SlideShare une entreprise Scribd logo
Soleil
Françoise Hardy
Et c'était lui le soleil
Qui faisait nos réveils
Chaque matin
Et la mer était belle
Et nous courions vers elle
Main dans la main
Et puis nous marchions sur la plage
Tu cherchais des coquillages
Comme un enfant
Les mettant à ton oreille
Pour entendre je me rappelle
L'océan dedans
Soleil je t'aime
Et pour toujours
Tu es fidèle
Mais l'amour
N'est pas souvent comme toi
Pourquoi?
Tu avais toujours si faim
Les fruits mûrs et le vin
Étaient pour toi
Tu me grondais quelques fois
Lorsque je ne mangeais pas
Ce n'était rien
Et l'eau s'allongeait sur le sable
Nos rêves étaient semblables
Je me souviens
Nous parlions de la maison
Des enfants que nous aurions
Et nous étions bien
Soleil je t'aime
Et pour toujours
Tu es fidèle
Mais l'amour
N'est pas souvent comme toi
Pourquoi?
Et c'est toujours lui le soleil
Qui fera mes réveils
Chaque matin
Soleil d'hiver ou d'été
Il voit les amours passer
Et les chagrins
Combien faudra-t-il de plages
Combien d'autres visages
Pour comme toi
Oublier la maison
Et l'enfant aux cheveux blonds
Que nous n'avons pas
Soleil je t'aime
Et pour toujours
Tu es fidèle
Mais l'amour
N'est pas souvent comme toi
Pourquoi?
Soleil je t'aime
Et pour toujours
Tu es fidèle
Mais l'amour
N'est pas souvent comme toi
Pourquoi?
La Mer
Charles Trénet
La mer
Qu'on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d'argent
La mer
Des reflets changeants
Sous la pluie
La mer
Au ciel d'été confond
Ses blancs moutons
Avec les anges si purs
La mer bergère d'azur
Infinie
Voyez
Près des étangs
Ces grands roseaux mouillés
Voyez
Ces oiseaux blancs
Et ces maisons rouillées
La mer
Les a bercés
Le long des golfes clairs
Et d'une chanson d'amour
La mer
A bercé mon coeur pour la vie
Ma Liberté
Georges Moustaki
Ma liberté
Longtemps je t'ai gardée
Comme une perle rare
Ma liberté
C'est toi qui m'as aidé
A larguer les amarres
Pour aller n'importe où
Pour aller jusqu'au bout
Des chemins de fortune
Pour cueillir en rêvant
Une rose des vents
Sur un rayon de lune
Ma liberté
Devant tes volontés
Mon âme était soumise
Ma liberté
Je t'avais tout donné
Ma dernière chemise
Et combien j'ai souffert
Pour pouvoir satisfaire
Toutes tes exigences
J'ai changé de pays
J'ai perdu mes amis
Pour gagner ta confiance
Ma liberté
Tu as su désarmer
Toutes mes habitudes
Ma liberté
Toi qui m'a fait aimer
Même la solitude
Toi qui m'as fait sourire
Quand je voyais finir
Une belle aventure
Toi qui m'as protégé
Quand j'allais me cacher
Pour soigner mes blessures
Ma liberté
Pourtant je t'ai quittée
Une nuit de décembre
J'ai déserté
Les chemins écartés
Que nous suivions ensemble
Lorsque sans me méfier
Les pieds et poings liés
Je me suis laissé faire
Et je t'ai trahi pour
Une prison d'amour
Et sa belle geôlière
Bruxelles
Jacques Brel
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait
Place de Broukère on voyait des vitrines
Avec des hommes des femmes en crinoline
Place de Broukère on voyait
l'omnibus
Avec des femmes des messieurs en gibus
Et sur l'impériale
Le coeur dans les étoiles
Il y avait mon grand-père
Il y avait ma grand-mère
Il était militaire
Elle était fonctionnaire
Il pensait pas elle pensait rien
Et on voudrait que je sois malin
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps du cinéma muet
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait
Sur les pavés de la place Sainte-Catherine
Dansaient les hommes les femmes en crinoline
Sur les pavés dansaient les omnibus
Avec des femmes des messieurs en gibus
Et sur l'impériale
Le coeur dans les étoiles
Il y avait mon grand-père
Il y avait ma grand-mère
Il avait su y faire
Elle l'avait laissé faire
Ils l'avaient donc fait tous les deux
Et on voudrait que je sois sérieux
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet
