passé, présent et futur de l'interface unifiée d'ubuntu - winael conférence @ ubuntu party paris, mai 2014
Pré-Requis
Pré-requis
> glossaire
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – environnement de bureau
Sur les systèmes d'exploitation fonctionnant avec le sys...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – système de fenêtrage
Exemple :
> Quartz Compositor (Mac OS X)
> X Window System ...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – gestionnaire de fenêtres
Exemple :
> Compiz
> Metacity
> KWin
> Mutter
Définitio...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – interface graphique
Exemple :
Définition :
« Une  interface système  (shell  en ...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – GNOME
> Sytème de fenêtrage : X11/Wayland
> Gestionnaire de fenêtre : Mutter
> I...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – Gnome-Shell
Définition :
« Le GNOME Shell (distribué sous licence libre 
GNU  GP...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – Mutter
Définition :
« Mutter est un gestionnaire de fenêtres pour X11 et un Wayl...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – Compiz
Définition :
« Compiz  est  un  gestionnaire  de  fenêtres 
composite  li...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – Unity
Définition :
« Unity  est  un  shell  (logiciel  fournissant  une 
interfa...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Glossaire – MIR
Définition :
« Mir est un serveur d'affichage pour GNU/Linux développé par l...
Pré-Requis
Pré-requis
> le cycle de
développement d'Ubuntu
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
le cycle de développement d'Ubuntu
Version standard (non LTS) :
> sort tous les 6 mois
> est...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu, d'hier
à aujourdhui
> les débuts d'ubuntu
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Les débuts d'Ubuntu - 2004 : Ubuntu 4.10
> En 2003, Mark Shuttleworth fait un constat amer a...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Les débuts d'Ubuntu - 2004 : Ubuntu 4.10
Octobre 2004 : Sortie Ubuntu
4.10 « Warty Warthog »...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Les débuts d'Ubuntu - 2006 : Ubuntu 6.06 LTS
Juin 2006 : Sortie Ubuntu 6.06
LTS
> Première v...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Les débuts d'Ubuntu - 2007 : Ubuntu 7.10
Octobre 2007 : Sortie Ubuntu
7.10
> Le gestionnaire...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Les débuts d'Ubuntu - 2008 : Ubuntu 8.04 LTS
Avril 2008 : Sortie Ubuntu 8.04
LTS
> Deuxième ...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu, d'hier
à aujourdhui
> ubuntu netbook remix
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Ubuntu Netbook Remix
Forte demande des constructeur OEM pour une version d'Ubuntu adapté aux...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Ubuntu Netbook Remix
Ubuntu Netbook Remix était préinstallé en option sur certains netbook c...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Ubuntu Netbook Remix
Ubuntu Netbook Remix en action :
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu,
d'hier à aujourdhui
> création d'une équipe dédiée
à l'interface utilisateur
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Création d'une équipe dédiée à l'interface utilisateur
Constat :
L'interface utilisateur dan...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu,
d'hier à aujourdhui
> cycle 3
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Cycle 3 – Ubuntu 8.10
Octobre 2008 : Sortie Ubuntu
8.10
> Améliorations notables à
l’informa...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Cycle 3 – Ubuntu 9.04
Avril 2009 : Sortie Ubuntu 9.04
> Intégration de services et
applicati...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Cycle 3 – Ubuntu 9.10
Octobre 2009 : Sortie Ubuntu
9.10
> Nouveau thème de démarrage
basé su...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Cycle 3 – Ubuntu 10.04 LTS
Avril 2010 : Sortie Ubuntu 10.04
LTS
> Nouvelle identité visuelle...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu,
d'hier à aujourdhui
> Unity
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Présentation du projet
10 mai 2010 : Mark Shuttleworth présente Unity sur son
blog
U...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Présentation du projet
Mokups de Unity présentés par Mark Shuttleworth sur son billet
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Présentation du projet
Rapports aux autres projets d'environnements de bureau :
> Un...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 10.10
Octobre 2010 : Sortie Ubuntu
10.10
> « Ubuntu Netbook Remix »
devient «...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 11.04
Avril 2011 : Sortie Ubuntu 11.04
> Unity devient l'interface utilisateu...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 11.10
Octobre 2011 : Sortie Ubuntu
11.10
> Interface de connexion LightDM
> U...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 12.04 LTS
Avril 2012 : Sortie Ubuntu 12.04
LTS
> Première version LTS avec Un...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 12.10
Octobre 2012 : Sortie Ubuntu
12.10
> Introduction de la recherche en
li...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 13.04
Avril 2013 : Sortie Ubuntu 13.04
> La barre de recherche de Unity
devie...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 13.10
Octobre 2013 : Sortie Ubuntu
13.10
> Intégration du services de
recherc...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Unity – Ubuntu 14.04 LTS
Avril 2014 : Sortie Ubuntu 14.04
LTS
> Il est possible d'avoir le m...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu,
d'hier à aujourdhui
> « amazongate »
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
« AmazonGate »
Dans la version Ubuntu 12.10 une fonctionnalité de recherche en ligne est
inc...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
« AmazonGate »
Dans la version Ubuntu 12.10 une fonctionnalité de recherche en ligne est
inc...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
« AmazonGate » - Dash Privacy Interface (DPI)
Pour préserver la vie privée de
l'utilisateur,...
