-
AVANT PROJET SOMMAIRE
------11ce BlE. [ T - ARCHI I Aout 2012
Bureau d'Etude d'Amenagement Urbain et d'Architecture
Aven...
l
BEAU-ARCH/juil/et 2012
1- PRESENTATION DU PROJET
Dans le cadre de ses activites, le Conseil Economique Social et Culture...
J
BEAU-ARCH!juillet2012
de I'Urbanisme, du Cadastre et de Ia Voirie n' arrivent pas asuivre ce rythme. Meme quand les terr...
J
BEAU-ARCH/juillet2012
3.3.1.2 L' Ensemble salle de conference-Musee
Le bloc de conference se veut quant a lui d'une arch...
BEAU-ARCH/juil/et2012
IV- ORGANIGRAMME ET PROGRAMME DES SURFACES
Conseil
4.1. Organigramme du Conseil Economique, Social e...
BEAU-ARCH/juillet 2012
4.2. Programme des surfaces 1.2.11 Bibliotheque 10,75
1.2.12 bureau du consultant 33,25
No Designat...
BEAU-ARCH!juillet2012
1.4.13 circulation 173,5 11.2.5 Escaliers 30
Total R+2 493,56 11.2.6 Toilettes 16
11.2.7 Terrasses l...
BEAU-ARCH/juillet2012
1- DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX
5.1. TERRASSEMENTS ET DEMOLITION
Les travaux de terrassement conc...
BEAU-ARCH!juil/et2012
Les poteaux et raidisseurs en beton arme seront coules apres montage des mar;onneries de far;on a
as...
]
BEAU-ARCH/juillet2012
L'eclairage sera assure par des lampes, calendres, des projecteurs, des hublots... de marques.
Pet...
BEAU-ARCH!juillet2012
1.1.9 service pare 24 950 000 22 800 000
Voiries et Reseaux Divers - Cloture 1.1.10 Secretariat du q...
BEAU-ARCH/]uil/et2012
1.2.21 Toilettes 32,8 1000 000 32 800 000 1.5.5 Salle multimedia 40,8 950000 38 760 000
1.2.22 Circu...
11.2.15 Salle en gradins 609,6
11.2.16 Escaliers 49
11.2.17 Espaces bureaux 69,4
11.2.18 Sas Toilettes 30
11.2.19 Toilette...
....,
t:
Cl)
: ECl)i
E
~
C'G
t:
•Cl)
E
C'G
-"C
t:
C'G
-a.
INMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
I
I
I
tt,aom'
~ c
lliPiiildiiit;
•
•
·---------·
-· - --------!
!..-___________! __ ---- __.!'...
INNEUBLE DE BUREAUX DU CESC
I
I
I
........
~ c
c
N
m
d~~
VUE EN PLAN NIVEAU R+l ~,~::~~.e)~~) -~~t..'~c~)
---===------~~~~...
INNEUBLE DE BUREAUX DU CESC
I= ~
I ~-==,..-,:= · ===·
I
S8lle de
• NUnion •
"·""'
I ........
lfa...c
I
17,20rnf
21,Arrt'
V...
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESI:
c
44,70m'
c
I
VUE EN PLAN NIVEAU R+3
JIRO.IT DE CONSTRUCTIONOUSlffif OUCONSffi
ECONONIOUE SOC...
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
c
I
I/
l~======F=====•======•
VUE EN PLAN NIVEAU R+4
c
PRIJ.IT DE CONSTRUCTIONOUSIEGE OU CONS£...
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
FACADE PRINCIPALE
I'Rll.ETDECONSII!IJCIIONDUSIEGEOUCOHSEll
ECONDNIOUE SOCIAl ET CUUUREl !llSCl...
••I!!III!BIIIi!lii!B
• •
FACADE ARRIERE PRO.ll DECONSTRUCTION OU SIEGE OU CONSEll
ECONONIOUESIICIAI. ET CULTUREl (CESC)AN'...
INMEUBlE DE BUREAUXDU I:ESI:
FACADELATERALEGAUCHE
PROJfT OE CONSTRUCTION OU SIEGE OU COHSEil
ECONONIOUE SOCIAL ET CUlTUREl...
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
COUPE C-C
PROJfT DE CONSTRUCTION DU SIEGE DU CDNSEIL
ECONDNIDUE SOCIAL ET CULTUREL (CESC) AN'D...
CENTRE DES CONFERENCES DU £:ESC
J
c
I
SALLE
D'EXPOSITION
LPERMANENTE J 7~oom•
6--
% tt'£Z
23,33 %
[.0.10 mj S1,7om•
•
23,3...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
% £££l "' ££ £l
c
23,33 % 23,3~
VUE EN PLAN NIVEAU + 4.00m
•
+.10m
PIWtfcurr~.,.IIISI'l•CII...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
% tt EZ
•
N
31,)0mt
I Jifc • cPRESSEl
•TRADUCTION
[ ,"'.. J BALCON
• +1.50 +1.50 m
171.1Stn...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
FACADE PRINCIPALE
Pill.ITOE tuJCm!ltiPDllsmOiltu!IS!l
ElllJI!IliU SI!DilETQlllWl aiSI:)ImJi...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
FACADE POSTERIEURE
FACADE PDSTERIEURE
PHASE NUNERD
BEAU-ARCHI
APS
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
- -~
<>
<>
FACADE LATERALE DROITE
Pllll.l1 QE CIJISlRilCTIIII!110 SIS!1111Cilia
ECIIIIQICCI...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
COUPE C-C
BEAU-ARCHI
IMMEUBlE DE BUREAUX OU CESC
J
Perspective 1
IIIIIRl!
.J
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
J
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
J
Hall de l'immeuble de bureaux
NUN!RO
BEAU-ARCHI
IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC
d~
L_____________________-L----------~--~------~--~--~~--~~----~---------~U~~~~~~
u~ u-~~H' ~
...
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
Perspective 3
CENTRE DES CONFERENCES DU CESC
Perspective 4
BEAU·ARCHJ
VUES D'ENSEMBlE
Perspective 5
VUES D'ENSEMBLE
Perspective 6
BUU-ARCHI
VUES D'ENSEMBLE
Perspective 7
L
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ~
Nfl'(f~IIID•CIIB
B:K'II:!I...
