SlideShare une entreprise Scribd logo
branchements, les types d’émergence, les types de
coffrets et leurs emplacements.
Depuis la publication du décret 92-15-9B de 1992,
l’ensemble du réseau électrique du lotissement est
remis gratuitement au GRD à la fin des travaux. Ce
réseau est alors considéré comme un réseau public
de distribution d’électricité et devient la propriété
de la collectivité.
DOSSIER DE BRANCHEMENT
D’UN LOTISSEMENT
Ce dossier est à constituer conformément à l’an-
nexe G3 de la nouvelle édition de la NF C 14-100. Il
doit comporter les informations suivantes :
• Le nom et les coordonnées du maître d’ouvrage.
S’il délègue tout ou partie de ses prérogatives, il
doit donner le nom et les coordonnées des délé-
gués.
• Le nom et les coordonnées du maître d’œuvre et
d’éventuel(s) délégué(s).
• Le plan de masse de l’opération (échelle 1/500e
ou 1/1 000e
).
L
a réalisation des réseaux et des branche-
ments souterrains sont soumis à de
nombreux textes réglementaires. Trois
textes essentiels sont à retenir pour la
conception des lotissements :
- l’arrêté interministériel du 17 mai 2001 décliné
dans un document de l’UTE C11-001, plus connu
sous l’appellation « arrêté technique », qui est
orienté sur la structure des réseaux ;
- la norme NF C 11-201 ;
- la toute nouvelle édition de la NF C 14-100, publiée
au mois de février 2008.
C’est le Gestionnaire du réseau de distribution (GRD)
qui exerce la maîtrise d'ouvrage décisionnelle pour
les choix techniques. Il décide s’il est nécessaire de
créer un poste HTA/BT pour l’alimentation du lotis-
sement ou éventuellement de se raccorder sur un
poste HTA/BT existant.
Le nombre de clients du lotissement et la puissance
totale demandée est à mettre en adéquation avec
les capacités du réseau de distribution public. Le
GRD valide aussi le circuit de communication des
RÉALISER LES BRANCHEMENTS
SOUTERRAINS EN LOTISSEMENT
NORME NF C 14-100
Dernier volet de notre série
d’analyses sur les évolutions
introduites par la nouvelle
édition de la norme
NF C 14-100, cet article a
pour objectif de présenter les
principes de conception et de
réalisation des réseaux et
branchements individuels à
puissance limitée en lotisse-
ment. Dans sa version de
février 2008, la norme est plus
précise sur le dimensionne-
ment. Un maître d’ouvrage
de la construction ou leurs
maitres d’œuvre peuvent
trouver dans ce document tous
les calculs électriques pour
préparer l’avant-projet au
Gestionnaire du réseau de
distribution.
E X P E R T I S E S INSTALLATION & EXPLOITATION
22 • 771 - MARS 2008 • WWW.J3E.COM
• L’emplacement ou les réservations pour d’éventuels
postes HTA/BT de distribution publique. Pour ces
postes, il est important de prendre en compte les
critères d’accessibilité. Les exploitants doivent
pouvoir manœuvrer 24 heures sur 24 dans ce poste,
surtout pour changer facilement les matériels,
notamment le transformateur qui demande des
moyens lourds.
• Un plan de découpage des différents lots à desservir
avec leur puissance de dimensionnement.
• Le tracé des canalisations électriques projetées.
Dans ce document, doivent figurer les autres
ouvrages qui parcourent le lotissement et les
distances de proximité entre les différents réseaux
eau, gaz, électricité, etc.
• Tous les dossiers de calculs électriques avec les liai-
sons au réseau des branchements.
• La liste des matériels qui constituent les canalisa-
tions électriques. Cette liste est importante car elle
restera archivée en partie pour constituer le DIUO
(Dossierd’InterventionUltérieurdel’Ouvrage),rendu
obligatoire par une loi de 1993 sur la sécurité avec
commeobjectifdeconnaîtrelaconformitédesmaté-
riels en cas d’accident en exploitation.
• Leschémadescircuitsdecommunicationycompris
les barrettes de dérivation et boîtiers de téléreport
établis par le GRD.
• Le repérage des différents matériels et accessoires
(points de livraison, coffrets, etc.).
• Le planning prévisionnel de la réalisation des
ouvrages jusqu’aux mises en service des points de
livraison (PDL).
• L’alimentation électrique du chantier, avec la puis-
sance nécessaire en monophasé ou triphasé et
le PDL de cette alimentation dans l’enceinte du
chantier.
CONCEPTION DU RÉSEAU
Pour concevoir le réseau électrique dans un lotisse-
ment,lemaîtred’ouvragedelaconstructiondevrainté-
grer les contraintes liées à l’exploitation de l’ouvrage.
Il doit assurer prioritairement l’accessibilité dans
le lotissement pour la coupure d’urgence de l’ali-
mentation électrique demandée par les pompiers,
