SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
#MondeEnCommun
AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT
L’appui à la réhabilitation des polders
de Prey Nup au Cambodge
Colloque : Entre Etat et Marché,
la dynamique du commun
10 juin 2017
J.CALAS – AFD/ERS/EVA
Crédit Photos et Plans
Vincent DAVID - HI
2
SITUATION01.
3
SITUATION
Les polders de
Prey Nup
01.
4
Un aménagement des polders initié dès 1930
Protectorat français (1933-1945)
o Première construction (ETAT)
Royaume indépendant du Cambodge (1956-1975)
o Insécurité, plus d’entretien, abandon de la majorité des terres (ETAT)
Régime Khmer Rouge (1975-1979)
o Grands travaux de construction d’une digue médiane, inefficace
(ETAT)
Occupation vietnamienne (1979-1989)
o Problème de fonctionnement, abandon (ETAT)
Royaume du Cambodge - (1996-2005) appui AFD (10 M €)
o Conception, Réalisation des travaux et Contrôle
o Organisation des usagers pour la gestion de l’entretien d’une partie
des infrastructures, et l’opération (gestion de l’eau)
o Appui agricole, sécurisation foncière, micro-crédit
o (objectif : assurer la sécurité alimentaire de la Municipalité de
Sihanoukville)
02.
5
DIGUE
OUVRAGE
En quoi consiste l’aménagement d’un polder ?02.
6
Situation en 199702.
Crédit Photos Vincent DAVID - HI
7
Situation en 199702.
Crédit Photos Vincent DAVID - HI
8
Travaux de réhabilitation03.
11000 ha de rizières
6 polders
36 ouvrages
90 km de digues
36 passages à pirogues
7 passages à bateaux
132 km de canaux
9
Réalisations des travaux de réhabilitation03.
Crédit Photos Vincent DAVID - HI
10
Organisation de l’association des usagers de l’eau03.
Crédit Photos GRET & J.CALAS
Responsables de l’entretien d’1 partie infra et la gestion de l’eau
15 000 membres réparties en 6 Associations (1 par polder)
Fédération des 6 associations (25 salariés à part temps)
Organisation des élections des bureaux par les membres
Collecte de la redevance d’entretien
11
Mise en valeur agricole03.
12
Mise en valeur agricole03.
13
Mise en valeur agricole03.
14
Organisation de l’association des usagers de l’eau03.
Evolution du taux de recouvrement de la redevance
15
Organisation de l’association des usagers de l’eau03.
16
Difficulté de la place du Commun… d’abord en interne04.
Critiques innombrables d’un projet d’organisation d’association
d’usagers de l’eau :
Frein technocratique : Projet trop complexe, trop long, peu
visible … pas un projet qui « décaisse vite » (mais aussi
romantisme par rapport à Marguerite Duras, voire néo-
colonialisme…)
Evaluation de la durabilité incertaine… donc pas bon…
Échec organisationnel annoncé : impossible que les paysans
cambodgiens, après le traumatisme khmer rouge, puissent
s’organiser eux-mêmes (études anthropologiques). Société
bouddhiste et fataliste, individualiste, soumise à un exercice
autoritaire du pouvoir, réfractaire au changement.
Echec politique annoncé : système politique corrompu,
société thermidorienne,…
17
Difficulté de la place du Commun / Etat / Privé04.
Apprentissage de la gestion de grosse organisation (élection,
contrôle des travaux réalisés par et pour eux, gestion des
conflits, relations avec administration et politique, etc.)
Tous les usagers n’ont pas la même qualité de service de l’eau
& des passagers clandestins – politiques – potentats locaux…
(collecte de la redevance toujours < 100 %)
Les services techniques du Ministère Eau rechignent à
déléguer la gestion du périmètre à des « paysans » (« Diriger»,
« encadrer » plutôt que d’« être au service de…»)
« Très faible » coordination interministérielle : Min Finance,
Min Eau, Min Agri, Min Foncier,… voire Min Justice…
Difficulté politique a généraliser le principe d’une redevance
d’entretien (les politiques parlent de « taxe »).
Ministère technique et région devraient cofinancer les charges
de « grand entretien »… rechignent à la faire… (usage
« politicien » des budgets publics)
18
Difficulté d’acceptabilité de la redevance d’entretien04.
Polder fees :
331 millions Riels
Benefit (increase of
paddy production) :
6 578 millions Riels
Don't forget to look both sides of the scale !
The amount requested from land owners for polder is only
5% of the increase of paddy production !

Contenu connexe

Plus de Fund for Democratic Culture

Plus de Fund for Democratic Culture (11)

Présentation d'un cas détaillé : Le pari du commun dans le Haut Béarn
Présentation d'un cas détaillé : Le pari du commun dans le Haut BéarnPrésentation d'un cas détaillé : Le pari du commun dans le Haut Béarn
Présentation d'un cas détaillé : Le pari du commun dans le Haut Béarn
 
Les communs au prisme des communaux et des usages ruraux
Les communs au prisme des communaux et des usages rurauxLes communs au prisme des communaux et des usages ruraux
Les communs au prisme des communaux et des usages ruraux
 
La transition énergétique, une transformation pour et par les communs ?
La transition énergétique, une transformation pour et par les communs ?La transition énergétique, une transformation pour et par les communs ?
La transition énergétique, une transformation pour et par les communs ?
 
"Des communs en transformation : la fabrique des prises collectives au coeur...
 "Des communs en transformation : la fabrique des prises collectives au coeur... "Des communs en transformation : la fabrique des prises collectives au coeur...
"Des communs en transformation : la fabrique des prises collectives au coeur...
 
