www.lemonde.fr

                  64e Année - N˚19637 - 1,30 ¤ - France métropolitaine ---                                ...
2                                                                                                         0123            ...
0123
Mercredi 12 mars 2008                            Page trois Immigration                                              ...
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
le monde 2008 03 12
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

le monde 2008 03 12

21 079 vues

Publié le

le monde 2008 03 12

Publié dans : Voyages, Business
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • After you got all the information on Fioricet, another point on your agenda should be the price for it. http://www.fioricetsupply.com resolves this problem. Now you can make the decision to buy.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
21 079
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
37
Actions
Partages
0
Téléchargements
92
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

le monde 2008 03 12

  1. 1. www.lemonde.fr 64e Année - N˚19637 - 1,30 ¤ - France métropolitaine --- Mercredi 12 mars 2008 Fondateur : Hubert Beuve-Méry - Directeur : Eric Fottorino Le MoDem est l’acteur ambigu Boeing conteste en justice le contrat d’EADS du second tour des municipales aux Etats-Unis ’action EADS plongeait en Bourse Entretien « C’était une erreur de vouloir politiser cette élection », nous déclare Alain Juppé Marseille, le MoDem conclut une du parti centriste « non aligné », va devoir Bayrou (3,7 % des suffrages en cumul natio- a Interview. Alain Juppé : « Les excès L mardi 11 mars au matin. Le construc- teur aéronautique européen subit le contrecoup de deux mauvaises nouvelles. A alliance avec la gauche pour battre Jean-Claude Gaudin. A Toulouse, il se rallie au maire UMP en ballottage diffici- compter sur le bon vouloir de l’UMP s’il veut être élu maire. D’ailleurs, Alain Juppé, le triomphateur de Bordeaux, dit au Monde nal, contre 18,5 % lors de la présidentielle), mais il se retrouve en position d’arbitre dans plusieurs villes importantes. démagogiques contre le gouvernement ont remobilisé notre électorat ». Page 10 a Portrait. Valérie Fourneyron, Boeing va contester la décision de l’US Air Force d’accorder un contrat d’avions ravitailleurs de 35 milliards de dollars au le, Jean-Luc Moudenc. A Paris, le maire qu’il souhaite la victoire de François Bay- La relative contre-performance du la socialiste qui a enlevé Rouen tandem EADS-Northrop Grumman. Le socialiste, assuré de sa réélection, renvoie rou à Pau, mais qu’il n’ira pas le soutenir. MoDem n’oblige pas la direction nationa- à la droite dès le premier tour. Page 17 groupe de Chicago va demander au les négociations avec le MoDem au lende- La diversité de ces situations souligne le du PS à transiger, tandis que l’UMP est a Cantonales. La gauche espère Government Accountability Office, l’orga- main du second tour. A Pau, enfin, François un paradoxe : le MoDem n’a su capter plutôt encline à négocier pour sauver remporter trois à six cantons, le PS peut ne d’investigation du Congrès, de réexa- Bayrou lui-même, fondateur et président qu’une fraction de l’électorat de François quelques villes. a ravir la Seine-Saint-Denis au PCF. Page 13 miner cette décision du 29 février. Une procédure qui va durer cent jours. Louis Gallois, le patron d’EADS, considère que Intempéries L’Europe de l’Ouest a été traversée par une forte tempête « le processus a été mené de manière extrê- mement professionnelle, transparente et équilibrée ». Seconde raison qui explique le recul de l’action EADS mardi matin : la publication par le groupe de résultats moins bons que prévu pour 2007. Il a per- du 446 millions d’euros l’an dernier, à comparer avec un bénéfice de 99 millions d’euros en 2006. a Lire page 14 Un essai vaccinal pour lutter contre l’hypertension ourra-t-on un jour se vacciner P contre l’hypertension artérielle ? C’est ce que laisse espérer un essai clinique conduit par une société suisse, dont les résultats sont publiés dans la revue The Lancet. Le vaccin expérimental testé par Cytos Biotechnology