Manifestations InvisiblesBillets de Fête
A Ma MèreFacebook: ManifestationsInvisiblesLorsque ma mère et moi, dans les forêts profondes,Nous avions déchiré nos pieds...
GaëlFacebook: ManifestationsInvisiblesLABSENT"Juste un conseil, un jour il faudra que tu expliques auxfilles pourquoi leur...
ChrystelleFacebook: ManifestationsInvisibles10 ans que ça dureAprès avoir culpabilisé durant les 1ère années, cherchédes s...
FlorenceFacebook: ManifestationsInvisiblesLa fête des Mères, la fête des PèresQue cela peut-il représenter dans la tête de...
SandrineFacebook: ManifestationsInvisiblesQuand jétais petite, on ma raconté de beaux contes defée avec le final :"ils se ...
StephanieFacebook: ManifestationsInvisiblesIn nomine Patris, Maman se démerdeJe me suis toujours demandé ce que le père de...
SophieFacebook: ManifestationsInvisiblesMerciMerci au déplorable père qui ne paye pas ses pensionsalimentaires depuis 12 a...
EmilieFacebook: ManifestationsInvisibles... A cœur, Attaque ...... Jai la tête à lenvers .… Un Grand COEUR malade ….… .Aba...
Billets de Fête
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Billets de Fête

258 vues

Publié le

Des textes par les mamans du collectif Abandon de Famille - Tolérance Zéro
un mouvement autonome de citoyens, victimes du délit d’abandon de famille. Principalement composé de mères qui s’appuient sur l’esprit démocratique des nouvelles technologies de l’information pour faire valoir les droits de leurs enfants. Depuis mars 2013 les revendications du collectif ont déjà trouvé soutien auprès de plus de 15 000 signataires de la pétition: « Christiane Taubira : mettez fin aux pensions alimentaires impayées ».

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
104
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Billets de Fête

