Interview
Guillaume Reymond, chargé de
communication interne​au Conseil
général de l’Isère
Site web : ​http://madmagz.com/...
“les outils 2.0 nous permettent de varier notre
diffusion d’informations en interne”
Après s’être confié à ​Madmagz Com’In...
Nous avons mis en place une ligne éditoriale sur notre intranet, et nous avons une réactivité qui n’est pas
permise dans u...
nous aider à montrer à tous que n’importe qui dans la collectivité peut parler librement. C’est un beau
défi. C’est pour c...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Interview de guillaume reymond « les outils 2.0 nous permettent de varier notre diffusion d’informations en interne »

395 vues

Publié le

Guillaume Reymond, chargé de communication interne au Conseil Général de l’Isère, s’exprime dans cette interview sur son rôle de Community Manager interne, l’impact du digital sur sa fonction et la place du jeu dans sa stratégie de communication interne.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
395
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
155
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Interview de guillaume reymond « les outils 2.0 nous permettent de varier notre diffusion d’informations en interne »

  1. 1. Interview Guillaume Reymond, chargé de communication interne​au Conseil général de l’Isère Site web : ​http://madmagz.com/fr  Blog :​ ​http://comin.madmagz.com/fr  Twitter :​ @MadmagzComIn  Offre : ​http://madmagz.com/fr/journal­interne
  2. 2. “les outils 2.0 nous permettent de varier notre diffusion d’informations en interne” Après s’être confié à ​Madmagz Com’In sur la ​refonte de l’intranet du Conseil Général de l’Isère, ​Guillaume Reymond​, chargé de communication interne, s’exprime dans cette interview sur son rôle de Community Manager interne, l’impact du digital sur sa fonction et la place du jeu dans sa stratégie de communication interne. Guillaume Reymond est chargé de communication interne au Conseil général de l’Isère depuis maintenant 7 ans. ll s’occupe principalement de la partie éditoriale de l’intranet de la collectivité : gestion des informations diffusées, et organisation du réseau de contributeurs (une quarantaine d’agents qui publient des documents, des informations métiers sur l’intranet). Il travaille sur tous les outils numériques du service de la communication interne, le Conseil général de l’Isère essayant de progresser et de développer le multimédia dans ses supports, notamment la vidéo et le son. Enfin, il met en place toutes les enquêtes internes. Vous êtes à la communication interne du Conseil Général de l’Isère depuis maintenant 7 ans. Quels sont, selon vous, les principaux changements induits par le numérique et les outils 2.0 dans votre fonction ? Quand j’ai pris mon poste en 2007, le numérique en interne n’existait que par l’intermédiaire d’un Intranet uniquement documentaire. Nous avions un CMS d’ancienne génération, qui ne permettait que créer des pages HTML et de mettre en ligne des documents, des images. L’évolution du numérique en quelques années a permis de passer à autre chose très rapidement, ce qui a complètement transformé (en positif) nos métiers de communicants. Aujourd’hui, les outils 2.0 nous permettent de varier notre diffusion d’informations en interne. Il y a quelques années tous les sujets importants n’étaient développés que dans notre journal interne. Ce qui n’est plus forcément le cas maintenant. Notre diffusion d’informations sur l’Intranet, qui ne concernait que les mises à jour documentaires, est transformée depuis quelques années maintenant, avec un premier changement de plateforme il y a 4 ans. Nous avons mis en place une ligne éditoriale sur notre intranet, et nous avons une réactivité qui n’est pas permise dans un support papier. Le format change également. On ne se contente plus d’un texte avec un titre. Sans être développeur ou graphiste, nous utilisons ces nouvelles technologies au quotidien (image, vidéo, enquête, animation flash ….). Nous essayons de nous diriger vers les webdocumentaires. Les communicants sont moins dépendants d’autres professions. Nous pouvons avancer rapidement et proposer de nouvelles choses juste en étant curieux et un peu débrouillards. Site web : ​http://madmagz.com/fr  Blog :​ ​http://comin.madmagz.com/fr  Twitter :​ @MadmagzComIn  Offre : ​http://madmagz.com/fr/journal­interne
  3. 3. Nous avons mis en place une ligne éditoriale sur notre intranet, et nous avons une réactivité qui n’est pas permise dans un support papier. Les outils 2.0 nous facilitent aussi notre travail de veille, qui auparavant nous prenait pas mal de temps. Un service en ligne, comme Hootsuite par exemple, est complètement intégré dans notre dispositif : une veille plus efficace, plus simple. Vous avez fait une formation au CFPJ sur le nouveau métier de community manager interne. En quoi cette formation vous est utile dans votre travail aujourd’hui ? Avant de faire cette formation, je m’intéressais déjà aux médias sociaux. À ce moment-là, nous nous posions la question de la mise en place d’un RSE en interne. Cette formation m’a permis d’y voir beaucoup plus clair et d’apprendre une organisation, que je n’avais pas forcément. J’ai pu prendre conscience que la mise en place et la gestion d’un réseau social interne