Grand sud

596 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grand sud

  1. 1. n imagine des dunes géantes, une merO de sable toute crêtée d’or, les pas feutrésdes chameaux dans le silence du Grand Erg…Le Sahara tunisien est tout cela, mais bienplus encore. C’est aussi les villages berbèresperchés au sommet de collines abruptes, lessurprenants Ksour ou châteaux du désert, leshabitations troglodytes creusées à même laroche… Immensité et diversité caractérisentce monde saharien ; un monde exaltant d’oùl’on revient transformé.
  2. 2. u Sud tunisien, il ne faut pas voyager longtemps pour plonger en plein Sahara. AA quelques heures, à quelques minutes parfois, de votre hôtel, le désert est là, autour devous. Il vous enveloppe, vous envoûte. Dans la région des grands parcours, le silence estgrand et l’immensité est un appel au départ. L’horizon disparaît, toute vie semble annihiléepour laisser place aux trois déserts entremêlés : le désert de sable, où le vent sculpteinlassablement des dunes mouvantes ; le désert de sel, celui des Chotts, miroirs de cristauxscintillants qui renvoient d’étonnants mirages ; et le désert de pierre, immensité rocailleuseet calcinée où le regard se perd.Sur l’entrecroisement des pistes infinies, on rencontrera des bergers, des chameliersdont les troupeaux se découpent sur l’horizon en silhouettes majestueuses. Iciou là naissent des oasis, îlots perdus dans un océan de sable. Un monde à découvrirpatiemment à pied, ou plus confortablement en 4x4. Pour se laisser gagnerpar la plénitude du désert, le temps d’une nuit dans un relais saharien. Ous’y fondre pour un long voyage hors du temps, en bivouaquant sous latente.
  3. 3. u cœur du Grand Sud, il est des lieux magiques tels que Ksar Ghilane, la plus saharienneA des oasis de Tunisie, perdue au milieu de nulle part, avec sa source chaude qui offre leplaisir d’une baignade délassante sous les tamaris bruissants d’oiseaux… Plusieurs campementsnomades et un relais tout confort en font une étape de choix dans un périple saharien. Aquelques minutes, un fort antique rappelle l’importance passée de cette région du limes,une des frontières de l’empire romain.On trouve aussi, dans un somptueux paysage de dunes, le site de tournage de Star Wars oùles décors restés en place vous replongent dans l’atmosphère du film. Mais les émotions lesplus simples et les plus poignantes naissent parfois de la découverte d’un modeste puitsentouré de verdure, d’une empreinte, du passage furtif d’un oiseau ou des timides couleursd’une fleur surgie dans le lit d’un oued desséché ; autant de signes de la force de la naturedans ces régions où toute vie semble si improbable.
  4. 4. es grands rallyes comme le Rallye de Tunisie nous font depuis longtemps rêver d’unL Sahara vécu intensément, où l’immensité désertique offre des espaces infinis à dévoreren toute liberté. Plus accessibles, ou simplement plus respectueux des lieux, les loisirs etsports extrêmes proposés dans le Grand Sud tunisien sont aujourd’hui très diversifiés.D’un vol en ULM ou en parapente, vous retirerez des impressions inoubliables où se mêlerontles vues saisissantes d’un désert aux nuances infinies et changeantes, et la sensation grisanted’être porté par le vent. Vous dévorerez les pistes caillouteuses en quad, à moto, à VTT.Tandis que le ski de dunes vous offrira des plaisirs inédits dans les plusdoux des paysages.
  5. 5. rand carrefour d’échanges de la région, Douz est un village typiquement saharien,G entouré de dunes de sable, qui continue à garder jalousement les us et coutumes despopulations semi-nomades. Son marché du jeudi, son artisanat de peaux de dromadaire,ses bijoux berbères et l’élevage du célèbre slougui, le lévrier du désert, en font un muséevivant des traditions. Au mois de décembre de chaque année, le Festival du Sahara faitrevivre pour le public les moments forts de la vie traditionnelle : fantasias, cortèges demariage, combats de chameaux, chasse au lévrier…Véritable porte du désert, Douz est un point de départ idéal pour méharées et safaris. C’estaussi le centre d’une région attachante, parsemée d’une kyrielle de villages au milieu dessables, et bordée par l’immensité du Chott el-Jerid, étendue plane couverte à perte de vuede cristaux de sel scintillants. On trouve à Douz d’excellents hôtels saharienstout confort, un musée du Sahara et de nombreuses possibilités de loisirssportifs.
