ETUDE DE LACCESSIBILITE DES    CENTRES CULTURELS ETSPORTIFS DE LAGGLOMERATION DE LA REGION DE COMPIEGNE EN FONCTION DE LA ...
sommaire          Contexte de l’éEtude                                             4          	    Problématique          ...
Agglomération de la Région de Compiègne  ±                                                             Janville           ...
contexte de l’éetude    L’Agglomération de la Région de Compiègne compte à ce jour une population d’environ 70 000    habi...
Les centres culturels et sportifs dans                                Les centres culturels dans lARC                     ...
localisation des centres culturels et sportifs    Objectifs    Il s’agit de montrer la répartition des centres culturels e...
Densité de population de lAgglomération de la Région de Compiègne                                                         ...
DENSITe de population    Objectifs    Il s’agit de montrer la répartition de population dans l’Agglomération de la Région ...
densite de population    créé un champ appelé « densité » dans lequel nous avons attribué la valeur 50 aux habitations    ...
Accessibilité piétonne des centres culturels et sportifs de lARC±                                                         ...
Accessibilité piétonne des centres culturels et sportifs de lARC                  en fonction de la densité de population±...
accessibilite pietonne    Objectifs    Le but de cette cartographie est de localiser les zones de l’Agglomération de la Ré...
accessibilite routiere    Objectifs    Il s’agit de mettre en valeur le temps d’accès aux centres culturels et sportifs en...
accessibilite routiereAurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX                19
accessibilite routiere en fonction de la densite    Objectifs    La forêt de Compiègne occupant une superficie conséquente...
Accessibilité des centres culturels et sportifs del’ARC par bus bus     Accessibilité des centres culturels de lARC par   ...
accessibilite par bus    Objectifs    Il s’agit de mettre en évidence les centres culturels et sportifs qui sont situés pr...
Accessibilitécentres culturels et sportifs de l’ARC par lARC          Accessibilité des                            des cen...
accessibilite par bus en fonction de la densite    Objectifs    Il est naturel que les bus ne peuvent pas couvrir l’ensemb...
Accessibilité des centres culturels et sportifs pas les pistes cyclables  ±                                             Bi...
accessibilite par pistes cyclables    Objectifs    Il s’agit de mettre en évidence les centres culturels et sportifs de l’...
Accessibilité des centres culturels et sportifs par pistes cyclables                    par rapport à la densité de popula...
Accessibilité des centres culturels et sportifs par pistes cyclables                         par rapport à la densité de p...
Bilan de lanalyse de laccessibilité des centres culturels et sportifs                             par pistes cyclables    ...
accessibilite par pistes cyclables en fonction de la densite       Objectifs       Il s’agit de montrer si l’accessibilité...
conclusion    Notre étude a permis de mettre en évidence les problèmes concernant l’accessibilité aux centres    culturels...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la densité

1 167 vues

Publié le

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 167
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude de l'accessibilité des centres culturels et sportifs de l'agglomération de la région de Compiègne en fonction de la densité

  1. 1. ETUDE DE LACCESSIBILITE DES CENTRES CULTURELS ETSPORTIFS DE LAGGLOMERATION DE LA REGION DE COMPIEGNE EN FONCTION DE LA DENSITE Projet UR06 A08 Aurélie CHARLES Audrey PAGLIARO Olivier PIOCH Coralie SAINT-MLEUX
  2. 2. sommaire Contexte de l’éEtude 4 Problématique Résultats attendus Localisation des centres culturels et sportifs 6 Objectifs Méthodes Résultats DensitEé de population 8 Objectifs Données Méthodes Résultats Accessibilite pietonne 12 Objectifs Méthodes Résultats Accessibilitée routiere 16 Objectifs Méthodes Résultats Accessibiliteé routiere en fonction de la densite 18 Objectifs Méthodes Résultats Accessibilite par bus 22 Objectifs Méthodes Résultats Accessibilite par bus en fonction de la densite 24 Objectifs Méthodes Résultats Accessibilite par pistes cyclables 26 Objectifs Méthodes Résultats Accessibiliteé par pistes cyclables en fonction de la densite 30 Objectifs Méthodes Résultats Conclusion 32Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 3