  1. 1. Manifestations InvisiblesBillets de Fête
  2. 2. A Ma MèreFacebook: ManifestationsInvisiblesLorsque ma mère et moi, dans les forêts profondes,Nous avions déchiré nos pieds sur les cailloux,En nous baisant au front tu nous appelais fous,Après avoir maudit nos courses vagabondes .Puis, comme un vent dété confond les fraîches ondesDe deux petits ruisseaux sur un lit calme et doux,Lorsque tu nous tenais tous les deux sur tes genoux,Tu mêlais en riant nos chevelures blondes .Et pendant bien longtemps nous restions là blottis,Heureux, et tu disais parfois : O chers petits !Un jour vous serez grands, et moi je serai vieille !Les jours se sont enfouis, dun vol mystérieux,Mais toujours la jeunesse éclatante et vermeilleFleuri dans ton sourire et brille dans tes yeux .Théodore de Banville
  3. 3. GaëlFacebook: ManifestationsInvisiblesLABSENT"Juste un conseil, un jour il faudra que tu expliques auxfilles pourquoi leur père a disparu", voilà les paroles deton acte prémédité. Presque 3 ans déjà que tu as fait ensorte doublier tes filles. et moi de continuer à les aimerplus que tout au monde.Nos puces grandissent, et moi, je me bats, toujours avecla même énergie, pour elles mais aussi pour moi. Pourles élever avec fierté et quelles deviennent des adultesépanouis. Pour faire reconnaître aussi ton intention : cellede me faire payer, mais payer quoi au juste ? Cest toi quisouhaitais quon se sépare !23 mois de pensions alimentaires impayées… tu oubliestes devoirs envers elles, c’est tellement plus facile de fuirses responsabilités. Quelle immaturité !Et maintenant tu reviens, comme si de rien n’était, et tusouhaites les revoir comme si nos filles étaient des jouetsdont on peut disposer à sa convenance !Et ce qui me dépasse dans tout ça, c’est que je suis obligéede me justifier à maintes reprises devant un juge. Je risquede voir ton immunité prononcée car tu as su te rendreinsolvable et transformer tes agissements en folie excusable.Mais tu n’arriveras jamais à rattraper ces 3 belles années,celles qui viennent de passer, et qui ont transformé meschéries, de petites filles de maternelle à enfants à l’âge deraison.Et de notre aînée de signer :« Maintenant jai 8 ans, et ma petite soeur 6 anset toi quel âge as-tu ? »
  4. 4. ChrystelleFacebook: ManifestationsInvisibles10 ans que ça dureAprès avoir culpabilisé durant les 1ère années, cherchédes solutions pour qu’il voit ses enfants, lui fairecomprendre qu’ils ont besoin de lui pour se construire, leprotéger et lui trouver des excuses pour ses mensonges,son incompétence et son immaturité.10 ans que je me bats pour obtenir la pension alimentairequ’il n’a jamais versée de lui-même en tout ou partie.Chaque fois, faire appel aux huissiers quand cela étaitpossible, trainer des arriérés et des frais que je nerécupèrerais jamais.Ces 2 dernières années, plus de nouvelles.Pas un appel ou message pour les anniversaires, lesnoëls, rentrées scolaires et j’en passe.Et puis, monsieur se réveille en début dannée parce quela Caf a commencé à lui mettre la main dessus.Un message par-ci, un message par-là:« désolé, mes enfants, j’ai eu des problèmes d’argent,mais je vous aime».Des semaines plus tard : « vous me manquez» etdernièrement « je vous aime mes enfants ».Allo quoi? Tes enfants ont grandi!Ils sont ados maintenant et ils ne sont pas dupes de tamanipulation.Aujourd’hui, c’est fini. Je ne lâcherai rien!Ça fait trop longtemps qu’on galère sévère…Ils se rendent compte de beaucoup de chose et malgré ladifficulté, ils se construisent bien.Je suis fière de vous mes enfants et mon cadeau de fête desmères est, et restera VOUS,à tout jamais.
  5. 5. FlorenceFacebook: ManifestationsInvisiblesLa fête des Mères, la fête des PèresQue cela peut-il représenter dans la tête de ces enfantsqui n’ont quun seul parent comme référence ?Tout dabord cest un cataclysme pour toute la famille :les parents, les enfants, les grands-parents...Mais c’est surtout moi, leur mère qui n’ai plus été la mêmedepuis que je suis devenue un double-parent !Le doublement responsable qui n’a pas choisi ce chemin .Une accidentée de la vie, sans l’assurance des demainsqui chanteront !Je me suis toujours demandée pourquoi je ne regardaisplus la télé, n’écoutais plus les conseils moralisateurs desuns et des autres, et surtout lui , le père de mes 4 enfantsqui ne cherche quà se débarrasser de cette famille ? Quine veut même pas les voir en vrai sans une once de regre, les écouter, et les rassurer pour leur avenir... (sansespoir dailleurs) !Il préfère se contenter de maccuser pour excuser sabassesse, son absence ! Il a même trouvé à se remariersans que je le sache, et même davoir d’autres enfantssans que cela ne dérange aucunement cette société quime reproche sans cesse davoir 4 enfants, que j’ai fait(mais pas toute seule) !??Mais combien denfants va t-il faire et abandonner commecela ? C’est un nouveau modèle familial ?Facile d’avoir beaucoup d’enfants, sans avoir à s’en occuper ouà financer ?!« Mes enfants me chercheront quand ils seront grands » me dit-il je nai rien à perdre…!?Alors, Je suis en colère avec la loi, puisquelle ne protège mêmepas mes enfants de cet accident de vie (père défaillant).Lui qui ne pense quà s’acheter une voiture de sport et àvoyager, à faire des affaires, à jouir de sa liberté sans aucuneculpabilité ?! Lâcher prise, diraient les psy ! Oubliez, diront lesautres... croyant que je m’acharne parce qu‘il me manque ?Ces bons conseilleurs sont de faux-ami(e)s !Des ami(es) ? je n’en ai pas vraiment. Qui veut inviter une tribumême pour une tasse de thé? Refaire sa vie ? qui voudraitprendre à sa charge une famille de 5 personnes ?!Pourtant ! Il était là à laccouchement, content de mettrefièrement son nom sans le mien à celui de nos enfants !Ces enfants aujourd’hui, à qui il a tourné le dos ont 18, 20 et 17ans, ne veulent plus de son nom à lui puisquil n’entend mêmepas les accompagner pour leurs études supérieures parce qu’ila dautres choses à faire ? !Une morale qui ne semble pas le toucher puisquon ne luidemande rien tant il est HORS D’ETATLa belle excuse...que le chômage ,un logement, le droit derefaire sa vie…BONNES FÊTES MES ENFANTS !
