« La crise qui menace la destruction de la Terre n'est pas seulement sociale, politique, économique et technologique, mais...
Ambigüité de la relation  Terre-Être Humain dans Genèse <ul><li>Dieu crée ce qui est bon </li></ul><ul><li>Dieu invite les...
<ul><li>« Paradigme » : </li></ul><ul><li>Modèle théorique qui sous-tend la recherché scientifique   </li></ul><ul><li>(Mu...
Le monde patristique:  IV e  au  VIII e  siècle <ul><li>Un monde encore enchanté </li></ul><ul><li>Augustin et le péché or...
<ul><li>Pas de confiance en l’existence, en son corps, en la société, en la créativité ou dans le cosmos. Peur de la damna...
<ul><li>Fin de l’âge médiéval:  </li></ul><ul><li>L’être humain est placé sur une terre toute faite sur laquelle il domine...
<ul><li>Monde moderne ou newtonien  </li></ul><ul><li>XVIe-XVIIe siècle   </li></ul><ul><li>Descartes, Galilée, Newton … <...
<ul><li>Monde moderne ou newtonien  (Continué) </li></ul><ul><li>► Conquête de la nature sauvage, d’exploitation des resso...
Paradigme écologique ou le monde post-moderne XXIe siècle <ul><li>Einstein, Teilhard de Chardin, Merton,  </li></ul><ul><l...
<ul><li>Nous n’avons pas été placés sur une terre déjà faite, mais que nous sommes le plus récent développement d’un proce...
<ul><li>La Terre s’éveille à ce que nous appelons la vie </li></ul><ul><li>Elle a développé la capacité de respirer </li><...
<ul><li>« l’être humain est la somme totale de 15 milliards d’années d’une évolution continue pensant maintenant à elle-mê...
<ul><li>Nous ne sommes pas des êtres isolés </li></ul><ul><li>SUR  la terre mais un mode d’être ou </li></ul><ul><li>une e...
<ul><li>Dieu est la dynamique interne guidant la démarche, la réalité vivante qui se révèle  dans et à travers  la créatio...
<ul><li>De même, Dieu n’est pas dans sa </li></ul><ul><li>transcendance face à l’univers comme </li></ul><ul><li>face à un...
<ul><li>Tous les écosystèmes  reliés  à la Terre </li></ul><ul><li>Interrelation  base essentielle de  l'écologie comme ph...
<ul><li>Une critique d'un système hiérarchique tend à nous libérer de la perception de la divinité comme un esprit  domina...
<ul><li>L’être humain n’est pas  MIS  sur la terre pour dominer </li></ul><ul><li>Il  PROVIENT  de l’évolution de la terre...
 
Le monde des Aymaras <ul><li>Localisation de la culture aymara </li></ul><ul><li>L’histoire des origines:  </li></ul><ul><...
 
Le monde des Anishnabe <ul><li>Localisation de cette culture </li></ul><ul><li>L’histoire des origines (Isle de la tortue)...
 
 
<ul><li>Tout ce qui va dans le sens de la vie va dans le sens de la volonté de Dieu.  </li></ul><ul><li>S’il y a une chose...
<ul><li>Cosmologie babylonienne : Mythes  </li></ul><ul><ul><li>de la chute </li></ul></ul><ul><ul><li>de la crise entre C...
<ul><li>« Que tout au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers adore le nom de Jésus et que toute langue le pr...
<ul><li>« Nous le savons en effet tout la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule :...
<ul><li>Le plus grand commandement, affirme Jésus, c’est d’aimer Dieu de tout son cœur et de toute son âme, de toute sa pe...
<ul><li>Aujourd’hui nous savons que notre prochain n’est pas seulement la personne qui souffre, qui est exclue, qui est no...
<ul><li>Je suis certain que le grand événement de la tradition spirituelle de la création n’est pas la  Chute , mais l’éne...
<ul><li>Le Dieu de l’Alliance est le Dieu de la grâce. Israël se voit promettre de bonnes choses, des terres fertiles, des...
<ul><li>Une théologie de la grâce n’exerce pas un pouvoir de contrôle ni de domination, mais un pouvoir de fertilité :  </...
<ul><li>L’An de grâce </li></ul><ul><li>Un appel à laisser reposer la terre, à remettre les dettes et à redonner la terre ...
<ul><li>« Le salut consiste dans la guérison, et comme le cosmos lui-même peut être brisé et déchiré par l’injustice, il p...
<ul><li>Le salut personnel peut être compris comme la transformation qui nous libère de l’esclavage des manières fautives ...
<ul><li>« Car il a plu à Dieu de faire habiter dans le Christ toute la plénitude et de tout réconcilier par lui et pour lu...
<ul><li>La cause est notre façon trop étroite de définir notre moi, notre personne, coupée d’avec le tout. Le péché origin...
<ul><li>Chaque époque doit réinterpréter les Écritures à la lumière de son expérience et des nouvelles découvertes scienti...
<ul><li>« Ne fais pas de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres »   </li></ul><ul><li>Révélations 7, 3 </li></ul><ul><...
<ul><li>« La crise écologique empêche actuellement des millions d’humains sur la terre d’atteindre Dieu dans la contemplat...
<ul><li>FIN </li></ul>
 