pour le dépannage ou pour le remplacement éven-
tuel des éléments défaillants du réseau et des bran-
chements du lotissement.
Afin de maîtriser les temps d'intervention en cas
de défaut, la puissance globale des raccordements
directs sur un tronçon, entre deux émergences, est
limitée à 120 kVA.
La distance maximale entre les coffrets de bran-
chement et le point d'émergence le plus proche est
inférieur à 50 mètres.
Le nombre d'accessoires souterrains installés entre
deux tronçonnements est limité à 5 pour les déri-
vations simples ou doubles de branchement. Un
seul accessoire souterrain de dérivation de réseau
est toléré entre deux tronçonnements.
E X P E R T I S E SINSTALLATION & EXPLOITATION
WWW.J3E.COM • 771 - MARS 2008 • 23
CALCULS ÉLECTRIQUES
La chute de tension maximale admise est de 7 %
pour le point de livraison le plus éloigné électrique-
ment du poste HTA/BT. Dans la partie du réseau
relevant de la NF C 11-201, la chute de tension est
de 5 %. Dans la partie de branchement relevant de
la NF C 14-100, la chute de tension est de 2 %.
Les puissances minimales de dimensionnement sont
calculées en fonction des surfaces des parcelles :
- 12 kVA monophasé pour des parcelles construc-
tibles de moins de 1 000 m2
(quel que soit le mode
de chauffage) ;
- 18 kVA monophasé pour des parcelles construc-
tibles de 1 000 m2
à 2 000 m2
(quel que soit le mode
de chauffage) ;
- 18 kVA au minimum (complété éventuellement
par une étude particulière au cas par cas avec le
GRD) pour des parcelles constructibles > 2 000 m2
.
RACCORDEMENT ÉMERGENT MODULAIRE
Chaque parcelle doit posséder un coffret en limite de
propriété. Le parcours de la dérivation individuelle ne
doit pas emprunter le domaine public. La dérivation
individuelle commence aux bornes aval des CCPI
(Coupe-circuitprincipalindividuel).Ilestdoncpossible,
à partir d’une émergence, d’alimenter plusieurs
parcelles. Seules les deux parcelles qui jouxtent le
coffret sont équipées de CCPI.
Pour les autres alimentations, le CCPI est posé dans
le coffret en limite de propriété.
Un matériel modulaire permet de réaliser facilement
ces configurations, c’est le REMBT (Raccordement
EmergentModulaireBasseTension).Cetteémergence
est la base de la configuration dans les lotissements.
Tous les accessoires du coffret sont interchangeables
entre plusieurs constructeurs. L’exploitant qui inter-
viendraultérieurementpourraainsidépannerrapide-
ment, avec du matériel normalisé. Le REMBT est une
émergence adaptée aux travaux sous tension de par
sa conception et surtout par l’espace disponible pour
l’opérateur.
La mise en œuvre des nouvelles dispositions de la
norme NF C 14-100 doit contribuer à l’objectif de
qualité dans la conception et la réalisation des lotis-
sements. ■
Bernard Lepetit
CCooeeffffiicciieenntt
ddee ffooiissoonnnneemmeenntt
Pour le calcul de dimensionne-
ment des canalisations,
on applique un coefficient
de foisonnement de la puissance.
Dans un lotissement de moins
de 4 pavillons, le coefficient
est de 1,
de 5 à 9 pavillons : 0,78
de 10 à 14 pavillons : 0,63
de 15 à 19 pavillons : 0,53
de 20 à 24 pavillons : 0,49
de 25 à 29 pavillons : 0,46
de 30 à 34 pavillons : 0,44
de 35 à 39 pavillons : 0,42
de 40 à 49 pavillons : 0,41
au-dessus de 50 pavillons : 0,38.
SSeeccttiioonn ddeess ccââbblleess
Les câbles à utiliser doivent être
conformes à la NF C 33-210.
Cinq sections de câbles sont
admises :
- 35 mm2
pour une intensité
maximale de 119 A,
- 50 mm2
pour une intensité
maximale de 155 A,
- 95 mm2
pour une intensité
maximale de 235 A,
- 150 mm2
pour une intensité
maximale de 315 A,
- 240 mm2
pour une intensité
maximale de 415 A (imposé
comme câble réseau pour une
puissance pondérée sur le
tronçon de120 k VA avec un
maximum de puissance à trans-
iter de 180 kVA).
CCooeeffffiicciieenntt ddee pprrooxxiimmiittéé
Lorsque plusieurs câbles de réseaux cheminent sur un parcours commun, les capacités
électriques des câbles sont réduites. Cela s’applique pour tous les câbles de réseaux
dans le lotissement qui ont un parcours commun de 10 mètres au minimum et espacés
de 20 cm. Pour deux câbles en parcours commun, le coefficient de proximité est de 0,85,
pour trois câbles, il est réduit à 0,78 et, à partir de quatre câbles, il descend à 0,72.
Ce coefficient de réduction de la capacité de transit des câbles s’applique aussi en
parcours sous fourreau. L’intensité admissible dans un câble posé seul dans un four-
reau est de 0,80, pour deux câbles, il est de 0,70, pour trois câbles, 0,62, et, à partir de
quatre câbles, il descend à 0,58.