permet de diminuer la tension artérielle, notam- ment au petit matin. L’originalité de cet- te approche vaccinale est saluée par les spécialistes, qui soulignent cependant une inconnue de taille : on ne peut exclu- re que des injections répétées engen- drent des affections auto-immunes, com- me celles observées dans un autre essai vaccinal destiné à lutter contre la mala- L’Artemis s’est échoué, lundi 10 mars, aux Sables-d’Olonne (Vendée). Des a été secouru en Manche. Près de 60 000 foyers ont été privés d’électricité die d’Alzheimer. a vents ont soufflé jusqu’à 130 km/h sur l’Europe. L’équipage d’un chalutier en France. La chute d’une branche a tué une femme dans l’Eure. F. PERRY/AFP Lire page 8 PAGE TROIS Une kidnappeuse, un flic déchu : SNCF UK price £ 1,40 La France fermée sombres héros du cinéma français Grève La CGT appelle à une aux Tchétchènes grève à la SNCF, mercredi Adam Siev, un Tchétchène 12 mars. La première de 28 ans, a pu rejoindre à laquelle devra faire sa fiancée, réfugiée à Angers, face Guillaume Pepy et demander l’asile. Mais en sa qualité de nouveau c’est sans doute le dernier, président de l’entreprise ferroviaire. Page 15 © Martin dʼOrgeval car Paris a pris des mesures pour interrompre la filière. Irak France-Israël Les supplétifs François-Marie Banier Rapprochement de l’Amérique Shimon Pérès, président israélien et Prix Nobel Hier, ils étaient de Johnny Dasolo redoutables ennemis. Ces roman de la paix, effectue la 80 000 hommes, dont plus première visite d’Etat en de 80 % de sunnites, sont France depuis le début du miliciens, au service de et mandat de Nicolas quot;Des moments de grâce où salariés par les Etats-Unis. l'amitié enchante les lieux, Sarkozy. Un symbole fort Reportage pages 18-19 après des années de froid. donne un surcroît de beauté Pages 4, 21 et l’éditorial page 2. Tilda Swinton dans le rôle principal de « Julia ». CAMILLE NATTA aux femmes et procure Santé l'illusion que le monde est uteur de La Vie rêvée des Même désespoir pour le poli- à prendre.quot; A anges en 1998, le cinéaste français Erick Zonca est de retour avec Julia. Porté par l’inter- cier, moralement défait et physi- quement détruit, joué par Daniel Auteuil dans MR73, nouveau film Les adolescents ont changé Bernard Pivot, Le Journal du Dimanche prétation stupéfiante de Tilda Swin- de l’ancien flic Olivier Marchal, Plus grands, pubères ton, le film se joue des codes du qui veut remettre au goût du jour plus tôt, plus enclins Pour en savoir thriller pour suivre la cavale d’une le bon vieux polar à la française. plus sur nous, tournez ces pages. femme cynique au bout du rouleau, kidnappeuse d’enfant pour tenter d’échapper à sa déchéance. Et toutes les sorties de la semaine. a Lire pages 31 à 33 à l’obésité : les adolescents ne sont plus tout à fait ce qu’ils étaient. Page 34 Gallimard Algérie 60 DA, Allemagne 1,90 ¤, Antilles-Guyane 1,90 ¤, Autriche 2,00 ¤, Belgique 1,40 ¤, Cameroun 1 400 F CFA, Canada 3,25 $, Côte d’Ivoire 1 400 F CFA, Croatie 18,50 Kn, Danemark 20 KRD, Espagne 2,00 ¤, Finlande 2,50 ¤, Gabon 1 400 F CFA, Grande-Bretagne 1,40 £, Grèce 2,00 ¤, Hongrie 650 HUF, Irlande 2,00 ¤, Italie 2,00 ¤, Luxembourg 1,40 ¤, Maroc 10 DH, Norvège 24 KRN, Pays-Bas 2,00 ¤, Portugal cont. 2,00 ¤, Réunion 1,90 ¤, Sénégal 1 400 F CFA, Slovénie 2,20 ¤, Suède 25 KRS, Suisse 2,90 FS, Tunisie 1,8 DT, USA 3,30 $, Afrique CFA autres 1 400 F CFA,
  2. 2. 2 0123 Mercredi 12 mars 2008 Editorial L’emploi au milieu du gué Sarkozy et Israël L a polémique sur le pouvoir d’achat est un exception à la règle. Les 25 millions d’actifs ont été dix ans, avec une croissance équivalente, la France signe qui ne trompe pas : le chômage dépassés en 1985, et les 28 millions devraient l’être voyait au mieux son chômage se stabiliser. Dans une n’est plus la principale préoccupation des cette année. Comme le prouve la baisse du chôma- économie industrielle, ce sont les gains de producti- C e n’est peut-être qu’un hasard du calendrier Français. Cette peur n’a pourtant pas dis- ge, la croissance est suffisante pour encaisser cette vité qui provoquent la croissance et génèrent donc diplomatique, mais il n’en est pas moins paru. Le