pour atteindre la liberté, l'égalité, la solidarité et l'amélioration de la vie des populations. On peut considérer qu'il y a trois positions dans l'éthique environnementale: une vue centrée sur l'humain, une centrée sur la nature et les positions radicales. Les trois vues semblent centrées sur l'intérêt humain afin de satisfaire ses besoins. Même si c'est une bonne position pour engager les gouvernements et les corporations, est-ce suffisant? L'approche centrée sur la nature prétend que les valeurs instrumentales ne sont pas assez puissantes pour protéger la nature contre les humains. La base de positions plus fermes est une valeur intrinsèque telle que le respect de la nature et de ses parties. Même si la présentation s'éloigne de l'exploitation cynique de la nature, elles n'assurent pas fortement un développement durable. L'éthique radicale de l'environnement essaye d'identifier les causes de nos problèmes environnementaux, par exemple la structure de l'économie et les luttes de pouvoir entre les états. Elle se concentre sur les structures sociales et corporatistes qui composent le monde et se réfère aux choix des populations, à la vision de soi, de son égoisme, du dualisme et de l'éco féminisme. Même si ce questionnement semble trop avancé, i faut se demander si nous sommes heureux de l'image de nous-mêmes. Le questionnement radical intervient quand nous ne nous reconnaissons plus et quand nous réalisons que nous sommes en face d'une profonde crise culturelle. La crise environnementale n'est pas seulement la survie de l'espèce et le développement de l'être humain, mais aussi qui nous sommes et comment nous utilisons notre énergie. Nous nous tromperions lourdement si nous pensons que nous avons fait assez pour l'environnement et qu'il n'est pas nécessaire de questionner la racine des causes. La conclusion exprime que la recherche pour l'environnement sans la considération du profit humain serait futile, nous avons besoin de plus qu'une valeur instrumentale pour protéger la nature, nous devons changer d'attitude et finalement, l'état de la planète nous renvoie au thème de notre identité. Madame Nadja Tollemache argumenta que l'approche anthropocentrique est la plus appropriée pour persuader les gouvernements et autres organes de prendre des mesures, en tant que gouvernements démocratiques qui ont besoin de promettre des bénéfices à leurs électeurs. Pourtant, cette approche est dangereuse à long terme car le bénéfice immédiat quantifiable est souvent préféré aux bénéfices indéfinis à long terme. Comme une théorie sur la survie en bateau le montre, si nous épuisons les denrées sur l'embarcation nous seront tous victimes et prendre des mesures pour éviter la catastrophes est très prétentieux, voir non éthique. 'Jusqu'à quel point devons-nous changer d'attitude?' Même si se tourner vers une approche éco centrique serait déjà plus significatif, on ne pourrait éviter de prioriser certaines formes de vies. Il y a un argument pour une approche plus radicale. Mais, même dans ce cas, les sujets de l'organisation et de la mise en oeuvre restent valables. Alors que les problèmes environnementaux ont une portée globale, l'impact est local et sujet à des décisions de communautés précises. Quelques problèmes imperceptibles vont dramatiquement altérer la situation à long terme. Les Droits de propriété, comme la régulation de la circulation sont des sujets concernés. De plus, l'invisible est sacrifié, comment pourrait-on comprendre qu'un style de vie à des influences néfastes sur des personnes éloignées? Le monde n'est pas près pour une théorie de transformation, mais défendre le mauvais argument serait le plus grand danger. Les enfants n'ont pas encore été contaminés et nous devons utiliser pleinement la décennie pour l'éducation au développement durable. Nous devons faire attention à délivrer un message véridique, car s'ils sont déçus, ils tourneront le dos globalement au message sur la préservation.
  • 3. Mr Chamniern Paul Vorratnchaiphan présente la maturité spirituelle. La philosophie et la théologie doivent être mise en oeuvre pour la protection de l'environnement et une place doit être faite pour le choix et la maturité spirituelle. Des termes importants sont le respect de la terre, la vie et la compassion. Mettre en oeuvre ces idées demande un changement d'esprit et de coeur. La défaillance des valeurs instrumentales, des outils économiques et des choix publics montre qu'ils ne sont pas assez puissant pour protéger la nature de l'impact destructif de l'humanité. Mais, la nature ne peut pas être coupable. Il faut rechercher la racine des causes de cette crise culturelle qu'est la crise environnementale. La spiritualité devrait passer devant les théories et les intérêts pour s'occuper de l'unité de la vie. La tradition spirituelle est un état de conscience par lequel les individus et les communautés sont liés au cosmos. Par exemple dans le nord de la Thaïlande les esprits de la forêt et de la rivière sont sacrés. Le territoire à protéger est perçu comme la maison de l'Esprit et la nature est perçue comme vivante. La disposition des arbres dans la forêt doit être considérée comme une manifestation spirituelle de l'esprit et la destruction de la forêt comme une destruction de cet Esprit. Le développement durable devrait se faire selon le mode intégré et équilibré par la maturité spirituelle. Les membres du COMEST remarquent que le contraste entre préservation et destruction n'est pas très bien défini d'un point de vue scientifique, et, si nous définissons scientifiquement la nature comme quelque chose dont l'Homme fait partie en incluant notre survie et celle des futures générations, alors l'approche anthropocentrique devrait devenir une approche humaniste. Les définitions scientifiques évitent des débats futiles. Pourtant les sujets normatifs ne peuvent pas être conduit uniquement par des faits, nous devons faire appel à des jugements car c'est la nature de problèmes éthiques. Un professeur japonais souligne que l'appel au spirituel à propos des sujets environnementaux est important. Dans la tradition Thaï, le consumérisme domine et il est donc difficile d'agir. Un participant indien demande si tout les êtres humains, incluant les pauvres et les illétrés sont égaux. La question étant multidisciplinaire par essence, elle demande une réponse qui ne soit pas tronquée. Un membre du COMEST souligne que la différence entre les énergies renouvelables et non renouvelables existe pour l'eau, l'air et le pétrole par exemple. Un jeune éthologue canadien commenta que dans le préambule de la convention sur la biodiversité une vision moins anthropocentrique avait été utilisée, laissant hors du champ scientifique les questions de légitimité, de propriété et de la vie. Mr Hatting émis une mise en garde contre la stricte distinction entre l'anthropocentrisme et le biocentrisme. Une partie du problème est de trouver le vocabulaire et l'approche pour articuler nos problèmes environnementaux. Il conclut que quelques mots peuvent être trouvés dans la science et d'autres dans le lexique spirituel, mais certains mots et approches seront certainement nécessaires.