  6. 6. ésert de pierre et de rocher, où nomades des plaines et sédentaires des montagnesD cohabitent depuis des temps immémoriaux, le Sud-Est tunisien est caractérisé par laprésence d’étonnants “châteaux du désert” les Ksour. Dans ces énormes ruches fortifiées, ,faites d’alvéoles superposées – les ghorfas –, on gardait en toute sécurité les récoltes degrain indispensables à la survie du groupe. Au printemps, lors du Festival de Tataouine, unde ces Ksour devient un décor grandiose où est présenté le patrimoine local.Les Ksour de montagne, tels Chenini et Douiret, sont tout aussi saisissants. Perchés sur despitons vertigineux, ils se confondent avec l’ocre du rocher. En contrebas, le flanc de la falaisesemble criblé de grottes : des habitations partiellement creusées sous terre ; à Douiret,certaines ont été aménagées en relais d’étape. Ces villages ont souvent conservé l’usage dela langue berbère et les femmes y réalisent des tissages étonnamment sophistiqués sur desmétiers rudimentaires.
  7. 7. E n s’éloignant des terres désertiques du Grand Sud, et en se rapprochant de la région des grandes oasis, on rencontre encore des lieux extraordinaires où survivent des formes d’habitat étonnantes,héritées de vieilles traditions berbères. Ainsi, les villages de Matmata et leurs maisons troglodytiques :les habitations sont enfouies sous terre, avec des chambres creusées dans la roche tendre tout autourde cratères qui donnent au site l’aspect d’un paysage lunaire.Non loin, d’autres villages comme Tamezret ont des maisons construites à flanc de montagne et enpartie souterraines, demeurant fraîches l’été et tempérées l‘hiver.Au-delà de cette région de montagnesocre et dénudées, Gabès, la grande oasis maritime, offre ses marchés hauts en couleur, ses jardins dehenné et les allées ombragées de sa palmeraie que l’on parcourera en calèche.A l’opposé, deux grandes oasis, Tozeur et Nefta, occupent l’extrême ouest du pays. Une visite à ne pasmanquer pour l’atmosphère enchanteresse de leurs palmeraies géantes, et pour l’aspect insolite deces médinas bâties en briques blondes aux portes du désert.
  8. 8. La Tunisie en brefPopulation : 10,2 millions d’habitantsLangues : Arabe (officiel) ; français (couramment parlé).Religions : Musulmane (98%), juive et chrétienne.P.I.B.: 44,9 milliards TND (environ 25 milliards euros).Monnaie : L ’unité monétaire tunisienne est le dinar(TND), divisé en 1000 millimes. Prochainement convertibleà l’étranger, il est l’équivalent de 0,6 euro (2007). Desdistributeurs automatiques de billets sont disponiblesdans l’ensemble des villes.Formalités d’entrée : Un passeport en cours de validité.Les pays membres de l’UE sont exemptés de visa. Pourles autres nationaux, prière s’informer auprès del’Ambassade de tunisie dans leur pays de résidence.Réglementation sanitaire : Aucune vaccination n’estexigée.Fuseau horaire : GMT (+1)Capitale : TunisClimat : Méditerranéen.Mode de paiement : Les cartes de crédit internationales(Visa, Master-Card, Eurocard, Amex, Diner’s Club) et leschèques de voyage sont acceptées sans restriction dansla plupart des hôtels et des centres touristiques.Repos hebdomadaire : vendredi après-midi, samediaprès-midi et dimanche pour les services administratifs ;samedi et dimanche pour les banques et certainsorganismes. De nombreux commerces ouvrent ledimanche. Au mois de Ramadan, vérifier auprès devotre agence les horaires en vigueur.Voltage : 220 volts/50 hertz (prises type C et E)Domaine internet : .tnIndicatif téléphonique : +216