Contenu connexe

En vedette

Revision 2 documento de word (docx)
Revision 2 documento de word (docx)Revision 2 documento de word (docx)
Revision 2 documento de word (docx)
joseferlin
 
Reflexión del vídeo
Reflexión del vídeo Reflexión del vídeo
Reflexión del vídeo
Eluu19
 
Marlyn meza
Marlyn mezaMarlyn meza
Marlyn meza
marlynMeza101
 
Reglas y bases concurso Demi Lovato
Reglas y bases concurso Demi LovatoReglas y bases concurso Demi Lovato
Reglas y bases concurso Demi Lovato
Omar Zq
 
Resume
ResumeResume
Cancer de Pulmon
Cancer de PulmonCancer de Pulmon
Cancer de Pulmon
el salvador
 
Pubmed,Cinahl.
Pubmed,Cinahl.Pubmed,Cinahl.
Pubmed,Cinahl.
Celiadelacasanogales
 
3DArtist
3DArtist3DArtist
3DArtist
Ronin Garay
 
Reprogramming the genome with CRISPR
Reprogramming the genome with CRISPRReprogramming the genome with CRISPR
Reprogramming the genome with CRISPR
Edward Perello
 
Весна
ВеснаВесна
Весна
gexarvest
 

En vedette (10)

Revision 2 documento de word (docx)
Revision 2 documento de word (docx)Revision 2 documento de word (docx)
Revision 2 documento de word (docx)
 
Reflexión del vídeo
Reflexión del vídeo Reflexión del vídeo
Reflexión del vídeo
 
Marlyn meza
Marlyn mezaMarlyn meza
Marlyn meza
 
Reglas y bases concurso Demi Lovato
Reglas y bases concurso Demi LovatoReglas y bases concurso Demi Lovato
Reglas y bases concurso Demi Lovato
 
Resume
ResumeResume
Resume
 
Cancer de Pulmon
Cancer de PulmonCancer de Pulmon
Cancer de Pulmon
 
Pubmed,Cinahl.
Pubmed,Cinahl.Pubmed,Cinahl.
Pubmed,Cinahl.
 
