SlideShare une entreprise Scribd logo
Réduire le risque d’exposition aux
                      dioxines, aux furanes et à
                  l’hexachlorobenzène grâce à une
                       collaboration trilatérale
                                       Tribune sur la gestion des produits
                                                   chimiques
                                               San Antonio (Texas),
                                              les 15 et 16 mai 2012




Commission for Environmental Cooperation
                                                                             1
Groupe d’étude sur les dioxines, les furanes et
               l’hexachlorobenzène
 Le Groupe d’étude sur les dioxines, les furanes et
  l’hexachlorobenzène (le « Groupe d’étude ») a été mis sur pied
  en 2000, par le Groupe de travail sur la gestion rationnelle des
  produits chimiques (GRPC) de la Commission de coopération
  environnementale (CCE) de l’Amérique du Nord.
 Composé de représentants du Canada, du Mexique et des
  États-Unis, le Groupe d’étude a pour mandat d’œuvrer, dans
  un esprit de collaboration, à l’instauration d’une gestion
  efficace visant à réduire les risques liés aux dioxines, aux
  furanes et à l’hexachlorobenzène en Amérique du Nord,
  conformément aux objectifs stratégiques de la GRPC.
 Le Groupe d’étude a élaboré une stratégie nord-américaine de
  collaboration relative aux dioxines, aux furanes et à
  l’hexachlorobenzène qui est fondée sur diverses activités
  conformes à son mandat.
                                                                     2
Stratégie nord-américaine de collaboration pour la gestion des
           dioxines, des furanes et de l’hexachlorobenzène


 On espère que les efforts déployés en ce sens à l’échelle nord-américaine
  déboucheront sur une réduction des risques posés pour la santé
  humaine et la salubrité de l’environnement par les dioxines, les furanes
  et l’hexachlorobenzène.
 Ces efforts pourraient entraîner une diminution des mouvements
  transfrontaliers effectués par ces substances sous forme de déchets ou de
  polluants atmosphériques.
 Le renforcement des capacités fait partie des principaux buts visés par la
  collaboration trilatérale et devrait réduire au minimum les ressources dont
  chacun de trois pays a besoin pour atteindre ses objectifs en matière de
  gestion des dioxines, des furanes et de l’hexachlorobenzène.


                                                                          3
Surveillance et évaluation
Surveillance des concentrations atmosphériques de dioxines et de furanes pour évaluer
les conditions de base et l’efficacité de la mise en oeuvre des mesures
    C’est en 2007 que des réseaux de surveillance de la pollution atmosphérique ont été établis pour la première
     fois aux États-Unis (National Dioxins Air surveillance Network - NDAMN, réseau national de surveillance des
     dioxines dans l’air ambiant), au Canada (RNSPA, Réseau de surveillance de la pollution atmosphérique) et au
     Mexique (Red de Monitoreo de Dioxinas y Furanos – RMDF, réseau de surveillance des dioxines et des furanes)
     (projet du Groupe d’étude).
    Les concentrations de dioxines enregistrées sur les sites de référence et les sites en milieu semi-urbain sont
     similaires dans les trois pays.
    Les concentrations sur les sites urbains au Mexique étaient aussi élevées que celles mesurées aux États-Unis et
     au Canada à la fin des années 1990, quand il y avait moins de mesures de gestion des risques qu’aujourd’hui.
    On doit poursuivre les activités.
    On analysera les données de deux sites sentinelles du RMDF afin de déterminer les tendances.
    Des données doivent être recueillies sur différents sites du RNSPA.
    On est à évaluer et comparer les données des trois pays, et le
     rapport de ces travaux sera prêt au plus tard à la fin de juillet 2012.




                                                                                                                  4
Surveillance et évaluation

Carottes de sédiments d’eau douce
     On dispose de données importantes au sujet des sédiments lacustres aux États-Unis et au
      Canada, en particulier dans la région des Grands Lacs.
     Au Mexique, on a commencé à recueillir des données relatives aux sédiments afin
      d’étudier le processus de dépôt de ces derniers.
Sol
     En collaboration avec le Groupe d’experts de la Convention de Stockholm, on a mesuré les
      concentrations de dioxines, de furanes et d’hexachlorobenzène dans le sol près de
      briqueteries au Mexique (de même qu’au Kenya et en Afrique du Sud).