Pré-Requis
l'interface d'ubuntu,
d'hier à aujourdhui
> Smartscopes Services
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
A l'ouverture du tableau de bord, envoi ver...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Lors de la saisie
> Recherche immédiate dan...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Données renvoyées par le service de moteur ...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Interprétation par l'agrégateur principal
1...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Interprétation par l'agrégateur principal
4...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Envoi des métriques
> Lorsque l'utilisateur...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image.
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Initialisation de ...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Saisie utilisateur
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Recherche immédiat...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Envoie de la requê...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Recherches dans le...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Retour du résultat...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Recherches dans le...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Matérialisation de...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Détails du fonctionnement
Récapitulatif en image – Envoie des métriqu...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical
Lorsque l'utilisateur à fait so...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical
Les informations recueillies so...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical
L'intelligence est construite a...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical
Formes des heuristiques
> Une s...
Pré-Requis
le futur de l'interface
d'ubuntu
> MIR
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – MIR
> MIR est le serveur d'affichage par défaut sur les t...
Pré-Requis
le futur de l'interface
d'ubuntu
> Unity 8
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
> Unity 8 est une sorte de reboot de Unity 2d
> U...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
Unity 8 doit répondre à 3 exigences
> S'adapter d...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
Transcription technique
> Être efficace et limite...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
Nouveau sytème de scopes
Unity 8 reste toujours o...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
Nouveau sytème de scopes
L'utilisateur garde le c...
(cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr
Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8
Application concrète – Le scope « Musique »
Scope...
Pré-Requis
questions ?
Pré-Requis
Merci. A bientôt
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Passé, présent et futur de l'interface unifiée d'Ubuntu

756 vues

Publié le

Restrospective about the Ubuntu interface : Unity

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
756
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Fonctionnalités
    Un gestionnaire permet d'offrir plusieurs fonctionnalités (selon les gestionnaires):
    - des barres des tâches ou un dock d'applications.
    - des menus, voir des menus fixables (pinnable menus en anglais).
    - des bureaux virtuels et donc des workspace manager (application qui permet de passer d'un bureau à l'autre; il est parfois appelé pager).
    - des icônes et donc le support d'un format d'icône (comme le XPM).
    - le déplacement, le redimensionnement, l'iconification des fenêtres.
    - la modification du fond d'écran, des couleurs des tous les éléments visibles, de l'habillage des fenêtres.
    - un session management qui permet de garder une trace des actions effectuées par un utilisateur.
  • Objectifs[évasif][modifier | modifier le code]
    En général, les développeurs ont les attributs suivants à l'esprit lors de l'élaboration du système :
    Fonctionnalité bien définie[modifier | modifier le code]
    Le système est développé en se basant sur des exigences et des cas d'utilisation. Les développeurs désirent éviter une situation de ballonnement de fonctionnalités inutiles avec le système qui évolue dans le temps sans un réel besoin pour ces fonctionnalités.
    Efficace[modifier | modifier le code]
    Le système doit satisfaire toutes les exigences de manière aussi efficace que possible, en mettant l'accent sur les cycles CPU, les cycles GPU, la mémoire et la consommation d'énergie. Les développeurs veulent établir un ensemble de critères qui font en sorte que le système soit à la hauteur de cet attribut.
    Testé[modifier | modifier le code]
    Le système doit être testé autant que possible. Les développeurs prennent en compte les 3 niveaux de tests détaillés (tests unitaire, tests d'intégration et tests d'acceptation) afin d'assurer une haute qualité et un système fonctionnel. De plus, tout développement ne devra commencer uniquement lorsqu'un test d'acceptation bien défini est disponible. Toute fonctionnalité qui ne peut pas être testée, ne peut être mise en œuvre avec un haut niveau de qualité.