VUES D'ENSEMBLE
Perspective 8
J
)
]
G)
r:::
r:::
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conseil Economique Social et Culturel

51 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
51
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conseil Economique Social et Culturel

  1. 1. - AVANT PROJET SOMMAIRE ------11ce BlE. [ T - ARCHI I Aout 2012 Bureau d'Etude d'Amenagement Urbain et d'Architecture Avenue MBAILEMDANA NGARNAYAL BP.6152 TEL.253 4418/66 24 68 80 RCCM: 2002/B/897 CIF: 9004466X Compte: ECOBANK No 371 764 743 0145 E-mail: mbalmet@hotmail.com =
  2. 2. l BEAU-ARCH/juil/et 2012 1- PRESENTATION DU PROJET Dans le cadre de ses activites, le Conseil Economique Social et Culture! (CESC) envisage Ia construction de son siege a N'djamena. Le programme concerne Ia construction d'un lmmeuble de bureaux en R+4, d'un bloc pour les conferences, les locaux annexes, Ia Cloture et I'Amenagement exterieur. Le projet presente se propose de tirer le meilleur parti de cette situation exceptionnelle. L'implantation du batiment tiendra compte de l'environnement immediat pour favoriser un fonctionnement optimal de tous les elements du programme. II- OBJECTIFS DU PROJET 2 .1. Objectif general Construire et equiper au Profit du CESC un nouveau siege. 2 .2. Objectifs specifiques Le projet vise Ia construction l'equipement et l'amenagement: • du batiment principal a cinq niveaux ou seront loges les differents services du CESC; • de I'ensemble salle de conference-musee; • des batiments annexes; • de l'amenagement de l'espace interieur en circulation, parking et espace vert. 2 .3 Missions assignees au maitre de l'ceuvre (BEAU-ARCHI) Etudes de differentes phases du Projet : Etudes preliminaires et Esquisse (realises en Mars 2012); Avant Projet Sommaire (Objet du present document); Avant Projet Detaille ; Dossier de Consultation a I'Entreprise ; Assistance a Ia Passation de Marche; Supervision et controle des travaux ; Reception des travaux. 2 Ill- EVALUATION TECHNIQUE ET FONCTIONNELLE DU PROJET 111.1. FACTEURS GENERAUX La Ville de N'Djamena N' Djamena, capitale de Ia Republique du Tchad, est nee a Ia suite d'une conquete militaire coloniale. Depuis sa creation, N'Djamena a connu de profondes mutations d'ordre spatiotemporel et socioculturel. lnitialement localisee a Ia confluence des deux grands fleuves du pays (Chari et Logone), Ia ville s'est progressivement etendue sur les espaces voisins de telle sorte qu'aujourd'hui, elle connait une forte extension dans ses parties sud-est et nord-ouest. En plus de son role de capitale politique, Ia ville de N'Djamena est aussi le centre economique et culturelle plus important du Tchad. Tableau 1 : Evolution de Ia population et de /'occupation du sol Annee Population Superficie de Ia Ville 1947 16 000 1956 55 000 1962 84 000 1968 132 000 1979 300 000 2 500 ha 1980 150 000 (Apres Guerre Civile) 1984 289 000 1994 570 000 6 155 ha 1999 - 7 120 ha 2009 990 000 2011 1 200 000 (estimation) La Commune de N'Djamena est divisee en 10 Arrondissements plus ou moins grands. Chaque Arrondissement est divise en quartiers et les quartiers en carres. La Ville compte aujourd'hui 38 quartiers pour une population de plus d'un million d'habitants sur un territoire d'au mains 26 000 ha. N'Djamena est non seulement Ia Capitale du Tchad, mais il est aussi le Centre du pouvoir politique, economique, financier, culture! et religieux du Tchad. II compte moins de 10% de Ia Population tchadienne mais detient plus de 60% de Ia richesse nationale. Le site de N'Djamena est caracterise par une absence de relief, c'est une ville plate. A 296m d'altitude, elle est situee a proximite eta contre pente des fleuves Logone et Chari, rendant ainsi son site expose a l'inondation. L'explosion demographique constatee, a entraine une urbanisation souvent « anarchique » et spontanee. L'extension demographique se fait de plus en plus vers des zones inondables. Les services
  3. 3. J BEAU-ARCH!juillet2012 de I'Urbanisme, du Cadastre et de Ia Voirie n' arrivent pas asuivre ce rythme. Meme quand les terrains sont lotis, ils ne peuvent etre viabilises. L'acd:!s a l'eau, a l'electricite et a une voirie decente est reserve a une petite partie de Ia Ville notamment les anciens quartiers. Les terrains dans les zones viabilisees et accessibles sont insuffisants. Cet etat de fait entraine ainsi, entre autres problemes, Ia speculation fonciere dans les anciens quartiers et les zones viabilisees. Ill. 2- LES HANDICAPS POSSIBLES 3.2.1. - Le site Le site qui reste aidentifier est susceptible de presenter une morphologie qui appelle une technologie particuliere; d' ou l'eventualite d'une etude geophysique convenable. Toutefois, les dimensions minimales du site doivent etre de 150 metres X 210 metres Soit environ 3,15 hectares. 3.2.2. -Nuisance En cas de nuisance sonore, des dispositions seront prises pour des corrections acoustiques afin de permettre un bon fonctionnement des equipements et de Ia salle de conference. 3.2.3. - Enerqie Compte tenu des coupures intempestives de courant de Ia SNE, il est souhaitable de faire usage : d'un groupe electrogene pour renforcer !'alimentation electrique des appareils et autres equipements; de l'energie solaire pour l'eclairage des espaces exterieurs aux batiments. 3.2.4. - Assainissement - Evacuation Le traitement des ordures, des eaux usees doivent obeir aux regles d'un environnement sain; Les eaux pluviales seront drainees par des canaux secondaire(s) qui seront eux-memes relies aux canaux d'evacuations bordant les voies alentours. 3 111."3 - CONCEPTION 3.3.1. Composition Le siege du Conseil Economique Culture! et Social Comprend: • Un (1) immeuble de bureaux en R+4; • Un (1) ensemble constitue de Ia Salle de Conference, du Musee et de Ia Salle des Banquets; • Les batiments annexes, Ia cloture et les amenagements exterieurs. 3.3.1.1. L'immeuble de bureaux C'est un batiment a cinq niveaux sur les quels sont repartis les differents services. En plus de Ia fonctionnalite et de l'esthetique refletes par ce batiment, il faut aussi noter Ia complexite dans sa realisation due aIa presence de l'arche et de Ia voute de couverture. D'une Capacite de plus de soixante bureaux, chaque niveau est dote d'au moins une salle de conference. La repartition par niveau tient egalement compte des services qui auront le plus souvent atravailler ensemble. Pour rendre plus flexible l'amenagement des espaces de bureau, nous avons priorise sur certains paliers les pools bureaux qui sont des grands espaces pouvant etre facilement cloisonnes. En plus de Ia modernite que reflete ce batiment, on remarque facilement sur sa fa<;ade principale a Ia fois des elements d'une architecture classique et de !'architecture traditionnelle du Tchad. L'idee du rassemblement nous a conduit aplacer l'embleme national au dessus de l'immeuble sous l'arche et Ia voute qui constituent une couverture, un refuge pour toute Ia nation. La circulation verticale est rendu possible par trois escaliers et deux ascenseurs dans Ia partie Ia plus importante du batiment. Plus al'arriere, se trouve les bureaux du President et de tout son staff au Rez-de-chaussee. Cette partie accueille al'etage Ia salle du Conseil et les services d'accompagnement. L'acces a Ia salle du Conseil se fait par deux escaliers lateraux pour les membres. Pour le President et le Vice-president, sont prevus des escaliers legers depuis leurs secretariats. l 'entree Principale du batiment est marquee par un grand hall au dessus duquel repose une coupole en verre permettant l'eclairage nature!. De ce hall, une galerie ornee de tableaux qui retracent Ia vie economique du Tchad conduit vers les bureaux du President. La partie ou sont loges les bureaux du President et de son staff situee al'arriere est accessible par une entree securisee. Cette entree permet done aux locataires de ces espaces d'acceder plus aisement a leur bureau. En plus, il faut noter le rapprochement de cette partie avec !'ensemble conference-Musee. Ce qui facilite l'acces des officiels lors des ceremonies.