QUESTIONS POUR LE BUZZ <ul><li>1. Qu’est-ce qui vous a surtout questionné dans la présentation ? </li></ul><ul><li>2. Dans...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

éCologie Spiritualité CréAtion Atelier Fsq Final

1 092 vues

Publié le

Présentation sur l'écospiritualité faite au Forum social québécois en aoput 2007

Publié dans : Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 092
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

éCologie Spiritualité CréAtion Atelier Fsq Final

  1. 1. « La crise qui menace la destruction de la Terre n'est pas seulement sociale, politique, économique et technologique, mais elle est à sa racine spirituelle » Carol P. Christ, &quot;Rethinking Theology and Nature&quot;
  2. 2. Ambigüité de la relation Terre-Être Humain dans Genèse <ul><li>Dieu crée ce qui est bon </li></ul><ul><li>Dieu invite les être humains à soumettre et dominer la terre </li></ul><ul><li>Contexte déjà patriarcal. </li></ul>
  3. 3. <ul><li>« Paradigme » : </li></ul><ul><li>Modèle théorique qui sous-tend la recherché scientifique </li></ul><ul><li>(Multi Dictionnaire) </li></ul>
  4. 4. Le monde patristique: IV e au VIII e siècle <ul><li>Un monde encore enchanté </li></ul><ul><li>Augustin et le péché original </li></ul><ul><li>Dualisme corps et l’esprit </li></ul><ul><li>L’ordre du monde est immobile </li></ul><ul><li>L’expérience de la peste: un monde livré au mal, infesté des démons. </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Pas de confiance en l’existence, en son corps, en la société, en la créativité ou dans le cosmos. Peur de la damnation, peur de la nature, peur de notre propre nature, peur des autres, peur du cosmos. </li></ul><ul><li>Méfiance et donc incitation pour l’humain à vouloir dominer, contrôler. </li></ul><ul><li>La nature est menaçante (le peste) </li></ul><ul><li>Accent sur la transcendance de Dieu plus que sur son immanence. </li></ul>Le monde médiéval: IXe XVe siècle
  6. 6. <ul><li>Fin de l’âge médiéval: </li></ul><ul><li>L’être humain est placé sur une terre toute faite sur laquelle il domine. </li></ul><ul><li>Il est fait à l’image de Dieu qui transcende la création. </li></ul><ul><li>Les autres êtres vivants sur la terre sont matériels, pas spirituels. </li></ul><ul><li>Seuls les humains ont une âme. </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Monde moderne ou newtonien </li></ul><ul><li>XVIe-XVIIe siècle </li></ul><ul><li>Descartes, Galilée, Newton … </li></ul><ul><li>Contestation du monde médiéval (méthode empirique) </li></ul><ul><li>Conception profane du droit, de l’État, de la politique </li></ul><ul><li>Naissance du monde séculier. </li></ul><ul><li>Le monde, y inclus l’homme, est comme une machine </li></ul><ul><li>Encore dualiste : C’est la nature qui détermine.. Pas besoin de Dieu. </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Monde moderne ou newtonien (Continué) </li></ul><ul><li>► Conquête de la nature sauvage, d’exploitation des ressources naturelles, de possession de propriétés et de mise en valeur du territoire. </li></ul><ul><li>► découverte du Nouveau monde avec les dominations, les occupations de territoires et les massacres que on connaît. </li></ul><ul><li>► La science, le nouveau « salut », donnait ensuite naissance à l’ère technoscientifique qui a poussé à bout cette logique de l’exploitation par la surexploitation. </li></ul>
