r e v u e d e l a d i r e c t i o n d e s r e l at i o n s i n t e r n at i o n a l e s
zoom numéro 2 - juin 2015
Edition ...
Hinjinne u sarakacaa
Calankaad harraad iyo
Haydaar uu mudateen
Haydaar uu mudateen
Hir cagaar qariyo
Habkey samaadu tahayo...
s.e. m. ismaÏl omar GuelleH, Président de la réPubliQue
s.e. m. Hassan darar HouFFaneH, ministre de la déFense
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 5
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
N
ous célébrons...
d
éjà une année écoulée ! Un
second numéro qui tend à
devenir coutume, tous les
ans, à l'anniversaire des
forces Armées du...
Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
la coopération mi...
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 9
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
Coopération
str...
10 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
CJtF/HoA
(comb...
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 11
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
euCAp Nestor
e...
12 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
les ForCes d'A...
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 13
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
lA BAse logist...
14 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
lA répuBlique ...
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 15
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
lA BuNdesweHr
...
16 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
les ForCes ArM...
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 17
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
La lutte contr...
dires & peNsées
Zoom a recueilli les réactions des différents Haut
Commandement des forces étrangères à djibouti.
major Gen...
20 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
uNe ANNée riCH...
Le Ministre de la Défense Nationale au Soudan Les Mininistres de la Défense chinois et djiboutien
Le Général de Division Z...
22
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
de par le mond...
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 23
Un traqueur de...
38e
anniversaire de l’armée djiboutienne
ApArté avEc
lE général dE diviSion
ZAKAriA CHeiKH iBrAHiM
Mon général, quel est
v...
Mon général, plusieurs forces
étrangères sont aujourd'hui
implantées à djibouti.
qu'en est-il de la gestion
de nos partena...
38e
anniversairedel’arméedjiboutienne
38e
anniversairedel’arméedjiboutienne
38e
anniversairedel’arméedjiboutienne
Zoom magazine 2-du 6 juin 2015
Zoom magazine 2-du 6 juin 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Zoom magazine 2-du 6 juin 2015

263 vues

Publié le

Discoure du Ministre de la Defence

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
263
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Zoom magazine 2-du 6 juin 2015

  1. 1. r e v u e d e l a d i r e c t i o n d e s r e l at i o n s i n t e r n at i o n a l e s zoom numéro 2 - juin 2015 Edition SpécialE
  2. 2. Hinjinne u sarakacaa Calankaad harraad iyo Haydaar uu mudateen Haydaar uu mudateen Hir cagaar qariyo Habkey samaadu tahayoo Xiddig dhiig la hoorshoo Caddaan lagu hadheeyee Maxaa haybad kugu yaal Maxaa haybad kugu yaal Hissons le Haut Levons nous pour le saluer Le drapeau pour lequel Nous avons enduré soif Et la pire des épreuves Ce drapeau c’est la terre Couverte de verdure Et un bleu de ciel symbole d’espoir Verdure et ciel qui se rejoignent A l’horizon en une étoile rouge Qui évolue dans la blancheur D’un nouvel aurore Hymne National 38 e anniversaire del’arméedjiboutienne
  3. 3. s.e. m. ismaÏl omar GuelleH, Président de la réPubliQue
  4. 4. s.e. m. Hassan darar HouFFaneH, ministre de la déFense
