Russie

669 vues

Publié le

Russia.. so far from my country and yet so beautiful

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
669
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Moscou
  • datxa . Casa de camp russa, generalment als voltants d'una ciutat.
  • Datxa
  • Datxa
  • Les fotografies són de fotografs no professionals russos Fotògrafs
  • Russie

    1. 1. PRODUCTION-JOSEP-2011 Russie Moscou St Petersbourg Petrodvorec
    2. 2. Moscou• Moscou (en russe : Москва, Moskva, est la capitale de la Fédération de Russie et la plus grande ville d‘Europe.• Moscou est située sur la rivière Moskova, dont elle est lhomonyme en langue russe. La ville se situe dans la partie européenne de la Russie et administrativement dans le district fédéral central. Moscou a le statut de ville fédérale. La ville est enclavée dans l’oblast de Moscou mais en est administrativement indépendante.• Moscou est la ville la plus peuplée dEurope avec 10,22 millions dhabitants intra muros en 2008 et 14,74 millions dhabitants dans laire urbaine. Elle est le centre économique, politique et universitaire de la Russie, regroupant 8,9 % de la population du pays.• Moscou a joué un grand rôle dans lhistoire de la Russie : elle a été la capitale du Grand-Duché de Moscou, puis de l’Empire Russe avant que Pierre le Grand ne transfère la capitale dans la nouvelle ville de Saint Pétersbourg puis est redevenue capitale en 1918 de la jeune république socialiste soviétique russe puis de l’union des Républiques Socialistes Soviétiques. Moscou est également connue pour son patrimoine architectural : le Kremlin avec ses palais et églises, la cathédrale Saint Basile sur la place Rouge, la cathédrale du Christ Sauveur, ainsi que les Sept Sœurs staliniennes. Le monastère Danilov à Moscou est aussi le siège du patriarche de l’église orthodoxe russe. Le noyau historique de la ville se situe sur la colline qui domine la rive gauche de la Moskova, à lendroit où se trouvent aujourdhui le Kremlin et la place rouge.• Moscou a été longtemps appelée par le peuple russe la « Mère » (Matouchka Moskva).• La ville est le siège de nombreuses institutions universitaires et culturelles de la Fédération. Moscou a organisé les jeux Olympiques d’été 1980.• Moscou a une place importante dans léconomie russe : elle produit 25% du PIB de la Fédération. Après sept décennies de communisme, Moscou sest transformée en « Géante capitaliste » et simpose dans l‘économie européenne et mondiale. La construction du Centre de commerce international de Moscou (CCIM), appelé aussi « Moskva city » est le symbole de cette transformation. Mais cette mutation ne sest pas faite sans poser de problèmes. Les écarts socio-économiques sont devenus considérables : une part de la population sest fortement enrichie tandis que laugmentation du coût de la vie a aggravé les conditions de vie des plus modestes
    3. 3. Datxa. Casa de camp russa, generalment als voltants duna ciutat.
    4. 4. Datxa.
    5. 5. Datxa
    6. 6. Datxa
    7. 7. Datxa
    8. 8. Saint Petersbourg• Saint-Pétersbourg (en russe: Санкт-Петербург, Sankt-Peterbourg, est la plus grande ville de Russie par sa superficie (1 439 km2) et la deuxième ville la plus peuplée (avec plus de 4,5 millions dhabitants en 2007) après la capitale Moscou. Elle est située au nord-ouest du pays sur le delta de la Neva, au fond du golfe de Finlande dans la mer Baltique. Capitale de l’Empire Russe de 1712 jusquen mars 1918, Saint-Pétersbourg a conservé de cette époque un ensemble architectural unique qui en fait une des plus belles villes d‘Europe. Deuxième port russe sur la mer Baltique après Primosk, cest un centre majeur de lindustrie, de la recherche et de lenseignement russe ainsi quun important centre culturel européen.