SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
LETTRE DE GEORGE SAND A ALFRED DE MUSSET   A lire du début à la fin pour comprendre l'humour de cette lettre!   Tout à fait authentique
Je suis très émue de vous dire que j'ai  bien compris l'autre soir que vous aviez  toujours une envie folle de me faire  danser. Je garde le souvenir de votre  baiser et je voudrais bien que ce soit  la une preuve que je puisse être aimée  par vous. Je suis prête a montrer mon  affection toute desinteressee et sans cal-  cul, et si vous voulez me voir aussi  vous dévoiler sans artifice mon âme  toute nue, venez me faire une visite.  Nous causerons en amis, franchement.  Je vous prouverai que je suis la femme  sincère, capable de vous offrir l'affection  la plus profonde comme la plus étroite  en amitié, en un mot la meilleure preuve  que vous puissiez rêver, puisque votre  âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-  bite est bien longue, bien dure et souvent  difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme  grosse. Accourez donc vite et venez me la  faire oublier par l'amour ou je veux me  mettre.   George SAND 1804 - 1876
Romantique n'est-ce pas ? Maintenant relisez la lettre de Sand mais en sautant une ligne à chaque fois….
Je suis très émue de vous dire que j'ai  bien compris l'autre soir que vous aviez   toujours une envie folle de me faire  danser. Je garde le souvenir de votre   baiser et je voudrais bien que ce soit  la une preuve que je puisse être aimée   par vous. Je suis prête a montrer mon  affection toute desinteressee et sans cal-   cul, et si vous voulez me voir aussi  vous dévoiler sans artifice mon âme  toute nue, venez me faire une visite.  Nous causerons en amis, franchement.   Je vous prouverai que je suis la femme  sincère, capable de vous offrir l'affection   la plus profonde comme la plus étroite  en amitié, en un mot la meilleure preuve   que vous puissiez rêver, puisque votre  âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-   bite est bien longue, bien dure et souvent  difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme   grosse. Accourez donc vite et venez me la  faire oublier par l'amour ou je veux me   mettre.   Je suis très émue de vous dire que j'ai  bien compris l'autre soir que vous aviez  toujours une envie folle de me faire  danser. Je garde le souvenir de votre  baiser et je voudrais bien que ce soit  la une preuve que je puisse être aimée  par vous. Je suis prête a montrer mon  affection toute desinteressee et sans cal-  cul, et si vous voulez me voir aussi  vous dévoiler sans artifice mon âme  toute nue, venez me faire une visite.  Nous causerons en amis, franchement.  Je vous prouverai que je suis la femme  sincère, capable de vous offrir l'affection  la plus profonde comme la plus étroite  en amitié, en un mot la meilleure preuve  que vous puissiez rêver, puisque votre  âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-  bite est bien longue, bien dure et souvent  difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme  grosse. Accourez donc vite et venez me la  faire oublier par l'amour ou je veux me  mettre.   George SAND 1804 - 1876
Quand je mets a vos pieds un éternel hommage,  Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?  Vous avez capture les sentiments d'un coeur  Que pour vous adorer forma le Créateur.  Je vous chéris, amour, et ma plume en délire  Couche sur le papier ce que je n'ose dire.  Avec soin de mes vers lisez les premiers mots :  Vous saurez quel remède apporter a mes maux.   MUSSET s’empressa de répondre ….. Alfred de MUSSET 1810 - 1857
Quand  je mets a vos pieds un éternel hommage,   Voulez -vous   qu'un instant je change de visage ?  Vous  avez capture les sentiments d'un coeur   Que  pour vous adorer forma le Créateur.   Je  vous chéris, amour, et ma plume en délire   Couche  sur le papier ce que je n'ose dire.  Avec  soin de mes vers lisez les premiers mots :   Vous  saurez quel remède apporter a mes maux.  Quand je mets a vos pieds un éternel hommage,  Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?  Vous avez capture les sentiments d'un coeur  Que pour vous adorer forma le Créateur.  Je vous chéris, amour, et ma plume en délire  Couche sur le papier ce que je n'ose dire.  Avec soin de mes vers lisez les premiers mots :  Vous saurez quel remède apporter a mes maux.   MUSSET s’empressa de répondre ….. Mais ici il faut lire que le premier mot de chaque ligne… Alfred de MUSSET 1810 - 1857
Tout ceci est parfaitement authentique, comme quoi ils se marraient bien au XIXe siècle!   Jean-Jacques Mascigales