  3. 3. Agglomération de la Région de Compiègne ± Janville Bienville Margny-lès- Choisy-au-Bac Clairoix Compiègne Venette Compiègne Jonquières Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Saint-Jean-aux-Bois Lacroix-Saint-Ouen Saint-Sauveur 0 6501 300 2 600 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Janvier 2009Légende Rivières et lac Bâti Route Communes de lARC
  4. 4. contexte de l’éetude L’Agglomération de la Région de Compiègne compte à ce jour une population d’environ 70 000 habitants, répartie sur près de 200 km2 selon quinze communes. Un large panel d’équipements culturels et sportifs est mis à la disposition de ses habitants et visiteurs. On y compte entre autres trois établissements dédiés à l’art scénique, deux cinémas, deux cyber-bases et des bibliothèques ainsi que des piscines, des stades, un golf et un hippodrome. La municipalité de Compiègne cherche, de plus, à encourager cet enrichissement culturel et sportif grâce a de nombreux festivals, spectacles et rencontres sportives. Dans ce contexte, nous pouvons alors nous demander si l’organisation géographique de l’agglomération favorise cet enrichissement et si la population a accès facilement à ces équipements culturels et sportifs. L’organisation géographique de l’agglomération favorise-t-elle cet enrichissement ? La population a-t-elle accès facilement a ces équipements culturels et sportifs ? Problematique Dans le cadre de l’UV UR06 « Géomatique », nous proposons d’analyser les problèmes d’accessibilité aux équipements sportifs et culturels présents que peuvent rencontrer les habitants de l’Agglomération de la Région de Compiègne. Pour cela nous nous appuierons sur une étude des systèmes d’informations géographiques. Nous prendrons en compte les différents moyens de transport disponibles : voiture, bus, vélo, pédestre ainsi que les différences de concentrations urbaines dans l’agglomération. Resultats attendus Notre étude avec ArcGis permettra de mettre en évidence, selon le mode de transport choisi, les zones d’habitation de l’ARC n’ayant pas un accès correct aux différentes infrastructures sportives et culturelles. Notre analyse pourra également grouper les différents modes de transport. Nous pourrons ainsi établir quelques améliorations à apporter d’un point de vue accessibilité aux équipements sportifs et culturels.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 5
  5. 5. Les centres culturels et sportifs dans Les centres culturels dans lARC l’Agglomération de la Région de Compiègne Janville % Bienville % Clairoix % Choisy-au-Bac % % % Margny-lès-Compiègne % %% % % % % % % % %%% Venette % %% % %% %% % % % % % % %%% %% % % % % % %% % % % %% % % % % % Compiègne Jonquières % Jaux % % %% %%% % % % % % Vieux-Moulin Armancourt Le Meux % Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois % Saint-Sauveur % 0 1 250 2 500 5 000 Meters Audrey PAGLIARO, Aurélie CHARLES, Olivier PIOCH, Coralie SAINT-MLEUX Janvier 2009Légende % CLEP % Ecole de danse % Bibliothèque % Piscine % Ecole dart du cirque % Archives minicipales % Salle de spectacles % Terrain des sports Rivière et lac % Musée % Cyber Bâti % Gymnase % Conservatoire de musique Route % Ecole des beaux arts % Cinéma Communes de lARC
  6. 6. localisation des centres culturels et sportifs Objectifs Il s’agit de montrer la répartition des centres culturels et sportifs dans l’Agglomération de la Région de Compiègne. Par centres culturels et sportifs, nous entendons : gymnases, terrains des sports, piscines, salles de spectacles, écoles de danse, écoles de théâtre, cinémas, bibliothèques, musées, … MEéthodes Après avoir fait la liste de tous les centres culturels et sportifs de l’ARC et cherché leur adresse, nous avons utilisé une base de données « adresses » pour les positionner sur une carte. Afin de pouvoir les différencier, nous avons créé une couche par type de centre culturel et sportif. RéEsultats La carte permet de montrer que les centres culturels et sportifs de l’ARC sont de nature diverse. Nous pouvons remarquer également que la plupart de ces infrastructures est concentrée dans les communes de Compiègne, Venette et Margny-Les-Compiègne.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 7
  7. 7. Densité de population de lAgglomération de la Région de Compiègne Janville Bienville Margny-lès- Choisy-au-Bac Clairoix Compiègne Venette Compiègne Jonquières Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 7501 500 3 000 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Source : ARC - SIG Décembre 2008Légende Route Densité de population Communes de lARC Faible densité Forte densité