retentissement provoqué par la augmentation. En 2007, pas moins de l’emploi. Mais, en 2007, en France, l’emploi et la significatif que Shimon Pérès soit le pre- fermeture annoncée de l’usine ArcelorMittal de 300 000 emplois ont été créés. Quasiment un croissance économique ont progressé au même ryth- Gandrange en témoigne. Ces sentiments contradic- record. Dans certains secteurs, c’est l’euphorie. me (+ 1,9 %). Si ces chiffres se confirment, cela signi- mier président étranger à se rendre en visite toires correspondent assez bien à la réalité statisti- L’Association pour l’emploi des cadres (APEC), fie que les gains de productivité ont été nuls. Sans d’Etat en France depuis l’élection de Nico- que : avec 7,5 % d’actifs sans emploi en métropole, gérée par les partenaires sociaux, estime que doute parce que, dans une économie de services, las Sarkozy. Le président de la République se veut un le chômage retrouve un plancher qu’il n’avait pas d’autres critères sont à prendre en compte. Réduire « ami véritable du peuple juif et de l’Etat d’Israël » et atteint depuis 1983, mais il n’a pas disparu pour les emplois créés en 2007 à des « petits boulots » est qualifié comme tel par les dirigeants israéliens. Son entrée à l’Elysée a été saluée par les dirigeants autant. Dans certains départements – le Nord, l’Hé- rault, le Gard, les Bouches-du-Rhône, notam- Analyse serait excessif. Néanmoins, une partie d’entre eux – entre 50 000 et 100 000 – seraient des services aux israéliens, même si, après une période très tendue, les ment –, il dépasse même encore les 10 %. particuliers, des emplois à temps très partiel. relations entre les deux Etats s’étaient un peu amélio- La référence à 1983 ne doit pas laisser croire que Frédéric Lemaître Résultat : 1,4 million de personnes (soit 5,6 % rées avec la visite à Paris en 2005 d’Ariel Sharon. nous sortons d’un tunnel long de vingt- Editorialiste des actifs), salariées à temps partiel, souhaiteraient Mais Jacques Chirac était toujours considéré comme cinq années. Au dernier trimestre 2001, le taux de travailler davantage. Dans certains secteurs comme chômage était certes un peu plus élevé (7,7 %), mais 66 000 nouveaux emplois de cadres ont vu le jour la grande distribution, la pression est forte pour que le continuateur gaulliste de la « politique arabe de la nous étions encore plus près de la barre des en 2007, une progression de 23 % par rapport à l’an- les directions favorisent le passage à temps complet France ». deux millions de chômeurs (2,048 millions, contre née 2006. Alors que cette catégorie sociale connaît de leurs salariés. Par ailleurs, 700 000 personnes Dès avant son élection, M. Sarkozy avait pris ses dis- 2,084 aujourd’hui). Pour mémoire, le million de une situation de plein emploi, avec un taux de chô- sans emploi disent vouloir travailler. Mais comme tances avec cette filiation. Non seulement il se refusait chômeurs a été dépassé (à la hausse cette fois) au mage de 3,8 %, l’APEC prévoit pour 2008 une nou- elles n’ont pas effectué de démarche récente ou ne à répéter les déclarations officielles et équilibrées sur le deuxième trimestre 1977, et les deux millions velle progression de 25 % des recrutements. sont pas disponibles dans les deux semaines à conflit israélo-palestinien. Il les qualifiait de « palino- sept ans plus tard. Le pire – 10,9 % et 2,8 millions Malgré la crise actuelle, banques et assurances venir, elles ne sont pas comptabilisées parmi les dies » contredites par la tradition du ministère des affai- de chômeurs – remonte au deuxième trimestre de sont les secteurs les plus porteurs. Même si l’indus- demandeurs d’emploi. res étrangères consistant à « diaboliser Israël ». Il expri- l’année 1997. trie recrute, ce secteur continue, globalement, de mait franchement sa proximité avec l’Etat hébreu et il Malgré tout, pourquoi bouder notre plaisir ? détruire des emplois. Heureusement, les services et Inégalités salariales Alors qu’à la fin des années 1990 certains déclinolo- la construction en créent bien davantage. Même On le voit : la situation de l’emploi s’améliore était soucieux de ne pas le voir se perdre dans le rôle de gues nous