C'était au temps où Bruxelles dansait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait
Sous les lampions de la place Sainte-Justine
Chantaient les hommes les femmes en crinoline
Sous les lampions dansaient les omnibus
Avec des femmes des messieurs en gibus
Et sur l'impériale
Le coeur dans les étoiles
Il y avait mon grand-père
Il y avait ma grand-mère
Il attendait la guerre
Elle attendait mon père
Ils étaient gais comme le canal
Et on voudrait que j'aie le moral
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait
C'est si bon
Yves Montand
Je ne sais pas s'il en est de plus blonde,
Mais de plus belle, il n'en est pas pour moi.
Elle est vraiment toute la joie du monde.
Ma vie commence dès que je la vois
Et je fais "Oh !",
Et je fais "Ah !".
C'est si bon
De partir n'importe ou,
Bras dessus, bras dessous,
En chantant des chansons.
C'est si bon
De se dir' des mots doux,
Des petits rien du tout
Mais qui en disent long.
En voyant notre mine ravie
Les passants, dans la rue, nous envient.
C'est si bon
De guetter dans ses yeux
Un espoir merveilleux
Qui donne le frisson.
C'est si bon,
Ces petit's sensations.
Ça vaut mieux qu'un million,
Tell'ment, tell'ment c'est bon.
Vous devinez quel bonheur est le nôtre,
Et si je l'aim' vous comprenez pourquoi.
Elle m'enivre et je n'en veux pas d'autres
Car elle est tout's les femmes à la fois.
Ell' me fait : "Oh !". Ell' me fait : "Ah !".
C'est si bon
De pouvoir l'embrasser
Et pui de r'commencer
A la moindre occasion.
C'est si bon
De jouer du piano
Tout le long de son dos
Tandis que nous dansons.
C'est inouï ce qu'elle a pour séduire,
Sans parler de c'que je n'peux pas dire.
C'est si bon,
Quand j'la tiens dans mes bras,
De me dir'que tout ça
C'est à moi pour de bon.
C'est si bon,
Et si nous nous aimons,
Cherchez pas la raison :
C'est parc'que c'est si bon,
C'est parce que c'est si bon,
C'est parce que c'est si bon
Comme un arbre dans la ville
Maxime Le Forestier
Comme un arbre dans la ville
Je suis né dans le béton
Coincé entre deux maisons
Sans abri sans domicile
Comme un arbre dans la ville
Comme un arbre dans la ville
J'ai grandi loin des futaies
Où mes frères des forêts
Ont fondé une famille
Comme un arbre dans la ville
Entre béton et bitume
Pour pousser je me débats
Mais mes branches volent bas
Si près des autos qui fument
Entre béton et bitume
Comme un arbre dans la ville
J'ai la fumée des usines
Pour prison, et mes racines
On les recouvre de grilles
Comme un arbre dans la ville
Comme un arbre dans la ville
J'ai des chansons sur mes feuilles
Qui s'envoleront sous l'il
De vos fenêtres serviles
Comme un arbre dans la ville
Entre béton et bitume
On m'arrachera des rues
Pour bâtir où j'ai vécu
Des parkings d'honneur posthume
Entre béton et bitume
Comme un arbre dans la ville
Ami, fais après ma mort
Barricades de mon corps
Et du feu de mes brindilles
Comme un arbre dans la ville
Parce qu’on vient de loin
Corneille
Nous sommes nos propres pères
Si jeunes et pourtant si vieux, ça me fait penser, tu
sais
Nous sommes nos propres mères
Si jeunes et si sérieux, mais ça va changer
On passe le temps à faire des plans pour le
lendemain
Pendant que le beau temps passe et nous laisse
vide et incertain
On perd trop de temps à suer et s'écorcher les
mains
A quoi ça sert si on n'est pas sure de voir demain
A rien
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Et vous feriez pareil si seulement vous saviez
Combien de fois la fin du monde nous a frôlés
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Parce qu'on vient de loin
Quand les temps sont durs
On se dit : "Pire que notre histoire n'existe pas"
Et quand l'hiver perdure
On se dit simplement que la chaleur nous
reviendra
Et c'est facile comme ça
Jour après jour