  8. 8. DENSITe de population Objectifs Il s’agit de montrer la répartition de population dans l’Agglomération de la Région de Compiègne. DonnéeEs Nous disposions d’une couche appelée bati_indifférencié dans laquelle sont répertoriés les bâtiments de l’ARC qui ne sont ni des commerces ni des bâtiments industriels. Dans la table attributaire était indiquée la hauteur de chaque bâtiment mais nous ne connaissions ni leur type (habitation, musée, école…), ni leur nombre d’habitants, ni leur surface au sol, ni leur nombre d’étages. methodes • Création d’une couche avec uniquement les bâtiments d’habitation : A l’aide d’une carte IGN trouvée sur internet, nous avons sélectionné les bâtiments qui ne sont pas des habitations afin de créer une couche avec uniquement les habitations. Nous l’avons nommée: bati_logement. • Calcul de la surface au sol (champ appelé « surf_au_sol ») Nous avons calculé la surface au sol de chacun des bâtiments à partir de l’air que les polygones occupent sur la carte. • Calcul du nombre d’étages (champ appelé « étages »): Nous avons calculé le nombre d’étages pour chaque bâtiment en divisant leur hauteur par 2,50m. • Calcul de la surface totale (champ appelé « surf_tot ») Nous avons calculé la surface totale en multipliant la surface au sol par le nombre d’étages. • Calcul du nombre d’habitants (champs appelé « nb_hab ») - Pour les habitations de 2 étages ou moins : Nous avons considéré que les habitations comprenant 2 étages ou moins étaient des pavillons. Sachant que la moyenne du nombre d’enfants par famille en Picardie est 2,1, nous leur avons attribué la valeur de 4 habitants. - Pour les habitations de plus de 2 étages : Nous avons estimé que les habitations de plus de 2 étages étaient des immeubles, et qu’il y avait 50m²/hab dans les immeubles de 3 à 5 étages et 25m²/hab dans ceux de 6 étages ou plus. Ces estimations ont été faites en considérant que les immeubles bas sont d’un meilleur standing que les immeubles haut qui par conséquent possèdent une densité plus élevée. Nous avons doncAurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 9
  9. 9. densite de population créé un champ appelé « densité » dans lequel nous avons attribué la valeur 50 aux habitations de 3 à 5 étages et la valeur 25 aux habitations de 6 étages ou plus. Ensuite, pour calculé le nombre d’habitants, nous avons divisé les valeurs du champ « surf_tot » par les valeurs du champ «densité». • Conversion en mode raster La création de zone de densité s’est établie en deux étapes. Premièrement, nous avons converti la couche « bati-logement » avec le champ « nb_hab » d’entité vers raster. (Arctool box – Outils de conversion – Vers Raster) avec un paramètre d’Outpuc cell size de 1. Ceci permet de rasteriser la couche souhaitée. Dans un second temps, nous avons créé des zones de densité à partir de ce raster. Pour cela, la manipulation est la suivante : Spatial Analyst – Statistiques de voisinage avec comme type de voisinage « Secteur » et un rayon de 10. Nous avons rencontré ensuite des problèmes d’enregistrement de cette nouvelle couche représentant la densité. Il aurait fallu transformé cette couche raster en entité pour pouvoir exporter les données en fichier de forme. Cette manipulation n’a pas été supportée par l’ensemble des ordinateurs. Or, comme toutes les analyses étaient basées sur cette donnée, nous avons tous fait le choix de reproduire cette dernière étape pour créer nos cartes finales d’analyse. RéEsultat Nous constatons que la répartition de la population dans l’ARC n’est pas uniforme. Il est donc indispensable de la prendre en compte lorsqu’on parle d’accessibilité. Les zones très denses (en rouge) nécessitent une attention particulière alors que les zones moins peuplées (en blanc) peuvent être écartées de notre étude.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 11
  10. 10. Accessibilité piétonne des centres culturels et sportifs de lARC± Janville Bienville Clairoix Choisy-au-Bac Margny-lès-Compiègne Venette Compiègne Jonquières Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 7501 500 3 000 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Janvier 2009Légende Centre culturel et sportif Bonne accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Communes de lARC Moyenne accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Route Mauvaise accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Très mauvaise accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs
  11. 11. Accessibilité piétonne des centres culturels et sportifs de lARC en fonction de la densité de population± Janville Bienville Clairoix Choisy-au-Bac Margny-lès-Compiègne Venette Compiègne Jonquières Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 7501 500 3 000 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Janvier 2009Légende Bonne accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Densité de population Moyenne accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs faible Mauvaise accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Très mauvaise accessibilité piétonne aux centres culturels et sportifs Centre culturel et sportif Communes de lARC Route forte
  12. 12. accessibilite pietonne Objectifs Le but de cette cartographie est de localiser les zones de l’Agglomération de la Région de Compiègne où les habitants n’ont pas accès à pieds aux centres culturels et sportifs. Methode Dans un premier temps, nous avons rassemblé sur une même carte, les couches : « Communes de l’ARC », « Routes » et « Centres culturels ». Nous avons ensuite fait un choix de critères d’accessibilité. Pour cela, nous avons considéré que la vitesse moyenne d’une personne à pieds était 4km/h. Nous avons donc choisi des critères de temps : • Moins de 5 minutes : Bonne accessibilité des centres culturels et sportifs ; • Entre 5 et 15 minutes : Moyenne accessibilité des centres culturels et sportifs ; • Entre 15 minutes et 1heure : Mauvaise accessibilité des centres culturels et sportifs ; • Plus d’1heure : Très mauvaise accessibilité des centres culturels et sportifs. Pour cela, nous avons créé des zones tampon autour des centres culturels : 300m, 1000m, 3000m et 10000m. Pour une meilleure lisibilité, nous avons mis des transparences différentes pour chaque zone tampon. Pour analyser en fonction de la densité, nous avons ajouté la couche raster créée précédemment. Resultats Nous pouvons constater sur ces cartes que la majorité des centres culturels sont accessibles ou moyennement accessibles. Cependant, nous pouvons remarquer des zones peuplées où il n’existe aucun accès à pieds aux centres culturels et sportifs : Janville, Jonquières, Le Meux, LaCroix St Ouen, Saint-Jean-aux-Bois et Vieux Moulin. Pour résoudre ce problème, il faudrait créer des centres culturels et sportifs au sein de ces communes.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 15
  13. 13. accessibilite routiere Objectifs Il s’agit de mettre en valeur le temps d’accès aux centres culturels et sportifs en empruntant le service routier de l’ARC. MEéthodes 1ère Méthode : Grâce à la base de donnée de chaque commune de l’ARC, l’ensemble du réseau routier était classé selon la catégorie des routes, leur qualité ainsi que le sens de circulation. Notre première idée était donc d’utiliser l’outil Network Analysis pour créer une échelle des différents temps d’accès au centre culturel le plus proche selon la vitesse autorisé sur chaque tronçon de route. Cela aurait permis une approche réaliste et rigoureuse. Il fallait au préalable créer un nouveau champs dans la base de donnée de la couche pour renseigner la vitesse autorisée selon la catégorie de route. Le raisonnement était le suivant: la vitesse normalement autorisée moins les 10 km/h correspondant aux aléas ( embouteillage, conditions climatiques, etc…). 2ème Méthode : A partir des centres culturels, nous avons créé différents cercles concentriques de 500, 1000, 5000 et 10000 mètres correspondants après calcul à 10, 15, 20 minutes de conduite sur la base de 50 km/h. Ensuite, nous avons fait fusionner ces différents cercles avec la couche du réseau routier pour ainsi mettre en valeur le temps d’accès aux centres culturels les plus proches. RéEsultats La première méthode étant très complexe, nous n’avons pu y arriver. Nous avons donc appliqué la seconde même si celle-ci nous donne des résultats beaucoup moins précis à petite échelle. Nous pouvons, malgré tout, mettre en avant les différents temps d’accès routiers aux centres culturels et sportifs les plus proches suivant la position que l’on peut avoir dans l’agglomération.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 17
  14. 14. accessibilite routiereAurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 19