avaient prédit la fin du travail, il n’en est sans les turpitudes de ses dirigeants, l’Union des mais reste insatisfaisante. Son évolution risque l’agresseur alors qu’il le tenait pour la victime. Il n’est rien. Il n’y a même jamais eu autant de salariés sur industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) même d’accentuer les inégalités, avec, d’un côté, les donc pas étonnant qu’il ait été reçu en Israël en hom- la planète. Mieux : malgré l’arrivée tout à fait excep- n’aura plus demain la place qui était la sienne hier. cadres toujours très recherchés, et donc correcte- me d’Etat au temps où il était simple président de tionnelle de centaines de millions de Chinois et d’In- Les services vont prendre le relais. ment rémunérés, et, de l’autre, une multiplication l’UMP. diens sur le marché du travail mondial, l’Occident Cette transformation explique une partie du mys- d’emplois peu qualifiés. On peut regretter cette Mais l’amitié crée des obligations. A l’instar d’un voit à la fois sa population active augmenter et son tère. Impossible autrement de comprendre pour- situation, mais ne soyons pas hypocrites : un pays autre ami d’Israël, François Mitterrand, plaidant pour taux de chômage diminuer. La France ne fait pas quoi le secteur privé crée tant d’emplois. Il y a qui, chaque année, laisse 160 000 jeunes sortir du la création d’un Etat palestinien à la tribune de la Knes- système scolaire sans diplômes ne peut pas espérer set, M. Sarkozy est convaincu que son soutien de princi- avoir une économie qui ne reposerait que sur des pe à Israël lui impose de mettre en garde ses dirigeants UIMM par Nicolas Vial emplois stables et qualifiés. C’est pour cette raison que, de Martine Aubry à la CFDT, une partie de la contre une politique qu’il juge contraire aux objectifs gauche préconise depuis longtemps le développe- poursuivis. Ce « langage de la vérité » l’amène à réité- ment des « emplois de proximité ». rer la position classique de la diplomatie française : la Comme le note Patrick Artus, économiste chez meilleure garantie de sécurité pour Israël est la créa- Natixis, la France (comme l’Espagne et l’Italie) voit tion d’un Etat palestinien moderne, démocratique et ses inégalités salariales s’aggraver parce que des viable avant la fin de 2008, et cette création suppose la personnes exclues jusqu’ici du marché du travail fin de la colonisation. obtiennent des emplois peu qualifiés. La situation Car, sur le fond, la politique de la France au Proche- est différente (et pire) en Allemagne, où, en six ans, la part de la population menacée de pauvreté (car Orient n’a pas fondamentalement changé depuis l’élec- gagnant moins de 70 % du salaire médian) a bondi tion de M. Sarkozy. On pourrait même soutenir qu’en de 18,9 % à 25,4 %. Pas moins de cinq millions d’Al- dix mois le président de la République a mené une poli- lemands ont quitté la classe moyenne et font partie tique arabe très active, visitant nombre de pays, du des défavorisés. Schématiquement, l’ascenseur Maghreb au golfe Persique, leur promettant l’aide fran- social monte du sous-sol au rez-de-chaussée en çaise pour construire une industrie nucléaire civile et France, il descend du premier étage au rez-de- annonçant la création d’une base militaire permanente chaussée outre-Rhin. à Abu-Dhabi. Il est vrai que la perception du danger ira- Outre la tertiarisation de l’emploi, l’autre caracté- nien, commune à la France et à Israël, n’est pas étran- ristique de la baisse actuelle du chômage est qu’elle ne semble pas s’accompagner d’une réforme struc- gère à cet activisme. Les dirigeants israéliens savent turelle du marché du travail. Sur les trois spécifici- gré à la France de sa fermeté sur ce dossier. tés du chômage en France – exclusion des jeunes, Mais ce qui a changé surtout entre Paris et Jérusa- des plus âgés et durée d’inscription à l’ANPE plus lem, c’est le climat. Et, comme l’a dit l’ambassadeur longue –, seule la troisième évolue (un peu) dans le israélien en France, dans une atmosphère d’ouverture bon sens. Comme le note le Conseil d’orientation de même les désaccords sont plus faciles. a l’emploi – un organisme paritaire rattaché