3DArtist
3DArtist3DArtist
3DArtist
 
Reprogramming the genome with CRISPR
Reprogramming the genome with CRISPRReprogramming the genome with CRISPR
Reprogramming the genome with CRISPR
 
Весна
ВеснаВесна
Весна
 

Similaire à Pages de j3_e_771

Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitéeBranchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
BenRejabHichem
 
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaireCatalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
Téréva
 
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
e-genieclimatique
 
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdfCABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
SAID MASHATE
 
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminement
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminementCatalogue général 2017 - Conduit et cheminement
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminement
Téréva
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
Mounsif Merrouni
 
Guide de l'electricite
Guide de l'electriciteGuide de l'electricite
Guide de l'electricite
salah at
 
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
TackoKanoute
 
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhttPDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
abdeialiji1975
 
ppt-RT.pptx
ppt-RT.pptxppt-RT.pptx
ppt-RT.pptx
NadaCharradi2
 
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
CHAHLIYounes
 
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
tanokouakouludovic
 
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
Hedi Ben Mohamed
 
CatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdfCatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdf
HichemZouaoui2
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
Gimélec
 
Guide coordination protection_bt
Guide coordination protection_btGuide coordination protection_bt
Guide coordination protection_bt
Khalil Elwaer
 
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdfCalcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
SAID MASHATE
 
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
NioulLopoldJunior
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
mohamed896991
 
Guide distribution hta
Guide distribution htaGuide distribution hta
Guide distribution hta
SaidAymenSaidAymen
 

Similaire à Pages de j3_e_771 (20)

Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitéeBranchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
Branchements individuels souterrains et aéro souterrains à puissance limitée
 
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaireCatalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
Catalogue général 2017 - Appareillage du bâtiment et petit tertiaire
 
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
Rkn base d_ingenierie_et_d_installation_v2
 
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdfCABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
CABLES section amont aval transfo HTABThtKP077.pdf
 
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminement
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminementCatalogue général 2017 - Conduit et cheminement
Catalogue général 2017 - Conduit et cheminement
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
 
Guide de l'electricite
Guide de l'electriciteGuide de l'electricite
Guide de l'electricite
 
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
14aGE- TRA-TFP-TFD Dimensionnement et essais.pdf
 
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhttPDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
 
ppt-RT.pptx
ppt-RT.pptxppt-RT.pptx
ppt-RT.pptx
 
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
634316228-Untitledhhhhhhhhhhhhhhhhhhhj.ppt
 
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
514170914-Cours-1-Ingenierie-de-Cablage-LAN.pptx
 
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
Arrete inter mininst_elect_14-07-2011
 
CatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdfCatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdf
 
Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010Tablomag n°2 06/2010
Tablomag n°2 06/2010
 
Guide coordination protection_bt
Guide coordination protection_btGuide coordination protection_bt
Guide coordination protection_bt
 
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdfCalcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
Calcul-Eclairage-Publique-pdf.pdf
 
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
 
Guide distribution hta
Guide distribution htaGuide distribution hta
Guide distribution hta
 

Dernier

cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
afigloria194
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
manalishivani8
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
idelewebmestre
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 

Dernier (6)

cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
 
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
Shimla Girls call Service 000XX00000 Provide Best And Top Girl Service And No...
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
 