                                                                                           5
Surveillance et évaluation

Biosurveillance humaine
   Publication en octobre 2011 d’une compilation trinationale des données sur
    les concentrations de dioxines, de furanes et d’hexachlorobenzène chez les
    mères.
   Comparaison des données mexicaines et canadiennes dont les résultats
    seront publiés à une date ultérieure.
   Étude pancanadienne en cours sur la surveillance des mères et des
    nourrissons afin de détecter la présence de dioxines.
   Publication de L’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (2007-2009)
    prévue pour le printemps 2012
     • Selon les résultats préliminaires, il y a une corrélation positive entre les
       concentrations de dioxines et l’âge (mais on constate un sommet chez
       les 6 à 11 ans), et les tendances et concentrations canadiennes sont
       semblables à celles observées aux États-Unis et en Europe.


                                                                                      6
Surveillance et évaluation

Biosurveillance humaine (suite)
   Aux États-Unis, on surveille actuellement les concentrations de dioxines
    et on compile les données afférentes dans le cadre de la National Health
    and Nutrition Examination Survey (NHANES, étude nationale sur la santé
    et la nutrition).
   Des données récentes indiquent des concentrations élevées
    d’hexachlorobenzène et d’autres substances toxiques chez les enfants
    mexicains qui vivent près de briqueteries.
   Un programme de biosurveillance humaine visant les populations les
    plus exposées est en cours au Mexique, et il devrait contribuer à la
    création d’une banque de données nord-américaines préliminaires sur
    l’exposition humaine à ces substances.




                                                                               7
Surveillance et évaluation

Analyse des voies d’exposition alimentaires
   Les États-Unis et le Canada sont dotés de programmes d’analyse des aliments
    visant à déterminer les modèles de consommation et à surveiller les aliments
    du bétail et les produits connexes, ainsi que de programmes de retraçage pour
    permettre l’identification de la source de contamination dans chaque cas.
   Le Mexique s’est récemment doté des capacités nécessaires pour faire les
    analyses permettant de déceler la présence de dioxines et de furanes dans les
    aliments.
   En vertu d’un programme trinational destiné à déterminer les risques de
    contamination, on réalise en ce moment une étude afin d’examiner les voies
    d’exposition propres au Mexique (notamment les modèles relatifs à la
    production, à la distribution et à la consommation des aliments).




                                                                                    8
Surveillance et évaluation
Formation et ateliers techniques sur la caractérisation des sources et les questions liées
aux analyses (2011)
 Des ateliers ont eu lieu tous les ans au Mexique ces dernières années (2007, 2008, 2009,
2010 et 2011). Ils portaient sur les sujets suivants :
      Caractérisation des sources en ce qui concerne la fabrication de l’acier, du ciment et
       des briques, et l’incinération des déchets.
      Activités visant les inventaires d’émissions, surveillance environnementale,
       surveillance relative aux aliments, biosurveillance, étude et analyse des voies
       d’exposition liées aux aliments et aux engrais, mise à jour de la règlementation et
       stratégies d’information du public.
      Tenue de séances de formation technique sur l’assurance qualité et le contrôle de la
       qualité en ce qui a trait aux analyses d’échantillons d’air et d’aliments au Canada.
      Résultat : une tribune régionale organisée pour la mise en commun des expériences
       au sein de la région, l’atteinte d’une masse critique et le renforcement des capacités.




                                                                                                9
Formation et ateliers techniques sur la caractérisation des sources
           et les questions liées aux analyses (2011)




                                                                10
Surveillance et évaluation

Modélisation du devenir dans l’environnement et du transport
Renforcement des capacités des techniciens et scientifiques mexicains en
matière de modélisation du transport atmosphérique des substances
chimiques
     Tenue au Mexique d’ateliers et de séances de formation sur la
      modélisation du transport atmosphérique de ces substances sur
      courte et longue distances en 2009, 2010 et 2012.
     Augmentation de la capacité du Mexique en matière de modélisation
      atmosphérique régionale en vue de la création d’un projet de
      modélisation visant les dioxines et les furanes dans l’air ambiant.




                                                                            11
Surveillance et évaluation

Formation en matière d’évaluation des risques
 Le Canada a donné au Mexique quatre ateliers sur l’évaluation des
  risques pour la santé humaine et l’environnement, et cette formation
  s’est terminée en février 2011.
     Le renforcement des capacités est axé sur l’évaluation des risques
      liés aux dioxines et aux furanes.
         On évalue les risques liés à l’exposition aux émissions provenant
          de la combustion de bois à ciel ouvert utilisée pour la cuisine et
          pour la fabrication artisanale de briques.