On voit combien tout est éphémère
Alors même en amour
J'aimerai chaque reine
Comme si c'était la dernière
L'air est trop lourd
Quand on ne vit que sur des prières
Moi je savoure chaque instant
Bien avant que s'éteigne la lumière
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Et vous feriez pareil si seulement vous saviez
Combien de fois la fin du monde nous a frôlés
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Parce qu'on vient de loin
Jour après jour
On voit combien tout est éphémère
Alors vivons pendant qu'on peut encore le faire
Mes chers
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Et vous feriez pareil si seulement vous saviez
Combien de fois la fin du monde nous a frôlés
Alors on vit chaque jour comme le dernier
Parce qu'on vient de loin
A L'ombre Des Maris
Georges Brassens
Les dragons de vertu n'en prennent pas ombrage,
Si j'avais eu l'honneur de commander à bord,
A bord du Titanic quand il a fait naufrage,
J'aurais crié : "Les femm's adultères d'abord !"
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Car, pour combler les voeux, calmer la fièvre
ardente
Du pauvre solitaire et qui n'est pas de bois,
Nulle n'est comparable à l'épouse inconstante.
Femmes de chefs de gar’, c'est vous la fleur
d'époi
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Quant à vous, messeigneurs, aimez à votre guise,
En ce qui me concerne, ayant un jour compris
Qu'une femme adultère est plus qu'une autre
exquise,
Je cherche mon bonheur à l'ombre des maris.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
A l'ombre des maris mais, cela va sans dire,
Pas n'importe lesquels, je les tri’, les choisis.
Si madame Dupont, d'aventure, m'attire,
Il faut que, par surcroît, Dupont me plaise aussi !
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Il convient que le bougre ait une bonne poire
Sinon, me ravisant, je détale à grands pas,
Car je suis difficile et me refuse à boire
Dans le verr' d'un monsieur qui ne me revient pas.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Ils sont loin mes débuts où, manquant de
pratique,
Sur des femmes de flics je mis mon dévolu.
Je n'étais pas encore ouvert à l'esthétique.
Cette faute de goût je ne la commets plus.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Oui, je suis tatillon, pointilleux, mais j'estime
Que le mari doit être un gentleman complet,
Car on finit tous deux par devenir intimes
A force, à force de se passer le relais.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Mais si l'on tombe, hélas ! sur des maris infâmes,
Certains sont si courtois, si bons, si chaleureux,
Que, même après avoir cessé d'aimer leur femme,
On fait encor semblant uniquement pour eux.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
C'est mon cas ces temps-ci, je suis triste, malade,
Quand je dois faire honneur à certaine pécore.
Mais, son mari et moi, c'est Oreste et Pylade,
Et, pour garder l'ami, je la cajole encore.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Non contente de me déplaire, elle me trompe,
Et les jours où, furieux, voulant tout mettre à bas,
Je cri’ : "La coupe est pleine, il est temps que je
rompe !"
Le mari me suppli’ : "Non, ne me quittez pas !"
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Et je reste, et, tous deux, ensemble, on se
flagorne.
Moi, je lui dis : "C'est vous mon cocu préféré."
Il me réplique alors : "Entre toutes mes cornes,
Celles que je vous dois, mon cher, me sont
sacré’s."
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...
Et je reste et, parfois, lorsque cette pimbêche
S'attarde en compagni’ de son nouvel amant,
Que la nurse est sorti’, le mari à la pêche,
C'est moi, pauvre de moi ! qui garde les enfants.
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère.