  9. 9. Paradigme écologique ou le monde post-moderne XXIe siècle <ul><li>Einstein, Teilhard de Chardin, Merton, </li></ul><ul><li>La grâce originelle est énergie créatrice vs péché originel, le cosmos est le corps de Dieu, tous les êtres sont interreliés et interdépendants, la spiritualité est compassion et célébration. L’individu fait place à la communauté où tout est en interdépendance et responsabilité. </li></ul>
  10. 10. <ul><li>Nous n’avons pas été placés sur une terre déjà faite, mais que nous sommes le plus récent développement d’un processus ininterrompu de créativité divine qui a commencé dans une stupéfiante explosion de lumière et d’énergie qu’on appelle le Big Bang. </li></ul><ul><li>La création n’est pas quelque chose qui a commencé un jour pour ensuite se terminer; c’est quelque chose qui se continue toujours. Dieu continue à créer. </li></ul>
  11. 11. <ul><li>La Terre s’éveille à ce que nous appelons la vie </li></ul><ul><li>Elle a développé la capacité de respirer </li></ul><ul><li>Elle a appris à entendre </li></ul><ul><li>Elle a appris à voir </li></ul><ul><li>La terre a appris à se guérir, se réguler, s’éduquer et se nourrir </li></ul><ul><li>La terre a développé un cerveau et un système nerveux complexe et hautement organisé capable de réfléchir sur lui-même : l’humain </li></ul>
  12. 12. <ul><li>« l’être humain est la somme totale de 15 milliards d’années d’une évolution continue pensant maintenant à elle-même. » </li></ul><ul><li>Le savant regardant dans un télescope est littéralement l’univers se regardant lui-même. </li></ul><ul><li>Le croyant chantant la gloire de Dieu est l’univers célébrant les merveilles du Mystère divin d’où il est venu et en qui il existe. </li></ul>
  13. 13. <ul><li>Nous ne sommes pas des êtres isolés </li></ul><ul><li>SUR la terre mais un mode d’être ou </li></ul><ul><li>une expression DE la terre elle-même. </li></ul><ul><li>Grâce aux humains, la Terre possède </li></ul><ul><li>la liberté, le choix et la conscience </li></ul><ul><li>spirituelle. </li></ul>
  14. 14. <ul><li>Dieu est la dynamique interne guidant la démarche, la réalité vivante qui se révèle dans et à travers la création. </li></ul><ul><li>La divinité comprise comme immanente nous pousse à établir des interrelations </li></ul>
  15. 15. <ul><li>De même, Dieu n’est pas dans sa </li></ul><ul><li>transcendance face à l’univers comme </li></ul><ul><li>face à un objet, mais l’univers est son </li></ul><ul><li>corps. </li></ul><ul><li>Ce modèle de l'univers comme </li></ul><ul><li>corps de Dieu unit l'immanence et la </li></ul><ul><li>transcendance. </li></ul>
  16. 16. <ul><li>Tous les écosystèmes reliés à la Terre </li></ul><ul><li>Interrelation base essentielle de l'écologie comme philosophie </li></ul><ul><li>- - - - - - - - </li></ul><ul><li>Sortir d’un système dualiste  : </li></ul><ul><li>nature et société </li></ul><ul><li>matière et esprit </li></ul><ul><li>esclaves et gens libres </li></ul><ul><li>femmes et hommes </li></ul><ul><li>affectif et intellectuel </li></ul>
  17. 17. <ul><li>Une critique d'un système hiérarchique tend à nous libérer de la perception de la divinité comme un esprit dominateur, juge de tous les êtres créés. </li></ul><ul><li>Nous concevons désormais la divinité comme la source de la vie , qui promeut des relations de partage entre tous les êtres créés, tant les hommes, les femmes et les enfants que les animaux, les végétaux, les minéraux. </li></ul><ul><li>La vision écologique de Dieu présentée dans le texte de la Genèse dévoile Dieu non pas comme extérieur au monde, mais pleinement au milieu du monde . La terre est réellement remplie de la gloire de Dieu. </li></ul><ul><li>Anne Primaves </li></ul>