au pre- mier ministre –, « la France présente des résultats cor- rects sur l’emploi des 25-54 ans ». Le problème est Société éditrice du « Monde » SA que « l’emploi des jeunes a décroché depuis les années Président du directoire, directeur de la publication : Eric Fottorino 1970 » et que « l’emploi des seniors s’est effondré dans Vice-président, directeur général : David Guiraud les années 1980 et ne s’est pas amélioré depuis ». Secrétaire général du directoire : Pierre-Yves Romain Conclusion : alors que l’Union européenne s’est Directeur du « Monde » : Eric Fottorino Directeur adjoint : Laurent Greilsamer fixé comme objectif de parvenir à un taux d’emploi Directeur général délégué : Patrick Collard de 70 % en 2010, il oscille en France autour de Directeur de la rédaction : Alain Frachon 60 %. Un niveau insuffisant pour que les Français Directeur adjoint de la rédaction : Jacques Buob aient vraiment le sentiment que le chômage ne les Directeur éditorial : Gérard Courtois menace plus. a Rédacteurs en chef : Sophie Gherardi, Patrick Jarreau, Michel Kajman et Franck Nouchi (« Le Monde 2 ») Responsable de la conception : Eric Azan Courriel : lemaitre@lemonde.fr Directeur artistique : Quintin Leeds ; chef d’édition : Françoise Tovo Délégué général : Olivier Biffaud ; secrétaire général : Jean-Pierre Giovenco Médiatrice : Véronique Maurus Directeur des relations internationales : Daniel Vernet Conseil de surveillance : Louis Schweitzer, président La spirale du Proche-Orient Anciens directeurs : Hubert Beuve-Méry (1944-1969), Jacques Fauvet I (1969-1982), André Laurens (1982-1985), André Fontaine (1985-1991), tzhak Rabin, le premier ministre israélien perfusion. La suspension des pourparlers qu’il entre Israéliens et Palestiniens manifestant une Jacques Lesourne (1991-1994), Jean-Marie Colombani (1994-2007) assassiné à Tel-Aviv par un juif extrémiste avait décidée après les bombardements israéliens ouverture d’esprit d’autant plus grande qu’ils Le Monde est édité par la Société éditrice du Monde SA en novembre 1995, avait forgé un principe : sur Gaza n’a pas résisté à quelques heures d’entre- n’avaient pas de responsabilités politiques, les Durée de la société : quatre-vingt-dix-neuf ans à compter du 15 décembre 2000. Capital social : négocier avec les Palestiniens comme s’il n’y tien avec la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice. contours d’une solution sont connus. Le but est 149 017 497 ¤. Actionnaires directs et indirects : Le Monde SA, Le Monde et Partenaires Associés, Société des rédacteurs du Monde, Société des cadres du Monde, Société des employés du Monde, avait pas de terrorisme, combattre le terroris- On devrait s’en féliciter comme on devrait clair, mais le chemin qui y mène est semé d’embû- Société des personnels du Monde, Fonds commun de placement des personnels du Monde, Société des me comme s’il n’y avait pas de négociations. savoir gré au premier ministre israélien de ne pas ches sur lesquelles buttent tous les jours les prota- personnels du groupe des publications de la Vie catholique, Association Hubert-Beuve-Méry, Société des lecteurs du Monde, Le Monde Entreprises, Le Monde Europe, Le Monde Investisseurs, Le Monde Ehoud Olmert, son lointain successeur, n’a ni son avoir remis en cause la reprise des négociations gonistes du drame. Presse, Le Monde Prévoyance, Claude-Bernard Participations, Investmonde. charisme ni sans doute sa vision stratégique, après l’attentat contre la yeshiva de Jérusalem. Toutes tendances confondues, les Israéliens même s’il s’est résolu à accepter le principe de Les apparences au moins sont sauves. Le prési- insistent sur les garanties de sécurité. Cette exigen- Rédaction : 80, boulevard Auguste-Blanqui,75707 Paris Cedex 13 Tél. : 01-57-28-20-00 ; télex : 202806F ; télécopieur : 01-57-28-21-21 deux Etats sur le territoire de la Palestine manda- dent George Bush peut continuer à feindre de croi- ce est légitime. Ils veulent même imposer une pério- Courrier des lecteurs : par télécopie : 01-57-28-21-74 ; taire. A la tête d’une coalition dont la longévité est re que l’Etat palestinien verra le jour au côté de de probatoire entre un éventuel