Contenu connexe

Tendances

Normandy Presentation
Normandy PresentationNormandy Presentation
Normandy Presentation
Katie Moreno
 
Conte de noel : la ville dans la nuit
Conte de noel : la ville dans la nuitConte de noel : la ville dans la nuit
Conte de noel : la ville dans la nuit
kt42 catechisme
 
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
Mbhm
 
Mistral gagnant
Mistral gagnantMistral gagnant
Mistral gagnant
Lyrx
 
Magali Stourme
Magali StourmeMagali Stourme
Magali Stourme
LeSoir.be
 
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6eJ’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
rcmuziek7
 
Ernest Doin Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
Ernest Doin   Le Conscrit Ou Le Retour De CrimeeErnest Doin   Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
Ernest Doin Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
Sais Abdelkrim
 
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
LeRougeetLeNoir
 
La course en taxi
La course en taxiLa course en taxi
La course en taxi
nguyensnowy
 

Tendances (14)

Normandy Presentation
Normandy PresentationNormandy Presentation
Normandy Presentation
 
Conte de noel : la ville dans la nuit
Conte de noel : la ville dans la nuitConte de noel : la ville dans la nuit
Conte de noel : la ville dans la nuit
 
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
Paroles ma p'tite mimi, chanson de 1915
 
Timide
TimideTimide
Timide
 
Mistral gagnant
Mistral gagnantMistral gagnant
Mistral gagnant
 
Romane
RomaneRomane
Romane
 
Magali Stourme
Magali StourmeMagali Stourme
Magali Stourme
 
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6eJ’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
J’irais ou tu iras deborah en kimberly 6e
 
Evjf_Carine_V9
Evjf_Carine_V9Evjf_Carine_V9
Evjf_Carine_V9
 
La course en taxi
La course en taxiLa course en taxi
La course en taxi
 
Evjf_Carine_V10
Evjf_Carine_V10Evjf_Carine_V10
Evjf_Carine_V10
 
Ernest Doin Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
Ernest Doin   Le Conscrit Ou Le Retour De CrimeeErnest Doin   Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
Ernest Doin Le Conscrit Ou Le Retour De Crimee
 
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
Livret Le Rouge et Le Noir - Scène 21
 
La course en taxi
La course en taxiLa course en taxi
La course en taxi
 

Similaire à Chansons concert 2017

PréVert
PréVertPréVert
PréVert
csanzgo
 
Bras de fer
Bras  de  ferBras  de  fer
Bras de fer
EPSILIM
 
Joe dassin
Joe dassinJoe dassin
Joe dassin
Droow
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3
Luc Narduzzi
 
Support oral histoire des arts
Support oral histoire des artsSupport oral histoire des arts
Support oral histoire des arts
AnneBresard
 
Charles Aznavour
Charles AznavourCharles Aznavour
Charles Aznavour
Juan Alfonso
 
Charlesaznavour[1].M.Tod.
Charlesaznavour[1].M.Tod.Charlesaznavour[1].M.Tod.
Charlesaznavour[1].M.Tod.
guest2ebfd9
 
Ecritures et Aquarelles
Ecritures et AquarellesEcritures et Aquarelles
Ecritures et Aquarelles
Jacqueline Corbisier
 
Jacques Brel, le Chanteur Belge
Jacques Brel, le Chanteur BelgeJacques Brel, le Chanteur Belge
Jacques Brel, le Chanteur Belge
Christine (Polimana) Martinez
 
Road Trip à Natashquan
Road Trip à NatashquanRoad Trip à Natashquan
Road Trip à Natashquan
guestf630d9f
 
Wery
WeryWery
Wery
LeSoir.be
 
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles MortesNature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
adam eva
 
Q U E C E S T T R I S T E V E N I S E C
Q U E  C  E S T  T R I S T E  V E N I S E    CQ U E  C  E S T  T R I S T E  V E N I S E    C
Q U E C E S T T R I S T E V E N I S E C
gabriellaroma
 
Quan je táime
Quan je táimeQuan je táime
Quan je táime
tachita2007
 
Je détruis ma maison
Je détruis ma maisonJe détruis ma maison
Je détruis ma maison
laurentsanti
 
PresentacióN PoèMes
PresentacióN PoèMesPresentacióN PoèMes
PresentacióN PoèMes
estelairene
 
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
Joseph K Bioux Amis
 

Similaire à Chansons concert 2017 (20)

PréVert
PréVertPréVert
PréVert
 
Bras de fer
Bras  de  ferBras  de  fer
Bras de fer
 
Joe dassin
Joe dassinJoe dassin
Joe dassin
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3
 
Support oral histoire des arts
Support oral histoire des artsSupport oral histoire des arts
Support oral histoire des arts
 
Charles Aznavour
Charles AznavourCharles Aznavour
Charles Aznavour
 
Charlesaznavour[1].M.Tod.
Charlesaznavour[1].M.Tod.Charlesaznavour[1].M.Tod.
Charlesaznavour[1].M.Tod.
 