Pages de j3_e_771

  • 1. branchements, les types d’émergence, les types de coffrets et leurs emplacements. Depuis la publication du décret 92-15-9B de 1992, l’ensemble du réseau électrique du lotissement est remis gratuitement au GRD à la fin des travaux. Ce réseau est alors considéré comme un réseau public de distribution d’électricité et devient la propriété de la collectivité. DOSSIER DE BRANCHEMENT D’UN LOTISSEMENT Ce dossier est à constituer conformément à l’an- nexe G3 de la nouvelle édition de la NF C 14-100. Il doit comporter les informations suivantes : • Le nom et les coordonnées du maître d’ouvrage. S’il délègue tout ou partie de ses prérogatives, il doit donner le nom et les coordonnées des délé- gués. • Le nom et les coordonnées du maître d’œuvre et d’éventuel(s) délégué(s). • Le plan de masse de l’opération (échelle 1/500e ou 1/1 000e ). L a réalisation des réseaux et des branche- ments souterrains sont soumis à de nombreux textes réglementaires. Trois textes essentiels sont à retenir pour la conception des lotissements : - l’arrêté interministériel du 17 mai 2001 décliné dans un document de l’UTE C11-001, plus connu sous l’appellation « arrêté technique », qui est orienté sur la structure des réseaux ; - la norme NF C 11-201 ; - la toute nouvelle édition de la NF C 14-100, publiée au mois de février 2008. C’est le Gestionnaire du réseau de distribution (GRD) qui exerce la maîtrise d'ouvrage décisionnelle pour les choix techniques. Il décide s’il est nécessaire de créer un poste HTA/BT pour l’alimentation du lotis- sement ou éventuellement de se raccorder sur un poste HTA/BT existant. Le nombre de clients du lotissement et la puissance totale demandée est à mettre en adéquation avec les capacités du réseau de distribution public. Le GRD valide aussi le circuit de communication des RÉALISER LES BRANCHEMENTS SOUTERRAINS EN LOTISSEMENT NORME NF C 14-100 Dernier volet de notre série d’analyses sur les évolutions introduites par la nouvelle édition de la norme NF C 14-100, cet article a pour objectif de présenter les principes de conception et de réalisation des réseaux et branchements individuels à puissance limitée en lotisse- ment. Dans sa version de février 2008, la norme est plus précise sur le dimensionne- ment. Un maître d’ouvrage de la construction ou leurs maitres d’œuvre peuvent trouver dans ce document tous les calculs électriques pour préparer l’avant-projet au Gestionnaire du réseau de distribution. E X P E R T I S E S INSTALLATION & EXPLOITATION 22 • 771 - MARS 2008 • WWW.J3E.COM
  • 2. • L’emplacement ou les réservations pour d’éventuels postes HTA/BT de distribution publique. Pour ces postes, il est important de prendre en compte les critères d’accessibilité. Les exploitants doivent pouvoir manœuvrer 24 heures sur 24 dans ce poste, surtout pour changer facilement les matériels, notamment le transformateur qui demande des moyens lourds. • Un plan de découpage des différents lots à desservir avec leur puissance de dimensionnement. • Le tracé des canalisations électriques projetées. Dans ce document, doivent figurer les autres ouvrages qui parcourent le lotissement et les distances de proximité entre les différents réseaux eau, gaz, électricité, etc. • Tous les dossiers de calculs électriques avec les liai- sons au réseau des branchements. • La liste des matériels qui constituent les canalisa- tions électriques. Cette liste est importante car elle restera archivée en partie pour constituer le DIUO (Dossierd’InterventionUltérieurdel’Ouvrage),rendu obligatoire par une loi de 1993 sur la sécurité avec commeobjectifdeconnaîtrelaconformitédesmaté- riels en cas d’accident en exploitation. • Leschémadescircuitsdecommunicationycompris les barrettes de dérivation et boîtiers de téléreport établis par le GRD. • Le repérage des différents matériels et accessoires (points de livraison, coffrets, etc.). • Le planning prévisionnel de la réalisation des ouvrages jusqu’aux mises en service des points de livraison (PDL). • L’alimentation électrique du chantier, avec la puis- sance nécessaire en monophasé ou triphasé et le PDL de cette alimentation dans l’enceinte du chantier. CONCEPTION DU RÉSEAU Pour concevoir le réseau électrique dans un lotisse- ment,lemaîtred’ouvragedelaconstructiondevrainté- grer les contraintes liées à l’exploitation de l’ouvrage. Il doit assurer prioritairement l’accessibilité dans le lotissement pour la coupure d’urgence de l’ali- mentation électrique demandée par les pompiers, pour le dépannage ou