Contenu connexe

Tendances

Joe dassin
Joe dassinJoe dassin
Joe dassin
Droow
 
Culture urbaine - les textes
Culture urbaine - les textesCulture urbaine - les textes
Culture urbaine - les textes
lfiduras
 
Photos of Paris
Photos of ParisPhotos of Paris
Photos of Paris
Bryagh
 
Ce matin la je me suis parle
Ce matin la je me suis parleCe matin la je me suis parle
Ce matin la je me suis parle
Eugenia silva
 
Dernier Amour
Dernier AmourDernier Amour
Dernier Amour
aliga
 
Si j'avais su barb.streisand
Si j'avais su barb.streisandSi j'avais su barb.streisand
Si j'avais su barb.streisand
Sabine Kolb
 
Il avait les mots sarah en hatice
Il avait les mots sarah en haticeIl avait les mots sarah en hatice
Il avait les mots sarah en hatice
rcmuziek9
 
Les parisennes de kiraz
Les parisennes de kirazLes parisennes de kiraz
Les parisennes de kiraz
lyago
 
Les parisiennes de kiraz - chambellant
Les parisiennes de kiraz  - chambellantLes parisiennes de kiraz  - chambellant
Les parisiennes de kiraz - chambellant
Isabel vidaurreta
 

Tendances (19)

Joe dassin
Joe dassinJoe dassin
Joe dassin
 
Culture urbaine - les textes
Culture urbaine - les textesCulture urbaine - les textes
Culture urbaine - les textes
 
Poème
PoèmePoème
Poème
 
Un zigoto deballe tout sur lui
Un zigoto deballe tout sur luiUn zigoto deballe tout sur lui
Un zigoto deballe tout sur lui
 
Un genie dit au revoir jl
Un genie dit au revoir jlUn genie dit au revoir jl
Un genie dit au revoir jl
 
Photos of Paris
Photos of ParisPhotos of Paris
Photos of Paris
 
Ce matin la je me suis parle
Ce matin la je me suis parleCe matin la je me suis parle
Ce matin la je me suis parle
 
Dernier Amour
Dernier AmourDernier Amour
Dernier Amour
 
Si j'avais su barb.streisand
Si j'avais su barb.streisandSi j'avais su barb.streisand
Si j'avais su barb.streisand
 
Pour les amateurs de films x sacrement plaisants en haute definition
Pour les amateurs de films x sacrement plaisants en haute definitionPour les amateurs de films x sacrement plaisants en haute definition
Pour les amateurs de films x sacrement plaisants en haute definition
 
Les petits poèmes d´amour
Les petits poèmes d´amourLes petits poèmes d´amour
Les petits poèmes d´amour
 
Chansons concert 2017
Chansons concert 2017Chansons concert 2017
Chansons concert 2017
 
Il avait les mots sarah en hatice
Il avait les mots sarah en haticeIl avait les mots sarah en hatice
Il avait les mots sarah en hatice
 
Retourne toi
Retourne toiRetourne toi
Retourne toi
 
Poemas del -frança
Poemas   del -françaPoemas   del -frança
Poemas del -frança
 
Les parisennes de kiraz
Les parisennes de kirazLes parisennes de kiraz
Les parisennes de kiraz
 