                                                                               12
Inventaires

   Les inventaires d’émissions du Mexique font l’objet d’une révision visant à améliorer la qualité
    et la comparabilité des données des inventaires à l’échelle nord-américaine.
      On est à déterminer, en se fondant sur des expériences, les facteurs d’émissions pour
       chaque source mexicaine afin de réduire l’incertitude quant à ces derniers et d’améliorer
       la compatibilité des données des différentes régions.
   Les États-Unis et le Canada sont dotés de programmes de déclaration obligatoire des sources
    ponctuelles de rejets de dioxines et de furanes.
   Le Registro de Emisiones y Transferencia de Contaminantes (RETC, Registre de rejets et de
    transferts de polluants) du Mexique vise également les sources ponctuelles de rejets de
    dioxines et de furanes.
   Le Canada a réduit de 85,5 % ses émissions de dioxines et de furanes depuis les années 1990.
   En 2011, le Mexique a mis à jour son inventaire des émissions de dioxines et de furanes basé
    sur les données de 2004 (y compris les émissions découlant de la combustion du bois pour la
    cuisine et la fabrication artisanale de briques, et de l’incinération à ciel ouvert des déchets).
   Le Canada et les États-Unis tiennent un inventaire de leurs émissions d’hexachlorobenzène, et
    un inventaire préliminaire de ces émissions a été effectué au Mexique en 2010.



                                                                                                    13
Prévention de la pollution et lutte contre la pollution
Sources industrielles et autres
   Dans le cadre de son plan national de mise en oeuvre de la Convention de Stockholm, le Canada fait la
    promotion des meilleures techniques et des meilleures pratiques environnementales qui existent.
   Les É.-U. appliquent des normes et lignes directrices en matière d’émissions fondées sur le principe de la
    « maximum achievable control technology » (MACT, technologie de réduction maximale) afin de lutter contre
    les émissions de polluants.
   Le Mexique met en application des seuils limites normalisés qui visent les émissions provenant des fours à
    ciment et de la combustion des déchets.

Élimination des déchets à petite échelle
•   Le Canada et les États-Unis ont inventorié leurs émissions de dioxines attribuables à la combustion des
    déchets à petite échelle, en particulier la combustion des ordures domestiques.
   En collaboration avec les responsables de l’initiative relative aux substances chimiques du PNUE (Programme
    des Nations Unies pour l’environnement) et d’autres organisations, le Mexique a défini les facteurs d’émission
    liés à la combustion à ciel ouvert des déchets, facteurs qui ont ensuite été pris en compte pour déterminer
    l’apport représenté par cette source.

Pesticides et engrais
•   Le Canada et les É.-U. réglementent les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène comme micro-polluants
    présents dans les pesticides, et une norme trinationale relative aux engrais est en cours d’élaboration.


                                                                                                            14
Prévention de la pollution et lutte contre la pollution

Avantages communs possibles
   Détermination des incertitudes à l’égard des émissions de dioxines, de furanes et
    d’hexachlorobenzène et identification des facteurs d’émission pour chaque source
    d’après des expériences.
   D’après une étude sur le remplacement les feux à ciel ouvert faits à l’intérieur par
    des poêles extérieurs munis d’un dispositif de mise à l’air libre, la santé respiratoire
    des femmes vivant dans les habitations visées s’est passablement améliorée et leur
    exposition aux dioxines pourrait avoir diminué.



              Documentation destinée au public

   Le Canada et les États-Unis publient de l’information sur les activités de
    réglementation, les politiques et les questions de santé liées aux dioxines, aux
    furanes et à l’hexachlorobenzène, et le Mexique a récemment élaboré de la
    documentation destinée au grand public et à des secteurs précis (fabrication
    artisanale de briques, combustion à ciel ouvert).

                                                                                               15
ATTEINTE DES OBJECTIFS

 La coopération trilatérale visant les dioxines, les furanes et
  l’hexachlorobenzène qui existe depuis 2000 constitue une réussite dans
  le cadre des efforts soutenus déployés par la CCE aux fins de la gestion
  rationnelle des produits chimiques.
 Le Mexique est en train d’acquérir les capacités nécessaires en matière
  de gestion des dioxines, particulièrement en ce qui concerne les voies
  d’expositions alimentaires, la surveillance de l’air ambiant et les
  inventaires d’émissions.
 Au cours des dernières années, le Groupe d’étude a centré sa formation
  technique sur le renforcement des capacités dans le cadre de ses
  activités, ce qui explique le succès obtenu eu égard à cet objectif.
 On peut s’attendre à ce que le travail soutenu effectué par les trois pays
  en vertu de la Stratégie de coopération favorise une amélioration de
  leurs programmes nationaux de gestion des risques liés aux dioxines,
  aux furanes et à l’ hexachlorobenzène.
                                                                               16
MERCI        THANK YOU           GRACIAS