  4. 4. J BEAU-ARCH/juillet2012 3.3.1.2 L' Ensemble salle de conference-Musee Le bloc de conference se veut quant a lui d'une architecture simple. En effet; nous avons plus tenu compte da Ia fonctionnalite qui nous semble ici important. Nous avons un bloc constitue au Rez-de- chaussee d'un musee qui doit retracer Ia longue marche de Ia vie economique du Tchad. A cote de ce musee, sont loges les services necessaires au fonctionnement de Ia salle de conference. D'une capacite de plus de 600 places, Ia salle de conference qui s'eleve en gradin va du Rez-de- chaussee a l'etage du bloc. Les acces pour les officiels sont orientes vers l'immeuble de bureaux et rendus plus discrets par une galerie qui relie les deux blocs (immeuble de bureaux et bloc de conference ) entre eux. A l'opposee de cette entree reservee aux officiels se trouve !'entree principale du bloc de conference. Cette entree est marquee par les marches de l'escalier qui permet d'acceder directement au niveau superieur de Ia salle. Cet escalier permet aussi de dissimuler !'entree du musee qui se trouve au ROC dudit bloc. Un balcon pouvant recevoir jusqu'a cent personne est aussi amenage dans Ia salle de maniere aaugmenter sa capacite d'accueil au besoin. La salle des banquets pouvant accueillir jusqu'a deux cents personnes avec un pavilion VIP est loge al'etage de ce bloc. Les services necessaires au bon fonctionnement de cette salle y sont egalement loges. L'ensemble du bloc de conference qui est volume parallelepipedique est surplombee d'une coupole decoree de maniere a donner !'aspect d'une calebasse qui comme nous l'avons souligne tout haut est notre source d'inspiration. Pour homogeneiser les deux blocs, nous avons pense a une galerie qui permet de les relier. Cette galerie est amenagee de maniere aavoir a l'interieur des circulations des jardins pouvant servir de cadre pour les receptions en plein air. Ce qui permet avol d'oiseau d'avoir un ensemble pour l'equipement. 3.3.1.3 Cloture et Amenagements exterieurs La cloture de l'equipement est Iegere. C'est un muret d'une faible hauteur sur lequel sont fixees les grilles metalliques. Le choix d'une telle cloture permet de mettre plus en valeur les batiments. En ce qui concerne les amenagements exterieurs, nous avons tenu a separer les circulations automobiles de celles pietonnes a l'interieur du site. En plus des circulations, les places de parking sont prevus tout autour des batiments de maniere a reduire les distance aparcourir entre le stationnement et le bureau. Des espaces verts sont amenages tout autour des circulations permettant ainsi d'embellir le site. La liaison entre les deux batiments est assure par des galeries a l'interieures des quels sont amenages des jardins. A l'entree principale de l'immeuble de bureaux nous avons egalement places des jets d'eaux rendant plus agreable !'ambiance du site. Aux differentes entrees du Sites, seront realisees des guerites ayant pour role le controle et Ia surveillance des differents acces sur le site. 4 3.3.2. -Architecture et Conception Le nouveau siege du CESC se veut d'une expression architecturale moderne, fonctionnelle et securisee. L'image symbolique de l'immeuble de bureau est Ia calebasse. Le Conseil Economique Social et Culture! est !'institution qui veille aIa stabilite de toute Ia nation. Or Ia calebasse renversee symbolise egalement Ia stabilite et le rendez-vous du donner. C'est aussi un symbole culture/fort. Ustensile d'echange et de convivialite en famille et en societe, Ia calebasse est aussi un objet remarquable de J'artisanat tchadien dans toutes les contrees du Tchad d'ou Ia source d'inspiration. Sur Iafa~ade principale de l'immeuble, on peut aussi apercevoir une arche. Cette arche est inspiree de celle realisee sur Ia place de Ia nation et qui marque /'an un de Ia renaissance du Tchad. cet immeuble doit vehiculer le message de Ia marche du Tchad vers /'emergence depuis /'an un de Ia renaissance. «Un batiment remarquable...» C'est un batiment remarquable par son architecture en hauteur. II est facilement reperable et marque le paysage. « Ouvert et accueillant» Le batiment se veut ouvert et accueillant. Ainsi l'acces principal est traite de maniere aetre clairement identifie. « Adaptatif » A Ia demande du maitre d'ouvrage les differents services peuvent aisement migrer d'un niveau a I'autre. « Securise » Tousles acces au site sont pourvus de guerites de gardiennage. Le Service de securite occupe au rez-de- chaussee une position strategique, pouvant surveiller a Ia fois les entrees et le hall de !'edifice. un systeme de videosurveillance est envisage et integre dans le poste de securite. 11 sera install€ des detecteurs de fumee et de flammes afin de prevenir les risques d'incendies. Tous les niveaux et differents endroits seront equipes de disposit if anti incendie (extincteurs et bornes incendie}.
  5. 5. BEAU-ARCH/juil/et2012 IV- ORGANIGRAMME ET PROGRAMME DES SURFACES Conseil 4.1. Organigramme du Conseil Economique, Social et Culture! Bureau I Presidence Direction de Cabinet ,....-- - - -- - --1J v· · ·dIce-pres• ence I Attache de Cabinet I 1 1 1 Service Service Service Materiel Budget Pare Secretariat Particulier Service Protocole Conseiller Technique Service communication et relation pub. Service de la Securite I Questure Rapporteurs Commissions Specialisees (4 commissions) Service Traduction et Interpretariat [5] I I ~, Secretariat General Agence I .I Departements l~I Service GRH 1 Service Informatique Service Reprographie
  6. 6. BEAU-ARCH/juillet 2012 4.2. Programme des surfaces 1.2.11 Bibliotheque 10,75 1.2.12 bureau du consultant 33,25 No Designation Surface (m2) 1.2.13 Salle de reunion 89,2 I IMMEUBLE DE BUREAUX 1.2.14 Salle de repos 56,4 1.1 ROC 1.2.15 Service GRH 31,5 1.1.1 Terrasses 181,2 1.2.16 Archives 35,6 1.1.2 Sas 8,4 1.2.17 Salle de reprographie 17,2 1.1.3 Securite 14 1.2.18 Debarras 8,87 1.1.4 Accueil 14 1.2.19 Cages d'escaliers 72,75 1.1.5 Grand hall 108 1.2.20 Cage d'ascenseurs 7,5 1.1.6 Service materiel 33,45 1.2.21 Toilettes 32,8 1.1.7 Magasin materiel 14 1.2.22 Circulation 322,5 1.1.8 Service budget 29,95 Total R+1 994,62 1.1.9 service pare 24 1.1.10 Secretariat du questeur 24,8 1.3 R+2 1.1.11 Questeur +toilettes 32,8 1.3.1 Secretariat Rapporteur 1 19,9 1.1.12 Service traduction 17 1.3.2 Bureau Rapporteur 1+ toilettes. 44 1.1.13 Salle de reunion 98,3 1.3.3 Secretariat Rapporteur 2 19,9 1.1.14 Conseiller technique 31,5 1.3.4 Bureau Rapporteur 2 +toilettes. 40,55 1.1.15 Service protocole 35,6 1.3.5 Secretariat Rapporteur 3 17,2 1.1.16 Securite/attente du President 48 1.3.6 Bureau Rapporteur 3 +toilettes. 39,6 1.1.17 Bureau du president+ toilette 67,8 1.3.7 Secretariat Rapporteur 4 14,85 1.1.18 Secretariat du president 19,5 1.3.8 Bureau Rapporteur 4 29,62 1.1.19 le directeur de cabinet 17,6 1.3.9 Salle de reunion 69,5 1.1.20 Bureau du vice- president+ t . 