Le site d'un gars
Le site d'un garsLe site d'un gars
Le site d'un gars
 
Un fou de la baise vous raconte sa vie
Un fou de la baise vous raconte sa vieUn fou de la baise vous raconte sa vie
Un fou de la baise vous raconte sa vie
 
Les parisiennes de kiraz - chambellant
Les parisiennes de kiraz  - chambellantLes parisiennes de kiraz  - chambellant
Les parisiennes de kiraz - chambellant
 

Similaire à George Sand

Bribes De Vie, extraits
Bribes De Vie, extraitsBribes De Vie, extraits
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrésLivre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
Olivier Mageren
 
Lettre poétique
Lettre poétiqueLettre poétique
Lettre poétique
Chri_974
 
200963 rosette1945 (1)
200963 rosette1945 (1)200963 rosette1945 (1)
200963 rosette1945 (1)
cicii3
 
Criarts
CriartsCriarts
Criarts
Siham
 
Charlie chaplin (1)
Charlie chaplin (1)Charlie chaplin (1)
Charlie chaplin (1)
Chams Ch
 
Charlie Chaplin
Charlie ChaplinCharlie Chaplin
Charlie Chaplin
Jokho
 
Charlie Chaplin
Charlie ChaplinCharlie Chaplin
Charlie Chaplin
Siham
 

Similaire à George Sand (20)

L'Amour
L'AmourL'Amour
L'Amour
 
Amour & Passion.pdf
Amour & Passion.pdfAmour & Passion.pdf
Amour & Passion.pdf
 
Presentación 6.pptx
Presentación 6.pptxPresentación 6.pptx
Presentación 6.pptx
 
Bribes De Vie, extraits
Bribes De Vie, extraitsBribes De Vie, extraits
Bribes De Vie, extraits
 
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrésLivre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
Livre Je t'aime, lettres et poèmes illustrés
 
Un arôme de pétales bleu turquoise
Un arôme de pétales bleu turquoiseUn arôme de pétales bleu turquoise
Un arôme de pétales bleu turquoise
 
Un arôme de pétales bleu turquoise
Un arôme de pétales bleu turquoiseUn arôme de pétales bleu turquoise
Un arôme de pétales bleu turquoise
 
Calle Del Barco13
Calle Del Barco13Calle Del Barco13
Calle Del Barco13
 
Chansons pour elle
Chansons pour elleChansons pour elle
Chansons pour elle
 
Lettre poétique
Lettre poétiqueLettre poétique
Lettre poétique
 
Presentación 2.pptx
Presentación 2.pptxPresentación 2.pptx
Presentación 2.pptx
 
200963 rosette1945 (1)
200963 rosette1945 (1)200963 rosette1945 (1)
200963 rosette1945 (1)
 
Rouge Et Noir
Rouge Et NoirRouge Et Noir
Rouge Et Noir
 
Criarts
CriartsCriarts
Criarts
 
Criarts
CriartsCriarts
Criarts
 
Charlie chaplin (1)
Charlie chaplin (1)Charlie chaplin (1)
Charlie chaplin (1)
 
Charlie Chaplin
Charlie ChaplinCharlie Chaplin
Charlie Chaplin
 
Charlie Chaplin
Charlie ChaplinCharlie Chaplin
Charlie Chaplin
 
Lahnina
LahninaLahnina
Lahnina
 
Belle Amitié
Belle AmitiéBelle Amitié
Belle Amitié
 

Plus de guestfea295

Nous Les Chiens Tres Beau
Nous Les Chiens Tres BeauNous Les Chiens Tres Beau
Nous Les Chiens Tres Beau
guestfea295
 
Mc Donald Kalender 2009
Mc Donald Kalender 2009Mc Donald Kalender 2009
Mc Donald Kalender 2009
guestfea295
 
Les Sans Papiers
Les Sans PapiersLes Sans Papiers
Les Sans Papiers
guestfea295
 
Les Phrases Qui Tuent
Les Phrases Qui TuentLes Phrases Qui Tuent
Les Phrases Qui Tuent
guestfea295
 
