Décembre·Janvier | 2015/16
Belles de nuit: dévaler les pistes après la tombée de la nuit.
L’art au carré: les frères Rikli...
6
Voyager en Suisse
Sept fois par jour, les moines se retrouvent
dans l’église de l’abbaye pour prier.
7
Texte: Gaston Haas; photos: Herbert Zimmermann
Décembre∙Janvier | 2015/16
8
Nous sommes à la croisée des chemins: les lacs de
Neuchâtel et de Bienne au nord-ouest, le lac Léman
au sud-ouest et les...
9
rent»,expliquefrèreHenri-Marie.Voilà32ansquece
Breton de 58 ans est arrivé à Hauterive. C’est une vie
d’ascèsequ’onmènei...
ger,dontilcomptetireraujourd’hui400litresdemoût.
Pournotreconsommationpersonnelle,dit-ilenriant,
toutenmanipulantlestuyaux...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.

413 vues

Publié le

Visite du monastère cistercien d'Hauterive, près de Fribourg (Suisse)

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
413
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.

  1. 1. Décembre·Janvier | 2015/16 Belles de nuit: dévaler les pistes après la tombée de la nuit. L’art au carré: les frères Riklin font compter l’art en province. Quête intérieure Lesmoinesd’Hauterive.
  2. 2. 6 Voyager en Suisse Sept fois par jour, les moines se retrouvent dans l’église de l’abbaye pour prier.
  3. 3. 7 Texte: Gaston Haas; photos: Herbert Zimmermann Décembre∙Janvier | 2015/16
  4. 4. 8 Nous sommes à la croisée des chemins: les lacs de Neuchâtel et de Bienne au nord-ouest, le lac Léman au sud-ouest et les deux grands lacs bernois au sud- est.C’estunpointderencontre;leslangues,lescultu- resetlesreligionss’ymêlent:àl’ouestdelaSarine,on parle, on pense et on mange français, sur l’autre rive c’est la Suisse alémanique. Tandis qu’elle s’achemine vers le lac de Schiffenen au nord, la rivière décrit d’audacieux méandres. C’est au creux de l’un d’entre eux, non loin de Fribourg, que se trouve l’abbaye d’Hauterive.Elledoitsonnomàuneimposantefalai- sesurlarivedroite.Ici,pendantdesmillionsd’années, la Sarine a creusé son lit profondément dans la mo- lasse tendre, laissant une «haute rive». Tout est calme. En cette froide journée de fin d’automne, on entend seulement la pluie clapoter sur les dernières feuilles des arbres. Il n’y a presque plus rien à récolter dans le grand jardin, à part quelques énormeschouxetlaitues,plantésàcôtédetournesols aux feuilles noircies, qui piquent du nez. Un gigan- tesquepieddesaugebravelefroid,sesfeuillesembau- ment le soleil et la côte méditerranéenne. L’endroitestmagnifique,horsdutemps,commesiici, la course des horloges s’était arrêtée. Frontière, rive, passage, terre d’escale. L’abbaye s’insère parfaitement dans la nature environnante. «Lesmonastèrescistercienssonttoujoursenharmo- nie avec l’eau, la végétation et la pierre qui les entou- Pain et tisane: frère Joseph (à g.) et frère Gabriele-Maria (à dr.) en plein travail. Bernard de Clairvaux: il a souvent commenté la Règle de saint Benoît suivie par les moines d’Hauterive.
  5. 5. 9 rent»,expliquefrèreHenri-Marie.Voilà32ansquece Breton de 58 ans est arrivé à Hauterive. C’est une vie d’ascèsequ’onmèneici,uneviequebeaucoupdegens de l’extérieur jugeraient sans joie, faite de privations oud’ennui.L’ordredeCîteauxexigebeaucoupdeceux qui veulent le rejoindre. Choisir cette voie, c’est com- mencer le voyage d’une vie, un long périple en quête de soi. Plongée dans le Moyen Âge Lesjourssesuccèdentaurythmedelaprière,delalec- ture et de la méditation de la Bible, du travail et de la vie en communauté. Le réveil sonne vers 4 heures du matin. Un quart d’heure plus tard, les moines se retrouvent pour la première prière commune de la journée. Sept fois au total, ils se rassembleront dans l’église pour chanter les louanges de Dieu. Les chants grégoriens nous transportent directement au Moyen Âge, aux racines de l’ordre. Il n’est permis de parler qu’à certains moments, les repas sont pris en silence pendant qu’un moine fait la lecture à haute voix. De- puis 1138, des générations