                        Co-présidentes

 Beatriz Cardenas, Instituto Nacional de Ecología (INE, Institut
              nationale d’écologie) du Mexique
                    (bcardena@ine.gob.mx)

Lorraine Seed, Direction de la sécurité des milieux, Santé Canada
                  (Lorraine_Seed@hc-sc.gc.ca)




                                                                    17
Membres actuels du Groupe d’étude
 Canada
   • Lorraine Seed, Santé Canada (co-présidente)
   • Anita Wong, Environnement Canada
 Mexique
   • Beatriz Cardenas, INE (co-présidente)
   • Roberto Basaldud, INE
   • Jose Luis Lara, SEMARNAT
   • Maria Teresa Lopez Rocha, SEMARNAT
 États-Unis
   • Paul Almodovar, EPA
   • Dale Evarts, EPA
                                                     Trois pays.
 Secrétariat de la CCE                       Un environnement unique.

                                                                        18

Contenu connexe

En vedette

Adesso uhalde 1º c tr final
Adesso uhalde 1º c tr finalAdesso uhalde 1º c tr final
Adesso uhalde 1º c tr final
PabloPereira
 
Expo hardware
Expo hardwareExpo hardware
Expo hardware
Shadowgts1
 
Fallbeispiel Marketingkonzeption Standort
Fallbeispiel Marketingkonzeption StandortFallbeispiel Marketingkonzeption Standort
Fallbeispiel Marketingkonzeption StandortJunge mit Ideen
 
Lettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
Lettre Exprimeo : la mode Alain JuppéLettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
Lettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
Newday
 
Decoupage daiara artes
Decoupage daiara artesDecoupage daiara artes
Decoupage daiara artesAutonoma
 
Principito
PrincipitoPrincipito
Principito
Javier Sanchez
 
Accountability
AccountabilityAccountability
Accountability
stephaniederoopino
 
Mito azteca
Mito aztecaMito azteca
Mito azteca
Javier Sanchez
 
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
SwissQ Consulting AG
 
RéTrospective2009
RéTrospective2009RéTrospective2009
RéTrospective2009
bricolo52
 
Lecturas
LecturasLecturas
Lecturas
Javier Sanchez
 
Social Media: Risiko oder Chance?
Social Media: Risiko oder Chance?Social Media: Risiko oder Chance?
Social Media: Risiko oder Chance?
LearnTechNet
 
Sitzung 9
Sitzung 9Sitzung 9
Sitzung 9scuy
 
Pc zombie
Pc zombiePc zombie
Pc zombie
Rodrigo Blanco
 
Serendi Firmenbroschüre
Serendi FirmenbroschüreSerendi Firmenbroschüre
Serendi Firmenbroschüre
Roman Jakob
 
De 0 a 9
De 0 a 9De 0 a 9
De 100 a 1 000
De 100 a 1 000De 100 a 1 000
De 100 a 1 000
Jocelyn Prud'homme
 
Dali
DaliDali
Presentation Des MéTiers De La Mce (V2 )
Presentation Des MéTiers De La Mce  (V2 )Presentation Des MéTiers De La Mce  (V2 )
Presentation Des MéTiers De La Mce (V2 )youri59490
 
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
pprem
 

En vedette (20)

Adesso uhalde 1º c tr final
Adesso uhalde 1º c tr finalAdesso uhalde 1º c tr final
Adesso uhalde 1º c tr final
 
Expo hardware
Expo hardwareExpo hardware
Expo hardware
 
Fallbeispiel Marketingkonzeption Standort
Fallbeispiel Marketingkonzeption StandortFallbeispiel Marketingkonzeption Standort
Fallbeispiel Marketingkonzeption Standort
 
Lettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
Lettre Exprimeo : la mode Alain JuppéLettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
Lettre Exprimeo : la mode Alain Juppé
 
Decoupage daiara artes
Decoupage daiara artesDecoupage daiara artes
Decoupage daiara artes
 
Principito
PrincipitoPrincipito
Principito
 
Accountability
AccountabilityAccountability
Accountability
 
Mito azteca
Mito aztecaMito azteca
Mito azteca
 
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
SwissQ Testing Trends & Benchmarking 2011
 
RéTrospective2009
RéTrospective2009RéTrospective2009
RéTrospective2009
 
Lecturas
LecturasLecturas
Lecturas
 
Social Media: Risiko oder Chance?
Social Media: Risiko oder Chance?Social Media: Risiko oder Chance?
Social Media: Risiko oder Chance?
 