    Polyvalent & Flexible[modifier | modifier le code]
    Le système doit être facilement adaptable et portable vers différentes plateformes et différents cas d'utilisation (dans le cas de fonctionnalités bien définies, comme cité précédemment). Le système fonctionnant sur un appareil mobile exposant uniquement une fonctionnalité limitée comme un compositeur au niveau du système ne doit pas être un cas particulier, mais une exigence facilement remplie par le système.
    Sécurisé[modifier | modifier le code]
    Les développeurs veulent éviter l'exposition de toute sorte de protocole privilégié aux applications clientes. Notamment, ils veulent empêcher les applications (malicieuses) clientes d'usurpation (spoofing) sur le flux d’événement d'entrée ou la capture du contenu de l'écran sans au moins une étape d'authentification/autorisation au préalable. À cette fin, l'ensemble des opérations non-privilégiées est limité.
    Intégration de Toolkit & Support d'application X héritée
    La bibliothèque cliente de Mir devra être facile à intégrer avec les toolkits existants. Les auteurs d'application qui s'appuient sur Qt/Qml, GTK+3, XUL, SDL, etc. ne doivent pas être tenu d'effectuer le portage supplémentaire tandis que les développeurs de Mir travailleront sur la fourniture d'une intégration de Mir pour les toolkits les plus importants. Cependant, certaines applications héritées ne seront pas en mesure de faire entièrement la transition de X à Mir, c'est pour cela qu'un serveur X "déraciné" de la session sera intégré à Mir. Cela agit, à la demande, comme une couche de compatibilité entre les applications X héritées et l'instance Unity/Mir au niveau de la session
  • Tango Desktop est un projet visant à proposer une unité d'interface graphique au monde informatique.
  • Intégration des web services dans les notifications notamment les services de chat
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • changement des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X). Cette décision est justifiée par le fait que l'utilisateur se trouve plus souvent avec la souris dans le coin supérieur gauche pour avoir accès aux différents menus.
  • Passé, présent et futur de l'interface unifiée d'Ubuntu

    1. 1. passé, présent et futur de l'interface unifiée d'ubuntu - winael conférence @ ubuntu party paris, mai 2014
    2. 2. Pré-Requis Pré-requis > glossaire
    3. 3. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – environnement de bureau Sur les systèmes d'exploitation fonctionnant avec le système de fenêtrage X, l'environnement de bureau est décomposé en plusieurs éléments. > système de fenêtrage > gestionnaire de fenêtres > une interface graphique > un gestionnaire de fichiers Définition : « En informatique, un environnement de bureau (de l'anglais desktop environment) est un  ensemble de programmes qui permettent de manipuler l'ordinateur à travers une interface graphique qui  fait analogie à un bureau.  » Source : Wikipédia
    4. 4. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – système de fenêtrage Exemple : > Quartz Compositor (Mac OS X) > X Window System (X11) > Mir > Wayland Définition : « Un  système de fenêtrage  est  un  logiciel  qui  permet  à  l'utilisateur  d'un  ordinateur  d'interagir  via  un  clavier  et  un  dispositif  de  pointage  comme  une  souris  avec  plusieurs  applications  graphiques visibles simultanément.  » Source : Wikipédia
    5. 5. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – gestionnaire de fenêtres Exemple : > Compiz > Metacity > KWin > Mutter Définition : « En système de fenêtrage un « gestionnaire de fenêtres » (« window manager » en anglais)  est un logiciel chargé de l'affichage et du placement des fenêtres d'applications. » Source : Wikipédia Le gestionnaire de fenêtres constitue l'intermédiaire entre le système de fenêtrage et l'environnement graphique.