  15. 15. accessibilite routiere en fonction de la densite Objectifs La forêt de Compiègne occupant une superficie conséquente, nous avons cherché a vérifier si les différents temps d’accès routier aux centres culturels et sportifs les plus proches étaient admissibles suivant la densité de population de l’ARC. Methode La méthode reste la même que celle utilisée précédemment. Cependant nous avons introduit la couche de densité de population à notre carte initiale. Nous avons créé deux cartes dont la deuxième est le résultats d’un zoom effectué sur la ville de Compiègne. La visibilité étant médiocre, nous avons jugé intéressant de se focaliser sur la ville ayant la densité de population la plus forte et le plus grand nombre de centres culturels. Resultats La carte obtenue permet d’observer que la majorité de la population des villes de Compiègne et de Margny-lès-Compiègne a accès à un centre culturel ou sportif à moins de 10 minutes en voiture. Pour le reste de la population de l’agglomération ce temps correspond en moyenne à moins de 20 minutes. On notera tout de même que les habitants des communes de Vieux-moulin et Saint- Jean-aux-bois n’ont accès à un centre culturel ou sportif qu’a plus de 20 minutes de voitures. L’accès routier aux centres culturels et sportifs dans l’agglomération est donc satisfaisant même si l’on note quelques communes isolées mais représentant une minorité d’habitants. Cependant les communes de LaCroix-Saint-Ouen, Le Meux et Armancourt forment à eux trois une petit agglomérat d’habitants représentant environ 10% de la population totale de l’Arc. Leur temps d’accès routier à un centre culturel ou sportif n’étant pas satisfaisant puisque qu’il est compris entre 15 et 20 minutes, un projet concernant l’implantation d’un complexe culturel ou sportif serait à soumettre.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 21
  16. 16. Accessibilité des centres culturels et sportifs del’ARC par bus bus Accessibilité des centres culturels de lARC par Janville Bienville Clairoix Choisy-au-Bac " Margny-lès-Compiègne " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " Venette " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " "" " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " Jonquières " " " " " " Compiègne " " " " " Jaux " " " " " " " " " " " " " Vieux-Moulin " " " Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 750 1 500 3 000 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Janvier 2009 Légende Ligne 1 " Arrêts de bus Ligne 2 Centres cultuels situés à plus de 300 m dun arrêt de bus Ligne 3-4 Centres cultuels situés à moins de 300 m dun arrêt de bus Ligne5 Rivières et lacs Ligne 6 Communes de lARC Ligne 7 Zone de 300m autour des arrêts de bus
  17. 17. accessibilite par bus Objectifs Il s’agit de mettre en évidence les centres culturels et sportifs qui sont situés près d’un arrêt de bus et ceux qui ne le sont pas. DéEmarche Notre étude prend en compte les transports intercommunaux de Compiègne. Ces bus sont gratuits du lundi au samedi et ont une fréquence moyenne de passage de 30 minutes. Nous avons décidé qu’un centre culturel et sportif pouvait être considéré comme accessible par bus s’il se situe à moins de 300m d’un arrêt. Après avoir retracé les lignes de bus et placé les arrêts nous avons effectué une zone tampon de 300m de rayon autour des arrêts. Il nous a suffit d’effectuer une sélection des centres culturels et sportifs situés à l’intérieur des zones tampon puis de créer la couche « centre culturel situé à moins de 300m d’un arrêt de bus ». Puis en inversant la sélection, nous avons pu créer la couche «centre culturel situé à plus de 300m d’un arrêt de bus ». Il existe des centres culturels qui interceptent une zone tampon mais qui sont séparés des arrêts de bus par l’Oise. Nous avons donc fait quelques rectifications « à la mains ». RéEsultats Les transports intercommunaux désertent des communes de l’ARC comme Lacroix-Saint-Ouen, Jaux, Jonquières, Saint-Sauveur, Choisy-au-Bac ou encore Clairoix. Pourtant des centres culturels et sportifs existent dans ces communes.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 23