Ecritures et Aquarelles
Ecritures et AquarellesEcritures et Aquarelles
Ecritures et Aquarelles
 
Jacques Brel, le Chanteur Belge
Jacques Brel, le Chanteur BelgeJacques Brel, le Chanteur Belge
Jacques Brel, le Chanteur Belge
 
If You Knew Robert Desnos
If You Knew Robert DesnosIf You Knew Robert Desnos
If You Knew Robert Desnos
 
Road Trip à Natashquan
Road Trip à NatashquanRoad Trip à Natashquan
Road Trip à Natashquan
 
Wery
WeryWery
Wery
 
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles MortesNature And Poems Les Feuilles Mortes
Nature And Poems Les Feuilles Mortes
 
Q U E C E S T T R I S T E V E N I S E C
Q U E  C  E S T  T R I S T E  V E N I S E    CQ U E  C  E S T  T R I S T E  V E N I S E    C
Q U E C E S T T R I S T E V E N I S E C
 
Verlaine selección de poemas
Verlaine selección de poemasVerlaine selección de poemas
Verlaine selección de poemas
 
Quan je táime
Quan je táimeQuan je táime
Quan je táime
 
Compositioncesaire$
Compositioncesaire$Compositioncesaire$
Compositioncesaire$
 
Je détruis ma maison
Je détruis ma maisonJe détruis ma maison
Je détruis ma maison
 
PresentacióN PoèMes
PresentacióN PoèMesPresentacióN PoèMes
PresentacióN PoèMes
 
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
à l'abri craint des vains conforts (poèmes vécus)
 

Plus de Ana Bailo

BONNE RENTRÉE!!!
BONNE RENTRÉE!!!BONNE RENTRÉE!!!
BONNE RENTRÉE!!!
Ana Bailo
 
Les fables de lafontaine
Les fables de lafontaineLes fables de lafontaine
Les fables de lafontaine
Ana Bailo
 
Les fables de La Fontaine
Les fables de La FontaineLes fables de La Fontaine
Les fables de La Fontaine
Ana Bailo
 
La classe 2019
La classe 2019La classe 2019
La classe 2019
Ana Bailo
 
BONNE RENTRÉE À TOUS!
BONNE RENTRÉE À TOUS!BONNE RENTRÉE À TOUS!
BONNE RENTRÉE À TOUS!
Ana Bailo
 
La révolution française
La révolution françaiseLa révolution française
La révolution française
Ana Bailo
 
Toulouse 160224185620
Toulouse 160224185620Toulouse 160224185620
Toulouse 160224185620
Ana Bailo
 
PARIS
PARISPARIS
PARIS
Ana Bailo
 
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
Ana Bailo
 
LA RENTRÉE 2015-2016
LA RENTRÉE 2015-2016LA RENTRÉE 2015-2016
LA RENTRÉE 2015-2016
Ana Bailo
 
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTEMARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE
Ana Bailo
 
AIX-EN-PROVENCE
AIX-EN-PROVENCEAIX-EN-PROVENCE
AIX-EN-PROVENCE
Ana Bailo
 
VICTOR HUGO
VICTOR HUGOVICTOR HUGO
VICTOR HUGO
Ana Bailo
 
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIOCLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
Ana Bailo
 

Plus de Ana Bailo (20)

BONNE RENTRÉE!!!
BONNE RENTRÉE!!!BONNE RENTRÉE!!!
BONNE RENTRÉE!!!
 
Les fables de lafontaine
Les fables de lafontaineLes fables de lafontaine
Les fables de lafontaine
 
Les fables de La Fontaine
Les fables de La FontaineLes fables de La Fontaine
Les fables de La Fontaine
 
La classe 2019
La classe 2019La classe 2019
La classe 2019
 
BONNE RENTRÉE À TOUS!
BONNE RENTRÉE À TOUS!BONNE RENTRÉE À TOUS!
BONNE RENTRÉE À TOUS!
 