accord de paix et sa Par courrier électronique : courrier-des-lecteurs@lemonde.fr Médiateur : mediateur@lemonde.fr paradoxalement assurée par la fragilité – person- l’Etat israélien avant la fin de l’année, comme pré- mise en œuvre. Ce serait la période de tous les dan- Abonnements : Par téléphone : de France 0-825-000-778 (0,15 TTC/min) ; ne n’a intérêt à retourner devant les électeurs –, il gers. Car il est probable qu’un accord provoquerait de l’étranger : (33) 3-44-31-80-48. Sur Internet : www.lemonde.fr/abojournal/ navigue entre la répression des Palestiniens qui un déchaînement de la violence à côté duquel les vio- Changement d’adresse et suspension : 0-825-022-021 (0,15 TTC/min) Tarif 1 an : France métropolitaine : 374 ¤ Internet : site d’information : www.lemonde.fr tirent sur les villes israéliennes depuis la bande de Gaza, l’agrandissement des colonies et la poursui- Chronique lences de ces dernières semaines apparaîtront com- me des incidents et les va-et-vient entre pourpar- finances : http://finance.lemonde.fr Emploi : www.talents.fr/ Immobilier : http://immo.lemonde.fr te des pourparlers avec Mahmoud Abbas, sous la lers, suspension et reprise comme des péripéties. Télématique : 3615 lemonde. Documentation : http://archives.lemonde.fr pression des Américains. L’idée d’une force internationale s’imposera Collection : Le Monde sur CD-ROM : CEDROM-SNI 01-44-82-66-40 International Daniel Vernet Le Monde sur microfilms : 03-88-04-28-60 De son côté, le chef de l’Autorité palestinienne alors. Les Européens doivent s’attendre à être sol- est dans une situation encore plus difficile. Il n’a vu à la conférence d’Annapolis. Les Européens licités dans une aventure qui sera plus délicate 0123 est édité par la Société Editrice du Monde (SA). La reproduction de tout pas les moyens de lutter contre le terrorisme, qu’il peuvent continuer à brandir la « feuille de rou- encore que l’opération Finul renforcée au Liban. article est interdite sans l’accord de l’administration. Commission paritaire des publications a au moins le mérite de condamner verbalement, te », et les Français se réjouir d’avoir récolté, à la Il s’agirait moins de veiller au respect d’un accord et agences de presse n° 0712 C 81975 ISSN 0395-2037 puisqu’il a perdu tout contrôle sur les extrémistes. réunion de Paris des généreux donateurs, 7 mil- que d’imposer sa mise en œuvre. D’éviter que la Imprimerie du Monde Et il n’a pas le choix d’interrompre les négocia- liards de dollars (4,551 milliards d’euros) d’aide spirale de la violence ne défasse chaque jour ce 12, rue Maurice-Gunsbourg 94852 Ivry cedex tions avec Israël. Ce qu’il est convenu de nommer pour les Palestiniens. que les hommes politiques auront mis des années Président : Patrick Collard par antiphrase « le processus de paix » est la seu- Tout cela, malheureusement, ne rapproche guè- à tisser. Autrement, d’éviter que ne se perpétue le Directeur général : Stéphane Corre le justification de son existence politique. Le vou- re la fin d’un conflit aussi vieux que les 60 ans d’Is- quotidien du Proche-Orient. a 80, bd Auguste-Blanqui 75707 PARIS CEDEX 13 drait-il qu’il serait vite rappelé à l’ordre par les raël. Depuis le début des années 2000, avec les PRINTED IN FRANCE Tél : 01-57-28-39-00 - Fax : 01-57-28-39-26 Américains et les Européens, qui le tiennent sous « paramètres Clinton » et l’« accord de Genève » Courriel : chroniqueinter@lemonde.fr
  3. 3. 0123 Mercredi 12 mars 2008 Page trois Immigration 3 C’est l’histoire d’Adam, qui voulait fuir les dangers de Grozny et rejoindre sa fiancée à Angers, et qui a obtenu in extremis le formulaire pour demander l’asile. Avant que la règle ne change... Le dernier réfugié tchétchène C ’est dans un faubourg d’Angers (Maine-et-Loire), dans le studio de sa fiancée, native, comme lui, de Tchétchénie, qu’Adam Siev, Comment âgé de 28 ans, a posé son baga- ge. Il salue les visiteurs d’un timide « bon- jour », l’un des rares mots de français qu’il assécher connaisse. Visage carré, épaules massives, le jeune homme a l’air étonné d’être là. Il a raison. Sans doute est-il l’un des derniers les filières émigrés tchétchènes à avoir pu gagner la