pour le remplacement éven- tuel des éléments défaillants du réseau et des bran- chements du lotissement. Afin de maîtriser les temps d'intervention en cas de défaut, la puissance globale des raccordements directs sur un tronçon, entre deux émergences, est limitée à 120 kVA. La distance maximale entre les coffrets de bran- chement et le point d'émergence le plus proche est inférieur à 50 mètres. Le nombre d'accessoires souterrains installés entre deux tronçonnements est limité à 5 pour les déri- vations simples ou doubles de branchement. Un seul accessoire souterrain de dérivation de réseau est toléré entre deux tronçonnements. E X P E R T I S E SINSTALLATION & EXPLOITATION WWW.J3E.COM • 771 - MARS 2008 • 23 CALCULS ÉLECTRIQUES La chute de tension maximale admise est de 7 % pour le point de livraison le plus éloigné électrique- ment du poste HTA/BT. Dans la partie du réseau relevant de la NF C 11-201, la chute de tension est de 5 %. Dans la partie de branchement relevant de la NF C 14-100, la chute de tension est de 2 %. Les puissances minimales de dimensionnement sont calculées en fonction des surfaces des parcelles : - 12 kVA monophasé pour des parcelles construc- tibles de moins de 1 000 m2 (quel que soit le mode de chauffage) ; - 18 kVA monophasé pour des parcelles construc- tibles de 1 000 m2 à 2 000 m2 (quel que soit le mode de chauffage) ; - 18 kVA au minimum (complété éventuellement par une étude particulière au cas par cas avec le GRD) pour des parcelles constructibles > 2 000 m2 . RACCORDEMENT ÉMERGENT MODULAIRE Chaque parcelle doit posséder un coffret en limite de propriété. Le parcours de la dérivation individuelle ne doit pas emprunter le domaine public. La dérivation individuelle commence aux bornes aval des CCPI (Coupe-circuitprincipalindividuel).Ilestdoncpossible, à partir d’une émergence, d’alimenter plusieurs parcelles. Seules les deux parcelles qui jouxtent le coffret sont équipées de CCPI. Pour les autres alimentations, le CCPI est posé dans le coffret en limite de propriété. Un matériel modulaire permet de réaliser facilement ces configurations, c’est le REMBT (Raccordement EmergentModulaireBasseTension).Cetteémergence est la base de la configuration dans les lotissements. Tous les accessoires du coffret sont interchangeables entre plusieurs constructeurs. L’exploitant qui inter- viendraultérieurementpourraainsidépannerrapide- ment, avec du matériel normalisé. Le REMBT est une émergence adaptée aux travaux sous tension de par sa conception et surtout par l’espace disponible pour l’opérateur. La mise en œuvre des nouvelles dispositions de la norme NF C 14-100 doit contribuer à l’objectif de qualité dans la conception et la réalisation des lotis- sements. ■ Bernard Lepetit CCooeeffffiicciieenntt ddee ffooiissoonnnneemmeenntt Pour le calcul de dimensionne- ment des canalisations, on applique un coefficient de foisonnement de la puissance. Dans un lotissement de moins de 4 pavillons, le coefficient est de 1, de 5 à 9 pavillons : 0,78 de 10 à 14 pavillons : 0,63 de 15 à 19 pavillons : 0,53 de 20 à 24 pavillons : 0,49 de 25 à 29 pavillons : 0,46 de 30 à 34 pavillons : 0,44 de 35 à 39 pavillons : 0,42 de 40 à 49 pavillons : 0,41 au-dessus de 50 pavillons : 0,38. SSeeccttiioonn ddeess ccââbblleess Les câbles à utiliser doivent être conformes à la NF C 33-210. Cinq sections de câbles sont admises : - 35 mm2 pour une intensité maximale de 119 A, - 50 mm2 pour une intensité maximale de 155 A, - 95 mm2 pour une intensité maximale de 235 A, - 150 mm2 pour une intensité maximale de 315 A, - 240 mm2 pour une intensité maximale de 415 A (imposé comme câble réseau pour une puissance pondérée sur le tronçon de120 k VA avec un maximum de puissance à trans- iter de 180 kVA). CCooeeffffiicciieenntt ddee pprrooxxiimmiittéé Lorsque plusieurs câbles de réseaux cheminent sur un parcours commun, les capacités électriques des câbles sont réduites. Cela s’applique pour tous les câbles de réseaux dans le lotissement qui ont un parcours commun de 10 mètres au minimum et espacés de 20 cm. Pour deux câbles en parcours commun, le coefficient de proximité est de 0,85, pour trois câbles, il est réduit à 0,78 et, à partir de quatre câbles, il descend à 0,72. Ce coefficient de réduction de la capacité de transit des câbles s’applique aussi en parcours sous fourreau. L’intensité admissible dans un câble posé seul dans un four- reau est de 0,80, pour deux câbles, il est de 0,70, pour trois câbles, 0,62, et, à partir de quatre câbles, il descend à 0,58.