    6. 6. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – interface graphique Exemple : Définition : « Une  interface système  (shell  en  anglais)  est  une  couche  logicielle  qui  fournit  l'interface  utilisateur  d'un  système  d'exploitation.  L'interface  système  est  utilisé  comme  diminutif  de  l'interface  utilisateur du système d'exploitation. » Source : Wikipédia Unity Gnome Shell Cinnamon
    7. 7. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – GNOME > Sytème de fenêtrage : X11/Wayland > Gestionnaire de fenêtre : Mutter > Interface graphique : Gnome-shell/Unity/Cinnamon > Gestionnaire de fichier : Nautilus Définition : « GNOME, acronyme de GNU Network Object  Model  Environment,  est  un  environnement  de  bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre  accessible  l'utilisation  du  système  d'exploitation  GNU au plus grand nombre » Source : Wikipédia
    8. 8. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – Gnome-Shell Définition : « Le GNOME Shell (distribué sous licence libre  GNU  GPL)  est  le  cœur  de  l'interface  graphique  de  l’environnement  de  bureau  GNOME  à  partir  de  sa  version 3.0. Il sert à la fois de tableau de bord, de zone  de notification et de sélecteur de fenêtres. » Source : Wikipédia
    9. 9. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – Mutter Définition : « Mutter est un gestionnaire de fenêtres pour X11 et un Wayland compositor pour Wayland. Il est à  la base du GNOME Shell, le Shell de l’environnement graphique GNOME à partir de sa version  3.0. Le nom « Mutter » provient de la contraction de « Metacity » et « Clutter » : Mutter est, en effet, né  de la modification du premier pour utiliser le second » Source : Wikipédia
    10. 10. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – Compiz Définition : « Compiz  est  un  gestionnaire  de  fenêtres  composite  libre  qui  a  révolutionné  l'environnement  de  bureau  du  serveur  X,  et  notamment  sur  les  distributions  Linux.  Compiz permet des effets graphiques avancés  comme  la  transparence,  des  effets  3D  et  d'ombres.  Compiz  compose  l’affichage  en  exploitant l'accélération matérielle disponible  sur la carte graphique. » Source : Wikipédia
    11. 11. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – Unity Définition : « Unity  est  un  shell  (logiciel  fournissant  une  interface pour l'utilisateur) pour l'environnement  de bureau GNOME développé par Canonical Ltd  pour  son  système  d'exploitation  Ubuntu.  Il  est  prévu  à  l'origine  pour  utiliser  de  manière  plus  efficace  le  peu  d'espace  écran  disponible  sur  les  netbooks  en  incluant,  par  exemple,  un  lanceur  d'application vertical. Au travers de son tableau  de bord, Unity permet de faire de la recherche de  contenu à la fois localement et en ligne. » Source : Wikipédia
    12. 12. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Glossaire – MIR Définition : « Mir est un serveur d'affichage pour GNU/Linux développé par la société Canonical Ltd. Il a été  créé afin de remplacer l'actuel X Window System (ou X11) pour la distribution Ubuntu. » Source : Wikipédia Objectifs : > Fonctionnalité bien définie > Efficace > Testé > Polyvalent & Flexible > Sécurisé > Intégration de Toolkit & Support d'application X hérité
    13. 13. Pré-Requis Pré-requis > le cycle de développement d'Ubuntu
    14. 14. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr le cycle de développement d'Ubuntu Version standard (non LTS) : > sort tous les 6 mois > est maintenue 9 mois Version Long Time Support (Support à long terme) : > sort tous les 2 ans > est maintenue 5 ans > Elle conclue un cycle de développement divisé en 4 étapes (versions standards)
    15. 15. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > les débuts d'ubuntu
    16. 16. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Les débuts d'Ubuntu - 2004 : Ubuntu 4.10 > En 2003, Mark Shuttleworth fait un constat amer avec le projet « SchoolTool ». Un projet Opensource ne réussit que s'il a une direction claire et que les développeurs sont payés à la livraison de code. > Été 2004, annonce d'une distribution nommée no-name-yet, lancée par Canonical Ltd > En 2004, il fonde la société Canonical Ltd et embauche de nombreux développeurs Debian, GNOME, et Python
    17. 17. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Les débuts d'Ubuntu - 2004 : Ubuntu 4.10 Octobre 2004 : Sortie Ubuntu 4.10 « Warty Warthog » > Première distribution incluant l'environnement de bureau GNOME 2.8 > Cycle de développement de 6 mois pour suivre l'évolution de GNOME (Ubuntu sort 1 mois après la sortie d'une version de GNOME) > Support de 18 mois
    18. 18. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Les débuts d'Ubuntu - 2006 : Ubuntu 6.06 LTS Juin 2006 : Sortie Ubuntu 6.06 LTS > Première version à support à long terme (3 ans) > Conclue le 1er cycle de développement (4.10 → 6.06 LTS) > Thème Humanlooks implémenté avec les directives Tango > GNOME 2.14