était encore précoce pour une collectivité comme le conseil général de l’Isère. Nous avons donc changé de stratégie dans notre projet de refonte de l’intranet. Le RSE a été mis de côté au profit de la mise en place d’interactivités simples, mais encore inexistantes encore aujourd’hui. Laisser la possibilité à un agent de poser une question ou simplement réagir à une actualité va être une avancée énorme chez nous. Malgré les apparences les réseaux sociaux ne sont pas encore dans la tête de tout le monde. Il existe encore des écarts énormes entre les pratiques de chacun. Pour essayer de combler ce manque de connaissances et faire sauter certains préjugés, j’organise des sessions de découverte des médias sociaux en interne : présentation des grandes familles de médias, des chiffres, des tests d’outils. La majorité des questions des agents concernent la sécurité. J’essaie de les rassurer sur ce point-là. Mon rôle de community manager « interne » ne change pas de nos principales préoccupations : faire du lien entre les agents, et tout faire pour qu’ils aient les informations nécessaires à leur quotidien. Même sans RSE, on peut mener des actions de community manager. On détourne certains outils pour essayer de créer des échanges. Je crée aussi pour certaines occasions des blogs pour présenter des évènements internes et proposer les comptes rendus filmés de certaines interventions par exemple. Vous avez privilégié la refonte de l’intranet à la mise en place d’un RSE. Est-ce un choix uniquement lié à la technique ou également aux mentalités ? L’intranet tel qu’il existe aujourd’hui sera encore présent demain. Nous avons une masse de documents métiers à proposer aux agents qui est très importante. Dans tous les cas, le RSE serait venu en complément. À ma connaissance, très peu de collectivités de notre taille ont mis en place un RSE. Et les quelques exemples que je connais ne sont pas vraiment des RSE, mais plus des espaces collaboratifs, qui ont pris le nom « RSE ». Je pense que nous serions partis dans un mur en mettant en place cet outil. Les agents ne sont pas prêts. Certains ont des difficultés avec l’informatique. Une partie de nos agents de terrain ont difficilement accès à des postes informatiques pendant leur journée de travail. Ce qui aurait compliqué notre tâche. Les gens ont aussi du mal à s’exprimer en leur propre nom. Ils s’exposent auprès de leurs collègues. Il y a un gros travail à faire sur ce point. L’interactivité que nous envisageons dans le prochain Intranet devrait Site web : ​http://madmagz.com/fr  Blog :​ ​http://comin.madmagz.com/fr  Twitter :​ @MadmagzComIn  Offre : ​http://madmagz.com/fr/journal­interne
  4. 4. nous aider à montrer à tous que n’importe qui dans la collectivité peut parler librement. C’est un beau défi. C’est pour cela que nous avançons avec nos usagers. C’est indispensable de les associer pour qu’ils prennent part au projet et se l’approprient. Vous intégrez le jeu dans vos méthodes de brainstorming. Que pensez-vous de l’usage du jeu dans la communication interne ? Le numérique permet-t-il selon vous de développer ce type de démarches ? L’apport du jeu et des méthodes créatives est un énorme plus pour notre service et notre relation avec les agents. Nous avons la chance d’avoir une personne au sein du Conseil général spécialisée dans toutes ces nouvelles façons de travailler, et qui nous apporte énormément au quotidien. Et nous nous auto-formons à partir de méthodes qui nous parlent. Pour prendre un exemple, quand nous avons commencé à réfléchir à notre évolution du dispositif de communication interne, cette personne nous a réunis autour d’une table et avec chacun un tas de Lego (​Lego Serious Play​). Les différents exercices de construction nous ont amené jusqu’à créer des liens avec des briques entre les différents agents du service. Notre organisation rêvée était sur une table en 3 heures. Sans une méthode de ce genre, nous ne serions jamais arrivés jusque-là. Nous utilisons maintenant ces méthodes dès que nous avons un groupe de travail à organiser. C’est plus ludique pour les participants, et ils nous fournissent une quantité d’informations impressionnante, sans forcément s’en rendre compte. Pour le moment, nous n’avons pas encore développé des jeux en ligne, mais nous y pensons fortement. Certains logiciels nous permettraient de s’y diriger relativement facilement. Je pense à ​Adobe Captivate par exemple ou certains outils en ligne pour la création de quizz … Ces actions seront une étape supplémentaire dans l’appropriation du futur Intranet. Merci Guillaume Reymond pour ce témoignage et bonne continuation ! A lire également : ● Community manager interne : innover pour créer de l’interactivité avec ses communautés ● L’Isère adapte son Intranet aux évolutions de l’environnement et de l’organisation ● Le glossaire Com’interne & numérique ● Les outils 2.0 gratuits au service de la communication interne ! Madmagz Com’In vous est proposé par ​Madmagz​, un site Internet qui permet aux entreprises (Nike, L’Oréal…) de moderniser leur ​journal interne​(liens, vidéos, statistiques…). Pour en savoir plus, cliquez ​ici​. Site web : ​http://madmagz.com/fr  Blog :​ ​http://comin.madmagz.com/fr  Twitter :​ @MadmagzComIn  Offre : ​http://madmagz.com/fr/journal­interne

×