Sitzung 9
Sitzung 9Sitzung 9
Sitzung 9
 
Pc zombie
Pc zombiePc zombie
Pc zombie
 
Serendi Firmenbroschüre
Serendi FirmenbroschüreSerendi Firmenbroschüre
Serendi Firmenbroschüre
 
De 0 a 9
De 0 a 9De 0 a 9
De 0 a 9
 
De 100 a 1 000
De 100 a 1 000De 100 a 1 000
De 100 a 1 000
 
Dali
DaliDali
Dali
 
Presentation Des MéTiers De La Mce (V2 )
Presentation Des MéTiers De La Mce  (V2 )Presentation Des MéTiers De La Mce  (V2 )
Presentation Des MéTiers De La Mce (V2 )
 
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
Chassez vos mauvaises habitudes (extrait)
 

Plus de North American Commission for Environmental Cooperation

Promoting gender-based analysis in environmental health research
Promoting gender-based analysis in environmental health researchPromoting gender-based analysis in environmental health research
Promoting gender-based analysis in environmental health research
North American Commission for Environmental Cooperation
 
NAPECA: Community Grant Program Success Stories
NAPECA: Community Grant Program Success StoriesNAPECA: Community Grant Program Success Stories
NAPECA: Community Grant Program Success Stories
North American Commission for Environmental Cooperation
 
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.SCOBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCAIrasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Napeca presentation 2 depave paradise july 11
Napeca presentation 2   depave paradise july 11Napeca presentation 2   depave paradise july 11
Napeca presentation 2 depave paradise july 11
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Napeca presentation 3 dolores river july 11
Napeca presentation 3   dolores river july 11Napeca presentation 3   dolores river july 11
Napeca presentation 3 dolores river july 11
North American Commission for Environmental Cooperation
 
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxitoNAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
North American Commission for Environmental Cooperation
 
7 es - presentation-sem portal-e5-s
7   es - presentation-sem portal-e5-s7   es - presentation-sem portal-e5-s
7 es - presentation-sem portal-e5-s
North American Commission for Environmental Cooperation
 
6 en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
6   en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e36   en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
6 en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation InstituteJuan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportationKate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas OverviewLynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and GatewaysGlen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable TransportationDiane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
North American Commission for Environmental Cooperation
 
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en MéxicoAbel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
North American Commission for Environmental Cooperation
 

Plus de North American Commission for Environmental Cooperation (20)

Promoting gender-based analysis in environmental health research
Promoting gender-based analysis in environmental health researchPromoting gender-based analysis in environmental health research
Promoting gender-based analysis in environmental health research
 
NAPECA: Community Grant Program Success Stories
NAPECA: Community Grant Program Success StoriesNAPECA: Community Grant Program Success Stories
NAPECA: Community Grant Program Success Stories
 
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.SCOBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
COBI: Edificación de un pueblo costero sustentable en Isla Magdalena, B.C.S
 
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCAIrasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
Irasema Coronado: Plan Operativo 2013-2014 de la CCA
 
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
Réalisations obtenues grâce au programme de subventions du PNAACE
 
Napeca presentation 2 depave paradise july 11
Napeca presentation 2   depave paradise july 11Napeca presentation 2   depave paradise july 11
Napeca presentation 2 depave paradise july 11
 
Napeca presentation 3 dolores river july 11
Napeca presentation 3   dolores river july 11Napeca presentation 3   dolores river july 11
Napeca presentation 3 dolores river july 11
 
7 fr -presentation-sem portal-e5-f
7   fr -presentation-sem portal-e5-f7   fr -presentation-sem portal-e5-f
7 fr -presentation-sem portal-e5-f
 
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxitoNAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
NAPECA: Programa de subvenciones a proyectos comunitarios - Casos de éxito
 
7 es - presentation-sem portal-e5-s
7   es - presentation-sem portal-e5-s7   es - presentation-sem portal-e5-s
7 es - presentation-sem portal-e5-s
 
6 en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
6   en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e36   en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
6 en - ed presentation-op13-14_july2013-v6e3
 
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation InstituteJuan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
Juan Carlos Villa - Texas A&M Transportation Institute
 
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
Eduardo Solís: NORMA OFICIAL MEXICANA NOM-163-SEMARNAT-ENER-SCFI-2013
 
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
Sergio Sánchez: Strengthening Cooperation for a Sustainable Transport in Nort...
 
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
Dale George: Innovative Transportation Solutions Using Airship, (Buoyant Airc...
 