  5. 5. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 5 38e anniversaire de l’armée djiboutienne N ous célébrons en ce jour le 38eme anniversaire de la naissance de l'armée djiboutienne. 38 années de dur labeur, d'efforts collectifs qui ont vu naître et qui ont forgé l'institution que nous avons aujourd'hui. 38 années depuis que des femmes et des hommes de tous horizons ont imaginé et rêvé ce 6 juin 1977 de construire ensemble cette mécanique harmonieuse dont nous nous voulons etre les dignes héritiers. Fait symbolique : Ce 6 juin 1977 permit derechef de poser les bases d’une indépen- dance qui sera signée 21 jours plus tard, schéma chronologique avisé puisqu’il était vital d’accompagner les premiers pas de notre jeune république. 38 années au terme desquelles notre pays s'est ouvert à d'autres, outre notre partenaire historique qu’est la France, à de grandes nations telles que les Etats-Unis ou encore le japon dans le cadre de la lutte contre le terro- risme et la piraterie maritime. La globalisation faisant, le cadre structurel de notre coopération a sensiblement évolue : d’un schéma bilatéral puis multilatéral, nous sommes entrés de plain-pied dans les opérations de maintien de la paix avec le déploiement de contingents à Haïti, en Centra- frique ou encore plus récemment en Somalie. Là encore, je fais abstraction de la présence de spécialistes au sein d’états-majors régionaux et internationaux. C’est dans ce cadre que j’ai pu recevoir plusieurs Ministres de la Défense de pays amis et des thèmes d’intérêt commun longuement débattus. Plus génériquement, nos relations de coopé- ration militaire restent riches, fructueuses et fondés sur des partenariats solides et pérennes. Je ne saurais clore ce mot sans saluer la mémoire de nos martyrs et souhaiter mes vœux les plus chers aux femmes et aux hommes en uniforme. a toutes et à tous, bonne fête ! Mot du MiNistre dE la défEnSE M. HAssAN dArAr HouFFANeH
  6. 6. d éjà une année écoulée ! Un second numéro qui tend à devenir coutume, tous les ans, à l'anniversaire des forces Armées du 6 Juin. Une année 2014 qui fut résolument prolifique pour la diplomatie militaire, généreuse en évènements et en symboles et sa remplaçante de 2015 à laquelle une force et une intensité analogues donnent des airs gémellaires. Zoom demeurera fidèle à son thème originel, immuable, fidèle à sa génèse, thème aussi vaste et large que puisse l'être le microcosme de la diplomatie de défense. Le concept doctrinal en la matière élaboré par la direction s'est lui affiné et épuré, stimulé par la nature diverse de la présence de troupes étran- gères et aux exigences plus fines de jour en jour qu'irrécusablement elle engage. Diplomatie-défense: deux vocables lourds de sens et d'histoire que les néophytes peineront à assimiler. Deux vocables qui seront à l'honneur dans ce numéro puisque nous avons décidé, exclusivité oblige, de donner la parole aux contingents amis déployés sur le sol national. De la nature de leur engagement au fondement stratégique de leur mission, cette édition haute en couleurs se veut fidèle à leur témoignage, le leur, dans un cadre préétabli, les initiant dans le continuum diplomatie-défense que la DRI s'attelle à bâtir. Nous dédions ce numéro à ces hommes et ces femmes qui font une part de l'histoire de notre pays au travers de la leur. visite Guidée. uNe ANNée prolifiquE pour lA diploMAtie MilitAire éditorial REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 7 38e anniversaire de l’armée djiboutienne
  7. 7. Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne la coopération militaire bilatérale s’ap- puie sur les échanges, la formation, et la participation à des entraînements conjoints. le volet opérationnel est mis en œuvre par les Forces françaises sta- tionnées à djibouti (FFdj). a ce titre, elles participent notamment à la formation des bataillons djiboutiens armant la mis- sion de l’union africaine en somalie (amisom) et conduisent des actions, ponctuelles ou planifiées, au profit des forces armées djiboutiennes telles que des formations parachutistes ou plus ré- cemment l’escorte des boutres affrétés par l’etat djiboutien en provenance du Yémen. La marine nationale française assure la protection des boutres lors de l’opération d’évacuation des ressortis- sants Djiboutiens du Yémen ffdj (forcES françaiSES StationnéS à djibouti) lA FrANCe uN Allié de lA preMière Heure Coopération opérationnelle uN soutieN dANs l’ACtioN de la France au japon ou encore au travers de missions interal- liées nos partenaires sont unanimes sur le caractère stratégique de notre pays dans la réalisation des objectifs qui nous sont connus. Gros Plan. 8