    19. 19. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Les débuts d'Ubuntu - 2007 : Ubuntu 7.10 Octobre 2007 : Sortie Ubuntu 7.10 > Le gestionnaire de fenêtre Compiz est activé par défaut > Un moteur de recherche de bureau > Introduction du logiciel de sécurité AppArmor > GNOME 2.20
    20. 20. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Les débuts d'Ubuntu - 2008 : Ubuntu 8.04 LTS Avril 2008 : Sortie Ubuntu 8.04 LTS > Deuxième version à support à long terme > Mises à jour pour une meilleure conformité à Tango > Diverses améliorations de l’utilisation de Compiz > GNOME 2.22
    21. 21. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > ubuntu netbook remix
    22. 22. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Ubuntu Netbook Remix Forte demande des constructeur OEM pour une version d'Ubuntu adapté aux netbook avec un lanceur d'application 2D par onglet. Objectif : > Faire quelque chose de très simple, > Être testé facilement, > Fonctionnant avec les appareils tactiles > Se superposer à une installation standard d'Ubuntu 8.04 > Livrable très rapidement > Être efficace sur les appareils à faible puissance > Bien travailler avec du matériel Intel
    23. 23. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Ubuntu Netbook Remix Ubuntu Netbook Remix était préinstallé en option sur certains netbook comme > Le Dell Inspiron Mini 10v > Le Toshiba NB100 Il pouvait aussi fonctionner sur des modèles populaires comme > l'Acer Aspire One > l'Asus Eee PC.
    24. 24. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Ubuntu Netbook Remix Ubuntu Netbook Remix en action :
    25. 25. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > création d'une équipe dédiée à l'interface utilisateur
    26. 26. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Création d'une équipe dédiée à l'interface utilisateur Constat : L'interface utilisateur dans le monde FLOSS est inconsistante et incohérente, malgré les efforts de certains projets But : « Fournir une expérience utilisateur qui peut rivaliser avec Apple en deux ans », Mark Shuttleworth, OSCON 2008 Moyen : > Création d'une équipé « Conception » qui va travailler sur X, OpenGL, Gtk, Qt, GNOME et KDE et proposer des solutions upstream > Ne plus se contenter d'être intégrateur de solution upstream Risques : Conflits avec les autres projets proposant des interfaces utilisateurs (environnement de bureaux par ex.)
    27. 27. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > cycle 3
    28. 28. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Cycle 3 – Ubuntu 8.10 Octobre 2008 : Sortie Ubuntu 8.10 > Améliorations notables à l’informatique ubiquitaire et évolutive > Remplacement du bouton de déconnexion par un applet permettant de changer d’utilisateur doté d'une meilleure intégration avec Pidgin. > GNOME 2.24
    29. 29. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Cycle 3 – Ubuntu 9.04 Avril 2009 : Sortie Ubuntu 9.04 > Intégration de services et applications web dans l’interface de bureau > GNOME 2.26
    30. 30. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Cycle 3 – Ubuntu 9.10 Octobre 2009 : Sortie Ubuntu 9.10 > Nouveau thème de démarrage basé sur xplash > Nouveau thème de bureau légèrement modifié > Nouvelles icônes > Lot de fond d'écran > La logithèque Ubuntu fait son apparition > GNOME 2.28
    31. 31. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Cycle 3 – Ubuntu 10.04 LTS Avril 2010 : Sortie Ubuntu 10.04 LTS > Nouvelle identité visuelle nommée « Light », basé sur le concept de la lumière > Nouveaux thèmes (« Light » et « Dark ») > Nouvel écran de démarrage > Nouvel écran GDM > Changement de position des boutons d'action fermer/réduire/plein écran qui passent de droite (façon Windows) à gauche (façon Mac OS X) > GNOME 2.30 > Nouveaux services autour de la marque « Ubuntu One » (Achat de musique en ligne dans Rhythmbox par ex) > Nouveau branding (logos) > Nouvelle chartre graphique (Orange/Aubergine)
    32. 32. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > Unity
    33. 33. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Présentation du projet 10 mai 2010 : Mark Shuttleworth présente Unity sur son blog Unity vise d'abord le marché des netbooks 3 Axes de développement : > Déplacer le panneau du bas à gauche de l'écran et dédier ce panneau au lancement d'applications et au basculements entre applications. Cela permet de dégager de la place verticalement > Elargir ce panneau gauche pour avoir de plus grosses icones afin d'être touch- friendly > Rendre le panneau du haut plus intelligent en y intégrant un menu global afin de dégager encore plus d'espace verticalement
    34. 34. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Présentation du projet Mokups de Unity présentés par Mark Shuttleworth sur son billet
    35. 35. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Présentation du projet Rapports aux autres projets d'environnements de bureau : > Unity est une interface utilisateur Gnome complémentaire à Gnome-Shell, prévue initialement pour les appareils mobiles (Netbooks, etc.) > Unity se veut conforme aux standards Freedesktop.org et utilise Ayatana pour être compatible avec les applications KDE