  18. 18. <ul><li>L’être humain n’est pas MIS sur la terre pour dominer </li></ul><ul><li>Il PROVIENT de l’évolution de la terre et existe par des liens intrinsèques d’interdépendance </li></ul>
  19. 20. Le monde des Aymaras <ul><li>Localisation de la culture aymara </li></ul><ul><li>L’histoire des origines: </li></ul><ul><li>Viracocha, le Soleil, la Pachamama </li></ul><ul><li>La cosmovision: </li></ul><ul><ul><li>le monde d’ici </li></ul></ul><ul><ul><li>le monde d’en haut </li></ul></ul><ul><ul><li>Le monde d’en bas </li></ul></ul><ul><li>Permet une identité en harmonie avec la terre </li></ul>
  20. 22. Le monde des Anishnabe <ul><li>Localisation de cette culture </li></ul><ul><li>L’histoire des origines (Isle de la tortue) </li></ul><ul><li>Leur cosmovision (les quatre directions) </li></ul><ul><li>Vivre en harmonie étant filles et fils mineurs </li></ul>
  21. 25. <ul><li>Tout ce qui va dans le sens de la vie va dans le sens de la volonté de Dieu. </li></ul><ul><li>S’il y a une chose fondamentale dans toutes les Écritures c’est bien que Dieu est toujours du côté de la vie, de ce qui fait vivre. </li></ul>
  22. 26. <ul><li>Cosmologie babylonienne : Mythes </li></ul><ul><ul><li>de la chute </li></ul></ul><ul><ul><li>de la crise entre Caïn et Abel </li></ul></ul><ul><ul><li>de Babel </li></ul></ul><ul><ul><li>du déluge, </li></ul></ul><ul><li>Repris et présentés par la Genèse toujours du côté de la vie, en faveur de la vie de l’être humain et des autres créatures. </li></ul><ul><li>Jésus poussera l’audace encore plus loin en appelant Dieu Père </li></ul>
  23. 27. <ul><li>« Que tout au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers adore le nom de Jésus et que toute langue le proclame » </li></ul>
  24. 28. <ul><li>« Nous le savons en effet tout la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit » </li></ul><ul><li>Rom 8,22-23 </li></ul>
  25. 29. <ul><li>Le plus grand commandement, affirme Jésus, c’est d’aimer Dieu de tout son cœur et de toute son âme, de toute sa pensée et de toute sa force, et son prochain comme soi-même. </li></ul><ul><li>Mais qui est mon prochain ? </li></ul><ul><li>Marc 12 :28-31 </li></ul>
  26. 30. <ul><li>Aujourd’hui nous savons que notre prochain n’est pas seulement la personne qui souffre, qui est exclue, qui est notre ennemi, qui est celle de la même chair que nous, </li></ul><ul><li>mais aussi toute la communauté de vie, les écosystèmes, la biodiversité, et que s’aimer soi-même c’est aimer tout ce qui nous permet de rester en vie. </li></ul>
  27. 31. <ul><li>Je suis certain que le grand événement de la tradition spirituelle de la création n’est pas la Chute , mais l’énergie créatrice ou la Parole de Dieu. Elle est encore agissante aujourd’hui, ne cessant de créer et d’inviter les autres à participer à la création. </li></ul><ul><li>La création est un processus continu et sans fin, comme le sont la grâce et la bénédiction . </li></ul><ul><li>Matthew Fox, La grâce originelle, p. 50 </li></ul>
  28. 32. <ul><li>Le Dieu de l’Alliance est le Dieu de la grâce. Israël se voit promettre de bonnes choses, des terres fertiles, des enfants en santé et une vie saine. En contrepartie, Israël doit bénir Yahvé pour son don généreux. </li></ul><ul><li>Genèse 12, 1-4a </li></ul>