  8. 8. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 9 38e anniversaire de l’armée djiboutienne Coopération structurelle uNe expertise MilitAire FrANçAise iNtégrée Au seiN des FAd la coopération structurelle fran- çaise met en œuvre en étroite concertation avec les forces armées djiboutiennes , des projets ayant pour objectifs de participer à la formation des cadres, de contri- buer à la modernisation technique des armées et de faciliter l’action de l’état en mer dans sa mission de surveillance maritime. Un expert français collabore à la formation des futurs officiers djiboutiens à l’AMIA Les forces françaises stationnées à Djibouti participent au déploiement en Somalie du BATHIIL 2 Stage de perfectionnement des commandants d’unité affectés dans les régiments : le travail en interarmées et en interarmes , signe de modernité et d'adaptation Un élève officier djiboutien sur un obstacle du parcours réalisé par la France à l’AMIA : se donner les moyens d’une formation de qualité
  9. 9. 10 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne CJtF/HoA (combinEd joint taSkforcE horn of africa) mise en place en 2001, le Combined Joint Task Force-Horn of Africa (CjtF- Hoa) est un commandement de l’armée américaine de lutte antiter- roriste en afrique de l’est et notamment djibouti. le CjtF-Hoa base sa stratégie sur une coopération renforcée avec les pays de la sous- région au travers de plateformes de travail afin d’atteindre des objectifs communs. Planifier, préparer et répondre à tout scénario de crise survenant en afrique de l’est afin de protéger les intérêts américains est au cœur de son engagement.
  10. 10. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 11 38e anniversaire de l’armée djiboutienne euCAp Nestor euCaP nestor, littéralement mission de l'ue pour le renforcement des capacités maritimes régionales dans la Corne de l'afrique, est une mission civile de l'union européenne. euCaP nestor est une mission avec pour objectif de consolider les capacités navales et de participer au développement et à la sécurité maritime de cinq pays de la Corne de l'afrique et de l'océan indien : djibouti, le Kenya, la somalie, les seychelles et la tanzanie. Faisant appel à une exper- tise militaire, cette mission aide les pays précédemment cités à protéger plus efficacement leurs surfaces maritimes et participe pleinement à des actions de formation sur le cadre juridique en mer ou encore à l’octroi d’équipements et matériels au profit des pays de la Corne de l’afrique. basée à djibouti, elle travaille en étroite collaboration avec l’opération atalante. opération AtAlANte l'opération atalante est une mission militaire et diplomatique mise en œuvre par l'union européenne, dans le cadre de la force navale européenne (eunavFor) dans le but de lutter contre l'insécurité dans le golfe d'aden et l'océan indien, une zone maritime en proie à des pirates qui lancent leurs attaques depuis les côtes somaliennes. lancée à partir du 8 décembre 2008, elle dispose de quatre à treize bâtiments appuyés par des avions de patrouille maritime avec comme point d'appui djibouti et des commandos embarqués à bord des navires du Programme alimentaire mondial ravitaillant la somalie ou des navires de commerce traversant la zone. en 2009 et novembre 2012, les forces européennes d’eunavfor ont assuré l’escorte de 166 navires du Pam et 128 navires de l’amisom. engageant plus de 2000 militaires, atalante constitue la première opération navale menée par l’ue.