61,4 1.3.10 Bureau apourvoir 18 1.1.21 Secretariat du Vice-president 19,6 1.3.11 Toilettes 32,8 1.1.22 Attache du vice president 16,2 1.3.12 Cage d'ascenseurs 7,5 1.1.23 Cages d'escaliers 72,75 1.3.13 Cage d'escaliers 24,5 1.1.24 Cage d'ascenseurs 7,5 1.3.14 Circulation 200 1.1.25 Toilettes 40,17 Total R+3 577,92 1.1.26 Circulation 375 Total ROC 1412,52 1.4 R+3 1.4.1 Pool bureau conseillers 1 44,7 1.2 R+1 1.4.2 Pool bureau conseillers 2 40,3 1.2.1 Salle du Conseil 81,7 1.4.3 Pool bureau conseillers 3 37,51 1.2.2 Service traduction 23,4 1.4.4 Pool bureau conseillers 4 25,2 1.2.3 Salle de reunion commissions let 2 27,2 1.4.5 Bureau individuel1 14,35 1.2.4 Rapporteur 17 1.4.6 Bureau individuel 2 17,85 1.2.5 Salle de reunion commissions 3 et 4 27,4 1.4.7 Bureau individuel 3 14,3 1.2.6 Rapporteur 17 1.4.8 Bureau individuel 4 13,2 1.2.7 Attache de presse 9 1.4.9 Cuisine 14,85 1.2.8 Cuisine 9 1.4.10 Cage d'ascendeurs 7,5 1.2.9 Secretariat du SG 24,85 1.4.11 Cages d'escaliers 57,5 1.2.10 Le Secretaire General + toilettes 39,75 1.4.12 Toilettes 32,8 [6]
  7. 7. BEAU-ARCH!juillet2012 1.4.13 circulation 173,5 11.2.5 Escaliers 30 Total R+2 493,56 11.2.6 Toilettes 16 11.2.7 Terrasses laterales 43,6 1.5 R+4 11.2.8 Toilettes acces externes 47 1.5.1 Salle informatique 44,7 11.2.8 Locaux d'entretien 13 1.5.2 Salle de reunion 40,3 S/totall 469,4 1.5.3 Bibliotheque 52,7 NIVEAU +4,00 1.5.4 Archives 13,5 11.2.9 Marches et Rampes 180 1.5.5 Salle mult imedia 40,8 11.2.10 Terrasse principale 28,3 1.5.6 Cuisine 14 11.2.11 Hall ent ree principale 60,5 1.5.7 Toilettes 14,8 11.2.12 Terrasses laterales 26 1.5.8 Cage d'ascenseurs 7,5 11.2.13 Halls entrees laterales 86 1.5.9 Escaliers 24,5 11.2.14 Podium 66,8 1.5.10 Circulation 185,85 11.2.15 Salle en gradins 609,6 Total R+4 438,65 11.2.16 Escaliers 49 11.2.17 Espaces bureaux 69,4 TOTAL IMMEUBLE DE BUREAUX 3917,27 11.2.18 Sas Toilettes 30 11.2.19 Toilettes 122 II BLOC CONFERENCE-MUSE£ S/total2 1327,6 NIVEAU +1,00 NIVEAU +6,60 11.1 MUSEE 11.2.20 SAS 39 11.1.1 Terrasse entree Musee 28,3 11.2.21 Cabine Presse et Traduction 52 11.1.2 Hall Musee 50,85 11.2.22 M ezzanine 178,85 11.1.3 Box securite 9,5 11.2.23 Espace bureaux 69,4 11.1.3 Salle d'expositions temporaires 220 11.2.24 Salle de Banquets 318,3 11.1.4 Salle d'exposition permanente 75 11.2.25 Espace VIP (Banquets) 25 11.1.5 Bureaux+ hall 63 11.2.26 Balcon 17,6 11.1.6 Magasin 51,7 11.2.27 Espace cuisine 43,6 11.1.7 Archives Mortes 51,7 11.2.28 Reserve 8,15 11.1.8 Escaliers 19 11.2.29 Vestiaire 7,3 11.1.9 Toilettes 12 11.2.30 Espace rangement 35 Total Musee 581,05 11.2.31 Toilettes 65,2 11.2 CONFERENCE 11.2.32 Local entretien 8,15 NIVEAU +1,00 S/total 3 867,55 11.2.1 Terrasses entree des officiels 16 11.2.2 Hall 53,3 TOTAL BLOC CONFERENCE-MUSEE 2664,55 11.2.3 Salon d'honneur 50,9 11.2.4 Salles de seminaires 199,6 [7]
  8. 8. BEAU-ARCH/juillet2012 1- DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX 5.1. TERRASSEMENTS ET DEMOLITION Les travaux de terrassement concernent le dessouchage d'arbres d' arbustes et le decapage de Ia terre sur l'emprise de Ia construction et de ses abords. On etablira au prealable Ia carte des pentes du site pour mieux apprehender les travaux a effectuer. Fouilles en puits ou masse Les fouilles seront executes jusqu'a Ia profondeur du bon sol. Les fonds des fouilles seront debarrasses de detritus et dresses horizontalement. Fouilles en tranchee Elles concernent I'extraction des terres pour Ia construction des ouvrages de soubassement Remblais desfouilles Apres coulage du beton dans les fouilles, on procedera au remblayage de celles-ci jusqu'au niveau du terrain naturel. Les materiaux doivent provenir des fouilles ou des carrieres et debarrasses des gravois et autres detritus. Leur mise en place s'effectuera par couches successives de 20cm d' epaisseur arrosees et compactees. Les couches de terre excedentaires seront evacuees et I'on procedera au nettoyage et au dressage du terrain. Remblais Sableux lis concernent tous les fonds des fouilles en puits, rigole, pleine masse et les fonds des fouilles des revers d'eaux autour des batiments sur une epaisseur de 20cm. Les remblais sableux seront soigneusement compactes par couches successives de 10cm y compris toutes sujetions d'execution. Les epaisseurs des remblais seront selon Ia disposit ion des sols interieurs et Ia plate-forme livrees a mains 10cm du niveau fini du dallage. 5.2. GROS CEUVRE Semelles Toutes les fondations sont de type semelles isolees. Les resultats des etudes de sol de fondation par un Laboratoire dument agree par l'etat permettront de definir Ia profondeur des fouilles. [8] Elles seront executees en BA dose a 350Kg/m 3 avec du ciment CPA 45 ou tout autre ciment de meme classe de resistance. Elements de Ia structure porteuse Les batiments seront entierement conc;:us en ossature porteuse poteaux/ poutres en beton arme. Mise en CEuvre : Les amorces poteaux, longrines, poteaux en elevation et chainages seront executes en Beton dose a 350 Kg/m 3 de ciment CPJ 45 comprenant boisage, coffrage, ferraillage, pervibration et toutes sujetions d'execution. Pour les dimensions et le ferraillage, se referer aux plans de structures en beton arme a etablir par I'Entreprise. Ces plans seront au prealable approuves par le Maitre d'c:Euvre. Dol/age Les planchers horizontaux seront en dalle de B.A. ou en corps creux poses sur des nervures coulees ou prefabriquees, y compris treillis soude et dalle de compression. Mise en CEuvre : Forme en sable anticontaminante de 10cm d'epaisseur apres arrosage et damage Film polyane de 150 a 200 microns d'epaisseur Beton de forme dose a 300 Kg/m 3 de ciment CPJ 45, epaisseur 10cm; ferraillage par treillis soudes ou acier haute adherence dispose en deux nappes y compris fragmentation en elements de petites surfaces et joints dans les deux directions. le dallage devra etre independant de gros CEUVre et decoupes par des joints de dilatation et des joints de retrait. Les joints de retrait delimiteront une surface n'excedant pas 25,00m2 . 5.3. MACONNERIES-ENDUITS-CHAPE Ma~onneries Toutes les mac;:onneries seront realisees en agglomeres creux ou pleins repondant aux prescriptions de Ia norme P 14 301. Les differentes epaisseurs sont indiquees par les cotations des plans et coupes ou definies dans les devis quantitatifs estimatifs relatifs. On procedera toujours a l'arrosage des agglos avant Ia mise en CEUVre de maniere a eviter Ia dissection. Les agglos seront poses en quinconce de maniere a eviter Ia superposition de deux joints verticaux. Par ailleurs, les joints des agglos en mortier de ciment horizontaux et verticaux ne devront pas avoir mains de 1,00cm d'epaisseur. Toutes les mac;:onneries seront hourdees au mortier de ciment dose a 300Kg/m3 de ciment.
