Zoom cours 2 Les Français

729 vues

Publié le

Présentation des Français (stéréotypes, vie quotidienne, vie au travail)

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
729
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
141
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Zoom cours 2 Les Français

  1. 1. Les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE http://www.wat.tv/video/france-vue-par-etrangers-vf-33r89_2ey61_.html
  2. 2. Les Français Zoom Cours 2 Les stéréotypes sur les Français 1 Comprendre les Français au quotidien 2 Comprendre les Français au travail 3  Les Français sont froids  Les Français sont négatifs  Les Français n’aiment pas perdre la face  Les Français aiment la confrontation  Les Français sont des libertins  Le rapport au temps  L’apparence  La gastronomie  La conversation  Les bonnes manières  Les rapports hiérarchiques  Le leadership Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE
  3. 3. Les stéréotypes sur les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE « Les Français sont froids, réservés et formels » Personne n’aide les touristes devant un plan ! C’est vrai :  Pour devenir amis, il faut du temps  Au 1er contact, les gens sont assez distants  Le vouvoiement est de mise avec les gens que l’on ne connait pas (étudiant / professeur, employé / directeur, jeune / personne âgée Contre exemple :  Les Français se font la bise  Le vouvoiement se perd dans les entreprises et entre personnes de différentes générations
  4. 4. Les stéréotypes sur les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE « Les Français sont négatifs » C’est vrai :  Les Français passent leur temps à râler. C’est le « sport national ». Ils râlent contre la météo, contre les hommes politiques, contre les transports.  Les médias parlent principalement de ce qui ne va pas.  Les grèves sont fréquentes .  Quand on leur demande de penser à l’avenir, 80% des Français sont pessimistes.  Ils préfèrent « un malheur connu qu’une promesse de bonheur » (Lampeduza) Contre exemple :  Les médias se forcent à parler des choses qui vont bien.  Les grèves sont fréquentes mais mieux organisées (service minimum). Les grévistes ne peuvent plus bloquer le pays comme lors des célèbres grèves de 1995.
  5. 5. Les stéréotypes sur les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE « Les Français n’aiment pas perdre la face » C’est vrai :  Admettre que vous avez tord est un signe de faiblesse.  A l’école, les erreurs ne sont pas permises (évaluation des exercices, critiques en cas d’erreur).
  6. 6. Les stéréotypes sur les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE « Les Français aiment discuter » C’est vrai :  Discuter est un jeu. Ce jeu peut parfois aller jusqu’à la dispute lors des repas en famille mais cela fait partie de l’ambiance. Les Français aiment se lancer dans de grands sujets, refaire le monde et surtout parler politique.  De ce point de vue, ils pensent que la France a un rôle à jouer et distribuent volontiers des bons et des mauvais points.
  7. 7. Les stéréotypes sur les Français Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE « Les Français sont des libertins» C’est vrai :  La France n’est jamais passée par une époque de puritanisme. Les Français s’affranchissent facilement des enseignements du christianisme. Plus d’un bébé sur 3 naît hors mariage Plus de 2,2 millions de couples vivent ensemble dans être mariés.  Dans la vie publique, avoir une maîtresse ou un amant n’est pas stigmatisant : - la fille cachée de François Mitterrand - la maîtresse de Vincent Auriol - les affaires de DSK Contre exemple :  La loi pour « Le mariage pour tous » a dévoilé à la France un autre visage : des millions de personnes ont défilé dans les rues pour dénoncer le vote de cette loi.
  8. 8. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE  Le temps est un cadeau. Il faut en profiter.  5 minutes de retard n’est pas considéré comme un retard pour un rendez-vous. Les Français n’arrivent jamais en avance.  Les Français ont du mal à tenir leurs délais mais les tiennent en général. Les plannings sont respectés même si cela demande parfois un surcroît de travail.  Gagner du temps est devenu possible avec l’aménagement du temps de travail (travail à la maison ou télétravail, jour de RTT permettant de partir en week-end et de revenir hors des heures de pointe) Le rapport au temps Je suis encore en retard !
  9. 9. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE  Les Français s’inquiètent de leur apparence.  Les gens commentent souvent les vêtements de leurs ami(e)s ou collègues.  L’expression dit « L’habit ne fait pas le moine » mais on remarque souvent que, pour un Français, l’habit fait le moine. Des études montrent qu’à CV égaux, une femme non maquillée et habillée simplement à moins de chance de réussir un entretien d’embauche qu’une autre portant des vêtements de style et maquillée. L’apparence
  10. 10. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Les bonnes manières Etude d’un cas d’après le français.com Clé International Que pensez-vous du comportement de Mme Li ? Lors de son 1er séjour à Paris, Mme Li, une femme d’affaires chinoise est invitée chez une collègue française. Elle ne connaît pas les usages en France et arrive une heure à l’avance avec ses vêtements de tous les jours. Mme Li dit à Mme Dupont qu’elle est venue en avance pour pouvoir l’aider. Après quelques minutes de discussion, Mme Li demande si elle peut visiter la maison. Après la visite, Mme Li reste dans la cuisine car elle veut absolument aider Mme Dupont. Mme Dupont lui dit qu’elle doit retourner dans le salon avec son mari. Le dîner dure deux heures. Quelques minutes après le dessert, Mme Li se lève brusquement et dit qu’elle va partir. Quelques règles protocolaires : N’arrivez jamais en avance mais plutôt un peu en retard pour donner à la maîtresse de maison le temps de finir de préparer Ne venez pas habillé avec les mêmes vêtements que ceux que vous portez habituellement Ne demandez pas à visiter la maison Ne vous servez pas tout seul Ne commencez pas à manger avant la maîtresse de maison Attendez que l’on vous serve Mangez tout ce qu’on vous a donné Ne vous dépêchez pas de manger : les gens veulent prendre leur temps, ils veulent manger et discuter Ne partez pas tout de suite après le dessert