  29. 33. <ul><li>Une théologie de la grâce n’exerce pas un pouvoir de contrôle ni de domination, mais un pouvoir de fertilité : </li></ul><ul><li>Luc 1,45 : « Tu es bénie entre les femmes et béni le fruit de ton sein ! » </li></ul><ul><li>Matthew Fox, La grâce originelle, p. 51 </li></ul>
  30. 34. <ul><li>L’An de grâce </li></ul><ul><li>Un appel à laisser reposer la terre, à remettre les dettes et à redonner la terre au paysan. Pour aujourd’hui cela signifie redonner aux pays pauvres la propriété de leurs terres, de leurs possibilités de se développer de façon autonome et à leur avantage. Cela signifie de cesser d’appauvrir la terre en la surexploitant pour se donner le droit de polluer. </li></ul><ul><li>Lévitique 25 </li></ul>
  31. 35. <ul><li>« Le salut consiste dans la guérison, et comme le cosmos lui-même peut être brisé et déchiré par l’injustice, il peut être guéri par tous les efforts humains pour apporter la justice qui est équilibre, retour aux relations de l’être humain avec lui-même, avec la terre, l’air, le feu, l’eau. » </li></ul><ul><li>Matthew Fox </li></ul>
  32. 36. <ul><li>Le salut personnel peut être compris comme la transformation qui nous libère de l’esclavage des manières fautives de penser et de se comporter. </li></ul><ul><li>C’est une démarche de réconciliation avec Dieu, avec les autres personnes et avec la nature. </li></ul>
  33. 37. <ul><li>« Car il a plu à Dieu de faire habiter dans le Christ toute la plénitude et de tout réconcilier par lui et pour lui, et sur la terre et dans les cieux, ayant établi la paix par le sang de sa croix. » </li></ul><ul><li>Colossiens 1, 19-20 </li></ul>
  34. 38. <ul><li>La cause est notre façon trop étroite de définir notre moi, notre personne, coupée d’avec le tout. Le péché originel, écrit, le péché à l’origine de tous les autres péchés, c’est le refus d’être en radicale interdépendance avec tout le reste et de se considérer comme le centre de l’univers. </li></ul><ul><li>Marilyn King RSM </li></ul>
  35. 39. <ul><li>Chaque époque doit réinterpréter les Écritures à la lumière de son expérience et des nouvelles découvertes scientifiques. </li></ul><ul><li>La révélation se continue parce que l’Esprit continue de guider le peuple de Dieu dans sa démarche de foi qui est une démarche d’ouverture </li></ul>
  36. 40. <ul><li>« Ne fais pas de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres » </li></ul><ul><li>Révélations 7, 3 </li></ul><ul><li>« J’ai mis mon arc-en-ciel dans les nues pour qu’il puisse servir de signe à l’alliance entre moi et la terre » Genèse 2 </li></ul>
  37. 41. <ul><li>« La crise écologique empêche actuellement des millions d’humains sur la terre d’atteindre Dieu dans la contemplation des merveilles de sa création. </li></ul><ul><li>Le tiers de l’humanité n’a pas accès actuellement à de l’eau potable et la moitié de l’humanité ne gagne pas ce qu’il faut par jour pour subsister. </li></ul><ul><li>Alors que le partage équitable des fruits de la création permettrait à chaque être humain de contempler dans la bonté de l’être humain et dans la beauté de la création les merveilles de Dieu, la privation et la souffrance plongent nos sœurs et frères dans la douleur et leur enlève l’espoir d’une vie qui en vaille la peine. » </li></ul>
  38. 42. <ul><li>FIN </li></ul>
  39. 44. QUESTIONS POUR LE BUZZ <ul><li>1. Qu’est-ce qui vous a surtout questionné dans la présentation ? </li></ul><ul><li>2. Dans quelle vision du monde avez-vous été éduqué(e) ? </li></ul><ul><li>3. Qu’est-ce qui vous inciterait à changer de vision ? </li></ul>

×