  18. 18. Accessibilitécentres culturels et sportifs de l’ARC par lARC Accessibilité des des centres culturels de bus et et densitéde population densité de population Janville Bienville Clairoix Choisy-au-Bac " Margny-lès-Compiègne " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " Venette " "" " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " "" " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " " Jonquières " " " " " " " Compiègne " " " " Jaux " " " " " " " " " " " " " Vieux-Moulin " " " Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 750 1 500 3 000 Mètres Audrey PAGLIARO, Aurélie CHARLES, Olivier PIOCH, Coralie SAINT-MLEUX Janvier 2009Légende Ligne 1 Centres cultuels situés à plus de 300 m dun arrêt de bus Densité de population Ligne 2 Centres cultuels situés à moins de 300 m dun arrêt de bus Faible densité Ligne 3-4 Rivières et lacs Ligne5 Communes de lARC Ligne 6 Ligne 7 " Arrêts de bus Forte densité
  19. 19. accessibilite par bus en fonction de la densite Objectifs Il est naturel que les bus ne peuvent pas couvrir l’ensemble de l’ARC. Ce que nous voulons savoir, c’est si les zones d’habitation les plus peuplées sont bien desservies par les bus pour avoir accès aux centres culturels et sportifs de l’ARC. MéEthode Pour cette étude nous avons utilisé la carte de densité de population. En la superposant la couche «  densité de population  » avec celles qui concernent les centres culturels et sportifs proches et loin des arrêts de bus, nous avons mis en avant les zones d’habitation qui ont accès ou non aux centres culturels par les bus. REsultats Notons que les zones d’habitations les plus densément peuplées de l’ARC sont dans la commune de Compiègne. A cet endroit, l’accessibilité des centres culturels par bus est bonne (à l’exception de deux). De même, dans les communes de Margny-les-Compiègne et de Venette, les zones les plus densément peuplées sont desservies par les bus. Les habitants ont donc accès aux 58 centres culturels et sportifs de l’ARC qui sont proches des arrêts de bus. Par contre les habitants de Saint- Sauveur, Le Meux, Jaux, Clairoix, Choisy-au-bac n’ont pas la possibilité d’accéder aux centres culturels de l’ARC, car les bus désertent ces communes. Inversement les centres culturels et sportifs de ces communes ne sont pas accessibles par bus par les habitants de l’ARC. D’après cette étude, nous préconisons une étendue des réseaux de bus au sein de l’ARC afin de desservir au mieux les communes les plus éloignées de Compiègne, centre névralgique des bus et des centres culturels et sportifs.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 25
  20. 20. Accessibilité des centres culturels et sportifs pas les pistes cyclables ± Bienville Janville Terrain de sports Terrain de sports Margny-lès- Choisy-au-Bac Clairoix Compiègne Terrain de sports Venette Terrain de sports Ecole dart du cirque Compiègne Terrain de sports Cinéma Jonquières Gymnase Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur Bibliothèque 0 7501 500 3 000 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Source : ARC - SIGLégende Décembre 2008 centre culturel et sportif situé à moins de 50m dune piste cyclable Piste cyclable ARC Centre culturel et sportif situé entre 50 et 300m dune piste cyclable NUMERO Centre culturel et sportif situé entre 300 et 1000m dune piste cyclable 1 Centre culturel et sportif situé à plus de 1000m dune piste cyclable 2 Communes de lARC 3 Route 4 5 6 7 8 9 10
  21. 21. accessibilite par pistes cyclables Objectifs Il s’agit de mettre en évidence les centres culturels et sportifs de l’ARC qui sont situés près d’une piste cyclable et ceux qui ne le sont pas. Demarche Notre étude prend en compte les 10 pistes cyclables présents dans l’ARC. Nous avons récupéré le tracé des lignes de bus en version SIG par l’intermédiaire du chargé de mission SIG de l’Agglomération. Cependant, les fichiers fournis n’utilisaient pas le même système de coordonnées que les données fournies par la BD_Adress et la BD_Topo. Il a donc fallu dans un premier temps, modifier le système de coordonnées Nord France en Lambert II étendu. Nous avons ensuite défini un certain nombre de critères d’accessibilité. Nous avons donc cherché à savoir quels étaient les centres culturels et sportifs de l’ARC situés à moins de 50m d’une piste cyclable. Il nous semble que cette localisation est optimal pour un accès optimal aux différentes infrastructures. De même, nous avons cherché à déterminer les centres culturels situés entre 50 et 300m. Ce critère a été choisi pour faire écho à notre choix de critères d’accessibilité pédestre. A pieds, un accès optimal est localisé à moins de 300m. Si les pistes cyclables sont situés à moins de 300m l’usager pourra déposer son vélo à la fin de la piste cyclable et finir le trajet à pieds sans penser que l’accès est difficile. Nous avons voulu déterminer les