  9. 9. BEAU-ARCH!juil/et2012 Les poteaux et raidisseurs en beton arme seront coules apres montage des mar;onneries de far;on a assurer un harpage efficace. Les joints devront etre parfaitement bourres. Agglos pleins de 20 Pour /es murs de soubassement sous longrines Agglos pleins de 15 et 10 Pour les murs de refends et de remplissage Enduits L'Entrepreneur executera tous les enduits interieurs et exterieurs tels que definis ci-dessous. Les enduits au mortier de ciment seront parfaitement dresses de moins de 1,5cm d'epaisseur. Surles surfaces aenduire, execution d'un revetement en trois couches parfaitement dressees et talochees comprenant : Chape un gobetis au mortier de ciment dose a500Kg/m 3 un corps d' enduit au mortier de ciment dose a350Kg/m 3 une finition type tyrolien ou lisse selon les cas. Mise en ceuvre: Chape d'usure au mortier de ciment dose a400Kg/m 3 en ciment CPJ 45. 5.4. SECOND CEUVRE Menuiseries aluminium Toutes les menuiseries exterieures seront de type panneau double vitre moustiquaire monte sur cadre en aluminium. II sera prevu un barrodage en alu. Les menuiseries interieures des fenetres et portes donnant sur l'exterieur seront en profiles metalliques vitres moustiquaires ouvrant aIa franr;aises. Menuiseries bois Les portes interieures des locaux seront en bois prestigieux et massif sauf les batiments annexes dent les portes seront iso planes. [9] Plomberie sanitaire Les travaux de plomberie seront conformes au DTU en vigueur et comprennent !'alimentation et I'evacuation des appareils. Les chaises de WC, lavabos, urinoirs, lave-mains etc. fournis et poses seront en porcelaine vitrifiee de bonne qualite. La robinetterie sera de bonne qualite et de premier ordre. Ces travaux concernent aussi Ia construction des fosses septiques, puisards et regard. Electricite Les travaux d'electricite sent de deux ordres: ; a) Alimentation apartir du reseau public; b) Alimentation electrique de secours apartir d'un groupe electrogene Apres achevement des travaux, les installations devront satisfaire aux essais et verifications Les travaux comprendront en general: les equipements electriques basse tension, l'eclairage, !'alimentation et les circuits electriques, le TGBT, son alimentation et equipement, Ia distribution generale basse tension, les tableaux divisionnaires de commande, les distributions secondaires (prises de courant, eclairage interieur et exterieur), !'ensemble du fourreautage, les alimentations en attente pour les autres lots, le reseau de terre, etc. Le reseau sera compatible avec le courant continu et alternatif afin d'accommoder !'installation des panneaux solaires, accumulateurs et equipements de distribution. Reseau de distribution electrique La conception du reseau general de distribution basse tension est faite suivant Ia norme franr;aise NF C 15.100 en ce qui concerne les installations electriques basse tension. II est conr;u pour prendre en compte les aspects suivants : • La securite des personnes et des biens par !'installation de disjoncteurs et de dispositifs differentiels acourant residue! adequats ; • La continuite de service par Ia selectivite totale des dispositifs de protection ; • La maintenance des installations par Ia separation des circuits en fonction de leur nature (eclairage, prise de courant, ventilation, etc.) • La possibilite d'evolution du schema: cette flexibilite s'avere necessaire pour assurer I'extension future des installations. La liaison a Ia terre choisie etant le type « neutre a Ia terre» ou regime T.T, toutes les masses metalliques seront reliees aune prise de terre realisee par un ceinturage afond de fouille en cable de cuivre nue de section 25mm 2 .Les differents departs seront proteges par des dispositifs differentiels a courant residuels pour eviter tout eventuel incendie dQ al' electricite et proteger les utilisateurs centre I' electrocution par contact indirect. Appareil d' eclairage
  10. 10. ] BEAU-ARCH/juillet2012 L'eclairage sera assure par des lampes, calendres, des projecteurs, des hublots... de marques. Petits appareillages Les prises de courant, les interrupteurs, les boutons poussoirs etc. seront choisis dans Ia gamme de reference. Climatisation et ventilation mecanique controlee La climatisation sera dimensionnee suivant les donnees de base (humidite relative, temperature, etc.) et fera I'objet d'installation individuelle avec les apports externes et internes combattus par les ventilo- convecteurs avec des reseaux de soufflage et de reprise pour les locaux recevant du public. Les installations par split systeme comprendront des compresseurs et des receveurs individuels. Elle sera en outre centrale et distribuee par un systeme plafonnier dans Ia salle de conference. Video surveillances, et gestion de !'intrusion Le dispositif sera principalement constitue de cameras de surveillance et de lecteurs de badge et de tableaux synoptiques rapportant toutes les informations de !'installation. Alarme lncendie Le tableau d'alarme incendie sera de type 2 de chez LEGRAND ou similaire actionnable automatiquement par le detecteur volumetrique ou manuellement par le declencheur manuel qui sera installe dans le local informatique. Le tableau sera declasse II,IP 31 - 1K 07, et equipe de: Un avertisseur emettant le son AFNOR NF S32-00190 DB a2m );;:> Une borne de raccordement des detecteurs volumetriques );;:> Une borne de raccordement de declencheur manuel );;:> Une borne de raccordement de diffuseur sonore );;:> Un report d'alarme sur Ia centrale de surveillance Bache aeau Une bache aeau equipee d'un suppresseur de 10m3 et 40,50 de HTM sera installee. [10] Couverture -Piafond lmmeuble de bureaux Pour l'immeuble de bureau, Ia couverture en forme de voute qui s'accroche al'arche pourrait etre realisee en panneaux composites. Cependant, on pourrait toutefois opter pour une autre solution suivant Ia facilite dans sa mise en reuvre et Ia disponibilite des materiaux. Les toitures terrasses seront en dalle recouvert d'une couche d'etancheite appropriee. Pour Ia partie arriere comprenant Ia salle du conseil, Ia couverture sera en panneaux de type onduvilla sur charpente metallique de type brossette. A l'interieur des bureaux, on utilisera les plafonds en staff de type Placoplatre fixes par des suspentes. Pour Ia salle du conseil et le hall, on pourrait recourir aun revetement de type Armstrong pour avoir a Ia fois un meilleur contort et un meilleur design. L'ensemble Salle de Conference-Musee La partie centrale comprenant Ia salle de conference sera couverte en dome metallique. La mise en couvre de cette couverture necessitera une charpente metallique sur laquelle seront posees des feuilles metalliques. Le traitement acoustique fera partie integrante de cette couverture. Les autres espaces seront couvertes en dalle recouvert d'une couche d'etancheite appropriee. Le faux plafond sera choisi dans Ia gamme Armstrong pour Ia salle de conference. Ce qui permettra d'avoir aIa fois une meilleure qualite acoustique et un meilleur eclairage. Pour les autres espaces, on utilisera du staff de type Placoplatre. Les parkings et le local groupe seront recouverts en bac alu zinc. La charpente sera metallique et recevra une protection antirouille. Les feuilles de bac alu zinc seront fixees aIa charpente par des crochets. Revetements des sols et murs Tous les sols seront revetus de carreaux gre cerame vitrifie, mais le Hall, Ia Salle de Conseil et le Bureau du President seront revetus de marbre. Les murs des salles d'eau et de cuisine recevront de Ia fa"ience sur les murs sur une hauteur de 1,80m. Les murs exterieurs seront executes en carreau de gre et les murs interieurs de papier peint ou plastique. Assainissement L'evacuation des eaux de pluie se fera par descente en des moignons coniques et tuyauteries PVC serie evacuations enterres et draines par caniveau couvert jusqu'au ou vers un bassin de collecte. Le traitement des eaux vannes et des eaux usees se fera par tosses septiques autonomes dimensionnees en fonction du nombre d'usagers et l'epandage se fera par des puits perdus.