  11. 11. 12 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne les ForCes d'AutodéFeNse JApoNAises Première base japonaise à l’étranger depuis 1945, elle sert de base de soutien pour les navires japonais engagés dans la lutte anti-piraterie au large de la somalie. l es Forces d’auto-défense japonaises (Fadj) sont engagées, depuis mars 2009, dans la lutte contre la piraterie au large de la côte de la somalie et dans le Golfe d’aden, au travers de deux navires d’escorte et de deux patrouilleurs P-3C. tandis que l’équipe des Fadj travaillait au sein du Camp lemonnier dans la première phase de ces opérations, le japon a ouvert en juin 2011 ses premières installations en afrique, situées au nord-ouest de l’aéroport international de djibouti. les armées djiboutiennes fournissent aux Fadj les informations relatives à la sécurité aux alen- tours du port de djibouti et des installations, ainsi que dans la ville de djibouti. Ces informa- tions sont nécessaires pour la sécurité de l’es- cale des navires d’escorte japonais et la protection des patrouilleurs P-3C, et ont une grande utilité pour nos opérations. en outre, des membres des armées djibou- tiennes participent aux activités sportives, telles que les arts martiaux, au sein des instal- lations, ce qui permet non seulement d’appro- fondir la confiance mutuelle, mais aussi d’améliorer les capacités opérationnelles des deux parties. nous remercions sincèrement les armées djiboutiennes et le peuple djiboutien pour le soutien accordé aux Fadj. de nombreux membres de l’équipe des Fadj souhaitent revenir à djibouti pour travailler avec vous. nous voudrions saisir cette occasion pour saluer la contribution des armées djiboutiennes pour la paix et la stabilité de la communauté inter- nationale, notamment à travers les activités d’amisom dans lesquelles elles sont engagées depuis 2011. enfin, nous voudrions renforcer davantage la coopération avec les armées djiboutiennes et le gouvernement djiboutien, à travers l’attaché de défense qui, pour la première fois, a été affecté à l’ambassade du japon à djibouti en février dernier.
  12. 12. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 13 38e anniversaire de l’armée djiboutienne lA BAse logistique itAlieNNe base logistique avancée pour les forces italiennes engagées dans la lutte contre la piraterie dans le cadre de la mission atalante ainsi qu’aux troupes italiennes en mission dans la Corne d’afrique dans le cadre des missions de maintien de la paix onusienne ou européenne, la base représente le point de repère pour toutes les activités de coopération entre l'armée djiboutienne (Fad) et l’armée italienne dans la région. e lle fournit un soutien aux équipes provenant d'italie pour l'exécu- tion d’activités conjointes et, pour sa présence, elle conduit aussi une ac- tion de liaison entre les armées italienne et djiboutienne. en particulier, la base soutient les na- vires italiens enga- gés en mission anti-piraterie de l'union européenne et le personnel des Carabiniers pilote une formation près de l'ecole de Police de djibouti. enfin, la base a pu délivrer deux cours d'instruction de 6 semaines pour la conduite des véhicules vbl/ Puma et smv m109l par une équipe de spécialistes (mobile training team) provenant de l'italie.
  13. 13. 14 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne lA répuBlique populAire de CHiNe avec le développement continu de la relation bilatérale entre la Chine et djibouti, l’armée djiboutienne est en phase de devenir un partenaire militaire incontournable de la Chine. l es visites militaires de haut niveau s’intensifient entre les deux armées. en décembre 2013, une déléga- tion conduite par le ministre de la défense djiboutienne m Hassan darar Houffaneh et le Chef d’etat-major Ge- neral des armées djibou- tiennes, le General de division Zakaria Cheikh ibra- him a visité la Chine et a eu un entretien avec le vice-pré- sident de la commission mi- litaire centrale chinoise Fan Gen.Changlong et le ministre de la défense le General Chang Wanquan. en février 2014, le ministre chinois de la dé- fense le General Chang Wanquan a visité dji- bouti et a rendu une visite de courtoisie au Président ismaïl omar Guelleh et le ministre de la défense. il a également visité la marine na- tionale et la base de l'armée de l'air djibou- tienne ainsi que le Camp Cheikh osman et le port de djibouti. les échanges militaires ont été renforcés. en septembre 2010, un navire de la marine chi- noise -hôpital "Peace Ark" est arrivé à djibouti pour effectuer une opération médicale huma- nitaire baptisée "Mission-Harmony-2010". son équipage a ensuite fourni des traitements médicaux à plus de 3200 civils djiboutiens et personnels militaires. depuis le début de l’année 2010, près de 70 chinois escortent les navires de la flotte navale chinoise à quai dans les Ports de djibouti. les armées djiboutiennes offrent un soutien de premier plan à la marine chinoise notamment lors des manœuvres d’accostage. les deux parties ont une communication profonde et amicale. le volet formation militaire n’est pas en reste. actuellement, environ 20 militaires djiboutiens sont en formation en Chine.