  11. 11. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE La conversation Etude d’un cas d’après le français.com Clé International Que pensez-vous de l’attitude de Pierre? Lors d’une visite officielle, Pierre, un diplomate français rencontre un historien allemand. - « Je m’intéresse aussi à l’histoire » lui dit-il. - « Connaissez- vous Jacques Lavigne ? » - « Oui, il est assez connu ici » lui répond l’historien allemand. - « Que pensez-vous de son dernier livre ? » L’Allemand répond et explique en détail ce qu’il pense de son dernier livre. Mais, très vite, Pierre, le Français, ne l’écoute plus. Il interrompt tout à coup son interlocuteur et part voir quelqu’un d’autre….
  12. 12. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Le style Anglo-saxon : Vous commencez à parler lorsque votre interlocuteur s’arrête de parler. Le style latin : Il est normal d’être interrompu. La conversation est comme une partie de ping-pong. Vous posez une question comme si vous lanciez une balle. Vous attendez qu’on vous réponde rapidement, vous ne pouvez pas garder la parole trop longtemps. Le style oriental : Vous laissez votre interlocuteur finir son discours et vous faites une petite pause avant de reprendre la parole. Différents pays, différents types de conversation - Faites en sorte que la conversation saute de sujets en sujets. - Attendez vous à être interrompu
  13. 13. Comprendre les Français au quotidien Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE La cuisine Une part importante dans la vie : • Toutes les fêtes se passent autour d’une table • A chaque occasion, un plat différent • Dans la vie professionnelle, les repas ont, eux aussi, leur importance • La pause déjeuner est respectée (les gens mangent assis, le week-end en famille, en général) • Les jeunes aussi se retrouvent autour d’un repas Le goût et l’intérêt pour la cuisine se voit tous les jours : • Les livres et les magazines de cuisine • Les émissions de cuisine (4h toutes les semaines pour la plus connue « Top Chef ») • Les cours de cuisine
  14. 14. Comprendre les Français au travail Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE La distance hiérarchique Etude d’un cas d’après le français.com Clé International Lucas travaille depuis 10 ans dans une entreprise française appelée « Potiron ». Un jour, il décide de changer de travail et retrouve à peu près le même poste chez « Pumpkin », une entreprise américaine en France. La première fois qu’il voit son Directeur des Ventes, il est très étonné : il lui demande l’appeler « Tom » et lui propose de définir par lui-même ses objectifs de vente. Chez Potiron, c’était complètement différent : c’était toujours le chef de ventes qui fixait les objectifs des vendeurs. Il décide de se fixer un objectif assez bas au cas où … Après quelques mois, Lucas a des problèmes avec sa femme. Il n’est pas très concentré et ses résultats sont à la baisse. Tom lui demande de réagir rapidement mais la courbe ne s’inverse pas. Après quelques mois, il reçoit une lettre de licenciement.
  15. 15. Comprendre les Français au travail Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Différents pays, différents types de management Distance hiérarchique Culture COURTE • Les supérieurs hiérarchiques sont faciles d’approche. • Chaque personne prend sa responsabilité. LONGUE • Il est difficile d’approcher ses responsables hiérarchiques. • Les supérieurs prennent les décisions • Les employés mettent en place leurs décisions. FEMININE • Les gens s’inquiètent des autres et ont de la compassion. MASCULINE • Les gens admirent le succès et n’ont pas trop de pitié pour les gens qui échouent. Source : Geert Hofstede, Culture nationales en quatre dimensions
  16. 16. Comprendre les Français au travail Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Le Leadership Après avoir interrogé des dirigeants d’entreprise en France, au Royaume-Uni et en Allemagne sur leur vision du métier et leurs méthodes de travail, les consultants ont discerné trois modèles différents de leadership : • Autocratique en France • Méritocratique au Royaume-Uni • Démocratique en Allemagne Différents pays, différents types de leadership Les principales critiques des salariés français concernent : • Le manque de contractualisation entre encadrant et collaborateur • Le manque de clarté dans les objectifs donnés • L’inexistence du Feed-back • Le manque d’information et de soutien
  17. 17. Comprendre les Français au travail Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Comment expliquer ces critiques ? - Le système éducatif français est conçu pour faire émerger des élites. Il engendre chez les élèves un fort individualisme et des difficultés à travailler en groupe. - Les Français ont le culte du chef. Le chef sait tout. La culture de l’ingénieur prédomine également. Les cadres sont souvent choisis pour leur connaissance du métier et sont plus à l’aise devant un problème technique qu’un souci relationnel ou managérial. Source : http://www.wk-rh.fr
  18. 18. Comprendre les Français au travail Zoom Cours 2 Laurence Freudenreich Dpt Fle ESCE Le Leadership Après avoir interrogé des dirigeants d’entreprise en France, au Royaume-Uni et en Allemagne sur leur vision du métier et leurs méthodes de travail, les consultants ont discerné trois modèles différents de leadership : • Autocratique en France • Méritocratique au Royaume-Uni • Démocratique en Allemagne Différents pays, différents types de leadership Les principales critiques des salariés français concernent : • Le manque de contractualisation entre encadrant et collaborateur • Le manque de clarté dans les objectifs donnés • L’inexistence du Feed-back • Le manque d’information et de soutien

×