    36. 36. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 10.10 Octobre 2010 : Sortie Ubuntu 10.10 > « Ubuntu Netbook Remix » devient « Ubuntu Netbook Edition » > Unity devient l'interface d'Ubuntu Netbook Edition > Le poste de travail devient « social dès le départ » avec des logiciels inter-fonctionnels avec les réseaux sociaux (ex : Shotwell et la publication de photos) > Achat de logiciels dans la Logithèque Ubuntu > GNOME 2.30/2.32 (souhait d'attendre avant de basculer en gtk3+)
    37. 37. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 11.04 Avril 2011 : Sortie Ubuntu 11.04 > Unity devient l'interface utilisateur par défaut sur le poste de travail mais est basé sur compiz > La version d'Unity de la version Netbook Edition devient Ubuntu 2D développé en Qt > Fonction Aero snap qui permet de maximiser ou allouer la moitié de l'écran en glissant-déposant une fenêtre > GNOME 2.32
    38. 38. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 11.10 Octobre 2011 : Sortie Ubuntu 11.10 > Interface de connexion LightDM > Unity contient les bibliothèques Qt. L'interface par défaut des petites configuration sans accélération matérielle sera donc en « Unity 2D » > GNOME 3.2
    39. 39. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 12.04 LTS Avril 2012 : Sortie Ubuntu 12.04 LTS > Première version LTS avec Unity. Le support pour le poste de travail passe à 5 ans > Un clique droit sur les lanceurs permet d'accéder à des actions rapides > Un système d'affichage tête haute permettant de naviguer dans le menu des applications via un champs de recherche
    40. 40. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 12.10 Octobre 2012 : Sortie Ubuntu 12.10 > Introduction de la recherche en ligne dans le tableau de bord. Une seule source est agrégée : Amazon > Certains services Web peuvent être installés en tant que Webapplications et se voient intégrés à l'interface utilisateur : - Notifications des mails Gmail - Nombres de reddits à lire dans le menu « Messages » - Contrôle de Youtube depuis le menu son > Unity 2d est « abandonné » > Un mode « Prévisualisation » est ajouté à Unity > Nouveau Menu combinant Système/Utilisateur/Connexion > Nautilus 3.4 est préféré à 3.5 pour garder des fonctionnalités supprimées par GNOME
    41. 41. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 13.04 Avril 2013 : Sortie Ubuntu 13.04 > La barre de recherche de Unity devient tolérante aux erreurs
    42. 42. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 13.10 Octobre 2013 : Sortie Ubuntu 13.10 > Intégration du services de recherche Smartscope. Il est possible de chercher dans plus d'une soixantaine de sources de données au travers du tableau de bord Unity > Il est désormais possible de désactiver les sources de données individuellement
    43. 43. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Unity – Ubuntu 14.04 LTS Avril 2014 : Sortie Ubuntu 14.04 LTS > Il est possible d'avoir le menu dans la barre de fenêtre quand elle est réduite au lieu de l'avoir dans le panneau supérieur > Il est possible de recherche dans les fenêtres ouvertes en mode « Vue étendues »
    44. 44. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > « amazongate »
    45. 45. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr « AmazonGate » Dans la version Ubuntu 12.10 une fonctionnalité de recherche en ligne est incluse dans Unity, mais ne propose qu'une recherche sur Amazon > Dans la version Bêta, les requêtes ne sont pas chiffrée > Les images produits retournées par Amazon ne sont pas chiffrée. L'EFF y voit une potentielle atteinte à la vie privée car de l'interception de données peut être faite sous certaines conditions > Ces même images peuvent retournés des résultats pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes > Condamnation forte de la communauté qui y voit l'arrivée d'un publiciel. En effet, Amazon a signé un partenariat pour être le premier fournisseur de contenu pour Unity
    46. 46. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr « AmazonGate » Dans la version Ubuntu 12.10 une fonctionnalité de recherche en ligne est incluse dans Unity, mais ne propose qu'une recherche sur Amazon > Richard M. Stallman, 1er militant du Logiciel Libre et fondateur de la Free Software Foundation critique très sévèrement le choix de Canonical et appel au boycott d'Ubuntu > Canonical donne la possibilité d'activer/désactiver la recherche en ligne pour désamorcer la polémique > Canonical modifie sa Politique de confidentialité et ajoute un lien dans le tableau de bord > Ubuntu-fr consulte la CNILL
    47. 47. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr « AmazonGate » - Dash Privacy Interface (DPI) Pour préserver la vie privée de l'utilisateur, Ubuntu-fr propose, par défaut, dès la sortie de la version francophone d'Ubuntu 12.10 un « Dash Privacy Interface » > Dash-Privacy-Interface se lance au démarrage d'une session, si c'est la première fois qu'elle est lancée (en mode graphique) > L'utilisateur choisit alors d'activer ou non la recherche en ligne > Peut être relancé à tout moment par l'utilisateur pour changer son paramétrage