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportationKate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
Kate Blumberg: Reducing health and environmental impacts of urban transportation
 
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas OverviewLynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
Lynn Lyon: Pioneer Natural Gas Overview
 
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and GatewaysGlen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
Glen Kedzie: Clear, Green and Moving: Borridors, Corridors and Gateways
 
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable TransportationDiane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
Diane Gray - CentrePort Canada: Sustainable Transportation
 
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en MéxicoAbel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
Abel López: Situación actual y tendencias en el transporte urbano en México
 

Réduire le risque d’exposition aux dioxines, aux furanes et à l’hexachlorobenzène grâce à une collaboration trilatérale

  • 1. Réduire le risque d’exposition aux dioxines, aux furanes et à l’hexachlorobenzène grâce à une collaboration trilatérale Tribune sur la gestion des produits chimiques San Antonio (Texas), les 15 et 16 mai 2012 Commission for Environmental Cooperation 1
  • 2. Groupe d’étude sur les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène  Le Groupe d’étude sur les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène (le « Groupe d’étude ») a été mis sur pied en 2000, par le Groupe de travail sur la gestion rationnelle des produits chimiques (GRPC) de la Commission de coopération environnementale (CCE) de l’Amérique du Nord.  Composé de représentants du Canada, du Mexique et des États-Unis, le Groupe d’étude a pour mandat d’œuvrer, dans un esprit de collaboration, à l’instauration d’une gestion efficace visant à réduire les risques liés aux dioxines, aux furanes et à l’hexachlorobenzène en Amérique du Nord, conformément aux objectifs stratégiques de la GRPC.  Le Groupe d’étude a élaboré une stratégie nord-américaine de collaboration relative aux dioxines, aux furanes et à l’hexachlorobenzène qui est fondée sur diverses activités conformes à son mandat. 2
  • 3. Stratégie nord-américaine de collaboration pour la gestion des dioxines, des furanes et de l’hexachlorobenzène  On espère que les efforts déployés en ce sens à l’échelle nord-américaine déboucheront sur une réduction des risques posés pour la santé humaine et la salubrité de l’environnement par les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène.  Ces efforts pourraient entraîner une diminution des mouvements transfrontaliers effectués par ces substances sous forme de déchets ou de polluants atmosphériques.  Le renforcement des capacités fait partie des principaux buts visés par la collaboration trilatérale et devrait réduire au minimum les ressources dont chacun de trois pays a besoin pour atteindre ses objectifs en matière de gestion des dioxines, des furanes et de l’hexachlorobenzène. 3
  • 4. Surveillance et évaluation Surveillance des concentrations atmosphériques de dioxines et de furanes pour évaluer les conditions de base et l’efficacité de la mise en oeuvre des mesures  C’est en 2007 que des réseaux de surveillance de la pollution atmosphérique ont été établis pour la première fois aux États-Unis (National Dioxins Air surveillance Network - NDAMN, réseau national de surveillance des dioxines dans l’air ambiant), au Canada (RNSPA, Réseau de surveillance de la pollution atmosphérique) et au Mexique (Red de Monitoreo de Dioxinas y Furanos – RMDF, réseau de surveillance des dioxines et des furanes) (projet du Groupe d’étude).  Les concentrations de dioxines enregistrées sur les sites de référence et les sites en milieu semi-urbain sont similaires dans les trois pays.  Les concentrations sur les sites urbains au Mexique étaient aussi élevées que celles mesurées aux États-Unis et au Canada à la fin des années 1990, quand il y avait moins de mesures de gestion des risques qu’aujourd’hui.  On doit poursuivre les activités.  On analysera les données de deux sites sentinelles du RMDF afin de déterminer les tendances.  Des données doivent être recueillies sur différents sites du RNSPA.  On est à évaluer et comparer les données des trois pays, et le rapport de ces travaux sera prêt au plus tard à la fin de juillet 2012. 4
  • 5. Surveillance et évaluation Carottes de sédiments d’eau douce  On dispose de données importantes au sujet des sédiments lacustres aux États-Unis et au Canada, en particulier dans la région des Grands Lacs.  Au Mexique, on a commencé à recueillir des données relatives aux sédiments afin d’étudier le processus de dépôt de ces derniers. Sol  En collaboration avec le Groupe d’experts de la Convention de Stockholm, on a mesuré les concentrations de dioxines, de furanes et d’hexachlorobenzène dans le sol près de briqueteries au Mexique (de même qu’au Kenya et en Afrique du Sud). 5