Le Christ De Rio De Janeiro
Le Christ De Rio De JaneiroLe Christ De Rio De Janeiro
Le Christ De Rio De Janeiro
guestfea295
 
Un Peu De Culture
Un Peu De CultureUn Peu De Culture
Un Peu De Culture
guestfea295
 
Test Tibetain De Personnalite[1]
Test Tibetain De Personnalite[1]Test Tibetain De Personnalite[1]
Test Tibetain De Personnalite[1]
guestfea295
 
Photos Fantastiques
Photos FantastiquesPhotos Fantastiques
Photos Fantastiques
guestfea295
 
MéDicaments GéNéRiques
MéDicaments GéNéRiquesMéDicaments GéNéRiques
MéDicaments GéNéRiques
guestfea295
 
Diaporama 20humeur Jc
Diaporama 20humeur JcDiaporama 20humeur Jc
Diaporama 20humeur Jc
guestfea295
 
Ceci Semble Impossible
Ceci Semble ImpossibleCeci Semble Impossible
Ceci Semble Impossible
guestfea295
 

Plus de guestfea295 (20)

Nous Les Chiens Tres Beau
Nous Les Chiens Tres BeauNous Les Chiens Tres Beau
Nous Les Chiens Tres Beau
 
Mc Donald Kalender 2009
Mc Donald Kalender 2009Mc Donald Kalender 2009
Mc Donald Kalender 2009
 
Les Sans Papiers
Les Sans PapiersLes Sans Papiers
Les Sans Papiers
 
Les Phrases Qui Tuent
Les Phrases Qui TuentLes Phrases Qui Tuent
Les Phrases Qui Tuent
 
Le Christ De Rio De Janeiro
Le Christ De Rio De JaneiroLe Christ De Rio De Janeiro
Le Christ De Rio De Janeiro
 
Etude Du Pet
Etude Du PetEtude Du Pet
Etude Du Pet
 
Effet Optic
Effet OpticEffet Optic
Effet Optic
 
Draguogramme
DraguogrammeDraguogramme
Draguogramme
 
Dictons Bretons
Dictons BretonsDictons Bretons
Dictons Bretons
 
Csst
CsstCsst
Csst
 
Barbara
BarbaraBarbara
Barbara
 
Un Peu De Culture
Un Peu De CultureUn Peu De Culture
Un Peu De Culture
 
Test Tibetain De Personnalite[1]
Test Tibetain De Personnalite[1]Test Tibetain De Personnalite[1]
Test Tibetain De Personnalite[1]
 
Renseignements
RenseignementsRenseignements
Renseignements
 
Pure Merveille
Pure MerveillePure Merveille
Pure Merveille
 
Photos Fantastiques
Photos FantastiquesPhotos Fantastiques
Photos Fantastiques
 
Petite Culotte
Petite CulottePetite Culotte
Petite Culotte
 
MéDicaments GéNéRiques
MéDicaments GéNéRiquesMéDicaments GéNéRiques
MéDicaments GéNéRiques
 
Diaporama 20humeur Jc
Diaporama 20humeur JcDiaporama 20humeur Jc
Diaporama 20humeur Jc
 
Ceci Semble Impossible
Ceci Semble ImpossibleCeci Semble Impossible
Ceci Semble Impossible
 