    48. 48. Pré-Requis l'interface d'ubuntu, d'hier à aujourdhui > Smartscopes Services
    49. 49. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement A l'ouverture du tableau de bord, envoi vers le service de moteur de recherche intelligent : > d'un identifiant généré aléatoirement pour la session > des informations géographiques et locales > De la version Ubuntu et le type de plate-forme > D'une différence entre les sources de données proposées avec une version d'Ubuntu et de ce qui est réellement activé/installé sur le système actuel (soit + epicurious-Grooveshark). > De la liste des sources de données en permanence activés (épinglés) ou désactivés par l'utilisateur.
    50. 50. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Lors de la saisie > Recherche immédiate dans les sources de données activées par défaut (données importantes (essentiellement personnelles ou semi-personnelles). > Des mots clés peuvent être déclarées pour les sources de données. Ex : "mot clé: requête" permet de seulement faire une recherche dans la source de données déclarée par le mot-clé pour la requête.
    51. 51. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Données renvoyées par le service de moteur de recherche intelligent > Liste de Recommandations par importance (Sources de données locales proposées pour que la tableau de bord puisse y faire une recherche) > Liste des sources de données distantes interrogées (également classée par ordre d'importance), avec les résultats qui ont été reçus à partir de ces sources de données locales.
    52. 52. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Interprétation par l'agrégateur principal 1. Utilisation du classement des infos renvoyées par le service de moteur de recherche intelligents et équilibration par rapports aux résultats renvoyés par les sources de données activées par défaut pour déterminer l'ordre de classement final. 2. Début du peuplement du modèle des résultats de l’agrégateur principal avec des résultats que les sources de données activées par défaut ont retournées le plus tôt possible, afin que l'utilisateur puisse commencer à voir des résultats qui vont probablement le concerner. 3. Début du peuplement des catégories représentant les sources de données distantes puisque nous avons déjà les résultats disponibles à partir des données renvoyées par le service.
    53. 53. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Interprétation par l'agrégateur principal 4. Détermination des sources de données non couvertes par les sources de données activés par défaut ni par les sources de données distantes, à partir de la liste des sources de données classées renvoyées par le service afin de les activer et y faire une recherche 5. Ajout des résultats retournés par les sources de données interrogés aux modèles de résultats afin que l'utilisateur puisse les voir.
    54. 54. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Envoi des métriques > Lorsque l'utilisateur navigue sur le tableau de bord et fait son choix, le tableau de bord envoie les résultats à l’agrégateur principal, et l'agrégateur principal envoi les métriques au service de moteur de recherche intelligent.
    55. 55. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image.
    56. 56. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Initialisation de la séssion
    57. 57. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Saisie utilisateur
    58. 58. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Recherche immédiate dans les sources de données activées
    59. 59. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Envoie de la requête au Service SmartScopes
    60. 60. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Recherches dans les scopes par défaut (le plus souvent en local)
    61. 61. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Retour du résultat de la requête fournit par le Service SmartScopes
    62. 62. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Recherches dans les scopes installés en local
    63. 63. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Matérialisation des résultats
    64. 64. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Détails du fonctionnement Récapitulatif en image – Envoie des métriques au service SmartScopes
    65. 65. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical Lorsque l'utilisateur à fait son choix, le tableau de bord envoie une réponse au service de moteur de recherche intelligent incluant : > Les résultats des sources de données distante > Informations utilisateur tel que l'objet sélectionné, les objets vus, les informations de sessions
    66. 66. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical Les informations recueillies sont anonymes > Seule la session qui relie une série de requêtes telles que «t», «ter», «terminal», «terminal» est suivie. > Toutes les demandes passent par https et toutes les images et autres contenus passent pas un serveur mandataire avant d'atteindre le fournisseur tiers.