centres culturels et sportifs situés entre 300 et 1000m car nous considérons que cette fois, ces structures ne sont pas considérées comme accessibles en vélo. Cependant, il suffirait d’ajouter une petite distance de pistes cyclables pour que cela soit modifié. Enfin, les centres situés à plus de 1000m d’une piste cyclables seront représentées. On peut facilement déterminer qu’aucun usager ne se rendra à ces infrastructures en vélo ou alors en finissant par emprunter des routes. Pour réaliser cette analyse d’accessibilité, nous avons créé des buffers autour des pistes cyclables de 50, 300 et 1000m. Nous avons ensuite créé des intersections entre les centres culturels et sportifs et ces buffers. Nous aurions souhaité prendre en compte, les routes pour finir le trajet entre la fin de la piste cyclable et le centre culturel mais cela était d’une part trop compliqué techniquement et ne représentait pas correctement l’accessibilité de ces structures par les pistes cyclables. RéEsultats Nous pouvons remarquer que 10 centres culturels et sportifs dans l’Oise sont considérés comme réellement inaccessibles dans l’ARC et qu’une trentaine est considéré comme peu accessible. Cela représente un grand nombre par rapport au nombre total de centres culturels et sportifs recensés. Il y a donc un problème d’accessibilité de ces infrastructures par des pistes cyclables. Cependant, nous pouvons remarquer sur cette carte que pour palier à ce problème au sein de la ville de Compiègne, il faudrait créer une piste cyclable rejoignant la piste n°10 et étant parallèle aux pistes 3 et 6. Une grande majorité des infrastructures de l’ARC serait alors accessible en vélo. Si nous voulons créer une distribution optimale de ces centres au sein de l’ARC, il faudrait également créer une piste cyclable parallèle à la piste 3 du côté de Margny-lès-Compiègne. Il faudrait aussi rallonger la piste cyclable 7 à Saint-Sauveur et créer une piste à Clairoix et une autre à Choisy-au- Bac pour distribuer ces deux terrains de sports.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 27
  22. 22. Accessibilité des centres culturels et sportifs par pistes cyclables par rapport à la densité de population ± Bienville Janville Margny-lès- Choisy-au-Bac Clairoix Compiègne Venette Compiègne Jonquières Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur 0 800 1 600 3 200 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Source : ARC - SIG Décembre 2008Légende Centre culturel et sportif situé à moins de 50m dune piste cyclable Densité de population Centre culturel et sportif situé entre 50 et 300m dune piste cyclable <VALEUR> Centre culturel et sportif situé entre 300 et 1000m dune piste cyclable Faible densité Centre culturel et sportif situé à plus de 1000m dune piste cyclable Piste cyclable ARC Communes de lARC Route Forte densité
  23. 23. Accessibilité des centres culturels et sportifs par pistes cyclables par rapport à la densité de population Janville ± Bienville Margny-lès- Clairoix Compiègne Venette CompiègneJaux 0 335 670 1 340 Mètres Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Source : ARC - SIGmancourt Décembre 2008 Légende Centre culturel et sportif situé à moins de 50m dune piste cyclable Densité de population Centre culturel et sportif situé entre 50 et 300m dune piste cyclable <VALEUR> Centre culturel et sportif situé entre 300 et 1000m dune piste cyclable Faible densité Centre culturel et sportif situé à plus de 1000m dune piste cyclable Piste cyclable ARC Communes de lARC Route Forte densité
  24. 24. Bilan de lanalyse de laccessibilité des centres culturels et sportifs par pistes cyclables Janville Terrain de sports Bienville Terrain de sports Margny-lès- Choisy-au-Bac Clairoix Compiègne Terrain de sports Venette Terrain de sports Ecole dart du cirque Compiègne Terrain de sports Cinéma Jonquières Gymnase Jaux Vieux-Moulin Armancourt Le Meux Lacroix-Saint-Ouen Saint-Jean-aux-Bois Saint-Sauveur Bibliothèque 0 7501 500 3 000 MètresLégende Groupe UR06 - Accessibilité des centres culturels et sportifs Source : ARC - SIG centre culturel et sportif situé à moins de 50m dune piste cyclable Piste cyclable ARC Décembre 2008 Centre culturel et sportif situé entre 50 et 300m dune piste cyclable NUMERO Centre culturel et sportif situé entre 300 et 1000m dune piste cyclable 1 Centre culturel et sportif situé à plus de 1000m dune piste cyclable 2 Communes de lARC 3 Route 4 5 6 7 8 9 10 Piste cyclable à créer Piste cyclable à créer éventuellement