  6. 6. SandrineFacebook: ManifestationsInvisiblesQuand jétais petite, on ma raconté de beaux contes defée avec le final :"ils se marièrent et eurent beaucoup denfants."Jai eu les 2 ,mais le prince charmant sest vite envoléet surtout na plus rien assumé…!Alors la princesse de ce conte se transforma en supermaman indépendante et surtout nayant plus d’illusion surla vie à deux pour tout affronter...Non.Je ne suis pas aigrie, jai le bonheur de mes enfantschaque jour et parfois leur chagrin de navoir que moi…La fête des mères prend tout son sens...Je recevrais demain avec le sourire leur présent et,dans quelque temps pour la fêtes des pères(comme chaque année) les enfants mettront leur cadeau àcet inconnu dans un carton quil nouvrira peut-être jamais…Alors Mesdames :Bonne fêtes a vous qui donnez toutes les chances à vosenfants d’être adultes etÀ vous mes enfants "je vous aime" !
  7. 7. StephanieFacebook: ManifestationsInvisiblesIn nomine Patris, Maman se démerdeJe me suis toujours demandé ce que le père de ma filleressentait à lapproche de la Fête des Mères. Sûrementrien. Le silence radio lui va si bien. Il le pratique avec uneassiduité sans limites.Lui qui me menaçait il y a quelques années, avec sonaccent emprunté à lIle de Beauté, de me faire retirer lagarde de notre nouveau né. Au final, je lui ai tenu tête.Elle et moi, nous sommes devenues trop encombrantespour ce monsieur qui endosse le rôle du bon gars, lenotable, un mec avec des valeurs certaines et desproches qui, en le soutenant, trouvent leur compte. Ettout cela ne me dérange pas, si ce nest que sadémission me laisse à charge le poids de son échec.Justifier labsence du père est un drôle de job. Coté pile,il faut penser à la construction dune jeune femme endevenir, de ne pas calomnier lHomme. Surtout, ne pascéder à la sublime tentation de le traiter de tous lesnoms. Coté face, elle est assez grande pour reconnaîtrele chantage affectif quil sobstine à lui faire subir. Lemettre sur un piédestal maurait valu des éclats de rires.Nous nous sommes mises daccord. Eva chérie, tu a tiréela courte paille, mais tinquiète, des cons yen a partout,même chez les papas.Justifier, cest un métier à temps complet. Un de plus.30 000 euros de dettes alimentaires, et ce nest pas fini. Ilserait insolvable. Lui qui se vante de faire affaires au bar duLutetia. Soit. Il est malin et il a les moyens de se faireconseiller, de placer ailleurs et de contribuer à la société justeassez pour avoir la paix.Pour le même montant, on ne me loupe pas. Fraîchementemployée et déjà trois saisies sur salaire. Lhuissier, jai enviede le tutoyer à force de le fréquenter. Jean-Luc-du-gaz je letutoie. Il fait ce quil a à faire, ce nest pas de sa faute. Aucommissariat, une fonctionnaire mexplique la vie, je luiréponds avec des articles de Droit. Au juge: jaimerai bienpouvoir payer mes loyers. Cest juste que… ok. Je medémerde. Et avec le sourire de surcroit, car personne naimeune femme dépitée. Camping pour tous !Mais qui se justifie auprès de moi ? La Justice qui classesans suites ni gène mes plaintes, la CAF qui estime que je nesuis pas assez pauvre, et nos élues qui accouchent de lanouvelle star, le Père génération X, à qui nous allonsaccorder tous les droits, mais imputer aucun devoir.Applaudissons aveuglement cette victoire de légalité.Je ne suis quune mère, après tout. Une femme qui a décidédenfanter, délever et daimer. Certaines me diront: "assume,cest le prix de notre liberté".Je leur réponds: Assume, cest à Lui quil faut le déclarer.
  8. 8. SophieFacebook: ManifestationsInvisiblesMerciMerci au déplorable père qui ne paye pas ses pensionsalimentaires depuis 12 ans, se fait passer pour unevictime devant le JAF, dit lui-même à ses deux filles quilne les aime pas, ne souhaite pas les anniversaires, neles emmène pas en vacances..... qui finalement est propriétaire de quatre appartementssur Paris, comme me la appris le cadastre, alors quilprétend avoir des difficultés...... qui insulte ses filles, et nous met dans une situationinextricable.Merci aussi à ces pauvres misogynes de JAF qui ont letrouillomètre à zéro désormais dès quon leur parle dudroit des pères bafoués et rendent des arrêtéscondamnables.Et merci au Procureur de classer sans suite les plaintes pourabandon de famille car trop occupé.Une vraie honte.Une chose est sûre : la haine de ces enfants pour le géniteur.Pauvre «ère»*.J’oubliais,Trois mois de retard de paiement de loyer en ce qui meconcerne à cause du non-paiement.Une déchéance de lautorité parentale simpose...Cest lamentable.
  9. 9. EmilieFacebook: ManifestationsInvisibles... A cœur, Attaque ...... Jai la tête à lenvers .… Un Grand COEUR malade ….… .Abandonnée par la société ….…..Abandonnée par la justice de mon pays …... Un triple abandonCompense…Puise dans tes ressources les plus profondes ..Victimes bafouées, ignorées, dénigrées...Sucées jusquà la moelle, dans la chair ...

×