France. L’un des derniers miraculés de cet- te guerre oubliée des confins de la Russie, de l’exil qui n’ait pas, sitôt arrivé à Roissy, été ren- voyé directement à Moscou. Adam Siev INTRODUITS par la France dans le débat est un genre de migrant en voie d’extinc- européen, aujourd’hui utilisés par les Etats tion : il a eu finalement accès au formulai- de l’espace Schengen, les visas de transit re de demande d’asile… aéroportuaire (VTA), exigés pour effectuer Il est vrai qu’Adam Siev est un voya- une escale dans un aéroport de transit, per- geur atypique : plutôt que de s’envoler mettent aux autorités de contrôler l’embar- pour l’Europe d’un aéroport d’Ukraine, quement d’étrangers sur les vols internatio- de Biélorussie, de Moldavie voire de Tur- naux non directs. En France, depuis les pre- quie ou d’Egypte – comme le font la majo- miers, institués en 1995, la liste des pays rité des candidats à l’exil d’origine tchét- visés n’a cessé de s’allonger. Elle compte chène –, il a choisi de partir de Moscou, aujourd’hui 22 pays, en plus des 12 soumis avec un billet pour Alger via Paris ou, à cette obligation dans l’ensemble de l’espa- plus exactement, via Roissy. Ce choix ce Schengen, un record en Europe. La liste inhabituel se révélera payant. nationale espagnole, par exemple, compte 8 pays. « On a eu la totale » Les autorités françaises ont ajouté à leur lis- « Pour aller en Algérie, on a besoin te, par arrêtés des 15 janvier et 1er février, d’un visa. Mais on l’obtient assez facile- Djibouti et « les Russes provenant d’un aéro- ment », explique Assia M., 24 ans, en port situé en Ukraine, Biélorussie, Moldavie, France depuis sept ans, mariée religieu- Turquie ou Egypte ». Hasard ? Ces ajouts sement à Adam. Les jeunes gens commu- ont eu lieu après un pic d’arrivées, fin niquent le plus souvent par téléphone décembre 2007, de personnes fuyant des mobile. Adam n’a qu’une idée en tête : situations de guerre en Somalie (souvent rejoindre Assia, qui vit et travaille à en l’occurrence sous couvert d’un docu- Angers depuis six ans. Loin des soldats ment de Djibouti) ou en Tchétchénie. et des check-points de Grozny. Le Cette mesure vise, affirme le ministère dimanche 27 janvier, Adam décolle de de l’immigration, à assécher les filières Moscou. L’avion se pose quelques heu- d’immigration clandestine transitant par res plus tard sur le Tarmac de Roissy. Paris. Les associations constatent que « ce « J’avais dit à Adam : quand tu arrives, sont les principales nationalités sollicitant va tout de suite voir un agent de police et l’asile à la frontière qui font l’objet d’une telle demande le droit d’asile », poursuit mesure ». « Leur instauration a immédiate- Assia. Ce qu’il fait, docilement. ment pour effet de faire chuter voire de neu- Conduit au local de police, où patiente traliser la demande d’asile en provenance de déjà une famille de Tchétchènes en prove- Assia et Adam, chez eux à Angers, où la jeune femme est installée depuis six ans. FRANCK TOMPS POUR « LE MONDE » ces Etats », relèvent le Groupe d’informa- nance du Caire, le jeune homme doit don- tion et de soutien des immigrés (Gisti) et ner son passeport, ses billets d’avion et Assia décide de venir l’attendre, avec une car suspectes d’« aide à l’entrée et au mulaire de demande d’asile. Peut-être l’Association nationale d’assistance aux son téléphone mobile, que les policiers de ses amies tchétchènes. Elle appréhen- séjour irrégulier » d’un étranger. sera-t-il finalement débouté et expulsé frontières pour les étrangers (Anafé) dans « éteignent aussitôt ». Quant à la deman- de un peu, forcément. Pour la jeune fem- « On a eu la totale : les menottes, les inter- du territoire français. Mais au moins un recours en annulation des arrêtés fixant de d’asile, pas question. Il a beau dire et me, aussi, c’est un moment crucial. rogatoires interminables, la fouille au corps à aura-t-il la possibilité – prévue par la loi la liste des ressortissants soumis au VTA. demander, les policiers restent de mar- L’avion se pose à l’heure et Assia aper- deux reprises, et une nuit de détention », résu- – de plaider sa cause. En attendant, il est Recours que doit examiner, jeudi 13 