• Saint-Pétersbourg a été fondée en 1703 par le tsar Pierre le Grand dans une région disputée depuis longtemps au Royaume de Suède. Par son urbanisme résolument moderne et son esthétique dorigine étrangère, la nouvelle ville devait permettre à la Russie d’« ouvrir une fenêtre sur lEurope » et contribuer, selon le souhait de Pierre, à hisser la Russie au rang des grandes puissances européennes. Le centre-ville, construit sur des directives des souverains russes, présente une architecture unique qui mélange des styles architecturaux (baroque, néoclassique). Sa beauté alliée à lexistence de nombreux canaux lui ont valu le surnom de « Venise du Nord ». La ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990. Ce quartier daffaires de soixante-six hectares, coiffé dun gratte-ciel de 400 mètres de haut en forme de flamme, devrait être bâti au confluent de la Neva et de la rivière Okhta, en face de la cathédrale Smolny, chef dœuvre du baroque.• De sa fondation jusquau début du XXÉME siècle, Saint-Pétersbourg a été le principal centre intellectuel, scientifique et politique du pays. Au XIXème siècle, la ville devient le principal port commercial et militaire de la Russie ainsi que le deuxième centre industriel du pays, après Moscou. Cest dailleurs à Saint-Pétersbourg quéclate la Révolution russe de 1917 et que les bolcheviques triomphent. Au début des années 1920, à la suite du transfert de la capitale à Moscou et de la guerre civile, le chiffre de la population seffondre ; celle-ci ne retrouve son niveau davant 1914 quà la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le siège de près de trois ans durant ce conflit décime à nouveau sa population. Tombée à moins dun million dhabitants au sortir de la guerre, la ville se repeuple grâce à larrivée de ressortissants dautres régions. Depuis cette époque, Saint-Pétersbourg a régulièrement perdu du terrain par rapport à Moscou, phénomène qui sest accentué depuis la libéralisation du système économique russe.• Saint-Pétersbourg a changé plusieurs fois dappellation : elle est rebaptisée Pétrograd de 1914 à 1924, puis Léningrad de 1924 à 1991, avant de retrouver son nom dorigine à la suite dun référendum en 1991. Saint-Pétersbourg est également appelée familièrement « Piter » par ses habitants. Pour les Russes, cest la « capitale du Nord »
    9. 9. Petrodvorec. Petrodvorec (en russe : Петергоф, de lallemand Peterhof « la cour de Pierre ») est une municipalité du district de Petrodvorets de lagglomération de Saint Petersbourg. De 1944 à 1997, la ville porte le nom de Petrodvorets et beaucoup de Russes sy réfèrent encore par cette appellation daprès guerre. Cette municipalité est connue pour sa série de palais et de jardins, construits sur ordre du tsar Pierre le grand dans les années 1720. Surnommée la « Versailles russe », la ville abrite aussi un campus important de l’université de Saint-Pétersbourg, ainsi que l’usine de montres de Petrodvorets, autrefois lune des principales manufactures de montres de l’Union Soviétique. Peterhof est situé à environ 25 km du centre de Saint-Pétersbourg, surplombant le golfe de Finlande, bras de la mer Baltique.• Lemplacement fut choisi comme site de construction pour la résidence de Pierre le Grand, tsar de Russie. Cest après un voyage en France quil ordonna de faire élever un palais grandiose qui dépasserait le Palais de Versaille en termes de beauté.• Les travaux débutèrent en 1914 dans le parc de Peterhof. Pierre lui-même surveillait la construction de son palais et habitait pendant ce temps dans la maisonnette Monplaisir, encore visible aujourdhui. En 1723, les travaux furent officiellement terminés.• Le château et les jardins ont beaucoup soufferts des déprédations de larmée allemande durant la seconde guerre mondiale.
    10. 10. FINLes photographies proviennent de grands photographes russes.Musique: Thème de Lara - M.Jarre-James Last23/12/12

    ×