SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
On vole deux vaches et leur mettent "des
bottes" pour ne pas laisser de traces
Le 4 mars2014 une bande de
voleurs de bestiaux roumains ont
placé des bottes de gomme à deux
vaches qu'ils avaient volées, afin
que la police ne puisse pas suivre
la trace de ses traces, mais ils ont
été dénoncés par un porc. La
bande était composée par trois
hommes de la ville de Burila
Mare, qui ont attaqué pendant la
nuit une étable placée dans la
commune de Hinova.
Alors, la propriétaire des vaches,
identifiée comme Mioara Fratila, a
rapidement téléphoné à la police.
"Quand je me suis réveillée le
matin pour alimenter mes
animaux ceux-ci étaient partis
tous, et ils ont disparu", a affirmé
la victime, qui a ajouté : "il y avait
seulement des marques de bottes
dehors, mais j'ai attentivement
observé et j’ai trouvé quelques
traces de porc".
La police a suivi la trace le long
de 30 kilomètres et a arrêté les
trois délinquants pour vol. Après
ce fait, Fratila a demandé
comment ils les ont découverts :
"Il semble qu'ils n'ont rien trouvé
pour mettre aux pattes du
cochon".
5 mars de 2014, LE MONDE,
Juan et Miguel.

Contenu connexe

Plus de anaisruiz

Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et ParisDistribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
anaisruiz
 
Célébrités dans les rues
Célébrités dans les ruesCélébrités dans les rues
Célébrités dans les rues
anaisruiz
 
Un nouveau jouet sexuel
Un nouveau jouet sexuelUn nouveau jouet sexuel
Un nouveau jouet sexuel
anaisruiz
 
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laidsUn homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
anaisruiz
 
Célébrité d'un jour
Célébrité d'un jourCélébrité d'un jour
Célébrité d'un jour
anaisruiz
 
Innocent pendu
Innocent penduInnocent pendu
Innocent pendu
anaisruiz
 
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
anaisruiz
 
Passé+récent+et+futur+proche
Passé+récent+et+futur+prochePassé+récent+et+futur+proche
Passé+récent+et+futur+proche
anaisruiz
 
Passé récent et futur proche
Passé récent et futur prochePassé récent et futur proche
Passé récent et futur proche
anaisruiz
 

Plus de anaisruiz (20)

Voyager dans le temps
Voyager dans le tempsVoyager dans le temps
Voyager dans le temps
 
Un tsunami revèle l'existence de sirènes
Un tsunami revèle l'existence de sirènesUn tsunami revèle l'existence de sirènes
Un tsunami revèle l'existence de sirènes
 
Trop gros pour voler une banque
Trop gros pour voler une banqueTrop gros pour voler une banque
Trop gros pour voler une banque
 
Ruines précieuses sous Ciudad Real
Ruines précieuses sous Ciudad RealRuines précieuses sous Ciudad Real
Ruines précieuses sous Ciudad Real
 
On trouve la célèbre boîte de pandore
On trouve la célèbre boîte de pandoreOn trouve la célèbre boîte de pandore
On trouve la célèbre boîte de pandore
 
Nous sommes en guerre ~ignacio et pablo
Nous sommes en guerre ~ignacio et pabloNous sommes en guerre ~ignacio et pablo
Nous sommes en guerre ~ignacio et pablo
 
Le vrai naufrage du titanic
Le vrai naufrage du titanicLe vrai naufrage du titanic
Le vrai naufrage du titanic
 
Le petit charmeur de serpents
Le petit charmeur de serpentsLe petit charmeur de serpents
Le petit charmeur de serpents
 
La radiation de chernobyl reste active
La radiation de chernobyl reste activeLa radiation de chernobyl reste active
La radiation de chernobyl reste active
 
La fantaisie prend vie
La fantaisie prend vieLa fantaisie prend vie
La fantaisie prend vie
 
Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et ParisDistribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
Distribution exposés Épernay, Reims, Verdun et Paris
 
Célébrités dans les rues
Célébrités dans les ruesCélébrités dans les rues
Célébrités dans les rues
 
Un nouveau jouet sexuel
Un nouveau jouet sexuelUn nouveau jouet sexuel
Un nouveau jouet sexuel
 
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laidsUn homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
Un homme dénonce sa femme pour avoir des enfants laids
 
Célébrité d'un jour
Célébrité d'un jourCélébrité d'un jour
Célébrité d'un jour
 
Innocent pendu
Innocent penduInnocent pendu
Innocent pendu
 
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
La mode vient à Ciudad Real pour une bonne cause
 
Venez chez nous!!!
Venez chez nous!!!Venez chez nous!!!
Venez chez nous!!!
 
Passé+récent+et+futur+proche
Passé+récent+et+futur+prochePassé+récent+et+futur+proche
Passé+récent+et+futur+proche
 
Passé récent et futur proche
Passé récent et futur prochePassé récent et futur proche
Passé récent et futur proche
 

On vole deux vaches et leur mettent des bottes pour ne pas laisser de traces

  • 1. On vole deux vaches et leur mettent "des bottes" pour ne pas laisser de traces Le 4 mars2014 une bande de voleurs de bestiaux roumains ont placé des bottes de gomme à deux vaches qu'ils avaient volées, afin que la police ne puisse pas suivre la trace de ses traces, mais ils ont été dénoncés par un porc. La bande était composée par trois hommes de la ville de Burila Mare, qui ont attaqué pendant la nuit une étable placée dans la commune de Hinova. Alors, la propriétaire des vaches, identifiée comme Mioara Fratila, a rapidement téléphoné à la police. "Quand je me suis réveillée le matin pour alimenter mes animaux ceux-ci étaient partis tous, et ils ont disparu", a affirmé la victime, qui a ajouté : "il y avait seulement des marques de bottes dehors, mais j'ai attentivement observé et j’ai trouvé quelques traces de porc". La police a suivi la trace le long de 30 kilomètres et a arrêté les trois délinquants pour vol. Après ce fait, Fratila a demandé comment ils les ont découverts : "Il semble qu'ils n'ont rien trouvé pour mettre aux pattes du cochon". 5 mars de 2014, LE MONDE, Juan et Miguel.