  9. 9. Pour plus d’informations touristiques : Commissariat Régional au Tourisme de Tozeur Avenue Aboulkacem Chebbi-2200 Tozeur Tél. : +216-76 454 088 Fax : +216-76 452 051 E-mail : crttz@emaill.ati.tnArtisanat du jour. Les monnaies étrangères et chèques de voyage sont convertibles enLes traditions et métiers d’art en Tunisie dinars sans restriction. Des distributeurssont d’une grande diversité. Des réputés automatiques de billets sont disponiblestapis de Kairouan et de Gabès, aux dans l’ensemble des villes pour despoteries et céramiques de Nabeul et retraits moyennant les cartes VISA etDjerba, aux objets en cuivre ciselé, MasterCard.émaillé ou gravé de Tunis, sans oublier Les paiements effectués par cartes deles bijoux traditionnels en or ou de crédits (American Express, Diners Club,style berbère, les articles en cuir et la MasterCard et Visa) sont acceptés parvolière blanche et bleue de Sidi Bou l’ensemble des établissements touristiquesSaïd, les souks de la Tunisie regorgent ainsi que par plusieurs commerces. Climatde 1001 opportunités d’achat de souvenirsoriginaux. Pour les articles de valeur(bijoux en or, en argent, tapis, etc.), unpoinçon et/ou un certificat de contrôle De type méditerranéen, le climat enTunisiedoivent être apposés et/ou livrés par le est doux et clément. Les températurescommerce.Change moyennes varient selon les saisons et les régions. Températures moyennes : Tunis : 13°C (janvier), 27°C (juillet)Lunité monétaire tunisienne est le Tozeur : 12°C (janvier), 33°C (juillet)dinar (TND), divisé en 1000 millimes. En Tunisie, la douceur de la lumièreSont en circulation des billets de banque continue à séduire et à attirer de nombreuxde 30, 20 et 10 dinars et des pièces de peintres et photographes amateurs oumonnaie de 5 et 1 dinars et de 500, 100 professionnels dans la recherche de la50, 20, 10 et 5 millimes. Prochainement couleur et la découverte des contrastes.convertible à l’étranger, le dinar estdisponible dans les banques, lesbureaux de change et à l’hôtel au cours
  10. 10. Gastronomie Jeunesse) ; 1er mai (Fête du Travail); 25 juillet (Fête de la République); 13 aoûtRiche et variée, la cuisine tunisienne a (Fête de la Femme) ; 7 novembreassimilé au cours des siècles les (Anniversaire du Changement).influences méditerranéenne, maghrébine Fêtes religieuses (dates selon leet orientale. La richesse culturelle et la calendrier musulman)fraîcheur des produits constituent les Aïd Es-Seghir (fin du Ramadan) ; Aïd El-Kebiringrédients des spécialités proposées (Fête du Sacrifice), Mouleddans les restaurants touristiques classés (Anniversaire du Prophète) ; Ras El-Aamde 1 à 3 fourchettes. (premier jour de l’an hégirien).Hébergement LangueDotée d’une infrastructure hôtelière de Les Tunisiens sont polyglottes et appren-qualité, la Tunisie s’applique à diversifier nent volontiers les langues étrangères.et à actualiser son offre selon les standards Outre le français qui est courammentinternationaux de l’industrie touristique. parlé à l’échelle nationale, l’italien, l’anglais,Conçus selon l’architecture des palais l’espagnol et l’allemand sont répandustraditionnels et parfaitement intégrés dans les zones touristiques. Location de voituredans le paysage environnant, lesétablissements hôteliers de catégorie1 à 5 étoiles offrent une panoplie deservices permettant aux visiteurs de Faire un voyage personnel à la recherchebénéficier d’un séjour mémorable. du dépaysement et vivre la Tunisie à sonPiscines couvertes, centres sportifs, rythme en toute liberté est facilité par lemini-clubs pour enfants, centres de remise vaste réseau d’agences de location deen forme, restaurants à la carte et autres voiture, dont nombreuses portent desservices y sont généralisés. enseignes internationales, et par laA côté des grands hôtels classiques signalisation routière qui est entièrementopérant sous les enseignes nationales bilingue. Marchésou internationales, des hôtels de charmeou maisons d’hôtes, inspirés des habitationstroglodytes du Sud ou aménagés dansdes anciennes demeures de la Médina, Chaque ville accueille hebdomadairementaccueillent les vacanciers dans un cadre son marché haut en couleurs et auxchoisi offrant une atmosphère intime et multiples senteurs exotiques : parfums,proche des traditions du pays. produits frais, étals bien achalandés,Jours fériés criées, brocanteurs et antiquaires se mêlent en ces lieux offrant un régal pour les sens et une invitation à découvrirFêtes nationales les traditions locales.1er janvier (jour de l’an) ; 20 mars (Fêtede l’Indépendance) ; 21 mars (Fête de la

×