Sécurité routière au Gabon
Le point avec Frédéric Labbe Chapuis
Introduction / Sensibilisation
➲ Le ministre gabonais délégué aux
Transports, Jean Emmanuel Bié a lancé
dans un hôtel de l...
Respecter le code de la route
➲ La direction générale de la sécurité routière
et l’agence LTC se mobilisent pour un plus
g...
La situation actuelle : 23 000
accidents
➲ Rappel : Il y a quelques semaines, le
président Ali Bongo Ondimba a annoncé la
...
Des consignes simples
« En raison des drames de la route qui 
endeuillent chaque année de nombreuses 
familles », a soulig...
Le Gabon est sinistré mais réagit
➲ Sécurité routière : campagne au Gabon
➲ Record du monde du taux de mortalité sur 
la r...
Recommandations de
Frédéric Labbe Chapuis
➲ Pour l'occasion, le Gabon lance une campagne
publicitaire sur laquelle une pet...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La sécurité routière au Gabon

667 vues

Publié le

La constat est grave, au Gabon durant les 10 dernières années : 28 000 blessés et 11000 morts. Tel est le constat alarmant de Frédéric Labbe Chapuis.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
667
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La sécurité routière au Gabon

  1. 1. Sécurité routière au Gabon Le point avec Frédéric Labbe Chapuis
  2. 2. Introduction / Sensibilisation ➲ Le ministre gabonais délégué aux Transports, Jean Emmanuel Bié a lancé dans un hôtel de la place à Libreville, une vaste campagne de sensibilisation sur la sécurité routière au Gabon. ➲ Le ministre des transports était accompagné lors du lancement de l’opération du directeur général de l’agence LTC, Willy Asseko, partenaire de la direction général de la sécurité routière dans ladite campagne.
  3. 3. Respecter le code de la route ➲ La direction générale de la sécurité routière et l’agence LTC se mobilisent pour un plus grand respect du code de la route et des règles de sécurité routière (conduite, en état d’ébriété, port de la ceinture, le téléphone au volant). ➲ Les accidents de la route endeuillent plusieurs familles chaque année au Gabon. L’accroissement exponentiel du parc automobile, l’insuffisance des routes seraient aussi parmi les causes des
  4. 4. La situation actuelle : 23 000 accidents ➲ Rappel : Il y a quelques semaines, le président Ali Bongo Ondimba a annoncé la construction d’ici 5 ans de 100 passerelles pour sécuriser la traversée des voies sur l’ensemble du réseau routier national. ➲ En 10 ans, le Gabon a enregistré plus de 23000 accidents de la route ayant fait plus de 7000 morts et 11 000 blessés. Selon la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances, ces accidents occasionnent une perte sèche financière de 20,8 milliards de FCFA par an.
  5. 5. Des consignes simples « En raison des drames de la route qui  endeuillent chaque année de nombreuses  familles », a souligné le Directeur Général  de LTC, la DGSR et l’agence LTC se  mobilisent pour un plus grand respect du  code de la route et des règles de sécurité  routière : "Attacher la ceinture de sécurité ;  Ne pas boire d’alcool avant de prendre le  volant ; Respecter les limitations de  vitesse ; Ralentir aux abords des écoles ;  Céder le passage à un piéton engagé ;  Respecter les priorités ; Ne pas téléphoner 
  6. 6. Le Gabon est sinistré mais réagit ➲ Sécurité routière : campagne au Gabon ➲ Record du monde du taux de mortalité sur  la route dans la région subsaharienne ➲ Création de l'Automobile Club du Gabon ➲ Campagne sécurité routière Gabon  ➲ Le Gabon lance une campagne de sécurité  routière pour sensibiliser la population aux  dangers de la route. La région  subsaharienne détient le triste record du  monde du taux de mortalité sur les routes,  avec près de 250.000 morts chaque année.
  7. 7. Recommandations de Frédéric Labbe Chapuis ➲ Pour l'occasion, le Gabon lance une campagne publicitaire sur laquelle une petite fille pleure car son père a eu un accident. L'image forte a suscité des réactions du côté de la population. Pour les organisateurs le message est passé. ➲ Les principales victimes sont les piétons. Ces derniers ne disposent pas suffisamment de passages sécurisés et sont en proie à de nombreux dangers. Le premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima souhaite instaurer des passerelles au dessus des routes pour faciliter la traversée des piétons.

×