  14. 14. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 15 38e anniversaire de l’armée djiboutienne lA BuNdesweHr la coopération avec les armées djiboutiennes est bonne et pourrait même être élargie dans les prochaines années. l a ministre allemande de la défense et le secrétaire d'état auprès du parle- ment ont visité djibouti l'année der- nière et ont rencontré le ministre de la défense djiboutien s.e m Hassan darar Houffa- neh. une visite de du chef d'état-major général de l'armée djiboutienne le Général Zakaria Cheik ibrahim a eu lieu en octobre de l'année dernière. l'an dernier, le premier participant djiboutien au cours état-major Général international a fini son cursus. un autre candidat pour ce cours poursuit en ce moment sa formation linguis- tique en allemagne. notons au passage la formation d’un observateur de l’onu et la formation d’un lieutenant en qualité d’infir- mière. Cette tendance se poursuit dans les an- nées à venir avec la formation d'un commandant de peloton de chars, d’un com- mandant de peloton d’infanterie mécanisée et d’un maître de véhicules en allemagne.
  15. 15. 16 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne les ForCes ArMées AMériCAiNes disposant d’une base importante à djibouti, les Forces armées américaines s’impliquent pleinement dans une coopération constructive avec l’armée djiboutienne. témoignage. l e partenariat militaire entre Djibouti et les Etats-Unis a commencé en 1982 lorsque le gouvernement américain a créé le Bureau de liaison des États-Unis (USLO) à l’ambassade d’Etats-Unis d’Amérique à Djibouti. En 2008, le Ministère de la Défense des États- Unis a établi une nouvelle commande pour l'Afrique, US Africa Command et a changé le nom de l’USLO en Office de coopération de sécurité (CVMO). La CVMO est responsable de la coordi- nation de la coopération de sécurité et les acti- vités d'assistance à Djibouti entre les États-Unis et les militaires Djiboutiens. De la guerre du Golfe en 1991 à la lutte contre Al-Shabaab, Djibouti a toujours été un fervent partisan des activités militaires des États-Unis. Actuellement, la relation entre nos deux armées est au beau fixe. Gâce au programme international d'éducation et de formation militaires (IMET), nous soutenons des officiers militaires dans leur formation militaire professionnelle à travers des échanges d'études et à des cours militaires aux États-Unis. Récemment, des membres des armées djibou- tiennes ont obtenu leur diplôme de l'Université de la Défense nationale, Army War College, Naval Staff College, général Staff College et de nombreux cours de formation des officiers subalternes on été délivrés. Globalement, plus de 100 membres des armées djiboutiennes ont bénéficié du programme IMET.