La révolution française
La révolution françaiseLa révolution française
La révolution française
 
Toulouse 160224185620
Toulouse 160224185620Toulouse 160224185620
Toulouse 160224185620
 
PARIS
PARISPARIS
PARIS
 
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
Laconditionetlhypothse 140522014749-phpapp01
 
LA RENTRÉE 2015-2016
LA RENTRÉE 2015-2016LA RENTRÉE 2015-2016
LA RENTRÉE 2015-2016
 
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTEMARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE
 
MONTPELLIER
MONTPELLIERMONTPELLIER
MONTPELLIER
 
GRENOBLE
GRENOBLEGRENOBLE
GRENOBLE
 
AIX-EN-PROVENCE
AIX-EN-PROVENCEAIX-EN-PROVENCE
AIX-EN-PROVENCE
 
POITIERS
POITIERSPOITIERS
POITIERS
 
VICTOR HUGO
VICTOR HUGOVICTOR HUGO
VICTOR HUGO
 
MONTPELLIER
MONTPELLIERMONTPELLIER
MONTPELLIER
 
GRENOBLE
GRENOBLEGRENOBLE
GRENOBLE
 
TOULOUSE
TOULOUSETOULOUSE
TOULOUSE
 
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIOCLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
CLEOPATRA Y MARCO ANTONIO
 

Dernier

A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 

Dernier (13)