  • 6. Surveillance et évaluation Biosurveillance humaine  Publication en octobre 2011 d’une compilation trinationale des données sur les concentrations de dioxines, de furanes et d’hexachlorobenzène chez les mères.  Comparaison des données mexicaines et canadiennes dont les résultats seront publiés à une date ultérieure.  Étude pancanadienne en cours sur la surveillance des mères et des nourrissons afin de détecter la présence de dioxines.  Publication de L’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (2007-2009) prévue pour le printemps 2012 • Selon les résultats préliminaires, il y a une corrélation positive entre les concentrations de dioxines et l’âge (mais on constate un sommet chez les 6 à 11 ans), et les tendances et concentrations canadiennes sont semblables à celles observées aux États-Unis et en Europe. 6
  • 7. Surveillance et évaluation Biosurveillance humaine (suite)  Aux États-Unis, on surveille actuellement les concentrations de dioxines et on compile les données afférentes dans le cadre de la National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES, étude nationale sur la santé et la nutrition).  Des données récentes indiquent des concentrations élevées d’hexachlorobenzène et d’autres substances toxiques chez les enfants mexicains qui vivent près de briqueteries.  Un programme de biosurveillance humaine visant les populations les plus exposées est en cours au Mexique, et il devrait contribuer à la création d’une banque de données nord-américaines préliminaires sur l’exposition humaine à ces substances. 7
  • 8. Surveillance et évaluation Analyse des voies d’exposition alimentaires  Les États-Unis et le Canada sont dotés de programmes d’analyse des aliments visant à déterminer les modèles de consommation et à surveiller les aliments du bétail et les produits connexes, ainsi que de programmes de retraçage pour permettre l’identification de la source de contamination dans chaque cas.  Le Mexique s’est récemment doté des capacités nécessaires pour faire les analyses permettant de déceler la présence de dioxines et de furanes dans les aliments.  En vertu d’un programme trinational destiné à déterminer les risques de contamination, on réalise en ce moment une étude afin d’examiner les voies d’exposition propres au Mexique (notamment les modèles relatifs à la production, à la distribution et à la consommation des aliments). 8
  • 9. Surveillance et évaluation Formation et ateliers techniques sur la caractérisation des sources et les questions liées aux analyses (2011) Des ateliers ont eu lieu tous les ans au Mexique ces dernières années (2007, 2008, 2009, 2010 et 2011). Ils portaient sur les sujets suivants :  Caractérisation des sources en ce qui concerne la fabrication de l’acier, du ciment et des briques, et l’incinération des déchets.  Activités visant les inventaires d’émissions, surveillance environnementale, surveillance relative aux aliments, biosurveillance, étude et analyse des voies d’exposition liées aux aliments et aux engrais, mise à jour de la règlementation et stratégies d’information du public.  Tenue de séances de formation technique sur l’assurance qualité et le contrôle de la qualité en ce qui a trait aux analyses d’échantillons d’air et d’aliments au Canada.  Résultat : une tribune régionale organisée pour la mise en commun des expériences au sein de la région, l’atteinte d’une masse critique et le renforcement des capacités. 9
  • 10. Formation et ateliers techniques sur la caractérisation des sources et les questions liées aux analyses (2011) 10
  • 11. Surveillance et évaluation Modélisation du devenir dans l’environnement et du transport Renforcement des capacités des techniciens et scientifiques mexicains en matière de modélisation du transport atmosphérique des substances chimiques  Tenue au Mexique d’ateliers et de séances de formation sur la modélisation du transport atmosphérique de ces substances sur courte et longue distances en 2009, 2010 et 2012.  Augmentation de la capacité du Mexique en matière de modélisation atmosphérique régionale en vue de la création d’un projet de modélisation visant les dioxines et les furanes dans l’air ambiant. 11
  • 12. Surveillance et évaluation Formation en matière d’évaluation des risques  Le Canada a donné au Mexique quatre ateliers sur l’évaluation des risques pour la santé humaine et l’environnement, et cette formation s’est terminée en février 2011.  Le renforcement des capacités est axé sur l’évaluation des risques liés aux dioxines et aux furanes.  On évalue les risques liés à l’exposition aux émissions provenant de la combustion de bois à ciel ouvert utilisée pour la cuisine et pour la fabrication artisanale de briques. 12