  11. 11. BEAU-ARCH!juillet2012 1.1.9 service pare 24 950 000 22 800 000 Voiries et Reseaux Divers - Cloture 1.1.10 Secretariat du questeur 24,8 950 000 23 560 000 1.1.11 Questeur +toilettes 32,8 950 000 31160 000 II s'agit de : 1.1.12 Service traduction 17 950 000 16150 000 • Amenagement des AIIE~es et Parkings 1.1.13 Salle de reunion 98,3 950 000 93 385 000 • Amenagement du Reseau d'eclairage public • Amenagement des espaces verts et plantation des arbres • Construction de Ia cloture; 1.1.14 Conseiller technique 31,5 950 000 29 925 000 1.1.15 Service protocole 35,6 950 000 33 820 000 • Construction des locaux annexes (Local Groupe Electrogene, guerite, etc.) 1.1.16 Securite/attente du President 48 950 000 45 600 000 1.1.17 Bureau du president+ toilette 67,8 1250 000 84 750 000 1.1.18 Secretariat du president 19,5 950 000 18 525 000 II- DEVIS ESTIMATIF SOMMAIRE 1.1.19 le directeur de cabinet 17,6 950 000 16 720 000 1.1.20 Bureau du vice- president+ t. 61,4 1250 000 76 750 000 6.1. Tableau recapitulatif 1.1.21 Secretariat du V.president 19,6 950 000 18 620 000 1.1.22 Attache du vice president 16,2 950 000 15 390 000 1.1.23 Cages d'escaliers 72,75 1000 000 72 750 000 No Designation Cout total HT TVA Cout total TTC 1.1.24 Cage d'ascenseurs 7,5 1000 000 7 500 000 1.1.25 Toilettes 40,17 1000 000 40170 000 1.0 Bloc bureaux 3 663 520 500,00 659 433 690 4 322 954190 1.1.26 Circulation 375 850 000 318 750 000 2.0 Bloc conference 3 163 010 000,00 569 341800 3 732 351800 Total ROC 1412,52 1329 655 000 3.0 Residence officielle 500 000 000,00 90 000 000 590 000 000 4.0 Amenagements exterieurs 1 221 379 575,00 219 848 324 1441227 899 5.0 Equipements et mobiliers 2 327 959 150,00 419 032 647 2 746 991797 6.0 Etudes et controle 1 033 207 576,38 185 977 364 1219184 940 1.2 R+1 1.2.1 Salle du Conseil 81,7 1250 000 102125 000 1.2.2 Service traduction 23,4 950 000 22 230 000 - 1.2.3 Salle de reunion com let 2 27,2 950 000 25 840 000 TOTAL 11 909 076 801,38 2143 633 824 14 052 710 626 1.2.4 Rapporteur 17 950 000 16150 000 1.2.5 Salle de reunion com 3 et 4 27,4 950 000 26 030 000 1.2.6 Rapporteur 17 950 000 16150 000 1.2.7 Attache de presse 9 950 000 8 550 000 6.2. Estimation sommaire 1.2.8 Cuisine 9 1000 000 9 000 000 1.2.9 Secretariat du SG 24,85 950 000 23 607 500 No Designation Surface (m2 ) Cout {FCFA) Unitaire (m2 ) Total 1.2.10 Le Secretaire General +toil. 39,75 950 000 37 762 500 1.2.11 Bibliotheque 10,75 950 000 10 212 500 I BLOC BUREAUX 1.2.12 bureau du consultant 33,25 950 000 31587 500 1.1 ROC 1.2.13 Salle de reunion 89,2 950 000 84 740 000 1.1.1 Terrasses 181,2 850 000 154 020 000 1.2.14 Salle de repos 56,4 950 000 53 580 000 1.1.2 Sas 8,4 950 000 7 980 000 1.2.15 Service GRH 31,5 950 000 29 925 000 1.1.3 Securite 14 950 000 13 300 000 ' 1.2.16 Archives 35,6 950 000 33 820 000 1.1.4 Accueil 14 950 000 13 300 000 1.2.17 Salle de reprographie 17,2 950 000 16 340 000 1.1.5 Grand hall 108 950 000 102 600 000 1.2.18 Debarras 8,87 850 000 7 539 500 1.1.6 Service materiel 33,45 950 000 31 777 500 1.2.19 Cages d'escaliers 72,75 1000 000 72 750 000 1.1.7 Magasin materiel 14 850 000 11900 000 1.2.20 Cage d'ascenseurs 7,5 1000 000 7 500 000 1.1.8 Service budget 29,95 950 000 28 452 500 [11]
  12. 12. BEAU-ARCH/]uil/et2012 1.2.21 Toilettes 32,8 1000 000 32 800 000 1.5.5 Salle multimedia 40,8 950000 38 760 000 1.2.22 Circulation 322,5 850 000 274125 000 1.5.6 Cuisine 14 1000 000 14 000 000 Total R+1 994,62 942 364 500 1.5.7 Toilettes 14,8 1000 000 14 800 000 1.5.8 Cage d'ascenseurs 7,5 1000 000 7 500 000 1.3 R+2 1.5.9 Escaliers 24,5 1000 000 24 500 000 1.5.10 Circulation 185,85 850 000 157 972 500 1.3.1 Secretariat Rapporteur 1 19,9 950 000 18 905 000 Total R+4 438,65 401172 500 1.3.2 Bureau Rapporteur 1+ toil. 44 950 000 41800 000 1.3.3 Secretariat Rapporteur 2 19,9 950 000 18 905 000 TOTAL BLOC BUREAUX 3917,27 3 663 520 500 1.3.4 Bureau Rapporteur 2 +toil. 40,55 950 000 38 522 500 1.3.5 Secretariat Rapporteur 3 17,2 950 000 16 340 000 II BLOC CONFERENCE 1.3.6 Bureau Rapporteur 3 +toil. 39,6 950 000 37 620 000 NIVEAU +1,00 1.3.7 Secretariat Rapporteur 4 14,85 950 000 14107 500 11.1 MUSEE 1.3.8 Bureau Rapporteur 4 29,62 950 000 28139 000 11.1.1 Terrasse entree Musee 28,3 850 000 24 055 000 1.3.9 Salle de reunion 69,5 950 000 66 025 000 11.1.2 Hall Musee 50,85 1050 000 53 392 500 1.3.10 Bureau apourvoir 18 1000 000 18 000 000 11.1.3 Box securite 9,5 1050 000 9 975 000 1.3.11 Toilettes 32,8 1000 000 32 800 000 11.1.3 Salle