A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 

Chansons concert 2017

  • 1. Soleil Françoise Hardy Et c'était lui le soleil Qui faisait nos réveils Chaque matin Et la mer était belle Et nous courions vers elle Main dans la main Et puis nous marchions sur la plage Tu cherchais des coquillages Comme un enfant Les mettant à ton oreille Pour entendre je me rappelle L'océan dedans Soleil je t'aime Et pour toujours Tu es fidèle Mais l'amour N'est pas souvent comme toi Pourquoi? Tu avais toujours si faim Les fruits mûrs et le vin Étaient pour toi Tu me grondais quelques fois Lorsque je ne mangeais pas Ce n'était rien Et l'eau s'allongeait sur le sable Nos rêves étaient semblables Je me souviens Nous parlions de la maison Des enfants que nous aurions Et nous étions bien Soleil je t'aime Et pour toujours Tu es fidèle Mais l'amour N'est pas souvent comme toi Pourquoi? Et c'est toujours lui le soleil Qui fera mes réveils Chaque matin Soleil d'hiver ou d'été Il voit les amours passer Et les chagrins Combien faudra-t-il de plages Combien d'autres visages Pour comme toi Oublier la maison Et l'enfant aux cheveux blonds Que nous n'avons pas Soleil je t'aime Et pour toujours Tu es fidèle Mais l'amour N'est pas souvent comme toi Pourquoi? Soleil je t'aime Et pour toujours Tu es fidèle Mais l'amour N'est pas souvent comme toi Pourquoi? La Mer Charles Trénet La mer Qu'on voit danser le long des golfes clairs A des reflets d'argent La mer Des reflets changeants Sous la pluie La mer Au ciel d'été confond Ses blancs moutons Avec les anges si purs La mer bergère d'azur Infinie Voyez Près des étangs Ces grands roseaux mouillés Voyez Ces oiseaux blancs Et ces maisons rouillées La mer Les a bercés Le long des golfes clairs Et d'une chanson d'amour La mer A bercé mon coeur pour la vie Ma Liberté Georges Moustaki
  • 2. Ma liberté Longtemps je t'ai gardée Comme une perle rare Ma liberté C'est toi qui m'as aidé A larguer les amarres Pour aller n'importe où Pour aller jusqu'au bout Des chemins de fortune Pour cueillir en rêvant Une rose des vents Sur un rayon de lune Ma liberté Devant tes volontés Mon âme était soumise Ma liberté Je t'avais tout donné Ma dernière chemise Et combien j'ai souffert Pour pouvoir satisfaire Toutes tes exigences J'ai changé de pays J'ai perdu mes amis Pour gagner ta confiance Ma liberté Tu as su désarmer Toutes mes habitudes Ma liberté Toi qui m'a fait aimer Même la solitude Toi qui m'as fait sourire Quand je voyais finir Une belle aventure Toi qui m'as protégé Quand j'allais me cacher Pour soigner mes blessures Ma liberté Pourtant je t'ai quittée Une nuit de décembre J'ai déserté Les chemins écartés Que nous suivions ensemble Lorsque sans me méfier Les pieds et poings liés Je me suis laissé faire Et je t'ai trahi pour Une prison d'amour Et sa belle geôlière Bruxelles Jacques Brel C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles chantait C'était au temps où Bruxelles bruxellait Place de Broukère on voyait des vitrines Avec des hommes des femmes en crinoline Place de Broukère on voyait l'omnibus Avec des femmes des messieurs en gibus Et sur l'impériale Le coeur dans les étoiles Il y avait mon grand-père Il y avait ma grand-mère Il était militaire Elle était fonctionnaire Il pensait pas elle pensait rien Et on voudrait que je sois malin C'était au temps où Bruxelles chantait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps où Bruxelles bruxellait Sur les pavés de la place Sainte-Catherine Dansaient les hommes les femmes en crinoline Sur les pavés dansaient les omnibus Avec des femmes des messieurs en gibus Et sur l'impériale Le coeur dans les étoiles Il y avait mon grand-père Il y avait ma grand-mère Il avait su y faire Elle l'avait laissé faire Ils l'avaient donc fait tous les deux Et on voudrait que je sois sérieux C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles dansait C'était au temps où Bruxelles bruxellait Sous les lampions de la place Sainte-Justine Chantaient les hommes les femmes en crinoline Sous les lampions dansaient les omnibus Avec des femmes des messieurs en gibus Et sur l'impériale Le coeur dans les étoiles Il y avait mon grand-père Il y avait ma grand-mère Il attendait la guerre Elle attendait mon père Ils étaient gais comme le canal Et on voudrait que j'aie le moral
  • 3. C'était au temps où Bruxelles rêvait C'était au temps du cinéma muet C'était au temps où Bruxelles chantait C'était au temps où Bruxelles bruxellait C'est si bon Yves Montand Je ne sais pas s'il en est de plus blonde, Mais de plus belle, il n'en est pas pour moi. Elle est vraiment toute la joie du monde. Ma vie commence dès que je la vois Et je fais "Oh !", Et je fais "Ah !". C'est si bon De partir n'importe ou, Bras dessus, bras dessous, En chantant des chansons. C'est si bon De se dir' des mots doux, Des petits rien du tout Mais qui en disent long. En voyant notre mine ravie Les passants, dans la rue, nous envient. C'est si bon De guetter dans ses yeux Un espoir merveilleux Qui donne le frisson. C'est si bon, Ces petit's sensations. Ça vaut mieux qu'un million, Tell'ment, tell'ment c'est bon. Vous devinez quel bonheur est le nôtre, Et si je l'aim' vous comprenez pourquoi. Elle m'enivre et je n'en veux pas d'autres Car elle est tout's les femmes à la fois. Ell' me fait : "Oh !". Ell' me fait : "Ah !". C'est si bon De pouvoir l'embrasser Et pui de r'commencer A la moindre occasion. C'est si bon De jouer du piano Tout le long de son dos Tandis que nous dansons. C'est inouï ce qu'elle a pour séduire, Sans parler de c'que je n'peux pas dire. C'est si bon, Quand j'la tiens dans mes bras, De me dir'que tout ça C'est à moi pour de bon. C'est si bon, Et si