  16. 16. REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 17 38e anniversaire de l’armée djiboutienne La lutte contre les organisations terroristes est un objectif principal du Bureau de la coopération de sécurité, et les États-Unis appuient pleine- ment l'engagement de l’armée djiboutienne au sein de l'AMISOM. La CVMO a aidé à former et à équiper les Ba- taillon HIIL 1 et 2, a fourni des véhicules blindés et des équipements de munitions explosives, dé- livré une formation en logistique, en ingénierie, et l'élimination des munitions explosives. Fondée en 2003 voir date, la Combined Joint Task Force - Corne de l'Afrique (CJTF-HOA) conti- nue à miser sur la forte relation établie avec les Forces armées djiboutiennes au cours des onze dernières années. Assister dans tous les do- maines les armées djiboutiennes ne fera qu'aug- menter dans les années à venir, notre relation profonde. Cette assistance continuera d'inclure des activi- tés militaires de formation, des séminaires et des conférences. Les États-Unis privilégient Djibouti pour accueil- lir de grands exercices militaires multinationaux. Pour la troisième année consécutive, Naval Forces Afrique a accueilli l'un des trois sites pour la Cutlass express exercice à Djibouti. L'exercice a pour effet de lever Le Code de conduite de Dji- bouti, dont 20 pays sont signataires comme un cadre pour l'exercice de pratiques d'échange d'information et l'application de la règle de droit maritime. En raison du succès de l'exercice, la Naval Forces Afrique et la flotte de 6 navires dont le siège est à Naples, seront en mesure de mener un éven- tail complet des opérations conjointes et na- vales, souvent de concert avec nos alliés. La Force aérienne djiboutien a Co-organisé l'évé- nement de partenariat Vol africain avec États- Unis Air Forces Afrique. L'engagement était un engagement multilatéral avec les pays de la région orientale de l'Afrique. Plus de 110 participants (personnel de planifica- tion, les participants et cadres dirigeants) des États-Unis, le Burundi, Djibouti, le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda ont contribué à l'engage- ment. Les partenariats renforcés stratégiques des États-Unis ont permis aux participants de partager des idées sur des sujets liés à l'aviation et renforcer la coopération régionale et de l'interopérabilité. L’étape suivante dans l'approfondissement de la relation entre nos deux armées a commencé le 3 Juin 2015, lorsque le général Zakaria et le major général Tonini, adjudant général de la Garde Nationale du Kentucky, ont signé l'ac- cord officiel pour commencer le Programme de partenariat d’Etat entre Djibouti et l'Etat du Ken- tucky. Le Programme de partenariat Etat initié par le ministère de la Défense des États-Unis est un programme de coopération de sécurité com- mune innovant géré par le Bureau de la Garde nationale des États-Unis pour soutenir les objec- tifs de la coopération de sécurité. Dans le cadre du Programme de partenariat Etat, la garde nationale mène à fort impact, les mis- sions de sécurité à faible coût dans les pays par- tenaires, pour établir à long terme des relations durables de coopération en matière de sécurité des États-Unis avec des amis et alliés à travers le monde. Le Programme de partenariat Etat établit un par- tenariat durable entre la Garde Nationale du Kentucky et les armées djiboutiennes, et il érige un pont entre l'État du Kentucky et Djibouti. Ce pont va stimuler les partenariats entre les or- ganisations civiles telles que les universités, les chambres de commerce, et les bibliothèques. Dans l'ensemble, la relation entre les États-Unis et l’armée djiboutienne s’inscrit dans un parte- nariat stratégique de longue durée. Les militaires des deux pays continueront à se soutenir mu- tuellement.