d'expositions temporaires 220 1250 000 275 000 000 1.3.12 Cage d'ascenseurs 7,5 1000 000 7 500 000 11.1.4 Salle d'exposition permanente 75 1250 000 93 750 000 1.3.13 Cage d'escaliers 24,5 1000 000 24 500 000 11.1.5 Bureaux+ hall 63 1250 000 78 750 000 1.3.14 Circulation 200 850 000 170 000 000 11.1.6 Magasin 51,7 1050 000 54 285 000 Total R+3 577,92 533164 000 11.1.7 Archives Mortes 51,7 1050 000 54 285 000 11.1.8 Escaliers 19 1000 000 19 000 000 1.4 R+3 11.1.9 Toilettes 12 1000 000 12 000 000 1.4.1 Pool bureau conseillers 1 44,7 950 000 42 465 000 Total Musee 581,05 674492 500 1.4.2 Pool bureau conseillers 2 40,3 950 000 38 285 000 11.2 CONFERENCE 1.4.3 Pool bureau conseillers 3 37,51 950 000 35 634 500 NIVEAU +1,00 1.4.4 Pool bureau conseillers 4 25,2 950 000 23 940 000 11.2.1 Terrasses entree des officiels 16 850 000 13 600 000 1.4.5 Bureau individuel 1 14,35 950 000 13 632 500 11.2.2 Hall 53,3 950 000 so 635 000 1.4.6 Bureau individuel 2 17,85 950 000 16 957 500 11.2.3 Salon d'honneur 50,9 1250 000 63 625 000 1.4.7 Bureau individuel 3 14,3 950 000 13 585 000 11.2.4 Salles de seminaires 199,6 1250 000 249 500 000 1.4.8 Bureau individuel 4 13,2 950 000 12 540 000 11.2.5 Escaliers 30 1000 000 30 000 000 1.4.9 Cuisine 14,85 1000 000 14 850 000 11.2.6 Toilettes 16 1000 000 16 000 000 1.4.10 Cage d'ascendeurs 7,5 1000 000 7 500 000 11.2.7 Terrasses laterales 43,6 850 000 37 060 000 1.4.11 Cages d'escaliers 57,5 1000 000 57 500 000 11.2.8 Toilettes acces externes 47 1000 000 47 000 000 1.4.12 Toilettes 32,8 1000 000 32 800 000 11.2.8 Locaux d'entretien 13 850 000 11050 000 1.4.13 circulation 173,5 850 000 147 475 000 S/totall 469,4 518 470 000 Total R+2 493,56 457164 500 NIVEAU +4,00 11.2.9 Marches et Rampes 180 90 000 16 200 000 1.5 R+4 11.2.10 Terrasse principale 28,3 850 000 24 055 000 1.5.1 Salle informatique 44,7 950 000 42 465 000 11.2.11 Hall entree principale 60,5 950 000 57 475 000 1.5.2 Salle de reunion 40,3 950 000 38 285 000 11.2.12 Terrasses laterales 26 850 000 22100 000 1.5.3 Bibliotheque 52,7 950 000 so 065 000 11.2.13 Halls entrees laterales 86 950 000 81700 000 1.5.4 Archives 13,5 950 000 12 825 000 11.2.14 Podium 66,8 1000 000 66 800 000 [12]
  13. 13. 11.2.15 Salle en gradins 609,6 11.2.16 Escaliers 49 11.2.17 Espaces bureaux 69,4 11.2.18 Sas Toilettes 30 11.2.19 Toilettes 122 S/total 2 1327,6 NIVEAU +6,60 11.2.20 SAS 39 11.2.21 Cabine Presse et Traduction 52 11.2.22 Mezzanine 178,85 11.2.23 Espace bureaux 69,4 11.2.24 Salle de Banquets 318,3 11.2.25 Espace VIP (Banquets) 25 11.2.26 Balcon 17,6 11.2.27 Espace cuisine 43,6 11.2.28 Reserve 8,15 11.2.29 Vestiaire 7,3 11.2.30 Espace rangement 35 11.2.31 Toilettes 65,2 11.2.32 Local entretien 8,15 S/total3 867,55 TOTAL BLOC CONFERENCE Ill Residence officielle TOTAL BATIMENTS IV EQUIPEMENTS ET MOBILIERS IV.1 Equipements ff IV.2 Mobiliers ff IV.3 Inform; et video surveillance ff IV.4 Groupe Electrogeme 2 S/ total eqpts et mobiliers v AMENAGEMENTS EXTERIEURS V.1 Espace verts ff V.2 Circulation et parking ff V.3 Reseaux divers et electricite ff V.4 Cloture 720ml S/total amenagements ext. TOTAL 1000 000 1000 000 950 000 950 000 1000 000 850 000 950 000 950 000 950 000 950 000 1250 000 850 000 1000 000 850 000 1000 000 850 000 1000 000 850 000 500 000 000 6,00% 18,00% 6,00% 65 000 000 1,50% 7,50% 6,00% 170 000 BEAU-ARCH/ juil/et 2012 609 600 000 49 000 000 65 930 000 28 500 000 122 000 000 1143 360 000 33150 000 49 400 000 169 907 500 65 930 000 302 385 000 31250 000 14 960 000 43 600 000 6 927 500 7 300 000 29 750 000 65 200 000 6 927 500 826 687 500 3163 010 000 500 000 000 7 326 530 500 439 591830 1318 775 490 439 591830 130 000 000 2 327 959150 109 897 958 549 489 788 439 591830 122 400 000 1221379 575 10 875 869 225 [13] BATIS+EQPTS+EXTERIEUR VI ETUDES ET CONTROLE Vl.1 Etudes batis et equipements 3,00% 326 276 077 Vl.2 Supervision et controle 4,00% 435 034 769 Vl.3 Controle de qualite 2,50% 271896 731 Sous total Etudes Et Controle 1033 207 576 TOTAL GENERAL HT 11 909 076 801 TVA 18,00% 2143 633 824 TOTAL TTC 14 052 710 626 Le coOt de Ia Realisation du projet, toutes taxes comprises, est estime ace stade des Etudes aenviron Quatorze Milliards Cinquante et Trois Millions (14 053 000 000 } FCFA TIC. La suite des etudes apportera plus de details et propositions. Le delai des travaux est estime entre 30 a36 mois. Fait aN'Djamena, le 14 septembre 2012. Pour le Cabinet BEAU-ARCHI ~ Le Directe
  14. 14. ...., t: Cl) : ECl)i E ~ C'G t: •Cl) E C'G -"C t: C'G -a.