    67. 67. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical L'intelligence est construite au travers d'un modèle d'exploration heuristique > L'ordre initial de présentation des données est aléatoire > Une analyse du temps passé sur chaque liste retournée par les différentes sources de données et de la place de l'objet choisi par l'utilisateur permet de pondérer les résultats
    68. 68. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr SmartScopes Services – Les métriques récoltées par Canonical Formes des heuristiques > Une source qui renvoie un résultat pertinent est meilleure qu'une source qui ne renvoie pas de résultat > Normalisation des termes de la requête (case, faute de frappe) > Contextualisation des requêtes
    69. 69. Pré-Requis le futur de l'interface d'ubuntu > MIR
    70. 70. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – MIR > MIR est le serveur d'affichage par défaut sur les téléphones et les tablettes depuis Ubuntu 13.10 > Il est possible d'activer MIR sur Ubuntu 14.04 LTS (non conseillé aux débutants) > MIR devrait devenir le serveur d'affichage au cours de ce cycle (14.10 ou 15.04 au plus tard)
    71. 71. Pré-Requis le futur de l'interface d'ubuntu > Unity 8
    72. 72. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 > Unity 8 est une sorte de reboot de Unity 2d > Unity 8 se base sur Qt5/QML2 qui donne un accès facile aux fonctionnalités d'OpenGL
    73. 73. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 Unity 8 doit répondre à 3 exigences > S'adapter de façon transparente à de multiples facteurs de forme , en tenant compte des propriétés et des contraintes spécifiques de l'appareil et de l'optimisation faites pour eux . > Porter le langage de la conception visuelle langue et l'identité d'Unity entre les différents facteurs de forme et offrir aux utilisateurs une expérience conviviale, connue et constante , peu importe l'appareil Ubuntu qu'ils utilisent. > Supporter l'idée d'un dispositif de convergence qui permet à un utilisateur de se fier entièrement à un appareil mobile comme environnement informatique primaire en permettant à l'interface de s'adapter aux différents scénarios d'utilisations
    74. 74. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 Transcription technique > Être efficace et limiter l'usage des ressources systèmes. Il doit utiliser le moins de ressource possible même s'il est au cœur de d'expérience utilisateur > Être conscient de son environnement. Il doit pouvoir s'adapter rapidement aux changement de situations et de context > Être unifié et unique. Le code d'Unity 8 doit être le même quelque soit l'architecture système pour faciliter la maintenance mais doit aussi prendre en compte les spécificité des différents appareils tout en restant le plus léger possible
    75. 75. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 Nouveau sytème de scopes Unity 8 reste toujours orienté contenu. > Le contenu doit être disponible dès le tableau de bord pour ne pas à avoir à ouvrir d'application pour ensuite le lancer > Le contenu peut être multi-nature (multimédias, infos, apps, etc.) > Le contenu peut être en ligne ou local > La recherche doit respecter la confidentialité et la vie privée de l'utilisateur
    76. 76. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 Nouveau sytème de scopes L'utilisateur garde le contrôle > Les scopes sont proposés dans un magasins de scopes et activés seulement si l'utilisateur les ajoute à sa liste de favoris > Les scopes ne peuvent faire des recherche que soit dans une source de données en ligne soit une source de données locale > Chaque scope est confiné au niveau noyau avec une sécurisation via profil AppArmor (profil local ou réseau) > Les scopes n'ont pas la possibilité d'accéder à la terminaison réseau d'un autre scope Les résultats retournés par un scope peuvent servir de source de données locales
    77. 77. (cc-by-sa 2.0) 2014 Ubuntu-fr Le futur de l'interface d'ubuntu – Unity 8 Application concrète – Le scope « Musique » Scope « Musique » Scope « SoundCloud » Scope « Musique Locale » Scope « GrooveShark » Scope « GrooveShark » Service « GrooveShark » Navigateur de fichiers Recherche locale Recherche locale Recherche en ligne Recherche en ligne
    78. 78. Pré-Requis questions ?
    79. 79. Pré-Requis Merci. A bientôt

    ×