mars, bre. Impuissant, Adam est conduit sous çoit la silhouette d’Adam, à travers la me Assia. Ses copains, Jeanne M., une étu- lui aussi relâché, sur décision du juge des le Conseil d’Etat. bonne escorte jusqu’à « son » avion, en baie vitrée du terminal 2B. Ils se font diante d’origine rwandaise, et Jean A., libertés et de la détention de Bobigny. « Depuis l’instauration de deux nouveaux partance pour Alger. Après tout, n’est-ce signe. La jeune femme interpelle un employé dans un fast-food et Angevin pure Adam Siev ne le sait pas, mais il est un VTA, pratiquement plus aucun Somalien ou pas la destination marquée sur son agent de la police des frontières, pour souche, réunis autour d’un café, dans une « miraculé » : depuis le 1er février, l’obliga- Tchétchène n’arrive à Roissy, observe Caroli- billet ? Arrivé à Alger, avec son visa en savoir ce qui va se passer. Le fonctionnai- brasserie d’Angers, sourient. L’incident tion d’un visa de transit aéroportuaire ne Maillary, de l’Anafé. Extrêmement diffici- bonne et due forme, il téléphone à Assia. re se montre aimable, Assia lui parle de la fait partie du passé. Car l’histoire, cette fois, (VTA) interdit à l’immense majorité des les à obtenir, les VTA ont pour effet d’empê- Il ne parle ni le français ni l’arabe. Et le Tchétchénie, elle lui explique la situation s’est bien terminée. Quand l’avocate com- Tchétchènes candidats à l’exil de quitter la cher l’embarquement sur des vols internatio- tchétchène n’est pas franchement à la d’Adam – qui fuit les persécutions et les mise d’office rencontre les deux femmes, Russie. « Il va devenir de plus en plus compli- naux de personnes tentées de demander l’asi- mode parmi les personnels de l’aéroport violences. Le fonctionnaire semble atten- mardi 29 janvier, elle ne comprend pas ce qué d’arriver jusqu’en France. Mais, relève le au cours d’un arrêt en France. » de Dar El-Beida. tif. Comme en passant, il demande à faire qu’elles font là. Il faudra pourtant attendre Martin Rosselot, coordinateur du Comité Jusqu’au dernier trimestre 2007, le taux Assia, en revanche, maîtrise parfaite- une copie de ses papiers d’identité. Assia l’après-midi pour qu’on les relâche. tchétchène, cela n’aura pour effet que de ren- d’amission des Tchétchènes était de ment la langue d’Albert Camus et de ne se méfie pas. Elle propose même de Adam, placé en zone d’attente, subit le forcer le commerce parallèle et les filières clan- 100 %. Dans un rapport publié en novem- Kateb Yacine : c’est elle, par téléphone servir d’interprète, en cas de besoin. même traitement. Il a détruit son passe- destines. Car les Tchétchènes continueront à bre 2006, la Commission nationale consul- mobile interposé, qui, de Paris, parlemen- Après tout, elle connaît la France. Elle- port, ses titres de transport et tout ce qui s’exiler. » Selon lui, cela en découragera tative des droits de l’homme (CNCDH) te avec l’employée algérienne de la com- même est devenue française en 2006. pouvait permettre de déterminer sa natio- peut-être quelques-uns qui venaient pour appelait les autorités françaises à « s’abste- pagnie Air France, afin d’avancer la date Elle a confiance. Toujours flanquée de nalité : pour pouvoir le remettre dans un des raisons économiques, mais certaine- nir d’imposer l’exigence de VTA aux ressortis- de retour d’Adam. Ce dernier obtient une son amie tchétchène, elle suit l’homme avion à destination de Moscou, les autori- ment pas ceux qui ont des « raisons vala- sants de pays en grande instabilité politique réservation sur le vol du lendemain, lun- jusqu’au local de police. Et le piège se tés françaises doivent d’abord prouver bles et légitimes » de demander l’asile. a et en proie à la violence, dont sont originaires di 28 janvier. Cette seconde escale pari- referme : les deux jeunes femmes appren- qu’il est russe. Cette fois-ci, il a donc le Catherine Simon de nombreux demandeurs d’asile ». a sienne représente son ultime chance. nent qu’elles sont placées en garde à vue, temps et l’opportunité de remplir le for- et Laetitia Van Eeckhout L.V.E. PARIS 3/5 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORÈ TEL. 0 1 44949595 DOLCEGABBANA.IT

×