  15. 15. INMEUBLE DE BUREAUX DU CESC I I I tt,aom' ~ c lliPiiildiiit; • • ·---------· -· - --------! !..-___________! __ ---- __.!'_______________.!'_______ --- -- • • -----.-- - .--------- --.------ • --:=...---- ~ . Sail ~ c u .oom' I'RD.fl DECONSTRUCTIONDUgESE DUCDNSEil ECilNDNIOUESOCIAL ET lliLIUREl (CESC)AN'O.WIENA BEAU-ARCHI N m VUE EN PLAN NIVEAU ROC PHASE ECHELLE DATE NUNERO APS 1/225 JUillET 2012 o2
  16. 16. INNEUBLE DE BUREAUX DU CESC I I I ........ ~ c c N m d~~ VUE EN PLAN NIVEAU R+l ~,~::~~.e)~~) -~~t..'~c~) ---===------~~~~o.~""'"'"'" .. 6,</J. <;j.<<P""' ECONONIOUE SOCIAL~~IONOU SIEGE OU GONSER lTUREl (GESG)AN'OJANENA ---- BEAU-ARCHI ECHEllE ------~AP~s__111122:s
  17. 17. INNEUBLE DE BUREAUX DU CESC I= ~ I ~-==,..-,:= · ===· I S8lle de • NUnion • "·""' I ........ lfa...c I 17,20rnf 21,Arrt' VUE EN PLAN NIVEAU R+2 Pl!!l.ll DECONSIIIIJCTIIJN OU SIEGE OU CONSEIL ECONONIUUESOWl ET CUlTUREl (CfSC)AN'DJ4NENA BEAU-ARCH! VUE EN PLAN NIVEAU R+2 PHASE ECHELLE DATE NUMERD APS 11225 JUillET 2012 04
  18. 18. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESI: c 44,70m' c I VUE EN PLAN NIVEAU R+3 JIRO.IT DE CONSTRUCTIONOUSlffif OUCONSffi ECONONIOUE SOCIAL fT CULTURE! (CfSClAN1lJANENA BEAU-ARCHI N m VUE EN PLAN NIVEAU R+3 PHASE EI:HELLE DATE NUMERO APS 1/ 225 JUILLET 2012 05
  19. 19. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC c I I/ l~======F=====•======• VUE EN PLAN NIVEAU R+4 c PRIJ.IT DE CONSTRUCTIONOUSIEGE OU CONS£1t ECONOIGOUESIJCAL ET CULTUREL (&ESC)AN'IJJANEHA BEAU-ARCHI N m VUE EN PLAN NIVEAU R+4 PHASE ECHEllE DATE l - - APS 11225 JUilLET 2012 DS
  20. 20. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC FACADE PRINCIPALE I'Rll.ETDECONSII!IJCIIONDUSIEGEOUCOHSEll ECONDNIOUE SOCIAl ET CUUUREl !llSClAN'll..IANENA BEAU-ARCHI PHASE ECHELLE DATE NUMERO lAPs l/225 JUILLET2012 D7
  21. 21. ••I!!III!BIIIi!lii!B • • FACADE ARRIERE PRO.ll DECONSTRUCTION OU SIEGE OU CONSEll ECONONIOUESIICIAI. ET CULTUREl (CESC)AN'OJA)(ENA BEAU-ARCHI FACADE ARRIERE PHASE ECHELL£ DATE NUMERD APS 1/225 JUILLET 2012 08
  22. 22. INMEUBlE DE BUREAUXDU I:ESI: FACADELATERALEGAUCHE PROJfT OE CONSTRUCTION OU SIEGE OU COHSEil ECONONIOUE SOCIAL ET CUlTUREl (CESC)AN1JJANENA BEAU-ARCHI FACADE LATERALE GAUCHE PHASE EI:HEllE DATE NUMERO APS 11225 JUILLET2012 09
  23. 23. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC COUPE C-C PROJfT DE CONSTRUCTION DU SIEGE DU CDNSEIL ECONDNIDUE SOCIAL ET CULTUREL (CESC) AN'DJAMENA BEAU-ARCHI CDUPE PHASE ECHELLE DATE NUNERD APS 11225 JUILLET 2012 ID
  24. 24. CENTRE DES CONFERENCES DU £:ESC J c I SALLE D'EXPOSITION LPERMANENTE J 7~oom• 6-- % tt'£Z 23,33 % [.0.10 mj S1,7om• • 23,33 % ~·-··--- - --- VUE EN PLAN NIVEAU + 1.00m 21,10 m1 +.110m n.aom• SO.tom' S.m 1lrt 12t.OOm' "'N N [ N tI [ • c • NUNERO BEAU·ARCHI
  25. 25. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC % £££l "' ££ £l c 23,33 % 23,3~ VUE EN PLAN NIVEAU + 4.00m • +.10m PIWtfcurr~.,.IIISI'l•CIISEI Et111tH£!.'£~UmTL'IElcuoA •t.IKI.I BEAIJ-ARCII N c
  26. 26. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC % tt EZ • N 31,)0mt I Jifc • cPRESSEl •TRADUCTION [ ,"'.. J BALCON • +1.50 +1.50 m 171.1Stn1 2S.OOm1 52.00m1 • • 23.33% 2333 % VUE EN PLAN NIVEAU + 6.60m BEAU·ARCHI NUIIRD 13
  27. 27. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC FACADE PRINCIPALE Pill.ITOE tuJCm!ltiPDllsmOiltu!IS!l ElllJI!IliU SI!DilETQlllWl aiSI:)ImJilllll BEAU-ARCHJ DATE NUNERIJ JJillfT ~12 14
  28. 28. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC FACADE POSTERIEURE FACADE PDSTERIEURE PHASE NUNERD BEAU-ARCHI APS
  29. 29. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC - -~ <> <> FACADE LATERALE DROITE Pllll.l1 QE CIJISlRilCTIIII!110 SIS!1111Cilia ECIIIIQICCIJ!Sllll.ltET11Tl/Rfi(C!SC)111JJ11(!1 BEAU-ARCHI PHASE EDIEllE DATE NUNERO APS V<liO JJJUET Lll12 IS
  30. 30. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC COUPE C-C BEAU-ARCHI
  31. 31. IMMEUBlE DE BUREAUX OU CESC J Perspective 1 IIIIIRl! .J
  32. 32. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC J
  33. 33. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC J Hall de l'immeuble de bureaux NUN!RO BEAU-ARCHI
  34. 34. IMMEUBLE DE BUREAUX DU CESC d~ L_____________________-L----------~--~------~--~--~~--~~----~---------~U~~~~~~ u~ u-~~H' ~ Galerie menant aIa salle du conseil NUNER!l
  35. 35. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC Perspective 3
  36. 36. CENTRE DES CONFERENCES DU CESC Perspective 4 BEAU·ARCHJ
  37. 37. VUES D'ENSEMBlE Perspective 5
  38. 38. VUES D'ENSEMBLE Perspective 6 BUU-ARCHI
  39. 39. VUES D'ENSEMBLE Perspective 7 L - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ~ Nfl'(f~IIID•CIIB B:K'II:!I.s:DM.D'CI.UIIliDSOi R.WI),t, BEAU·ARCHI
  40. 40. VUES D'ENSEMBLE Perspective 8
  41. 41. J ) ] G) r::: r:::

×