  17. 17. dires & peNsées Zoom a recueilli les réactions des différents Haut Commandement des forces étrangères à djibouti. major General Wayne W.Grisgby ex-Commandant de la CjtF Hoa En tant que membre actif de l’AMISOM, les FAD jouent un rôle clé dans la stabilisation de l'Afrique de l'Est. La fierté et le professionnalisme de l'Armée Djiboutienne reflète son dévouement aux citoyens de Djibouti, et nous partageons la même déter- mination afin de construire une Afrique de l’Est plus sécurisée. Colonel Yuan, attaché de défense Chinois à djibouti L’armée Djiboutienne est en phase de devenir un parte- naire militaire incontourna- ble de la Chine. Les armées djiboutiennes offrent un soutien de premier plan à la marine chinoise notam- ment lors des manœuvres d’accostage. Les deux par- ties ont une communica- tion profonde et amicale. Colonel Klaus- Peter Koschny, attaché de défense allemand La coopération avec les Forces Armées Djibou- tiennes est bonne et pour- rait même être élargie dans les années è venir. Capitaine iiZuKa Commandant lz base japonaise Nous voudrions saisir cette occasion pour saluer la contribution des armées Dji- boutiennes pour la paix et la stabilité de la communauté internationale, notamment à travers les activités d’AMI- SOM dans lesquelles elles sont engagées depuis 2011. C.v.massimo Pelligreni Commandant la base italienne La Base représente le point de repère pour toutes les activités de coopération entre les Armées Djibou- tienne et italienne. La Base fournit un soutien aux équipes provenant d'Italie pour l'exécution d’activités conjointes, sou- tient les navires italiens engagés en mission contre- piraterie de l'Union européenne, mr Wells micah, officier américain à la retraite, avocat de carrière L'intensification de la coo- pération militaire notam- ment dans les expériences de l'AFRICOM, du CJTF-HOA ou encore du Camp Lemon- nier, a contribué à édifier une base solide entre les deux pays, base qui a fixé le cadre pour les années à venir. 18 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne
  18. 18. 20 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES 38e anniversaire de l’armée djiboutienne uNe ANNée riCHe eN évéNeMeNts et eN syMBoles Le Gen. Rodriguez en visite à Djibouti
  19. 19. Le Ministre de la Défense Nationale au Soudan Les Mininistres de la Défense chinois et djiboutien Le Général de Division Zakaria Cheick Ibrahim et MG Wayne Grigsby Prise de contact de l’attaché de défense turc Décoration par Son Excellence le Président Guelleh au Ministre de la défense Chinois Le Général de Brigade Taher reçoit un haut gradé Japonais REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 21 38e anniversaire de l’armée djiboutienne
  20. 20. 22 38e anniversaire de l’armée djiboutienne Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES de par le monde, il est d’une vérité irrécusable qu’au cœur de toute dyna- mique créatrice de valeur se trouve le capital humain. inscrire en lettres capi- tales le potentiel humain au centre de sa stratégie revêt, pour toute organisation, une étape incontournable dans la quête de la performance et de la mise en avant d’une gestion des ressources humaine saine et en phase avec les impératifs de son époque. ainsi, si d’aucuns considèrent que l’homme est le noyau de toute organisation, cette théorie porte tout son sens au sein de l’institution. mobiliser mais aussi optimiser toutes les ressources en hommes disponibles afin de délivrer un service efficace à l’institution et par extension à la nation semble être le leitmotiv autour duquel tous les efforts gravitent. FoCus formation Un véhicule détecteur de mines face à la menace d’un engin explosif improvisé Des offciers djiboutiens assistant à un cours de prise de décision tactique Un soldat djiboutien en pleine action dans la gestion des engins expolisifs improvisés Un véhicule du génie militaire djiboutien dégageant la voie de toute menace pour l’acheminement d’un convoi, sous la supervision d’instructeurs américains
  21. 21. 38e anniversaire de l’armée djiboutienne REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 23 Un traqueur de mines en pleine manoeuvre dans un scénario typique. Des soldats djiboutien et américian dans la manoeu- vre d’un engin de dégagement de voie, au Camp Cheikh Osman Exercice pratique Des soldats djiboutiens restituant les principes de bases dans la conduite d’un convoi Un soldat djiboutien assurant la couverture feu d’un convoi Des officiers djiboutiens dans un scénario de prise de décision tactique