nous nous aimons, Cherchez pas la raison : C'est parc'que c'est si bon, C'est parce que c'est si bon, C'est parce que c'est si bon Comme un arbre dans la ville Maxime Le Forestier Comme un arbre dans la ville Je suis né dans le béton Coincé entre deux maisons Sans abri sans domicile Comme un arbre dans la ville Comme un arbre dans la ville J'ai grandi loin des futaies Où mes frères des forêts Ont fondé une famille Comme un arbre dans la ville Entre béton et bitume Pour pousser je me débats Mais mes branches volent bas Si près des autos qui fument Entre béton et bitume Comme un arbre dans la ville J'ai la fumée des usines Pour prison, et mes racines On les recouvre de grilles Comme un arbre dans la ville Comme un arbre dans la ville J'ai des chansons sur mes feuilles Qui s'envoleront sous l'il De vos fenêtres serviles Comme un arbre dans la ville Entre béton et bitume On m'arrachera des rues Pour bâtir où j'ai vécu Des parkings d'honneur posthume Entre béton et bitume Comme un arbre dans la ville Ami, fais après ma mort Barricades de mon corps Et du feu de mes brindilles Comme un arbre dans la ville Parce qu’on vient de loin Corneille
  • 4. Nous sommes nos propres pères Si jeunes et pourtant si vieux, ça me fait penser, tu sais Nous sommes nos propres mères Si jeunes et si sérieux, mais ça va changer On passe le temps à faire des plans pour le lendemain Pendant que le beau temps passe et nous laisse vide et incertain On perd trop de temps à suer et s'écorcher les mains A quoi ça sert si on n'est pas sure de voir demain A rien Alors on vit chaque jour comme le dernier Et vous feriez pareil si seulement vous saviez Combien de fois la fin du monde nous a frôlés Alors on vit chaque jour comme le dernier Parce qu'on vient de loin Quand les temps sont durs On se dit : "Pire que notre histoire n'existe pas" Et quand l'hiver perdure On se dit simplement que la chaleur nous reviendra Et c'est facile comme ça Jour après jour On voit combien tout est éphémère Alors même en amour J'aimerai chaque reine Comme si c'était la dernière L'air est trop lourd Quand on ne vit que sur des prières Moi je savoure chaque instant Bien avant que s'éteigne la lumière Alors on vit chaque jour comme le dernier Et vous feriez pareil si seulement vous saviez Combien de fois la fin du monde nous a frôlés Alors on vit chaque jour comme le dernier Parce qu'on vient de loin Jour après jour On voit combien tout est éphémère Alors vivons pendant qu'on peut encore le faire Mes chers Alors on vit chaque jour comme le dernier Et vous feriez pareil si seulement vous saviez Combien de fois la fin du monde nous a frôlés Alors on vit chaque jour comme le dernier Parce qu'on vient de loin A L'ombre Des Maris Georges Brassens Les dragons de vertu n'en prennent pas ombrage, Si j'avais eu l'honneur de commander à bord, A bord du Titanic quand il a fait naufrage, J'aurais crié : "Les femm's adultères d'abord !" Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Car, pour combler les voeux, calmer la fièvre ardente Du pauvre solitaire et qui n'est pas de bois, Nulle n'est comparable à l'épouse inconstante. Femmes de chefs de gar’, c'est vous la fleur d'époi Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Quant à vous, messeigneurs, aimez à votre guise, En ce qui me concerne, ayant un jour compris Qu'une femme adultère est plus qu'une autre exquise, Je cherche mon bonheur à l'ombre des maris. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... A l'ombre des maris mais, cela va sans dire, Pas n'importe lesquels, je les tri’, les choisis. Si madame Dupont, d'aventure, m'attire, Il faut que, par surcroît, Dupont me plaise aussi ! Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Il convient que le bougre ait une bonne poire Sinon, me ravisant, je détale à grands pas, Car je suis difficile et me refuse à boire Dans le verr' d'un monsieur qui ne me revient pas. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Ils sont loin mes débuts où, manquant de pratique, Sur des femmes de flics je mis mon dévolu. Je n'étais pas encore ouvert à l'esthétique. Cette faute de goût je ne la commets plus. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Oui, je suis tatillon, pointilleux, mais j'estime Que le mari doit être un gentleman complet, Car on finit tous deux par devenir intimes A force, à force de se passer le relais. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Mais si l'on tombe, hélas ! sur des maris infâmes, Certains sont si courtois, si bons, si chaleureux, Que, même après avoir cessé d'aimer leur femme,
  • 5. On fait encor semblant uniquement pour eux. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... C'est mon cas ces temps-ci, je suis triste, malade, Quand je dois faire honneur à certaine pécore. Mais, son mari et moi, c'est Oreste et Pylade, Et, pour garder l'ami, je la cajole encore. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Non contente de me déplaire, elle me trompe, Et les jours où, furieux, voulant tout mettre à bas, Je cri’ : "La coupe est pleine, il est temps que je rompe !" Le mari me suppli’ : "Non, ne me quittez pas !" Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Et je reste, et, tous deux, ensemble, on se flagorne. Moi, je lui dis : "C'est vous mon cocu préféré." Il me réplique alors : "Entre toutes mes cornes, Celles que je vous dois, mon cher, me sont sacré’s." Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, Je suis derrière... Et je reste et, parfois, lorsque cette pimbêche S'attarde en compagni’ de son nouvel amant, Que la nurse est sorti’, le mari à la pêche, C'est moi, pauvre de moi ! qui garde les enfants. Ne jetez pas la pierre à la femme adultère.