Référentiel_meubles_Québec

431 vues

Publié le

Présentation pour visionnement seulement. Sujette aux droits d'auteurs.

Mission :
La majorité des fabricants de meubles de Lanaudière ont peu de ressources et servent principalement le marché local et provincial. Les types et les styles de meubles fabriqués sont très éclatés. La concurrence mondiale oblige les petits fabricants à développer des niches et des atouts spécifiques pour se démarquer; à innover.
Alors que le design des meubles italiens et scandinaves est reconnu partout dans le monde, il n’existe pas de modèle défini qui décrirait le meuble québécois actuel. Que fait-on au XXIe siècle de l’image traditionnelle du meuble d’ici?
Au delà des modes, le référentiel québécois du meuble désire construire une identité basée sur les valeurs actuelles du Québec, sur la transformation des modes de vie et sur l’influence de la technologie.
Par ailleurs, les produits écologiques sont de plus en plus recherchés et constituent actuellement un avantage concurrentiel. La révision des processus, des matériaux utilisés et de leurs impacts environnementaux constitue une occasion de se positionner favorablement sur le marché.
Ce projet est la première phase d’un plus grand visant à développer du mobilier de grande qualité empreint d’une identité forte dans le respect du développement durable.
Objectifs du projet :
-En collaboration avec 7 entreprises manufacturières québécoises, élaborer un référentiel québécois dont le design est novateur et respecte les principes du design durable, et ce pour l’industrie de l’ameublement.
-Développer un partenariat avec le CEFdi, un centre de R&D en design industriel de la région de Lanaudière.
-Augmenter l’utilisation du design industriel dans les entreprises lanaudoises en les rapprochant d’un centre de R&D.

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
431
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Référentiel_meubles_Québec

  1. 1. « Inventer, c’est penser à côté » Albert Einstein   .
  2. 2. 1. Les critères économiques2. Les critères de conception3. Les critères esthétiquesProjet de recherche, CEFdi Mai 2012
  3. 3. Méthodologie
  4. 4. Critères économiques
  5. 5. Nos forces Flexibilité de production Qualité d’assemblage Technologie de pointe Livraison, service Accès au bois d’œuvre local
  6. 6. Nos faiblesses «Si j’avais demandé à mes clients ce qu’ils auraient voulu, ils auraient dit un cheval plus rapide.» (Henry Ford)
  7. 7. Nos faiblesses Dépenses de R&D en % du PIB Source: la Presse, Sophie Cousineau, 5 mai 2011
  8. 8. Nos faiblessesLe pourcentagedu chiffred’affairesaccordé à la 2,2%R&D dépasse 1,78 G $rarement les5%. source : zdnet.com
  9. 9. Les opportunités : le positionnement MOYEN/HAUT HAUT/MOYEN DE DE GAMME GAMME BAS/MOYEN DE GAMME QUÉBEC EUROPE ASIE FLEXIBILITÉ FINITION SERVICE INNOVATION PRIX $$ LIVRAISON VOLUMEPRINCIPAUX FABRICANTS PRÉSENTS DANS LE MARCHÉ QUÉBÉCOIS
  10. 10. Les opportunités : les parts de marché 50% 6,7% 1,3G $ 180M $ 26% Importations au CanadaSource: ISQ, Statistique Canada, Commerce canadien par industrie, mai 2011 682M $
  11. 11. Le modèle européen : Roche Bobois
  12. 12. Autres opportunités “Good - Better - Best”
  13. 13. Les enjeux Défi de positionnement. Création d’une synergie.
  14. 14. Le leadermontre lechemin, lesautres ne fontque suivre…
  15. 15. Les critères de conception
  16. 16. Lécoconception
  17. 17. Impact sur les coûts R&D 13% Commercialisation25% Recherche de 62% fournisseurs 6% 7% Ventes maintenues / Pas de réduction de coûts Ventes maintenues /Impact sur les  Réduction de coûtsprofits Augmentation des ventes 87% Source: IDP
  18. 18. " Léco-luxe "
  19. 19. SAYL™
  20. 20. Critères de conception : matériaux  Les bois locaux certifiés FSC  à marques de caractères  finis à base deau ou cire  Laluminium recyclé  Le cordage et le cuir  Le verre  Les tissus et rembourrage de fibres naturelles
  21. 21. Critères de conception : fonctions Modulaire Multi-fonctionnel Structure apparente
  22. 22. Critères de conception : fin de vie Facilement démantelable Incitatif au recyclage
  23. 23. Les critères esthétiques
  24. 24. L’identité québécoise à travers le temps…Jacques S. Guillon
  25. 25. Lidentité Scandinave
  26. 26. La relève en design de meubles québécois
  27. 27. La tendance néo-traditionnelle
  28. 28. Commercialisation / branding
  29. 29. La définition dun style “La mode se démode. Le style, jamais.” (Coco Chanel) Le Corbusier chaise longue LC4 “Less is more.” (Mies van der Rohe) Ingo Maurerlampe Jimken
  30. 30. LES CORDES SENSIBLES DES QUÉBÉCOIS RACINE CATHOLIQUE RACINE TERRIENNE RACINE NORD-AMÉRICAINE RACINE MINORITAIRE RACINE FRANÇAISE RACINE LATINE
  31. 31. Le langagedu designselonFrogdesign
  32. 32. Le langage du design de meubles ARTISANAL FONCTIONNEL FORMEL PERFORMANCE ÉCO-DESIGN ANECDOTIQUE (HERITAGE) (PUBLIC (EXCLUSIVITY) (TECH&INNO- (KIDZ) (TWEENS) SERVICE) VATION)FORMES Angles droits Oblongues Courbées Extrudées Arrondies AsymétriquesSURFACES Chanfreinées Organiques Polylignes Planes Texturées SouplesMATÉRIAUX Bois Synthétiques Hybrides Aluminium / Recyclés/ Caoutchouc composite RecyclablesCOULEURS Neutres Flamboyantes Riches et Acidulées Végétales Couleurs profondes primairesCARACTÈRE Géométrique Expansif Urbain Aéro- Néo- Audacieux dynamique traditionnelSTYLE Traditionnel Industriel Avant- Bionique Minimaliste Éclectique gardiste
  33. 33. L’association : valeurs / attributs
  34. 34. Les lignes directrices de la collection Formes: Asymétriques Couleurs: Végétales Matériaux: Hybrides Surfaces: Organiques Caractère : Néo-trad. Style : Avant-gardiste

×