George Sand

  • 1. LETTRE DE GEORGE SAND A ALFRED DE MUSSET A lire du début à la fin pour comprendre l'humour de cette lettre! Tout à fait authentique
  • 2. Je suis très émue de vous dire que j'ai bien compris l'autre soir que vous aviez toujours une envie folle de me faire danser. Je garde le souvenir de votre baiser et je voudrais bien que ce soit la une preuve que je puisse être aimée par vous. Je suis prête a montrer mon affection toute desinteressee et sans cal- cul, et si vous voulez me voir aussi vous dévoiler sans artifice mon âme toute nue, venez me faire une visite. Nous causerons en amis, franchement. Je vous prouverai que je suis la femme sincère, capable de vous offrir l'affection la plus profonde comme la plus étroite en amitié, en un mot la meilleure preuve que vous puissiez rêver, puisque votre âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha- bite est bien longue, bien dure et souvent difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme grosse. Accourez donc vite et venez me la faire oublier par l'amour ou je veux me mettre. George SAND 1804 - 1876
  • 3. Romantique n'est-ce pas ? Maintenant relisez la lettre de Sand mais en sautant une ligne à chaque fois….
  • 4. Je suis très émue de vous dire que j'ai bien compris l'autre soir que vous aviez toujours une envie folle de me faire danser. Je garde le souvenir de votre baiser et je voudrais bien que ce soit la une preuve que je puisse être aimée par vous. Je suis prête a montrer mon affection toute desinteressee et sans cal- cul, et si vous voulez me voir aussi vous dévoiler sans artifice mon âme toute nue, venez me faire une visite. Nous causerons en amis, franchement. Je vous prouverai que je suis la femme sincère, capable de vous offrir l'affection la plus profonde comme la plus étroite en amitié, en un mot la meilleure preuve que vous puissiez rêver, puisque votre âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha- bite est bien longue, bien dure et souvent difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme grosse. Accourez donc vite et venez me la faire oublier par l'amour ou je veux me mettre. Je suis très émue de vous dire que j'ai bien compris l'autre soir que vous aviez toujours une envie folle de me faire danser. Je garde le souvenir de votre baiser et je voudrais bien que ce soit la une preuve que je puisse être aimée par vous. Je suis prête a montrer mon affection toute desinteressee et sans cal- cul, et si vous voulez me voir aussi vous dévoiler sans artifice mon âme toute nue, venez me faire une visite. Nous causerons en amis, franchement. Je vous prouverai que je suis la femme sincère, capable de vous offrir l'affection la plus profonde comme la plus étroite en amitié, en un mot la meilleure preuve que vous puissiez rêver, puisque votre âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha- bite est bien longue, bien dure et souvent difficile. Ainsi, en y songeant j'ai l'âme grosse. Accourez donc vite et venez me la faire oublier par l'amour ou je veux me mettre. George SAND 1804 - 1876
  • 5. Quand je mets a vos pieds un éternel hommage, Voulez-vous qu'un instant je change de visage ? Vous avez capture les sentiments d'un coeur Que pour vous adorer forma le Créateur. Je vous chéris, amour, et ma plume en délire Couche sur le papier ce que je n'ose dire. Avec soin de mes vers lisez les premiers mots : Vous saurez quel remède apporter a mes maux. MUSSET s’empressa de répondre ….. Alfred de MUSSET 1810 - 1857
  • 6. Quand je mets a vos pieds un éternel hommage, Voulez -vous qu'un instant je change de visage ? Vous avez capture les sentiments d'un coeur Que pour vous adorer forma le Créateur. Je vous chéris, amour, et ma plume en délire Couche sur le papier ce que je n'ose dire. Avec soin de mes vers lisez les premiers mots : Vous saurez quel remède apporter a mes maux. Quand je mets a vos pieds un éternel hommage, Voulez-vous qu'un instant je change de visage ? Vous avez capture les sentiments d'un coeur Que pour vous adorer forma le Créateur. Je vous chéris, amour, et ma plume en délire Couche sur le papier ce que je n'ose dire. Avec soin de mes vers lisez les premiers mots : Vous saurez quel remède apporter a mes maux. MUSSET s’empressa de répondre ….. Mais ici il faut lire que le premier mot de chaque ligne… Alfred de MUSSET 1810 - 1857
  • 7. Tout ceci est parfaitement authentique, comme quoi ils se marraient bien au XIXe siècle! Jean-Jacques Mascigales