Regles a respecter

290 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Une bonne présentation possède un message clair et fort et contient suffisamment d’informations pour être intéressante.
  • L’association par la couleur est un bon moyen d’ajouter du sens à des matériaux abstraits. Vous pouvez choisir vos propres nuances en utilisant par exemple les couleurs de votre entreprise.
  • La différenciation par la couleur est un moyen efficace de souligner instantanément l’opposition entre différents éléments. Des classes similaires d’objets peuvent être montrées dans des variations subtiles d’une même couleur. Des éléments strictement distincts peuvent être affichés grâce à des couleurs et des nuances aux différences très prononcées.
  • La hiérarchie des couleurs permet de suggérer le niveau d’importance ou de progrès de certaines données. Vous pouvez utiliser des séquences évoluant du sombre vers le clair ou du gris vers le lumineux, par exemple pour suggérer l’idée d’un accroissement.
  • Regles a respecter

    1. 1. Règles à respecter pourréaliser une présentation
    2. 2. Sommair e• Un diapor ama pour quoi f air e ?• Règles d’or• Conseils complément air es
    3. 3. Un diapor ama pour quoi f air e ?Diapor ama = moyen de communicat ion pour : – Renf or cer un discour s – Per sonnaliser un discour s – Or ganiser et clar if ier des idées – Valor iser des idées – Animer et capt iver un audit oir e – Mar quer par des  mot s-clés
    4. 4. Règles d’or (1/2) La règle des 10/20/30 = bon repère • 10 diapositives • 20mn de présentation • 30 pt = taille minimum de la police de caractère
    5. 5. Règles d’or (2/2) • Mots courts • Mots simples • Phrases courtes, positives • Inf ormations hiérarchisées
    6. 6. Aspects à ne pas négliger Comment les écrans sont- ils af f ichés ? Mise en page : - clair e ? - per t inent e ? - f acile à compr endr e ? Comment les couleurs sont- elles utilisées ? Renf or cement du message ? ou encombr ement du message ?
    7. 7. Prestations de formations 2005-2006• Offre diplômante et qualifiante :  Actions de formation : niveau V à III  Financeurs : OPCA, ENTREPRISES, CRA, DRTEFP, FONGECIF, FAFTT, Individuels• Pôles de compétences :  Pôle Maisons ossatures bois St Paul les Dax 40  Pôle travaux en hauteur et sécurité Chardeuil 24  Dispositif permanent Travaux publics Clairac 47  Dispositifs permanents bâtiment Morcenx 40  Pôle bâtiment Anglet 64
    8. 8. Prestations de formations Offre 2005 - 2006diplômante etqualifiante Pôle Travaux en Hauteur et SécuritéActions de Chardeuil formation : Dispositifs Permanentsniveau V à III Bâtiment Dispositif permanent Morcenx Travaux Publics ClairacFinanceurs : Pôle MaisonsOPCA Ossatures BoisENTREPRISES St Paul les Dax Pôle énergétiqueCRA Villeneuve sur LotDRTEFPFONGECIFIndividuels Pôle Bâtiment Anglet
    9. 9. Offre diplômante et qualifianteActions de formation :niveau V à IIIFinanceurs : OPCA ENTREPRISES CRA DIRECCTE FONGECIF Individuels
    10. 10. Lieux de formation 2005 - 2006 Pôle Travaux en Hauteur et Sécurité Chardeuil (24) Dispositifs Permanents Bâtiment Dispositif permanent Morcenx (40) Travaux Publics Clairac (47) Pôle Maisons Ossatures Bois St Paul les Dax(40) Pôle énergétique Villeneuve sur Lot(47) Pôle Bâtiment Anglet (64)
    11. 11. Conseils complémentaires Quelle est l’apparence du texte ? Pouvez-vous le lir e f acilement ?