  25. 25. accessibilite par pistes cyclables en fonction de la densite Objectifs Il s’agit de montrer si l’accessibilité des centres culturels et sportifs par des pistes cyclables est adapté à la densité de population au sein de l’ARC. Methode Pour cette étude, nous avons ajouté la couche de la densité de population à notre carte sur l’accessibilité des centres culturels et sportifs par les pistes cyclables dans l’ARC. La lisibilité de la carte n’étant pas idéale, nous avons décidé de zoomer sur un périmètre contenant la majorité des infrastructures étudiées. Ainsi, nous pouvons distinguer correctement dans cette zone le rapport entre l’accessibilité des centres et la densité de population. La zone non étudiée en détail qui comprend Saint Sauveur et Choisy au Bac est une zone de faible densité avec peu de centres culturels et sportifs. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas zoomer dessus. Resultats On peut remarquer sur la première carte, à l’échelle de l’ARC que les centres culturels et sportifs peu ou pas accessibles se situant à Choisy-au-Bac et à Saint-Sauveur appartiennent à une zone où la densité de population est faible. Finalement, il n’est pas nécessaire d’augmenter l’accessibilité de ces infrastructures par pistes cyclables. Par rapport au nombre de personnes concernées par cette accessibilité, le coût peut être trop élevé pour faire deux nouvelles pistes cyclables. Si on étudie sur la carte du zoom au niveau de Compiègne et ses alentours, le bilan est cette fois différent. A Compiègne, il existe des zones de densité plus élevée comportant des centres culturels et sportifs considérés comme peu ou pas accessibles en vélo. La création d’une nouvelle piste cyclable parallèle à l’Oise et traversant le centre-ville semble cette fois complètement adaptée. Au niveau de Margny les Compiègne, le rapport entre la densité de population et l’accessibilité aux infrastructures ne semblent pas justifier la création d’une nouvelle piste cyclable. Cependant, nous pouvons remarquer sur la carte, que la zone de densité est assez vaste. En effet, ce lieu est peuplé de manière uniforme sur une zone étendue et cela pose problème qu’un nombre important des infrastructures culturelles et sportives de cette région soit mal desservi. Une piste cyclable serait à prévoir pour améliorer le quotidien des usagers de ces équipements publics. Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 31
  26. 26. conclusion Notre étude a permis de mettre en évidence les problèmes concernant l’accessibilité aux centres culturels et sportifs dans l’Agglomération Régionale de Compiègne et de proposer quelques solutions. Tout d’abord, nous avons pu constater que la plupart des centres culturels et sportifs se trouvent dans les communes de Compiègne, Venette et Margny-Lès- Compiègne. Les habitants de ces communes sont privilégiés en ce qui concerne l’accès à pied et en voiture à ces infrastructures. Ce sont les communes du Vieux-Moulin et de Saint-Jean-aux- Bois qui sont le plus lésées. Nous avons donc envisagé une première solution : y construire un complexe culturel ou sportif. Mais ceci n’est peut-être pas nécessaire puisque ces communes ne représentent qu’une minorité d’habitants. Par contre, les communes de La-Croix-Saint-Ouen, Le Meux et Armancourt sont également lésées et représentent à elles trois 10% de la population de l’agglomération. Il serait donc intéressant d’y construire des infrastructures adaptées. En ce qui concerne l’accessibilité par bus, nous avons mis en évidence qu’aucune ligne régulière TIC ne dessert les communes de Saint-Sauveur, le Meux, Jaux, Clairoix, et Choisy-au-bac. Il serait donc intéressant d’envisager la création de nouvelles lignes permettant aux habitants d’accéder aux centres culturels et sportifs de Compiègne, Venette, et Margny-Lès-Compiègne et aux autres habitants de l’agglomération aux infrastructures présentent dans ces communes. Enfin, un trop grand nombre de centres culturels et sportifs sont considérés comme pas ou peu accessibles en vélo. La combinaison de la carte des pistes cyclables et de celle de la répartition de la population dans l’agglomération nous à permis de proposer plusieurs solutions de construction de pistes cyclables afin de palier à ces problèmes dont notamment la création de deux pistes cyclables: une traversant le centre ville parallèle à l’Oise et une desservant Margny-Lès-Compiègne.Aurélie CHARLES - Audrey PAGLIARO - Olivier PIOCH - Coralie SAINT-M’LEUX 33

×