de moines ont vécu ici selon la Règle de saint Benoît. «Ce cadre nous aide à trouver l’équilibre», poursuit frère Henri-Marie. Ceux qui vivent ici connaissent leurs racines. FrèreHenri-MarienousprésentefrèreJoseph.Ilaser- vi dans la Garde suisse pontificale avant d’arriver à Hauterive.Ilestentraindepresserlespommesduver- Le cloître n’a guère changé depuis le XIVe siècle. L’organisation de la journée à Hauterive 4h15 – Vigiles (1 heure) 6h30 – Laudes (30 minutes) 9h15 – Tierce (15 minutes) 11h50 – Sexte (15 minutes) 13h50 – None (15 minutes) 17h30 – Vêpres (30 minutes) 19h50 – Complies (20 minutes) Décembre∙Janvier | 2015/16
  6. 6. ger,dontilcomptetireraujourd’hui400litresdemoût. Pournotreconsommationpersonnelle,dit-ilenriant, toutenmanipulantlestuyaux.Lesamedi,frèreJoseph fera du pain bis. «Avec du lait», explique-t-il en ajou- tantquecertainespersonnesviennentdeloinpouren acheter. Dix-huitmoinesviventici.Leplusjeunea27ans:frère Gabriele-Maria est arrivé il y a quatre ans. Le plus vi- eux, frère Raphaël, a soufflé ses 80 bougies il y a déjà longtemps. Ces hommes viennent de Suisse (des ré- gions alémanique et romande comme du Tessin), de France, de Belgique et d’Italie. Un endroit multicultu- rel, des siècles avant que le mot ne fasse son appariti- on. Dans le magasin monastique, la communauté vend des tisanes et des crèmes, des biscuits, des sculptures surboisetlepaindusamedi.Laconfitureestfaiteavec lesfruitsdujardinoudeproducteurslocaux,levinavec les raisins d’un vignoble du Lavaux, dans le canton de Vaud, qui autrefois appartenait à la communauté. Si c’est l’État de Fribourg qui en est propriétaire depuis 1848, c’est qu’«il a oublié de nous le rendre depuis», glisse frère Henri-Marie avec un sourire malicieux, «maisaumoinsaujourd’hui,ilestfaitmentiondenot- re abbaye sur l’étiquette». La bière, le miel ou le savonviennentd’autresmonastèresoudeproducteurs de la région. Les produits du terroir sont à l’honneur. Et nul besoin de marketing, c’est la qualité qui fait la différence. Une alternative à la société de consommation Mais n’allez pas croire que les cisterciens d’Hauterive vivent déconnectés du monde, comme me l’a dit une collègueàlaquellej’annonçaismavisiteaumonastère. Ceseraittotalementfaux.Cesontdeshommesquiont choisi une vie que l’on pourrait simplement qualifier d’alternative à notre société de consommation et de loisirs.Maiscesontaussideshommesquis’intéressent au monde extérieur et aiment recevoir des visiteurs. Leur monde est certes différent, mais pas moins réel que le nôtre. abbaye-hauterive.ch Manger et dormir dans les environs Brasserie de la Croix Blanche, Posieux L’établissement a sa propre brasserie, qui crée des bières blondes comme des blanches. Il a aussi sa propre boucherie, un vrai gage de qualité, à tester directement dans le restaurant! Et pour ceux qui auraient ensui- te du mal à rentrer, il est possible de réserver une cham- bre sous le même toit. brasserie-fribourg.com Auberge «Aux 4 vents» Cette maison de maître est située un peu à l’extérieur de Fribourg. Ses huit chambres ont été aménagées individuellement par des artistes. Le parc est une merveille, la cuisine régionale est faite à partir de produits frais bio et l’atmosphère y est romantique et décontractée. aux4vents.ch Découvrir la vie des moines Les moines organisent des visites guidées de l’abbaye (informations sur le site Internet). Des séjours sont aussi proposés aux hommes comme aux femmes, seuls ou en petits groupes, avec un hébergement dans l’hôtellerie du monastère. Pour quelques jours, les visiteurs sont invités à la prière et à l’intériorité, au gré des fêtes liturgiques des moines. Mais attention, «nous ne sommes pas un hôtel original à bas coût. Ceux qui veulent passer quelques jours chez nous doivent accepter nos règles», précise frère Henri-Marie. Pour cette raison, le visiteur doit exposer ses motivations lorsqu’il s’inscrit. abbaye-hauterive.ch 11 Décembre∙Janvier | 2015/16

×