  • 13. Inventaires  Les inventaires d’émissions du Mexique font l’objet d’une révision visant à améliorer la qualité et la comparabilité des données des inventaires à l’échelle nord-américaine.  On est à déterminer, en se fondant sur des expériences, les facteurs d’émissions pour chaque source mexicaine afin de réduire l’incertitude quant à ces derniers et d’améliorer la compatibilité des données des différentes régions.  Les États-Unis et le Canada sont dotés de programmes de déclaration obligatoire des sources ponctuelles de rejets de dioxines et de furanes.  Le Registro de Emisiones y Transferencia de Contaminantes (RETC, Registre de rejets et de transferts de polluants) du Mexique vise également les sources ponctuelles de rejets de dioxines et de furanes.  Le Canada a réduit de 85,5 % ses émissions de dioxines et de furanes depuis les années 1990.  En 2011, le Mexique a mis à jour son inventaire des émissions de dioxines et de furanes basé sur les données de 2004 (y compris les émissions découlant de la combustion du bois pour la cuisine et la fabrication artisanale de briques, et de l’incinération à ciel ouvert des déchets).  Le Canada et les États-Unis tiennent un inventaire de leurs émissions d’hexachlorobenzène, et un inventaire préliminaire de ces émissions a été effectué au Mexique en 2010. 13
  • 14. Prévention de la pollution et lutte contre la pollution Sources industrielles et autres  Dans le cadre de son plan national de mise en oeuvre de la Convention de Stockholm, le Canada fait la promotion des meilleures techniques et des meilleures pratiques environnementales qui existent.  Les É.-U. appliquent des normes et lignes directrices en matière d’émissions fondées sur le principe de la « maximum achievable control technology » (MACT, technologie de réduction maximale) afin de lutter contre les émissions de polluants.  Le Mexique met en application des seuils limites normalisés qui visent les émissions provenant des fours à ciment et de la combustion des déchets. Élimination des déchets à petite échelle • Le Canada et les États-Unis ont inventorié leurs émissions de dioxines attribuables à la combustion des déchets à petite échelle, en particulier la combustion des ordures domestiques.  En collaboration avec les responsables de l’initiative relative aux substances chimiques du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement) et d’autres organisations, le Mexique a défini les facteurs d’émission liés à la combustion à ciel ouvert des déchets, facteurs qui ont ensuite été pris en compte pour déterminer l’apport représenté par cette source. Pesticides et engrais • Le Canada et les É.-U. réglementent les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène comme micro-polluants présents dans les pesticides, et une norme trinationale relative aux engrais est en cours d’élaboration. 14
  • 15. Prévention de la pollution et lutte contre la pollution Avantages communs possibles  Détermination des incertitudes à l’égard des émissions de dioxines, de furanes et d’hexachlorobenzène et identification des facteurs d’émission pour chaque source d’après des expériences.  D’après une étude sur le remplacement les feux à ciel ouvert faits à l’intérieur par des poêles extérieurs munis d’un dispositif de mise à l’air libre, la santé respiratoire des femmes vivant dans les habitations visées s’est passablement améliorée et leur exposition aux dioxines pourrait avoir diminué. Documentation destinée au public  Le Canada et les États-Unis publient de l’information sur les activités de réglementation, les politiques et les questions de santé liées aux dioxines, aux furanes et à l’hexachlorobenzène, et le Mexique a récemment élaboré de la documentation destinée au grand public et à des secteurs précis (fabrication artisanale de briques, combustion à ciel ouvert). 15
  • 16. ATTEINTE DES OBJECTIFS  La coopération trilatérale visant les dioxines, les furanes et l’hexachlorobenzène qui existe depuis 2000 constitue une réussite dans le cadre des efforts soutenus déployés par la CCE aux fins de la gestion rationnelle des produits chimiques.  Le Mexique est en train d’acquérir les capacités nécessaires en matière de gestion des dioxines, particulièrement en ce qui concerne les voies d’expositions alimentaires, la surveillance de l’air ambiant et les inventaires d’émissions.  Au cours des dernières années, le Groupe d’étude a centré sa formation technique sur le renforcement des capacités dans le cadre de ses activités, ce qui explique le succès obtenu eu égard à cet objectif.  On peut s’attendre à ce que le travail soutenu effectué par les trois pays en vertu de la Stratégie de coopération favorise une amélioration de leurs programmes nationaux de gestion des risques liés aux dioxines, aux furanes et à l’ hexachlorobenzène. 16
  • 17. MERCI THANK YOU GRACIAS Co-présidentes Beatriz Cardenas, Instituto Nacional de Ecología (INE, Institut nationale d’écologie) du Mexique (bcardena@ine.gob.mx) Lorraine Seed, Direction de la sécurité des milieux, Santé Canada (Lorraine_Seed@hc-sc.gc.ca) 17
  • 18. Membres actuels du Groupe d’étude Canada • Lorraine Seed, Santé Canada (co-présidente) • Anita Wong, Environnement Canada Mexique • Beatriz Cardenas, INE (co-présidente) • Roberto Basaldud, INE • Jose Luis Lara, SEMARNAT • Maria Teresa Lopez Rocha, SEMARNAT États-Unis • Paul Almodovar, EPA • Dale Evarts, EPA Trois pays. Secrétariat de la CCE Un environnement unique. 18