Introduction du colloque
Introduction du colloqueIntroduction du colloque
Introduction du colloque
 
Synthèse du rapport 100% ENR
Synthèse du rapport 100% ENRSynthèse du rapport 100% ENR
Synthèse du rapport 100% ENR
 
Rapport - Mix électrique 100% renouvelable ?
Rapport - Mix électrique 100% renouvelable ?Rapport - Mix électrique 100% renouvelable ?
Rapport - Mix électrique 100% renouvelable ?
 
Perspectives et ouvertures sur la transition énergetique
Perspectives et ouvertures sur la transition énergetiquePerspectives et ouvertures sur la transition énergetique
Perspectives et ouvertures sur la transition énergetique
 
Cartographie des communs
Cartographie des communsCartographie des communs
Cartographie des communs
 
Le commun dans la transition énergetique - Quelques éléments de réflexion
Le commun dans la transition énergetique - Quelques éléments de réflexionLe commun dans la transition énergetique - Quelques éléments de réflexion
Le commun dans la transition énergetique - Quelques éléments de réflexion
 
Les trois cercles du sytème de gouvernance
Les trois cercles du sytème de gouvernanceLes trois cercles du sytème de gouvernance
Les trois cercles du sytème de gouvernance
 

L'appui à la réhabilitation des polders de Prey Nup au Cambodge

  • 1. #MondeEnCommun AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT L’appui à la réhabilitation des polders de Prey Nup au Cambodge Colloque : Entre Etat et Marché, la dynamique du commun 10 juin 2017 J.CALAS – AFD/ERS/EVA Crédit Photos et Plans Vincent DAVID - HI
  • 4. 4 Un aménagement des polders initié dès 1930 Protectorat français (1933-1945) o Première construction (ETAT) Royaume indépendant du Cambodge (1956-1975) o Insécurité, plus d’entretien, abandon de la majorité des terres (ETAT) Régime Khmer Rouge (1975-1979) o Grands travaux de construction d’une digue médiane, inefficace (ETAT) Occupation vietnamienne (1979-1989) o Problème de fonctionnement, abandon (ETAT) Royaume du Cambodge - (1996-2005) appui AFD (10 M €) o Conception, Réalisation des travaux et Contrôle o Organisation des usagers pour la gestion de l’entretien d’une partie des infrastructures, et l’opération (gestion de l’eau) o Appui agricole, sécurisation foncière, micro-crédit o (objectif : assurer la sécurité alimentaire de la Municipalité de Sihanoukville) 02.
  • 5. 5 DIGUE OUVRAGE En quoi consiste l’aménagement d’un polder ?02.
  • 6. 6 Situation en 199702. Crédit Photos Vincent DAVID - HI
  • 7. 7 Situation en 199702. Crédit Photos Vincent DAVID - HI
  • 8. 8 Travaux de réhabilitation03. 11000 ha de rizières 6 polders 36 ouvrages 90 km de digues 36 passages à pirogues 7 passages à bateaux 132 km de canaux
  • 9. 9 Réalisations des travaux de réhabilitation03. Crédit Photos Vincent DAVID - HI
  • 10. 10 Organisation de l’association des usagers de l’eau03. Crédit Photos GRET & J.CALAS Responsables de l’entretien d’1 partie infra et la gestion de l’eau 15 000 membres réparties en 6 Associations (1 par polder) Fédération des 6 associations (25 salariés à part temps) Organisation des élections des bureaux par les membres Collecte de la redevance d’entretien
  • 11. 11 Mise en valeur agricole03.
  • 12. 12 Mise en valeur agricole03.
  • 13. 13 Mise en valeur agricole03.
  • 14. 14 Organisation de l’association des usagers de l’eau03. Evolution du taux de recouvrement de la redevance
  • 15. 15 Organisation de l’association des usagers de l’eau03.
  • 16. 16 Difficulté de la place du Commun… d’abord en interne04. Critiques innombrables d’un projet d’organisation d’association d’usagers de l’eau : Frein technocratique : Projet trop complexe, trop long, peu visible … pas un projet qui « décaisse vite » (mais aussi romantisme par rapport à Marguerite Duras, voire néo- colonialisme…) Evaluation de la durabilité incertaine… donc pas bon… Échec organisationnel annoncé : impossible que les paysans cambodgiens, après le traumatisme khmer rouge, puissent s’organiser eux-mêmes (études anthropologiques). Société bouddhiste et fataliste, individualiste, soumise à un exercice autoritaire du pouvoir, réfractaire au changement. Echec politique annoncé : système politique corrompu, société thermidorienne,…
  • 17. 17 Difficulté de la place du Commun / Etat / Privé04. Apprentissage de la gestion de grosse organisation (élection, contrôle des travaux réalisés par et pour eux, gestion des conflits, relations avec administration et politique, etc.) Tous les usagers n’ont pas la même qualité de service de l’eau & des passagers clandestins – politiques – potentats locaux… (collecte de la redevance toujours < 100 %) Les services techniques du Ministère Eau rechignent à déléguer la gestion du périmètre à des « paysans » (« Diriger», « encadrer » plutôt que d’« être au service de…») « Très faible » coordination interministérielle : Min Finance, Min Eau, Min Agri, Min Foncier,… voire Min Justice… Difficulté politique a généraliser le principe d’une redevance d’entretien (les politiques parlent de « taxe »). Ministère technique et région devraient cofinancer les charges de « grand entretien »… rechignent à la faire… (usage « politicien » des budgets publics)
  • 18. 18 Difficulté d’acceptabilité de la redevance d’entretien04. Polder fees : 331 millions Riels Benefit (increase of paddy production) : 6 578 millions Riels Don't forget to look both sides of the scale ! The amount requested from land owners for polder is only 5% of the increase of paddy production !