  22. 22. 38e anniversaire de l’armée djiboutienne ApArté avEc lE général dE diviSion ZAKAriA CHeiKH iBrAHiM Mon général, quel est votre sentiment en ce jour de fête ? Je ne saurais vous résumer en quelques mots la joie qui est la mienne en ce 06 juin 2015, une joie en tant que chef mais aussi et surtout une joie en tant que soldat, membre d'une famille aussi noble que celle de l'Armée djiboutienne. Je conçois avec fierté l'immensité du chemin parcouru et je me dois d'avoir une pensée particulière à nos compagnons de route, ceux d'hier comme ceux d'aujourd’hui, tombés au champ d'honneur. A ces martyrs de la nation, je vous saurais gré d'observer un instant de recueillement (FATIHA). Erigée à la sueur et au prix du sacrifice de femmes et d'hommes qui ont dédié leur vie à sauvegarder celle de leurs concitoyens, l'armée djiboutienne reste étroitement liée à l'histoire de notre jeune république. Je salue le soutien infaillible du Président de la république, Chef Suprême des Armées qui à insufflé sa sagesse et sa vision dans l'édifi- cation de l'unité nationale. a l’occasion de la fête des armées, Zoom a recueilli les impressions du Général de division, Zakaria Cheick ibrahim, Chef d’etat-major Général des armées, sur la symbolique de cette journée mais également avec les armées étrangères. morceaux choisis. 24 Zoom n° 2 | REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES
  23. 23. Mon général, plusieurs forces étrangères sont aujourd'hui implantées à djibouti. qu'en est-il de la gestion de nos partenariats dans un monde globalisé ? Tous les spécialistes s'accordent à le dire : Djibouti est devenu un carrefour incontournable dans la guerre globale contre la terreur. Il n'est de secret pour personne que des programmes aussi vastes que variés sont pleinement actifs sur le sol national Outre la présence militaire de notre allié histo- rique qu’est la France, Djibouti abrite l'unique base américaine sur le continent. Le Japon dispose, quant à lui, à Djibouti pour la 1ère fois de son histoire depuis 1945 d'une base militaire à l'étranger, tout un symbole. Ce pays derechef accueille les forces euro- péennes de l'opération Atalante ou encore un contingent italien dans la lutte contre la piraterie maritime. Nous poursuivons parallèlement un programme de raffermissement et de consolidation de notre coopération militaire avec la Chine, programme qui à terme constituerait une plus-value sur le plan de la formation et l’acquisition d’équipe- ments. Nos rapports avec la France s’inscrivent elles aussi dans le même dynamisme puisqu’il a été paraphé une convention de partenariat afin d’affiner notre collaboration en matière de lutte contre le terrorisme. Plus récemment, suite à la visite du ministre de la défense turc en Juin 2014, un accord bilatéral de coopération militaire a pu être ratifié. Globalement, du fait d'un risque et d'une menace transnationales rendant caduque toute action unilatérale, il a paru crucial pour tous les pays de mutualiser leur outil de défense face a un ennemi commun. Ce schéma, Djibouti l'a assimilé non seulement à l'échelle internationale mais aussi et surtout sur le plan régional. Le déploiement d’un second bataillon au sein de l'AMISOM ou encore la mise en place d’un état-major commun avec l’Ethio- pie n’en sont que quelques illustrations parmi d’autres Permettez moi d’avoir une pensée pour le peuple frère du Yémen en proie à une crise civile, tout près de nos côtes, crise qui fragilise un peu plus la stabilité de la région et provoqué l’afflux de réfugiés sur notre territoire ou plu- sieurs centre d’accueil ont été érigés. Enfin, je tiens à préciser que fidele à sa tradition de terre d’accueil, d’échange et de rencontre, Djibouti exclut dans sa politique extérieure tout rapport de favoritisme, privilégiant à contrario une approche constructive et saine avec ses partenaires. Je tiens également à exprimer ma reconnaissance à tous ces frères d’armes qui ont décidé de joindre leurs efforts aux nôtres dans la poursuite d’un dessein commun de paix et prospérité pour nos peuples. le Général de division ZaKaria CHeiKH ibraHim 38e anniversaire de l’armée djiboutienne Djibouti exclut dans sa politique extérieure tout rapport de favoritisme, privilégiant à contrario une approche constructive et saine avec ses partenaires ‘‘ ’’ REVUE DE LA DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES | Zoom n° 2 25
  24. 24. 38e anniversairedel’arméedjiboutienne
  25. 25. 38e anniversairedel’arméedjiboutienne
  26. 26. 38e anniversairedel’arméedjiboutienne

×