    12. 12. Nos domaines de formation TOURISME / HÔTELLERIEFORMATIONS GENERALES – Remise à niveau RESTAURATION – CAP, BAC PRO, BTS – Alphabétisation – Modules de perfectionnement – Français Langue Etrangère – Préparation aux examens du CAP au BTS FORMATIONS – Préparation aux concours administratifs INDUSTRIELLES – ChimieFORMATIONS TERTIAIRES – Electronique – Secrétariat – Electrotechnique – Electricité – Comptabilité / Droit – Mécanique / Automatismes – Bureautique – Langues PÔLE TECHONOLOGIQUE OPTIQUESANTE / SOCIAL – BEP Carrières sanitaires et sociales AUTRES DOMAINES – CAP Petite enfance – Industries graphiques – Mention complémentaire Aide à domicile – Nautisme / Matériaux composites – Préparation concours – Transport / Conduite – Modules qualifiants – Mécanique automobile – Bâtiment et Travaux publics – Communication / Management
    13. 13. NOS DOMAINES DE FORMATION  FORMATIONS GENERALES  FORMATIONS TERTIAIRES  SANTE / SOCIAL  TOURISME / HÔTELLERIE  RESTAURATION  FORMATIONS INDUSTRIELLES  PÔLE TECHONOLOGIQUE OPTIQUE  AUTRES DOMAINES
    14. 14. Le messageGraphismes de présentation = accompagnementvisuel des mots prononcés
    15. 15. La typographie vise à communiquer des idées, des concepts, des statistiques de manière énergique. MAIS…
    16. 16. La typographie Si le public remarque la f orme des caractères plutôt que le contenuL’objectif du message à f aire passerest P DU ! ER
    17. 17. La couleur Permet d’organiser rapidement le contenu de votre présentation
    18. 18. FORMATION DE FORMATEURS FORMATION DE TUTEURS FORMATION AU MANAGEMENT
    19. 19. Changer de r egar d A solution X opposition B A et B se trouvent de solution Ychaque côté d’une barrière A Intérêt A solution X relation B A et B se mettent Intérêt B solution Y sur le même plan
    20. 20. La conduite de projet 2 domaines à considérer • Une méthodologie (en 10 points) Domaine du • Des outils rationnel - cartographie des acteurs - planning - budget - analyse des risques… Domaine du relationnel
    21. 21. Le texte Permet d’organiser rapidement le contenu de votre présentation • Bien que cela soit t ent ant par f ois d écr ir e plusieur s lignes de t ext e pour r éduir e le nombr e de diaposit ives d une pr ésent at ion, des ét udes r écent es ont démont r é que cela au cont r air e r end la pr ésent at ion plus conf use et le pr opos se PL des. .. per d dans la lect ur e des t ext es t r op long. I l est impor t ant dans une diaposit ive de pr ésent er des phr ases clés,E -EX EM . Ainsi ONTREe des dét ails. Pour cela il idées chocs qui f r appe l imaginair e de l appr enant celui-ci ne se per Upas C la lect ur ST d N dans CECI E est pr éf ér able d ét ir er vot r e pr opos sur plusieur s diaposit ives, quit t e à r épét er plusieur s f ois le même t it r e ou les mêmes idées qui ser ont expliquées au f ur et à mesur e. De plus, en cas de t ext e sur char gé, le car act èr e ut ilisé devr a êt r e pet it et il ser a inconf or t able pour l oeil. I l est donc impor t ant de ne pas avoir une police de car act èr e inf ér ieur e à 20 point s pour l af f ichage. Plus les let t r es deviennent pet it es, plus elles deviennent dif f iciles à lir e. D aut r e par t , plus les car act èr es sont pet it s, plus les lignes sont pr ès les unes des aut r es, ce qui augment e la dif f icult é de lect ur e. Si vous avez lu j usqu’ici, vous mér it ez une r écompense !
    22. 22. Les animations Ne surchargez pas votre présentation, N’utilisez pas une ribambelle d’ef f ets, Qui f eront tourner la tête à votre auditoire. De préf érence Structurez vos animationsLes sons A utiliser avec parcimonie

    ×